Le Pôle Image de Liège regroupe les meilleurs spécialistes de l'audiovisuel belge, et c'est un secteur qui bouge ! Vous trouverez ci-dessous toutes les actualités précédentes concernant les créations de nouveaux studios, les films réalisés et autres développements.

Octobre

Vous allez rire!
le PIL partenaire du Festival de la comédie de Liège

Avril

Defimedia : le pôle digital de Contraste Europe
Une plus grande envergure pour une plus grande palette de solutions !

Defimedia grandit et oeuvre sur des projets plus nombreux. Récemment, le studio a eu l’occasion de réaliser les sites Web de la Clinique Saint-Jean, de Nomawood ou encore de l’ICHEC Formation Continue. Design, réécriture Web, ergonomie, architecture de l’information, développement... Tous ces aspects ont été travaillés et pensés par les équipes de l’agence pour répondre aux besoins des futurs utilisateurs.

Defimedia accompagne aussi ses clients dans la transformation de leur site pour suivre les tendances du Web (Mobile First, Responsive Webdesign,…). Deux exemples : la refonte graphique du Guide du Bâtiment durable et le revamping du Portail de l’énergie.

Ces développements ne sont pas étrangers à l'intégration de Defimedia dans le groupe Contraste Europe. Ce nouveau tournant de l’histoire de la société crée de nouvelles opportunités et renforce les services disponibles. Besoin d'un conseil en Web ? Vous savez vers qui vous tourner !


The Power of Transmedia
Le Cluster TWIST réalise un catalogue digital des acteurs wallons spécialisés en la matière

TWIST est le Cluster cinéma & média numérique en Wallonie. Il constitue le principal réseau belge actif sur le secteur des technologies numériques audiovisuelles et multimédia. Aujourd'hui, le TWIST représente plus de 105 membres et 4.500 emplois liés au savoir-faire audiovisuel, tant pour les utilisateurs de technologies (prestataires de services) que pour les développeurs de technologies innovantes.

Depuis déjà plusieurs années, la Wallonie se positionne comme un leader européen du secteur Transmédia en Europe, fort d'une importante politique de soutien en créativité et nouvelles technologies. Fort d'un grand nombre de membres actifs dans ces développements, le TWIST et l'Infopôle Cluster TIC viennent de réaliser un catalogue interactif sur le sujet : transmedia.twist-cluster.com !

N'hésitez pas à le consulter, vous y trouverez bon nombres de studios références en ces matières, y compris plusieurs entreprises installées au PIL !


Martine Constant coordonne les Mariannes de Cristal
Récompense des échanges commerciaux avec la France !

Comme chaque année, la chambre de commerce France Belgique-Wallonie organise la Marianne de Cristal qui se déroulera au Wex de Marche-en-Famenne le 28 avril 2016. Ce prix économique unique et prestigieux distingue une entreprise ayant particulièrement développé ses échanges commerciaux avec la France. Cette manifestation sera coordonnée par Martine Constant Consulting Group, installé au PIL.

Parmi les autres activités menées par MCCG en ce moment, les travaux de clients mystères sont particulièrement sollicités. Et pour cause, cette solution permet aux entreprises de tester la qualité de leurs services afin d'améliorer les prestations. L'objectif n'est pas de mettre en place une forme de surveillance, mais plutôt d'intégrer l'expérience utilisateur dans la stratégie marketing de l'entreprise. Née aux USA dans les années 50, cette pratique s'est développée en Europe à partir des années 80 et fait aujourd'hui partie des démarches essentielles du benchmarking interne des entreprises. Bien sûr, cet outil peut également être appliqué à la veille concurrentielle, et ainsi apporter une meilleur connaissance du positionnement de son offre.

Au terme de sa prestation, MCCG se charge de regrouper et d'analyser les résultats pour compte de ses clients, de façon à avoir des informations directement exploitables dans le cadre d'un plan d'amélioration.


Tapptic lance Tapptic NEXT
Une division dédiée aux applications de demain !

Afin de répondre aux défis technologiques qui vont se poser dans les prochains mois, Tapptic, premier réseau européen d’agences mobiles (et une équipe de 30 personnes au PIL !), lance Tapptic NEXT, une division dédiée aux applications de demain. Cette nouvelle business unit a pour objectif de définir, d’accompagner et de proposer des solutions stratégiques et techniques pour répondre à la question suivante : Comment les utilisateurs accèderont-ils à l’information dans les prochaines années ? Cette division sera gérée par Alexandre de Saedeleer, Mobile Experience Director.

Le lancement de cette division répond à une réalité du marché où de nouveaux types d’applications vont compléter celles que vous connaissez déjà. Tout en continuant à développer des applications mobiles classiques pour des cibles B2C ou B2B, Tapptic propose à ses clients de nouvelles opportunités liées aux développements technologiques récents. Les apps deviennent de plus en plus intelligentes (smartapps), s’adaptant au contexte et aux datas existantes, s’installant sur de nouveaux écrans (wearables, réalité augmentée ou réalité virtuelle), ou dans de nouveaux éco-systèmes ou appstores (apps et bots pour Facebook Messenger, Slack ou WeChat…). "Une nouvelle génération d’applications est en train d’apparaître. La mission de Tapptic a toujours été de relier les utilisateurs à l’information via des apps. Cette évolution s’inscrit donc totalement dans notre stratégie. Avec Tapptic NEXT, nous sommes aujourd’hui les premiers en Belgique à proposer une offre aussi large et innovante dans le domaine des applications" précise Christophe Chatillon, CEO de Tapptic.

 
Dans le cadre du lancement de cette nouvelle division, l’agence Tapptic organise un séminaire NEXT 2016 dans quelques semaines à Bruxelles avec plusieurs partenaires majeurs dans le domaine Internet ou IT. Lors de cette journée, des présentations et démos permettront aux utilisateurs de mieux comprendre les opportunités apportées par ces nouvelles apps dans les domaines B2C et B2B. Applications intelligentes, réalité augmentée et réalité virtuelle, bots, autant de sujets innovants qui seront abordés sur place. Les places étant limitées, inscrivez-vous vite par mail à .


Le PIL accueille Rayon9 !
Livrez vos colis en vélos rapidement et partout à Liège

Le PIL est fier d'accueillir en ses murs l'ASBL Rayon9 qui propose un service de livraison à vélo dans les rues de Liège ! Ce service est une première dans la ville, un premier pas en vue de troquer camions et camionnettes pour une mobilité plus verte, mais toujours un service professionnel.

Cette nouvelle offre logistique est disponible dès ce mois d'avril. Mais attention : il ne s'agit pas de n'importe quelle solution de mobilité douce : les vélos de Rayon9 sont rapides, accèdent aux quartiers les plus denses et assurent le timing grâce à leur assistance électrique ! L'offre est disponible sur les codes postaux 4000, 4020 et même en périphérie sur demande. Les capacités sont importantes, puisque les vélos cargos sont équipés d'un coffre sécurisé de 1/2 m³ et d'une capacité de charge de 125kg, avec également une remorque disponible pour 150 kg et 1m³ supplémentaires. Apprêtez-vous à voir ces impressionnants engins sillonner les rues de la Cité Ardente.

Les services de livraison proposés peuvent répondre à une demande ponctuelle ou régulière, et vous garantissent une livraison urbaine en temps et en heure quels que soient les bouchons, heures de pointe et autres travaux en cours. Ce projet de Benoît Renard, Serge Mignonsin et Julien Demonceau vise à proposer une solution active aux problèmes sociaux et environnementaux.

Rayon9 s'adresse à tout le monde, qu'il s'agisse du particulier, d'une entreprise ou encore des producteurs de cinéma qui souhaiteraient faire transiter les DCPs de leurs tournages jusqu'aux studios de production du PIL :)


Cap sur le Festival de Cannes !
Mikros Image apporte son savoir-faire sur les films qui y sont présentés

Ca y est. Le voilà. Il est là : le fameux rush d'avant Cannes. Impossible de le nier dans les locaux de Mikros Image au PIL, les équipes s'activent tambour battant ! Durant les dernières semaines, le studio vient de réaliser la gestion des rushes, l'étalonnage et le DCP de The Red Turtle de Michaël Dudok de Wit. Ce long-métrage d'animation raconte l'histoire d'un jeune homme échoué sur une île déserte. Alors qu'il tente désespérément d'en échapper, il fait la rencontre d'une étrange tortue qui changera son existence... Un superbe projet coproduit par Why Not (FR), Belvision (BE) et... le prestigieux studio Ghibli (Japon) !

Le studio vient par ailleurs d'achever la conformation, l'étalonnage, les VFX et le DCP de The Young Karl Marx de Raoul Peck, coproduit par Agat Film et Velvet Film (FR), Artémis (BE) et Rohfilm (DE). Un film historique de belle facture, avec notamment August Diehl et Olivier Gourmet ! Les départements DI et effets spéciaux terminent également l'ensemble des travaux de postproduction sur le film Grave de Julia Ducournau, coproduit par Frakas (BE) et Petit Film / Rouge International (FR). Un film cru et sanguinolent, mais avec un réel propos de fond, dont vous entendrez certainement parler dans les prochaines semaines...

Parallèlement à ces travaux qui mobilisent le DI, le département VFX a été mobilisé seul sur d'autres projets, comme La Danseuse de Stéphanie Di Gusto, coproduit par Les Films du Trésor (FR) et Les Films du Fleuve (BE). Le film retrace l'itinéraire hors-norme d'une cowgirl célèbre, gloire des cabarets de la Belle Époque et même de l'Opéra de Paris ! Le casting est à la hauteur du récit et de la mise en scène : Soko, Mélanie Thierry, Gaspard Ulliel ou encore une certaine... Lily-Rose Depp ! Autre projet VFX en finition : La Confession, de Nicolas Boukhrief, avec Romain Duris et Marine Vacth, coproduit par Radar Film (FR) et Scope Pictures (BE). Enfin, un petit chef-d'oeuvre en devenir a pointé le bout de son nez dans le paysager, avant de l'investir massivement : L'Odyssée de Jérôme Salle, un biopic sur le Commandant Cousteau coproduit par Fidélité (FR) et Versus Productions (BE), avec Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou.

Même si cette liste est composée exclusivement de projets cinématographiques importants, le studio Mikros Image de Liège reste attentif au soutien des jeunes talents. À ce titre, une de leur dernière intervention VFX a été remarquée à l'occasion du BIFF avec le prix Méliès pour L'Oeil silencieux de Karim Ouelhaj, produit par Okayss Prod. Congratulation Guys !

Et si, dans l'ensemble, vous vous demandez toujours ce que fait Mikros Image au PIL, filiale du géant Technicolor, alors ouvrez grands les yeux et prenez une bonne claque avec le dernier showreel du groupe Mikros Image !


Du documentaire en Belgique et partout en Europe !
Le WIP ne cesse d'offrir une belle visibilité au cinéma documentaire

Les documentaires du WIP continuent à voyager dans différents festivals européens. La bataille de l’Eau Noire de Benjamin Hennot sera en juillet au Festival Résistances, en France ; Reveka de Christopher Yates et Benjamin Colaux est sélectionné en mai au Festival Mediawave, en Hongrie, ainsi qu'au Festival Ethnocineca de Vienne. Le film vient par ailleurs d'être primé au Festival Millenium de Bruxelles. Coups de foudre de Christophe Reyners sera au Festival One World Romania International Human Rights, en Roumanie, Le chant de la fleur de Jacques Dochamps sera présenté au Festival Curieux Voyageurs tandis que De Lola à Leila de Milena Bochet sera en compétition au Festival de Tetouan, au Maroc, et aussi présenté à Valence le 17 avril.

C'est trop loin pour vous ? Pas de problème, le WIP peut également compter sur des partenaires de diffusion fidèles pour ses documentaires ! Ainsi, le 11 avril, c'était Eurovillage de François Pirot qui était présenté en avant-première à Flagey, avant d'être programmé à partir du 13 avril. Vous pouviez aussi penser global et alternatif avec Tout autre chose Charleroi, à l'occasion de la projection du Chant de la Fleur de Jacques Dochamps, le 12 avril dernier.

Autre projet : A Leak in paradise de David Leloup est diffusé au Ciné-Club de l'ULg en collaboration avec ATTAC, le 13 avril 2016, et le 14 avril au Plazza Art de Mons. Un film qui s'avère d'une actualité brûlante en cette période ou le Panama est une destination particulièrement appréciée de certains professionnels de la finance.

Le succès est toujours au rendez-vous pour Idriss Gabel et son film Snoezelen, Un monde en quête de sens, qui sera projeté le 25 avril au Plaza Art de Mons.

Enfin, le WIP tient à rendre hommage à Gilles Laurent, qui a disparu le 22 mars dernier dans le métro de Maelbeeek. Cet ingénieur son et réalisateur terminait le montage image de La Terre abandonnée, son premier film documentaire tourné dans la région de Fukushima. Le WIP est coproducteur de ce projet et apportera tout son soutien pour le mener à bien, car cette collaboration fut un grand bonheur et sa disparition une perte immense.


Ymagis entame le rebranding de ses divisions
Déploiement de services aux exploitants mais aussi postproduction pour le contenu !

Le groupe Ymagis, qui intègre depuis l'année dernière dcinex, annonce un rebranding corporate qui fait grand bruit dans le secteur de la prestation de services audiovisuels, tant en hardware que pour le contenu. Cette initiative se concrétisera durant le deuxième trimestre 2016 et illustrera bien les trois grands volets d'activités du groupe.

Ainsi, tous les services destinés aux exploitants seront proposés sous l'appellation CinemaNext, dont les quartiers principaux sont basés... à Liège, au PIL ! Il s'agit bien sûr d'une offre de services basée sur les jalons de dcinex, avec 17 bureaux d'exploitation à travers le monde : Düsseldorf, Cuijk, Londres, Montrouge, Valence, Athènes, Bucarest, Budapest, Casablanca, Istanbul, Lausanne, Lodz, Moscou, Prague, Rome, Vienne et Zagreb... Ces services sont structurés en 4 divisions : la distribution d'équipements et leur maintenance, les services de software et conception, le suivi du NOC et la consultance en cinéma digital.

La grande nouveauté dans le groupe, c'est le déploiement encore plus important de services pour le contenu, désormais repris sous la marque Eclair, donc Ymagis a fait récemment l'acquisition en France, mais qui intègre également le laboratoire numérique de dcinex au PIL et... de plus en plus d'autres solutions ! La division Éclair proposera donc tous les services nécessaires à l'industrie du cinéma et de la télévision (distributeurs, producteurs, agents de vente, agences de publicité, diffuseurs, plateformes (S-)VOD, éditeurs...). Si le siège principal est à Vanves, il sera bien sûr accompagné de celui de Liège, mais aussi New-York, Berlin, Londres, Barcelone, Paris, Karlsruhe, Auxerre et Rabat. Ces services sont structurés en 6 divisions : la postproduction dans son ensemble, les services à la distribution en salle, à la distribution digitale, le versioning, la restauration et la conservation.

Enfin, la marque Ymagis sera maintenue pour l'ensemble des activités précitées et pour les services financiers de type VPF, ainsi que la gestion du groupe et de ses actifs depuis le siège de Paris.

Cette annonce est loin d'être un acte cosmétique, il s'agit de la première pierre d'une nouvelle stratégie marketing qui renforcera du coup les services disponibles à Liège et aboutira à une nouvelle solution sur le marché belge pour les producteurs de contenus, tout en étant intégrée dans un réseau de prestations international particulièrement propice à la coproduction. Soyez attentifs, d'autres nouvelles suivront !


Les héros de Wakfu s'installent chez Waooh !
Belle coproduction avec Ankama pour la troisième saison

Les beaux projets se succèdent dans le studio d'animation Waooh ! qui démarre à présent les travaux sur une des belles séries d'animation du moment : Wakfu - 3ème saison, réalisée par Anthony Roux. Cette licence est issue des univers créés par le studio Ankama, un des leaders du jeux-vidéo en France (avec par exemple les jeux en ligne Dofus), mais aussi studio d'animation, éditeur de mangas ou encore producteur de merchandisings liés.
Wakfu est une série à succès dont les deux premières saisons ont été coproduites et largement diffusées par France Télévision. Cette troisième édition est particulièrement prometteuse et a d'ailleurs été préachetée (ainsi que les deux premières moutures) par le géant Netflix ! C'est donc une série d'envergure internationale qui se voit dorénavant coproduite en Belgique.

Les travaux menés à Liège portent sur la vectorisation et l'animation Flash avec une équipe de 8 personnes mobilisées jusqu'en décembre 2016. Cette prestation est d'autant plus intéressante que le rendu de cette série est très spécifique et constitue un défi technique à la hauteur du studio. Afin d'assurer le financement de cette prestation, le PIL a activé une coproduction entre Ankama et Frakas Productions, afin de mobiliser son partenaire Tax Shelter Casa Kafka, qui couvre le financement de ces travaux. Rendez-vous fin d'année pour le résultat !

Février

La Caravane du Court sillonne nos contrées du 29 février au 18 mars
Découvrez les meilleurs courts-métrages belges et leurs auteurs

Organisée par le bureau d'accueil des tournages Clap ! et le FIFF, la Caravane du Court démarre sa traversée de Wallonie du 29 février au 18 mars, et viendra achever (et célébrer) son périple le 18 mars prochain au PIL ! Pour 4 €, cette initiative vous permettra de rencontrer les réalisateurs et auteurs des 5 courts-métrages belges qui ont marqué l'année et ainsi découvrir ces artistes et leur univers !

Toutes les séances ont lieu à 20h00 et durent 2h00, rencontres comprises. Il s'agit ici de la deuxième édition de cette sympathique initiative, menée en partenariat avec les Provinces de Namur, de Liège et du Luxembourg. Si vous êtes intéressé(e), n'hésitez pas à contacter le Clap ! pour tout renseignement ou à consulter le site Internet www.lacaravaneducourt.be. Bloquez votre agenda !


Eco-Cinéma : comment le financer ?
L'ACA initie les réflexions pour une gestion durable en production audiovisuelle

Les enjeux d'une gestion éco-responsable commencent à imprégner la production cinématographique. Les dispositifs de tournage peuvent constituer d'impressionnants dispositifs logistiques, et ces derniers sont souvent déployés dans des environnements remarquables. Conscients de l'importance de réagir face à l'urgence climatique et inspirés par les projets d'éco-cinéma développés par leurs voisins, les professionnels wallons du cinéma (producteurs, techniciens, prestataires de services...) souhaitent inscrire au plus vite la durabilité dans leurs services.

L'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles), plateforme de formation faisant l'objet d'un partenariat entre Wallimage Entreprises et Technifutur, organisera une conférence sur le sujet le 25 février prochain de 17h00 à 19h00 à Mons : Eco-Cinéma, Comment le financer ? En effet, les réflexions entamées depuis un an par le fonds Wallimage ont mené à des propositions concrètes sur lesquelles chacun est invité à réagir. Les bureaux d'accueil de tournage ont également envisagé un soutien particulier qui sera exposé. Tous les renseignements sont disponibles sur le site Internet de l'ACA.

Bref, cette rencontre se veut inspirante pour élaborer, ensemble, un cinéma wallon plus durable et responsable !


Martine Constant Consulting Group participe à la qualité d'accueil de la Médiacité
Audit sur les services des commerces

Le bureau d'études Martine Constant Consulting Group vient de réaliser un audit sur la qualité des accueils des commerces de la Médiacité et ce afin de tendre vers l'excellence. Ces services d'audit sont proposés tant en Belgique qu'à l'étranger, grâce à des outils tels que les visites de clients mystères ou enquêtes de satisfaction, permettant de livrer un regard extérieur et objectif sur le fonctionnement qualitatif d'un établissement.

Les résultats ont été à ce jour communiqués à l'équipe de direction de la Médiacité, avant d'être transmis aux responsables des différentes enseignes, avec des échanges individuels afin de tirer les enseignements les plus utiles de cette initiative. L'intention de l'enseigne Médiacité est d'inscrire cette démarche dans le temps, et ainsi pouvoir tirer les commerçants de la galerie vers le haut en leur donnant envie de s'améliorer continuellement.


Multiples nominations et récompenses
Les prestataires du PIL présents aux Magritte et aux César !

Une fois de plus, les sélections des cérémonies des Magritte et des César rendent honneur aux prestataires du PIL. Les films nommés et récompensés sont nombreux, mettant en évidence tous les services disponibles. Par ordre alphabétique :
- Alléluia de Fabrice du Welz, produit par Panique :

Magritte de la Meilleure Image, Meilleur Montage et Meilleurs Décors !

Équipements de tournage Eye-Lite (éclairage et caméra).

VFX et étalonnage de Mikros Image (dans l'auditorium SonicPil).

- Avril et le Monde truqué de Christian Desmares et Franck Ekinci, coproduit par Need Productions :

Nommé pour le César du Meilleur Film d'Animation.

Décors du studio Waooh ! et services Tax Shelter de Cinéfinance.

- Les Cowboys de Thomas Bideguain, coproduit par Lunanime :

Nommé pour le César du Meilleur Acteur, Meilleur Espoir Masculin, Meilleur Musique originale, Meilleur Premier Film.

Équipement de tournage TSF.be.

- Être de Fara Sene, produit par Les Films du Carré :

Magritte du Meilleur Espoir Masculin.

Équipements de tournage TSF.be.

Postproduction de Mikros Image et SonicPil.

- Journal d'une Femme de Chambre de Benoît Jacquot, coproduit par Les Films du Fleuve :

Nommé pour le César de la Meilleur Adaptation, des Meilleurs Costumes et des Meilleurs Décors.

Postproduction de Mikros Image et services Tax Shelter de Cinéfinance.

- La Belle Saison de Catherine Corsini, coproduit par Artémis Productions :

Nommé pour les César de la Meilleure Actrice et de la Meilleure Actrice dans un second rôle.

Équipements de tournage par TSF.be.

- La Dame dans l'Auto avec des Lunettes et un Fusil de Joann Sfar, produit par Versus Productions :

Magritte des Meilleurs Costumes.

Équipement de TSF.be et postproduction image de Mikros Image.

- La Famille Bélier d'Éric Lartigau, coproduit par Nexus Factory.

Magritte du Meilleur Film étranger.

Équipements de tournage de TSF.be.

- Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael, produit par Climax :

Magritte du Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Scénario, Meilleure Musique originale !

Nommé pour le César du Meilleur Film Étranger.

Équipements de tournage Eye-Lite.

- L'Homme qui répare les femmes de Thierry Michel, produit par Les Films de la Passerelle :

Magritte du Meilleur Documentaire.

Soutenu par Wallonie Image Productions.

- Marguerite de Xavier Giannoli, coproduit par Scope Pictures :

Nommé aux César pour Meilleure Actrice, Meilleur Acteur dans un second rôle, Meilleur Scénario original, Meilleur son, Meilleure Photo, Meilleur Montage, Meilleur Costume, Meilleur Décor, Meilleure Réalisation, Meilleur Film !

Équipement de tournage TSF.be et postproduction de Mikros Image.

- Melody de Bernard Bellefroid, produit par Artémis Productions :

Magritte du Meilleur Espoir Féminin.

Équipement de tournage Eye-Lite.

- Ni le Ciel ni la Terre de Clément Cogitore, coproduit par Tarantula :

Nommé pour le César du Meilleur Premier Film.

Équipements de tournage Eye-lite et TSF.be.

Postproduction de Mikros Image et SonicPil.

Services Tax Shelter de Cinéfinance.

- Tous les Chats sont gris de Savina Dellicour, produit par Tarantula :

Magritte du Meilleur Premier Film et de la Meilleure Actrice dans un second rôle !

Équipements de tournage Eye-Lite.

Postproduction de Mikros Image et SonicPil.

Services Tax Shelter de Cinéfinance.

- Un début prometteur d'Emma Luchini, produit par Nexus Factory :

Magritte de la Meilleure Actrice.

Équipements de tournage TSF.be.

Bravo aux équipes de production et aux prestataires techniques concernés. La liste est longue et de bonne augure pour les prochaines compétitions et festivals du 7ème Art !


Entre récompenses prestigieuses et nouveaux projets
Le studio Mikros Image ne s'arrête jamais

Le studio liégeois de Mikros Image se forge une solide réputation d'expert haut de gamme en matière de postproduction. Pour les innombrables présences dans les sélections et récompenses des Magritte ou des Césars, nous vous renvoyons à notre news dédiée. Mais ce n'est pas tout...

Les équipes basées au PIL terminent actuellement leurs travaux sur Histoire de l'Amour (VFX) de Radu Mihaileanu, coproduit par Anga, Heureux en France (VFX) d'Yvan Attal, coproduit par Entre Chien et Loup, et Fanny (VFX et labo numérique) de Lola Doillon coproduit par Scope Pictures. En animation, le département DI vient par ailleurs de réaliser l'étalonnage du dernier court-métrage de Vincent Patar et Stéphane Aubier.

En France, Les Naufragés de David Charhon, une des principales comédies de l'année, sort sur les écrans ce 17 février et très prochainement en Belgique. Vous y retrouverez Daniel Auteuil aux prises avec Laurent Stocker et un varan qui lui en feront voir de toutes les couleurs. Cette belle pièce de reptile a été réalisée par les mikrosiens, qui sont à l'origine de plusieurs plans décoiffants !

En Allemagne, le dernier film de Bouli Lanners, Les Premiers, les Derniers, est sélectionné dans la prestigieuse section Panorama, à l'occasion du 66ème Festival International du Film de Berlin ! Une belle consécration pour un des meilleurs réalisateurs belges et pour la société de production Versus, habituée aux sélections en festivals. Le film sera en salle à partir du 24 février prochain, un rendez-vous de cinéma à ne pas manquer ! Le studio démarre en ce moment la postproduction d'un autre film produit par Versus : L'Odyssée de Jérôme Salle (Largo Winch, The Tourist, Zulu...), avec Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou. Adapté de la vie du Commandant Cousteau, le tournage fut une prouesse technique et annonce des images d'une rare beauté. Un projet qui donne envie de livrer le meilleur de Mikros Image.

Enfin, toujours en ce qui concerne l'envie de se sortir les tripes (et disons les tripes en général question VFX), Mikros travaille sur le dernier film du réalisateur irlandais Brendan Muldowney, Pilgrimage, avec Jon Bernthal, Tom Holland - Spiderman - et Richard Armitage. Cette coproduction de Wrong Men met en scène un groupe de moines pris dans une quête épique au cœur d'une Irlande ténébreuse, en plein 12ème Siècle. Préparez vos épées et vos arcs, ça va trancher !


Un Magritte pour le WIP !
L'Homme qui répare les femmes de Thierry Michel remporte le prestigieux prix

Les films du Wip continuent à parcourir la Belgique et le monde, avec quelques jolis succès… et un Magritte du Meilleur Documentaire ! Le Wip était bien représenté à cette occasion, avec deux des quatre films en compétition dans la catégorie Meilleur Documentaire: Bureau de chômage et L’homme qui répare les femmes, de Thierry Michel. C'est ce dernier qui est reparti avec la récompense, produit par Les Films de la Passerelle et déjà auréolé du prestigieux prix Humanum de l'Union de la Presse Professionnelle de cinéma il y a quelques jours. Le film bénéficie d'ailleurs d'une belle sortie en France dès ce 17 février, ce qui devrait permettre de dépasser les 14.000 entrées déjà comptabilisées dans les salles belges, un chiffre qui rendrait jaloux bien des fictions nationales !

Bureau de chômage était projeté au Plaza Art de Mons les 12 et 15 février et le sera les 18 et 23 février au Churchill, et enfin le 3 mars au Centre culturel de Jette. Ce documentaire de Charlotte Grégoire et Anne Schiltz a été sélectionné au festival Elles tissent leur toile de Charleroi. Le complexe du kangourou de Sarah Moon Howe sera au festival brésilien Assim Vivemos (Festival International de Filmes Sobre Deficiencias) et c’est au festival Eurodok de Oslo que Coup de foudre de Christophe Reyners sera peut-être primé. Au festival Image et santé, du 14 au 19 mars 2016, Wip compte trois films en lice dans les différentes catégories : à nouveau Le complexe du kangourou et Coups de foudre, mais aussi Rwanda, la vie après. Paroles de mères de Benoît Dervaux et André Versaille. Enfin, La bataille de l’eau noire de Benjamin Hennot est diffusé le 17 février au Labokube-Arc, le 27 février au ciné-club de Water (Tournai) et le 4 mars au café culturel du centre culturel d’Ottignies.


Love is dead d'Éric Capitaine
Prochaine production en mixage dans l'auditorium SonicPil

L'auditorium de mixage final Dolby SonicPil s'apprête à accueillir la postproduction d'un nouveau long-métrage : Love is Dead, d'Éric Capitaine, coproduit la les sociétés de production De Films en Aiguilles (FR) et Scope Pictures (BE). Une fois le bruitage réalisé par Elias Vervecken, le mixage sera assuré par Philippe Charbonnel. Cette comédie dramatique promet quelques scènes cocasses, puisque Mathias (joué par Benjamin Lavernhe), est le fondateur de l'agence Love is Dead, qui propose la prise en charge d'une tâche ingrate de l'existence : rompre ! Une entreprise florissante qui se retrouve face à un sacré dilemme le jour ou une nouvelle cliente se présente : la mère de Mathias.

Si le groupe Sonicville / SonicPil propose le plus souvent de prendre en charge l'ensemble de la postproduction d'un projet audiovisuel, il lui arrive cependant d'apporter sa contribution à une entreprise... plus vaste ! C'est ainsi que vous pouvez retrouver un petit morceau de Sonicville dans The Revenant ! Vous avez sans doute entendu parler de Fabrice Adde, un jeune acteur liégeois présent au casting du chef-d'oeuvre d'Alejandro Gonzalez Inárritu, aux côtés de Léoardo DiCaprio. Mais saviez-vous que Sonicville a participé à la postproduction du film ?

Et bien voilà, maintenant vous le savez ! Il fallait un partenaire technique capable de se hisser aux normes techniques de la 20th Century Fox et de Regency. Alors, lorsqu'une société membre du PIL s'exporte sur des œuvres aussi prestigieuses, ce serait dommage de s'en cacher ! 3 Golden Globes et 12 nominations pour les Oscars tout de même...

Décembre

Nombreuses productions et belle visibilité
Le WIP mène sa mission de soutien au documentaire avec succès

La fin novembre fût placée sous le signe du documentaire grâce au WIP, tant en Wallonie qu'à Bruxelles ! Le 20 novembre était diffusée une coproduction récente et "swing'ante" de Julien Bechara et David Deroy, Manneken Swing, à 21h50 sur La Une.

Le Week-End du Doc 2015 s'est par ailleurs tenu avec succès du 19 au 22 novembre. Le WIP y était représenté en force avec 25 films coproduits et diffusés dans des lieux alternatifs, dans des roulottes, des cinémas, des Masterclass et autres lieux culturels. Cette visibilité était bien sûr étendue en télévision, avec la Nuit du Doc, rendez-vous consacré de la RTBF. Les passionnés ont ainsi pu découvrir plusieurs de ces films sur La Trois.

Ensuite, le 23 novembre, François Pirot présentait Eurovillage aux Grignoux, avec pour l'occasion un débat organisé avec François Gemenne, un éminent spécialiste en migrations, en collaboration avec Amnesty Internationnal. Le film sera également projeté au cinéma Sauvenière.

Enfin, en festivals, Éclaireurs de Christophe Hermans a continué son parcours avec une sélection au BE Film Festival. Coups de Foudre de Christophe Reyners était projeté en compétition officielle au prestigieux Festival IDFA, aux Pays-Bas et Bureau de chômage, de Charlotte Grégoire et Anne Schiltz, a reçu le Prix Cinéart au Festival Filmer à Tout Prix !

Une activité et une production bouillonnante, qui ne serait pas possible sans l'intervention des équipes du WIP. Hourra !!


Tapptic livre le service VOO Motion !
Désormais accessible sur Android et IOS

Le studio d'application mobile Tapptic vient de livrer la version IOS de l'app VOO Motion, après un développement réussi sur Android. Ce service dédié aux clients Voo est désormais accessible sur iPhone et leur permet d'accéder depuis leur smartphone à la box de Voo avec toutes les utilisations bien pratiques : programmes TV, remote booking, chaines favorites... Comme pour l'Android, c'est l'équipe de Tapptic qui s'est occupée de ce projet qui fait partie d'une large collaboration établie depuis plus de deux ans entre Tapptic et le groupe média Nethys.

Pour rappel, Tapptic est un studio qui travaille sur votre futur ! Ils sont aujourd'hui les pros de l'application mobile, l'agence la plus plébiscitée en Belgique. Ils maîtrisent leur croissance et multiplient les projets de grandes envergure sur notre territoire (avec une importante unité de production au PIL), mais aussi en France, en Suisse, et désormais en Allemagne et en Espagne. Vers l'infini, et au-delà !


Cynaptek, Alttab, D6D, MCCG...
Le PIL regroupe aussi des spécialistes pour les autres formats audiovisuels

Le studio digital Cynaptek vient de réaliser un superbe contenu de video mapping projeté durant 10 jours à l'occasion de la Fête des Lumières en Finlande, sur une maison finlandaise. Le tout mettait en scène une famille qui vient d'acquérir une habitation hantée par un occupant malicieux... Cette réalisation artistique a été menée en parallèle de projets plus corporate, comme par exemple la finalisation d'une importante animation pour la SPAQuE, expliquant le processus de réhabilitation de friches industrielles, des vues 3D pour la promotion d'immeubles dans la région de Malmedy (WIC²) ou encore la production d'une animation 3D pour AmplyCell, une société à la pointe des biotechnologies.

Le PIL regroupe également des sociétés actives dans d'autres métiers du secteur audiovisuel, tels que ceux du jeux-vidéos pour les nouveaux supports. Ainsi, Alttab Studio et D6D ont développé le jeu Hexatron, un puzzle au principe simple mais qui va sérieusement faire travailler vos méninges, le tout dans un style graphique réussi. Disponible sur App Store et Google Play, une expérience à ne pas rater et gratuite !

Enfin, le PIL accueille les experts marketing de Martine Constant Consulting Group, qui travaillent actuellement pour quelques beaux clients, tels Acar'Up et sa société de distribution Domobios, un des finalistes de l'Entreprise Prometteuse de l'Année 2015. Une large campagne d'information a été menée auprès des médecins et pharmaciens, afin de faire découvrir leur solution innovante d'éradication des acariens sans insecticides, un soulagement pour les allergiques ! MCCG est par ailleurs spécialisé dans le marketing sociétal et le secteur humanitaire, qui nécessite de construire une véritable relation de confiance et de qualité avec les donateurs. C'est pourquoi Médecins du Monde vient de faire confiance à MCCG pour sa dernière campagne de fidélisation et de réactivation de dons.


Nouveau long-métrage confirmé auprès de Waooh !
Deuxième Génération de Michel Kichka

C'est officiel, le studio Waooh ! va prochainement travailler sur un nouveau long-métrage d'animation, adapté cette fois de l'univers de Michel Kichka, célèbre auteur de bande-dessinées né en Belgique et résidant en Israël, président de l'Association des caricaturistes israéliens et membre du mouvement Cartooning for peace, de l'UNRIC (Centre d'Information Régional des Nations-Unies). En 2012, il publie aux Éditions Dargaud le roman graphique Deuxième Génération, ce que je n'ai pas dit à mon père, sur la mémoire des victimes de la Shoah, mais surtout sur la transmission de cette mémoire à leurs enfants et l'impact sur ces derniers.

L'histoire est développée du point de vue autobiographique du petit Michel, fils d'une famille juive de petits commerçants de Seraing (Liège). Un famille ordinaire, si ce n'est que le père Henri est rescapé des camps de concentration et refuse d'évoquer ce qui s'y est passé, laissant libre cours à l'imagination fertile de Michel et son frère Charly. Une situation qui changera du tout au tout avec la diffusion télévisée du procès Eichman qui permet au public de découvrir les atrocités d'Auschwitz. Henri témoigne de son vécu et devient alors le symbole du malheur d'un peuple... au risque d'oublier sa propre famille.

Coproduit en Belgique par Left Field Ventures (John Engel) avec le soutien de Wallimage, le film sera réalisé par Vera Belmont (réalisatrice de Marquise, Survivre avec les loups et productrice renommée de Rouge Baiser, Farinelli et d'un grand nombre de classiques...), avec un point de vue drôle et touchant à la fois. Le casting voix est à la hauteur des ambitions du projet, avec notamment Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain en français et Ed Harris et Emma Thompson pour la version anglaise ! Une part importante des travaux sera réalisée par les équipes de Waooh ! (notamment pour l'animation et le compositing). Déjà bravo pour le studio qui enchaîne des belles productions, après notamment Avril et le Monde truqué.

Enfin, le studio est également très actif en formation. Pour la troisième année consécutive, il organisera une formation en animation de personnages 3D sous le logiciel Maya, en collaboration avec Technifutur, dès ce 14 décembre. Cette formation s'inscrit également dans les programmes développés avec la plateforme régionale de l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles, partenariat de Technifutur et Wallimage Entreprises). Douze candidats sélectionnés vont ainsi s'immerger dans cet univers particulier jusqu'au 31 août 2016, soit l'équivalent d'une année académique complète !


AfterTouch : they motion you !
Le spécialiste des vidéos corporate du PIL monte en puissance

Le studio AfterTouch a définitivement enclenché la vitesse supérieure depuis ce dernier trimestre 2015. Non seulement les productions réalisées en novembre sont nombreuses, mais surtout la qualité des projets est tirée vers le haut, avec une diversité de techniques mobilisées de plus en plus importante.

AfterTouch vient ainsi de réaliser 3 vidéos pour Intradel, afin de sensibiliser le public à la question du gaspillage alimentaire. Ces capsules seront diffusées dans toutes les écoles de la région, leur portée sera donc importante. Elles ont été réalisées à partir d'images tournées dans les studios du PIL (Eye-Lite), avec notamment du stop motion et du motion design : un bel exercice de style pour une finalité sociétale, l'alchimie parfaite.

Les équipes du studio reviennent par ailleurs d'un important tournage... au Mexique ! Des prises de vues ont été réalisées à partir d'équipements multiples, y compris avec drone. Cette prestation s'inscrit dans une commande du groupe Darcis, afin de livrer un contenu exclusif à l'occasion de l'inauguration d'un Musée du Chocolat courant 2016.

Une autre projet, le plus important en terme de moyens de production, est actuellement en finition auprès du studio, mais il doit demeurer confidentiel avant diffusion de son contenu. Il a mobilisé les meilleurs moyens de production du PIL (y compris les studios de TSF.be) et constituera une vitrine du savoir-faire d'AfterTouch.

Parallèlement à ces tournages importants, le studio a également réalisé le compositing d'une publicité pour Cash Converter réalisée par Alttab Studio et une belle carte de voeux en motion design pour ORES.

Tous ces projets amènent AfterTouch à collaborer de plus en plus régulièrement avec toutes les entreprises du PIL, agissant également comme producteur pour des contenus plus importants. Ainsi, dans le sillage d'AfterTouch, plusieurs studios et prestataires du PIL sont mobilisés, tels que Signal Flow, Alttab, Eye-Lite et TSF.be. Ces travaux permettent également de partager les moyens pour de belles réalisations, comme le clip de Dansan, réalisé par le collectif Sauvage-Sauvage avec du matériel d'AfterTouch. Un clip que nous vous recommandons vivement.

Alors, vous cherchiez encore à qui vous adresser pour votre vidéo corporate en 2016... ? Venez faire un tour au PIL, vous y trouverez un partenaire de choix pour vos plus beaux délires.


Développement et série TV
Rencontres internationales avec PIL / RTBF / Wallimage / TWIST / CCILVN

Le Pôle Image de Liège et la RTBF, associés au Cluster Twist, à Wallimage, l'ACA et la CCI ont organisé le 26 novembre dernier les premières Rencontres internationales de la série TV à l’attention des professionnels !

4 interventions étaient proposées, dont 3 ateliers menés par leurs créateurs sur les séries 7 Nains et moi (coproduit par Method / Nexus et tourné dans les studios de TSF.be au PIL), Station Horizon (produit par Jump Cut) et Ennemi public (coproduit par Entre Chien et Lou et Playtime). S'en est suivi une session de regards croisés entre Anne Landois, showrunner d’Engrenages et Nikolaj Scherfig co-créateur de The Bridge. Ils ont ainsi partagé leur vision, leurs méthodes, et leurs expériences avec les participants.

Cette journée a permis de réunir les professionnels, notamment ceux avec lesquels la RTBF développe des projets de séries, et d’aborder les enjeux de la phase de développement. Un décryptage passionnant autour de cas variés et d'auteurs aux profils multiples. L’importance de la vision d’auteur a été soulignée, soutenue par une ambition artistique partagée et assumée. La confiance, le respect des rôles et qualités de chacun, dans une estime réciproque, constituaient les dénominateurs communs de tous les projets présentés. Une des recettes d’une série réussie est indéniablement de bien choisir ses partenaires et travailler ensemble à la réalisation d’un même objectif.

Le développement est aussi une étape clé qui pose les fondations de la série et, par conséquent, qui nécessite d'y accorder du temps. Il permet d’envisager les séries sur le long terme et les déployer sur la durée. Cette journée est une initiative qui s’inscrit dans le cadre d’une ambition nouvelle et assumée par le PIL et la RTBF, afin de favoriser l'émergence d'une production nationale de qualité sur ces formats, tant en projets majoritaires qu'en coproductions avec d'autres territoires. Rendez-vous en 2016 pour d'autres échanges de cette qualité !

Septembre

t-heater accompagne les professionnels des secteurs artistiques, culturels et créatifs
FIFF, ateliers pour musiciens et Intermittents on Tour !

Les activités de t-heater se développent en Wallonie avec le bureau d'accueil installé au Pôle Image de Liège. Relevant du groupe t-interim, ce service spécialisé oeuvre spécifiquement pour les secteurs artistiques, culturels et créatifs. t-heater prend ainsi en charge toute l'administration salariale de vos collaborateurs, mais peut aussi aider les entreprises dans leurs recherches de profils.

L'intervention de t-heater s'étend également à une meilleure information et interaction entre les opérateurs du secteur. Début septembre, un atelier a ainsi été organisé avec Ça Balance sur le développement de projets musicaux. Le 2 octobre, en association avec Court Circuit, t-heater proposent un atelier de demopitch et popitch pour aider les artistes à assurer la promotion et la communication de leurs projets.

Le 8 octobre, t-heater collabore avec Mediarte.be afin d'organiser, dans le cadre du FIFF, un atelier sur les premiers pas dans le monde professionnel de l'audiovisuel. Les différentes possibilités d'emploi et les statuts qui sont disponibles pour les travailleurs y seront présentés. Les deux organismes rassemblent d'ailleurs leurs forces dans le cadre de l'Intermittents On Tour, qui a pour objectif d'apporter les réponses aux questions sur le sujet du travail par intermittence dans le secteur des médias. Ces ateliers auront lieu dans différentes villes : 29 septembre à Bruxelles, 17 novembre à Charleroi et le 8 décembre à Liège. Ces sessions sont animées avec plusieurs experts issus du secteur.

Alors si vous êtes travailleur ou employeur, vous savez vers qui vous tourner pour la moindre question !


Avant-premières, diffusions télévisées et sélections en festivals !
Les coproductions du WIP rayonnent en Belgique et à l'étranger

Trois avant-premières des coproductions du WIP ont été organisées sur le seul mois de septembre : De Lola à Laïla de Milena Bochet à BOZAR, La bataille de l’eau noire et ses révolutionnaires de Benjamin Hennot au Studio 5 de Flagey (en salle dans ce même cinéma à partir du 23 septembre), et Éclaireurs de Christophe Hermans qui vous fera rêver le 27 septembre au Caméo de Namur.

Parallèlement, une projection unique était proposée au Churchill (Liège) pour le film de Delphine Ferderoff, Après nous, ne restera que la terre brûlée. Le nouveau film de Thierry Michel, L’homme qui répare les femmes. La colère d’Hippocrate était quant à lui diffusé sur La Une et La Trois.

Le WIP s'exporte également puisque nos amis hollandais ont pu regarder A leak in paradise de David Leloup, diffusé sur la NPO. Le réalisateur y livre le superbe portrait d’un courtier de banque modèle en Suisse qui décide de dénoncer les méthodes de la société qui l’a engagé... Les festivals n'étaient pas en reste, avec Au secours d'Alexandra Laffin qui a été sélectionné aux RIDM de Montréal, Rwanda, la vie après. Paroles de mère, de Benoît Dervaux est, lui, au Festival Lumières d’Afrique de Besançon, et, enfin, Coups de foudre de Christophe Reyners participera au prestigieux Festival International de Documentaire d’Amsterdam (IDFA) !


Waooh ! participe à la formation des animateurs !
Formation longue à son terme et Masterclass

Le studio Waooh ! vient de terminer une session de formation en animation 3D, organisée en partenariat avec Technifutur et l'ACA (Accompagnement des Compétences audiovisuelles). Les étudiants ont ainsi livré un court-métrage qui synthétise les notions acquises durant 120 jours, pour lequel chacun d'eux a réalisé 3 à 4 plans. Une belle façon d'achever le cycle avant les stages en entreprise.

La formation reste d'ailleurs d'actualité pour le studio, puisqu'une Masterclass Acting for animators est organisée les 30 septembre, 1er et 2 octobre prochain. Elle permettra aux animateurs de se sensibiliser aux techniques de communication corporelle utilisée par les acteur, afin d'intégrer ce savoir-faire dans leurs travaux. Le programme est notamment basé sur les techniques de mime, avec des exercices d'articulation, d'amplification, de rythme et de placement de poids. Une belle initiative qui ne devrait pas manquer d'intéresser les professionnels du dessin-animé !


Acting for animators, techniciens plateau, VFX 360°
L'ACA, Technifutur et leurs partenaires proposent de nouvelles formations !

La plateforme ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles), partenariat entre Technifutur et Wallimage Entreprises, avec le soutien de la Région Wallonne, propose toujours de nouvelles activités. Tout d'abord, les 30 septembre, 1er et 2 octobre, une Masterclass Acting for animators est organisée avec le studio Waooh ! pour l'intégration des techniques de communication non verbales dans les travaux d'animation.

La deuxième quinzaine de septembre est aussi l'occasion d'une formation courte pour Techniciens plateau de fiction TV et cinéma, en collaboration avec Technifutur et Be-FILMS, un des producteurs belges les plus expérimentés en matière de production exécutive pour la télévision. Une opportunité sans pareil pour les techniciens qui souhaitent apprendre comment fonctionne un tournage de ce type, quels sont les besoins de ses interlocuteurs (producteur, réalisateur, équipe technique...), et manier les outils nécessaires à l'organisation du travail (matériel et logiciel). Un savoir-faire primordial dans le cadre des projets de séries toujours plus nombreux en Belgique, qui génère d'importants tournages, dont une bonne partie au PIL !

Le 25 septembre, l'ACA s'associe à Screen Brussels, Screen Training Ireland, IFB, EP2C et VFX Script to Screen pour le séminaire VFX 360°, une conférence internationale destinée aux professionnels du cinéma. Cet événement explorera tous les enjeux des effets spéciaux pour la pré-production, le tournage et bien sûr la postproduction. Parmi les orateurs figureront des expert tels que Luc Longin (Avatar, Pirates des Caraïbes...) et Peter Muyser (District 9, Elyseum...). Si vous êtes un professionnel des VFX, producteur, réalisateur ou autres fonctions liées, vous savez où vous devez être à cette date ! Vous pourrez notamment y croiser les équipes de Mikros Image, un des plus prestigieux studios dans ce domaine, installé au PIL.


Impressionnante liste de projets chez Mikros Image
5 films actuellement en salles et... 15 en production !

L'actualité du studio liégeois de Mikros Image illustre parfaitement la croissance des activités du groupe en Belgique (précisons d'ailleurs qu'il est désormais intégré au groupe Technicolor, une des références absolues en matière de postproduction, dans le monde entier).

Commençons par les films à l'affiche en ce moment et sur lesquels le studio a apporté son savoir-faire. Tout d'abord, Marguerite de Xavier Giannoli, avec une Catherine Frot époustouflante, sélectionné à Venise. L'accueil critique est dithyrambique pour cette coproduction de Scope Pictures, et tous les effets spéciaux ont été réalisés chez Mikros. Le studio a réalisé les VFX d'une autre production de Scope Pictures bientôt en salles : Marguerite et Julien, de Valérie Donzelli, pour sa part sélectionné en compétition à Cannes. Le producteur Versus a quant à lui confié les VFX et la postproduction du dernier film de Joann Sfar, La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil, avec Freya Mavor et Benjamin Biolay. Amateurs d'ambiances léchées et d'images sublimes, préparez-vous, vous allez en prendre plein les yeux. Bien sûr, les effets spéciaux servent souvent l'action et Mikros Image a d'ailleurs réalisé les VFX et la postproduction d'une des dernières productions de Tarantula : Ni le Ciel ni la Terre, de Clément Cogitore, avec Jérémie Renier, sélectionné en Semaine de la Critique à Cannes. Le film a bénéficié du soutien des services Tax Shelter de Cinéfinance, des équipements de tournage de TSF.be et d'une postproduction son auprès de SonicPil. Enfin, encore plus explosif, le studio a réalisé les VFX de Transporteur : L'héritage, de Camille Delamarre, coproduit par la prestigieuse maison Belga.

Ce line-up vous semble déjà intense ? Attendez la suite...

Au-delà de ce que vous pouvez voir sur les écrans aujourd'hui, les Mikrosiens liégeois ont commencé leurs travaux sur une impressionnante liste de projets. Parmi les coproductions de Scope Pictures, on retrouve Les Naufragés (VFX), le nouveau film de David Charhon, La route des Lacs (VFX), le nouveaux film de Rachid Bouchareb (Les Barons, La Marche...) avec Pauline Burlet, Fanny (VFX et labo numérique) de Lola Doillon ou encore Les Innocentes (VFX) d'Anne Fontaine. Ces collaborations témoignent d'une belle relation de confiance et de la qualité du travail de Mikros Image. Le studio travaille également pour d'autres maisons de production reconnues du paysage audiovisuel. Ainsi, Entre Chien et Loup lui a confié Heureux en France (VFX) d'Yvant Attal, et Adieu l'Allemagne (VFX) de Sam Garbarski. Versus a, pour sa part, confié à Mikros une petite perle : Les Premiers, les Derniers (VFX et postproduction), dernier film de Bouli Lanners, avec Albert Dupontel et Bouli himself. Tarantula a aussi une nouvelle production en cours auprès des équipes liégeoises, avec Dernier jeu (postproduction) de Sinan Tabanli, Ilhan Akgül et Muhammet Kurt. Toujours en ce qui concerne les clients liégeois, Les Films du Fleuve font réaliser les VFX de Sam, réalisé par Farid Bentoumi. La liste se prolonge avec Histoires de l'Amour (VFX) de Radu Mihaileanu, coproduit par Anga, Missing Paper (VFX) de Renzo Martinelli, coproduit par WFE, Céline (VFX et étalonnage) d'Emmanuel Bourdieu, coproduit par Be-FILMS, avec Denis Lavant et Géraldine Pailhas ou encore Félicité (VFX et étalonnage) d'Alain Gomis, coproduit par Need Productions. Enfin, terminons par deux projets ayant bénéficié du soutien des services Tax Shelter de Cinéfinance : Les 6 Barons Empain (VFX, motion design et postproduction), un documentaire de Tanguy Mortier produit par To do Today, et Pilgrimage (VFX et étalonnage), impressionnant projet de Brendan Muldowney avec Richard Armitage, Tom Holland et Jon Bernthal, coproduit par Wrong Men North.

Les activités sont donc intenses et les équipes du studio ont déjà fortement augmenté sur les derniers mois. Une tendance qui n'est pas près de s'inverser car, ici, nous n'avons même pas évoqué les projets futurs, et non des moindres...

Juillet

Les films du WIP font l'actualité de cet été
Fenêtre sur Doc et autres rendez-vous du cinéma engagé

Les congés estivaux approchent, mais les coproductions du WIP ne prennent pas de repos ! En juin, La Bataille de l'Eau noire de Benjamin Hennot a été diffusé 7 fois sur BeTV, tandis que Sous le Chapiteau des Pauwels d'Agnès Bensimon est passé sur la Une. 

Ce n'est pourtant qu'un préambule avant l'évènement TV de l'été pour le WIP : Fenêtre sur Doc, émission dédiée aux documentaires de création sur La Trois. Quatre films issus de l'atelier sont au programme: Amsterdam Stories USA de Rob Rombout et Rogier Van Eck, D'arbres et de charbon, de Bénédicte Liénard, Sur la piste de Yu Bin de Jean Christophe Yu et Au secours d'Alexandra Laffin. Enfin, toujours en matière de diffusion, Snoezelen de Idriss Gabel sera projeté au Cinéma Sauvenière et Churchill entre le 3 & 21 juillet.

Les sélections en festivals ne sont pas en reste : l'International Circus Doc' Festival (IT) a choisi de donner sa chance à Quel cirque de Philipp Cornet ; l'Euganea Film Festival (IT) sélectionne Comme une envie de Moustache de Mathias Desmarres ; le Salam Kivu Interantional Film Festival (RDC) a opté pour AIDependence d'Alice Smeets et Frédéric Biegmann et, enfin, le Pärnu Film Festival (EST) proposera Au secours d'Alexandra Laffin et The chance de Gilles Remiche. Intense pour l'été !


Ils n'ont pas décroché la lune mais du Cristal à Annecy
Avril et le Monde truqué remporte la plus haute récompense du cinéma d'animation !

Le studio Waooh ! est un concentré de passion et de savoir-faire, et il vient encore de l'illustrer récemment à l’occasion d’un rendez-vous incontournable du 7ème Art : le Festival d’Annecy (15/06 – 20/06) équivalent pour l’animation du Festival de Cannes. Il s’agit en l’occurrence du long-métrage Avril et le Monde truqué, réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, inspiré de l’univers steampunk de Jacques Tardi (comprenez un univers de science-fiction rétro-futuriste). Le film a remporté la plus haute récompense : le Cristal du Meilleur long-métrage d’animation, alors qu’il était en compétition avec plusieurs chefs-d’œuvre européens, japonais ou encore issus d'outre-Atlantique !

Ce projet de plus de 9M € est une coproduction entre JSBC (FR), Need Prod (BE) et Kaibou (CAN). La plus grande partie des décors a été réalisée par les équipes de Waooh ! au Pôle Image de Liège. Ces travaux d’illustration ont d’ailleurs fait l'objet d’une formation spécifique en partenariat avec le centre de compétences Technifutur et l’ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles, plateforme de soutien à la formation pour le secteur, établie en partenariat entre Wallimage Entreprises et Technifutur). Cette formation a permis aux opérateurs retenus de se familiariser avec les techniques nécessaires, tout en s’exerçant à calquer leur trait sur celui de Jacques Tardi. La prestation de service qui en résulte a duré plus d’un an. 

Ces travaux ont été soutenus financièrement par la recherche d’investissements Tax Shelter via les services liés au PIL. À noter également, une partie de la postproduction a été réalisée par le studio Digital Graphics, lui-aussi situé en région liégeoise. La sortie du film est prévue en France pour le 11 novembre 2015, tandis que la date belge sera bientôt confirmée par le distributeur O’Brother.

La qualité graphique déployée est telle que le Musée des Arts et Métiers de Paris consacre jusqu'au 6 mars 2016 une exposition autour de l'univers du film (!), en partenariat avec Studiocanal. Enfin, le casting achèvera sans doute de vous mettre l'eau à la bouche : Marion Cotillard, Jean Rochefort, Philippe Katerine, Bouli Lanners ou encore Olivier Gourmet…Tous sont de la partie !

Certaines récompenses célèbrent un travail collectif, entre de multiples parties qui font converger leur savoir-faire pour se hisser au rang des plus belles œuvres. Avril et le Monde truqué en fait partie. Le PIL, Waooh !, Technifutur, Cinéfinance et tous leurs partenaires sont fiers d'avoir travaillé avec Need Productions sur ce projet. Bravo à tous pour cette réussite qui illustre – s’il était encore nécessaire – le savoir-faire de la région liégeoise en matière de cinéma.


Nozon sous les spotlight de la R&D mondiale !
Cannes Innovation Lions, Siggraph de Los Angeles...

Le studio Nozon fait parler de lui dans les hautes sphères de l'innovation et de la R&D sur les contenus audiovisuels avec son offre PresenZ ! Cette technologie révolutionne les standards de films CGI à immersion complète. Elle permet de créer une parallaxe interactive dans un univers pré-calculé à 360°. Traduction : vous mettez un Oculus Rift et vous naviguez dans un univers au rendu sans équivalent, avec une qualité visuelle aussi détaillée qu'un blockbuster hollywoodien. Plus encore, elle vous permet de tourner autour des éléments représentés virtuellement et ce tout en évitant la sensation de roulis parfois rencontrée en VR.

Or, fin juin, Nozon a été sélectionné aux Cannes Innovation Lions pour présenter cette solution inédite. Pour rappel, cette manifestation est une de plus prestigieuses au monde en matière d'innovation pour les industries culturelles et créatives. C'est un rendez-vous où les conférenciers les plus influents viennent débattre des nouveaux développements technologiques. Parmi ces derniers, petit échantillon 2015 : les dirigeants de Twitter, Audi, Facebook, la NASA (!), Microsoft, Framestore, Harvard, 20th Century Fox, le MIT... Tout ce beau monde a donc découvert PresenZ aux côtés des 10 autres nominés pour le Lions Innovation Award technologique avec, par exemple, les dernières recherches de Google et d'autres sociétés japonaises, américaines ou chinoises. C'est une superbe mise en lumière de l'innovation de Nozon, qui a une implantation au PIL pour ses activités dans l'animation et les VFX, où ils réalisent des prouesses dans ces domaines (Minuscule, Astérix et le Domaine des Dieux...).

Un autre rendez-vous va également mettre en lumière cette technologie, puisque Nozon fait partie des entreprises retenues pour le Siggraph, à Los Angeles, un des plus haut rendez-vous mondial de R&D digitale. Nozon sera donc présent physiquement parmi les quelques entités sélectionnées pour être représentée dans le VR Village (Virtual Reality). La classe !

Conséquence logique de cet engouement, les premiers projets concrets commencent à se confirmer, et une première application commerciale s'apprête à entrer en production chez les nozoniens. Félicitations à eux !


Anne Fontaine, Joann Sfar, Bouli Lanners, Brendan Muldowney, Farid Bentoumi...
Les productions qui font confiance à Mikros sont toujours plus nombreuses !

Chaud devant ! Mikros Image tourne à plein régime durant cet été 2015 ! Les projets en cours sont nombreux, et mobilisent tous les département du studio installé au PIL. Le département VFX réalise, par exemple, les effets spéciaux de Sam, un film de Farid Bentoumi adapté d'une histoire vraie. En occurrence celle de Sam, 43 ans, qui se lance dans un pari fou pour sauver sa petite entreprises : représenter l'Algérie aux JO d'hiver en ski de fond. Coproduit par Les Films du Fleuve (BE) et Les Films Velvet (FR), le casting sera notamment composé de Chiara Mastroianni et Sami Bouajila.

Deux autres productions combinent en ce moment le savoir-faire des départements VFX et Color Grading de Mikros, chacune coproduite par Versus Productions. Le premier film n'est autre que le nouveau Bouli Lanners : Les premiers, les derniers. C'est histoire s'inscrit dans la lignée de ses précédentes réalisations, avec un humour à la fois décalé et touchant, promettant quelques beaux moments d'effets spéciaux. Le deuxième projet est le dernier long-métrage live de Joann Sfar (Gainsbourg, Le Chat du Rabin...), nouvelle adaptation du roman éponyme de Sébastien Japrisot : La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil. Autant l'annoncer immédiatement : la photo du film est magnifique ! Une belle opportunité pour Mikros Image d'exprimer son savoir-faire, tant en étalonnage qu'en VFX. Au casting de ce récit haletant : Freya Mavor, Benjamin Biolay et Elio Germano.

Mi-juillet, le studio terminera par ailleurs les VFX sur Les Innocentes, nouveau film d'Anne Fontaine (La Fille de Monaco, Coco avant Chanel, Mon pire Cauchemar...), coproduit par Scope Pictures, avec Lou de Laâge et Vincent Macaigne au casting.

Cette actualité témoigne de l'activité présente, mais de beaux projets futurs sont déjà confirmés. C'est par exemple Pilgrimage, superbe long-métrage historique irlandais de Brendan Muldowney, coproduit par Wrong Men North (BE), et pour lequel Mikros Image assure une prise en charge globale de la postproduction image, depuis le développement des VFX, la gestion des rushes, l'accompagnement sur le tournage ainsi que les VFX et l'étalonnage. Les premières images révélées laissent rêveur, avec une photo digne des plus belles productions médiévales, des décors de rêve et un casting premium (Jon Bernthal, Richard Armitage ou encore Tom Holland, le nouveau Spiderman !!!). Un film par ailleurs soutenu par Cinéfinance, le service Tax Shelter lié au PIL, et réalisé avec Eye-Lite et SonicPil également.

Bref, la machine à café est à nouveau mise à rude épreuve chez Mikros Image, et vous en découvrirez bientôt les raisons sur grand écran !


SonicPil : les mixages s'enchaînent dans le grand auditorium
Tarantula, Eyeworks, Caviar...

Les mixages s'enchaînent dans le superbe auditorium Dolby de SonicPil, au Pôle Image de Liège. Après Seule comme une baignoire de Rachel Lang, produit par Tarantula Belgique, mixé par Philippe Charbonnel et soutenu par Cinéfinance, c'est le long-métrage Lee & Cindy qui vient de s'achever avec les services de Benoît Biral. Ce comédie dramatique réalisée par Stany Crets est produite par Eyeworks avec Ruth Beeckmans, Ron Cornet et Bart de Grauw au casting.

Dans les prochaines semaines, deux mixages complets sont déjà prévus. Tout d'abord, Black, un long-métrage d'Adil El Arbi et Bilal Fallah, produit par Caviar et qui sera mixé par Fabien Pochet. Adapté du libre Back / Black de Dirk Bracke, il s'agit d'un film haute tension. Ensuite, le studio sera mobilisé pour Dernier jeu, une production de Tarantula réalisée par Sinan Tabanli et Ilhan Akgül, mettant en scène un ex-agent secret turc qui engage un tueur à gage dans le cadre de sa quête de rédemption...

Bref, tant les projets coproduits en Wallonie qu'en Flandre se succèdent dans les nouveaux outils de production liégeois du groupe Sonicville. Qu'il s'agisse de montage, (pré)mixage (dolby) ou encore doublage, tout est disponible en bord de Meuse !


Dernières réalisations et nouvelle identité graphique
AfterTouch Studio fait le rush avant des vacances bien méritées !

C'est la dernière ligne droite avant les vacances bien méritées pour les 'Touchs (comprenez, les équipes d'AfterTouch Studio). Un rush à haute vitesse puisqu'ils livrent en ce moment le design 3D du spot du Spa GP 2015, rendez-vous incontournable des sports moteurs en Belgique, relayé auprès des principaux télédiffuseurs, mais aussi sur le Web et sur grand écran dans les cinémas du groupe Kinepolis !

Pour la tendance été 2015, l'équipe a également revu son image de marque avec un nouveau logo et un nouveau showreel mettant en valeur leurs dernières réalisations et surtout leur goût pour le Motion Design. Si vous souhaitez habiller vos activités d'une vidéo au rendu hype et attrayant, une équipe au bronzage intégral sera à votre disposition dès la reprise de ses activités en août !

Mai

Cannes 2015 : plusieurs films sélectionnés !
Les services de Mikros Image, SonicPil, TSF.be, Eye-Lite et Cinéfinance figurent dans les sélections officielles

Voici déjà le Festival de Cannes, rendez-vous incontournable de la planète cinéma qui se tiendra du 13 au 24 mai prochain. Comme à chaque édition, plusieurs films sélectionnés ont été réalisés avec les services des prestataires techniques du PIL. Ces mises en lumière illustrent bien à quel point le savoir-faire des membres du PIL est aujourd'hui gage de qualité.

Pour commencer, un coup de coeur, avec Ni le Ciel ni la Terre de Clément Cogitore, sélectionné en compétition à la 54ème Semaine de la Critique. Ce projet est une coproduction entre Tarantula (BE) et Kazak Production (FR), avec Jérémie Rénier en rôle titre au côté de jeunes acteurs prometteurs (Swann Arlaud, Kévin Azaïs...). Le film plongera le spectateur dans la vallée du Wakhan, à la frontière du Pakistan, où une unité militaire française va progressivement perdre le contrôle de la situation, avec des disparitions de soldats de plus en plus mystérieuses... Le film a bénéficié des services VFX du studio liégeois de Mikros Image, d'une postproduction son du groupe SonicPil - Sonicville (prémix, postsynchronisation...) et d'un soutien Tax Shelter des partenaires de Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter liée au PIL et à trois producteurs associés (Frakas, Tarantula et les Frères Dardenne).

Autre projet passé auprès des magiciens des VFX de Mikros Image : Marguerite et Julien de Valérie Donzelli, avec Anaïs Demoustier et Jérémie Elkaïm. Le film est coproduit par Scope Pictures (BE) et Rectangle Productions (FR), et met en scène un amour passionnel, dévorant mais aussi impossible... Consécration ultime : le film est en compétition en Sélection Officielle !

Plusieurs autres productions ont bénéficié des équipements des spécialistes du matériel de tournage du PIL. Ainsi, trois films ont été équipés par TSF.be : Je suis un soldat de Laurent Larivière (Sélection Officielle, Un Certain regard), coproduit par Saga Film (BE), uMedia (BE) et Mon Voisin Producitons (FR) ; Love de Gaspar Noé (Sélection Officielle hors compétition, en Séance de Minuit), coproduit par Scope Pictures (BE) et Rectangle Productions (FR) ; et enfin Les Cowboys de Thomas Bidegain (Quinzaine des Réalisateurs), coproduit par Lunanime (BE), La Fabrique de Films (FR) et Les Productions du Trésor (FR).

Chez Eye-Lite, un film, et non des moindres, est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs : Le tout nouveau Testament de Jaco Van Dormael, qui effectue là son grand retour sur la Croisette. Il s'agit d'une coproduction entre Caviar (BE), Climax (BE), Terra Incognita (BE), Après le Déluge (FR) et Juliette Films (GD Lux). Un film qui va très certainement faire parler de lui durant la quinzaine.

Une autre belle nouvelle s'ajoute à ces sélections, signe que la qualité des prestataires du PIL ne se limite pas aux services pour le grand écran : l'application mobile officielle "Festival de Cannes" a été réalisée par... le studio Tapptic ! L'agence mobile a livré une app qui permettra aux professionnels et aux amoureux du 7ème Art d'être connectés à toutes les actualités du Festival (photos, vidéos, audios, articles...).

Bref, quel que soit votre lien avec Cannes, il implique à coup sûr que vous consommiez des contenus qui ont bénéficié des services disponibles auprès du principal hub audiovisuel belge : Le Pôle Image de Liège !


Une offre dédiée aux Start-up et l'app du Festival de Cannes !
De Tapptic Up(+) au tapis rouge du cinéma

L'actualité de Tapptic, le spécialiste des apps au PIL, met en exergue le dynamisme de l'agence avec une offre innovante. Les clients de Tapptic sont surtout de grands groupes, en France, en Belgique et en Suisse. Acteurs des médias ou de la grande distribution, ils disposent des moyens et des équipes nécessaires à la mise en place de projets digitaux d'envergure. Les start-up ont cependant des besoins différents des grosses entreprises : contraintes de budget, de process et délais de réalisation qui les empêchent bien souvent de travailler avec des acteurs de référence. Malheureusement, la collaboration avec les freelances et les sociétés offshore constitue un risque de défaillance et montre souvent ses limites.

En créant Tapptic Up, le studio répond à cette problématique avec deux offres distinctes, faisant suite à une première phase d'analyse. L'offre Tapptic Up propose une réduction de 30% sur les coûts de prestations de l'agence jusqu'à la première levée de fonds de l'entreprise. Avec l'offre Tapptic Up+, cette réduction peut atteindre 60%. En contrepartie, l'agence devient actionnaire de la start-up, apportant son expertise et son aide pour les futures étapes de développement.

Comme pour les projets classiques, Tapptic propose une conception, un suivi de projet, un niveau de développement et une assurance de qualité plébiscitée par des sociétés comme Axa, RTL, BNP Paribas Fortis, Club Med ou encore M6, et ce depuis plusieurs années...

De nouveaux clients prestigieux ne cessent d'allonger cette liste (Tapptic a déjà réalisé plus de 100 applications depuis sa création en 2010 !). C'est le cas du Festival de Cannes (voir news dédiée), qui vient de renouveler son application avec le studio. Une app bilingue et disponible gratuitement sur App Store et Google Play avec les annonces exclusives sur la sélection des films et l'actualité du festival heure par heure, en vidéos, photos ou contenus rédactionnels à partager aussitôt sur les réseaux sociaux. Tous les contenus relatifs aux films y seront bien sûr disponibles. Les professionnels y trouveront également leur bonheur, avec la possibilité de programmer des alertes pour les séances de leur choix et des services utiles tels que géolocalisation des rendez-vous ou agenda interactif.

Qu'il s'agisse de clients corporate, de start-up ou encore d'évènements internationaux, Tapptic propose les meilleures solutions !


Succès important pour le dernier film de Thierry Michel !
À nouveau un film du WIP aux multiples récompenses

Voici quelques semaines, L’homme qui répare les femmes de Thierry Michel est reparti avec le Papillon d’Or du festival Movies That Matter de la Haye. Il a aussi remporté le Prix du Public ainsi que le Prix Spécial des Droits de l’Homme au Festival Millénium de Bruxelles. Un triomphe mérité qui ne s’arrêtera pas là, puisqu’il est également sélectionné au Festival Vues d’Afrique de Québec. Une belle consécration pour cette réalisation soutenue par Wallonie Image Production.

Deux autres productions du WIP sont également sélectionnées dans les festivals : Au Secours d'Alexandra Laffin est sélectionné au Festival International du Documentaire de Lasalle et Ion d'Olivier Magis est sélectionné au Festival Cronograf de Chisinau. Le mois de mai sera par ailleurs l’occasion d’assister à quelques projections de films du WIP, comme celle de Paul Meyer et la mémoire aux alouettes de Jean-Claude Riga à Port de Boeck, Les carrières de Roby Comblain de Violaine de Villers au cinéma Churchill de Liège, et des projections de L’homme qui répare les femmes de Thierry Michel, à Turnhout et au Luxembourg. Si vous souhaitez assister à l'une de ces projections, n'hésitez pas à vous renseigner auprès du WIP !


"Avril et le Monde truqué" en Compétition Officielle à Annecy !
Une première nomination pour le dernier long-métrage du studio Waooh !

Dans la foulée du Festival de Cannes, c'est un autre évènement majeur qui s'annonce, tout aussi important mais cette fois pour l'animation :  le Festival International du Film d'Animation d'Annecy ! Du 15 au 20 juin prochain, les professionnels du dessin-animé issus du monde entier se retrouvent au bord du lac pour affaires et... pour compétition. Et à cette occasion, il faudra à nouveau compter avec un film réalisé grâce à un studio du Pôle Image de Liège !

En effet, Avril et le Monde truqué est sélectionné en Compétition Officielle ! C'est une fantastique nouvelle pour ce long-métrage de Christian Desmares et Franck Ekinci, adapté de l'univers de Jacques Tardi, coproduit par Je Suis Bien Content (FR), Need Productions (BE) et Kaïbou (CAN), autrement dit des pointures en animation. C'est aussi un des projets importants pour la Toonalliance, groupement de studios établis en France, en Belgique et au Canada, dont fait partie Waooh ! au PIL. Le studio a réalisé plus de la moitié des décors du films, et nous pouvons déjà vous annoncer que le travail graphique lié à cet univers steampunk (comprenez un univers bloqué à l'époque des machines à vapeur) est sublime ! Ces travaux ont été financés via Cinéfinance, la société de services Tax Shelter liée au PIL et à trois producteurs partenaires (Frakas, Tarantula et les Frères Dardenne). Bravo aux équipes du studio qui ont œuvré pendant près d'un an sur le trait et la mise en couleur de ces décors. Saluons également la participation du studio Digital Graphics en région liégeoise, pour les travaux de compositing et VFX.

Ce film, dont la sortie est prévue pour la fin de l'année, vous plongera en 1941, dans un monde où Napoléon V règne sur la France et où les savants disparaissent mystérieusement... Privée de technologies modernes, l'humanité est gouvernée par le charbon et la vapeur. Une jeune fille, Avril, partira à la recherche de ses parents, scientifiques disparus, avec Darwin, son chat parlant, et Julius, jeune gredin. Ce trio devra affronter dangers et mystères afin de découvrir qui commandite ces enlèvements... Le récit sera servi par un casting voix prometteur avec Marion Cotillard, Jean Rochefort, Bouli Lanners, Olivier Gourmet ou encore Philippe Katerine !

Cette bonne nouvelle n'est pas la seule, puisqu'un autre projet prend aujourd'hui de l'envergure auprès de Waooh ! : Léopold, Roi des Belges, un court-métrage (29 minutes tout de même) réalisé par le collectif Mad Cat, et qui est hébergé dans les installations du studio. C'est l'histoire authentique d'un personnage mélancolique et attachant : le premier roi de Belgique. Idéaliste, intègre, généreux, il a tout du héros classique d'une œuvre de Shakespeare... jusqu'à son intronisation... Il va alors devoir mener une guerre sans armée, tenir tête aux grandes puissances et surtout, apprivoiser ses sujets... les Belges !

Mad Cat est un collectif dynamique et le film a déjà beaucoup fait parlé de lui dans les médias, puisqu'il offre une résonance toute particulière dans le contexte politique actuel. Si vous souhaitez soutenir le projet, ou tout simplement en savoir plus sur sa réalisation, son humour décapant ou ses ambitions, foncez sur la plateforme de crowdfuning Indiegogo !


Modélisation, animation, illustrations pédagogiques
Cynaptek est votre partenaire de référence

Cynaptek vient de livrer plusieurs réalisations de qualité, avec pour commencer la modélisation et les rendus du bateau Omalius, réhabilité par le G-Tec pour ses activités de mesures géophysiques en haute mer. Ces premiers travaux préfigurent des animations pédagogiques qui vont bientôt suivre.

Cynaptek a également réalisé des illustrations basées sur des dessins techniques de lignes de production et de traitement de bobines conçues par CRM Group et Arcellor Mittal. Ces illustrations permettent de vulgariser les explications relatives à ces outils et donc à faciliter la mission des représentants commerciaux.

Ces travaux illustrent bien le talent de Cynaptek pour la mise en images de processus techniques complexes. Le studio est d'ailleurs reconnu pour ses compétences et est nominé pour le concours JCI Top Manager 2015. Le jury est en cours de délibération et nous croisons les doigts ! Par ailleurs, Cynaptek est également lauréat de l'appel à projets Boost-Up "chèque créativité" et, dans ce cadre, s'apprête à réaliser une animation de présentation didactique et décalée avec la société AmplyCell, startup liégeoise active dans le secteur des biotechnologies.


Écriture, Transmedia, production, métiers de plateau...
L'ACA déploye de multiples formations !

Le programme de l'ACA fourmille d'opportunités pour les travailleurs du secteur audiovisuel et ceux qui souhaitent le devenir. Pour rappel, l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles) est une plateforme résultant d'un partenariat entre Wallimage Entreprises et Technifutur pour la mise en place de formations, séminaires et Masterclass pour répondre aux besoins de ces métiers.

Ainsi, du 27 au 30 avril dernier, un séminaire destiné aux auteurs leur a permis de mieux appréhender le rapport entre les personnages et leurs émotions. Proposé par Élisabeth Lajarige-Diot, scénariste et script doctor ayant travaillé au niveau international avec les plus grands scénaristes et réalisateurs, les participants ont pu y apprendre à façonner l'existence émotionnelle de leurs personnages face aux situations dramatiques et aux émotions qui en découlent. Un travail d'approfondissement destiné à faciliter les mécaniques d'écriture et une belle opportunité en cette période prolifique pour les séries télévisées.

Les 26 mai, 2 et 23 juin, et 7 juillet prochain, ce sont 4 journées de culture numérique qui seront proposées dans les locaux de Pictanovo (Tourcoing) pour faciliter la mise en place de projets Transmedia. Définies en collaboration avec la Maison des Auteurs, les thématiques abordées concernent l'engagement du public, les usages des utilisateurs et les innovations technologiques disponibles. Une belle occasion de faire le point pour mieux développer de tels dispositifs. Plus d'informations et de renseignements sur le site de Pictanovo.

Du 2 au 5 juin prochain, c'est un Workshop EAVE (European Audiovisual Entrepreneurs, célèbre organisme de formation pour producteurs) qui aura lieu au PIL ! Dans cet atelier destiné aux producteurs wallons, l'objectif est de tenir compte des besoins spécifiques de leur marché afin d'améliorer les compétences de participants en matière de financement, de gestion, de marketing et de développement. Toutes ces étapes seront animées en tenant compte des enjeux des marchés internationaux et de la réalité actuelle locale. Ou comment aider la nouvelle génération de producteurs belges ! Parmi les formateurs seront présents Jacques Akchoti et Elisabeth Lajarige (écriture), Jean des Forêts (financement et coproduction), Diana Elbaum (postproduction) Pierre-Emmanuel Mouthuy (coproductions, aspects juridiques) et Didar Domehri (ventes).

Du 8 au 19 juin, c'est une formation courte destinée aux techniciens de la fiction télévisée et du cinéma qui est proposée en partenariat avec Technifutur. Le genre de la fiction TV à budgets contenus est en plein essor, mais peu de techniciens ont à ce jour les compétences requises et aucune formation spécifique n'est disponible. Le but est ici de transmettre le savoir-faire nécessaire en matière de construction de décors, de maquillage, de création de costumes, de machineries plateaux et d'assistanat de production. Les participants apprendront comment fonctionne un tournage et seront capables de cerner et remplir les missions qui leur seront dévolues.

Enfin, du 15 juin au 3 juillet, c'est une première formation au métier de régisseur cinéma qui est mise en place, là-aussi avec Technifutur, afin de répondre aux nombreuses demandes ! Le régisseur est celui qui gère toute l'organisation matérielle et logistique d'un tournage, et ce dès l'amont du projet. Les participants pourront y apprendre tous les enjeux de ce métier essentiel, entre les besoins du producteur et, d'autre part, ceux du réalisateur et de l'équipe technique.

Bref, c'est une importante offre de formation qui est ici proposée par l'ACA. Autant d'occasions de mettre le pied à l'étrier dans le secteur audiovisuel !


TSF.be : déjà 100 projets équipés !
5 ans d'existence et un succès enthousiasmant !

Le 29 avril dernier, TSF.be a donné une conférence de presse au PIL, afin de mettre en lumière les activités particulièrement enthousiasmantes de l'entreprise (indépendamment des productions sélectionnées à Cannes, voir ci-dessus !). Elle vient de clôturer sa 5ème année d'existence avec une croissance du chiffre d'affaires de 15%, et cet anniversaire marque également le passage du cap des 100 projets équipés avec ses services de prise de vue, d'éclairage et de machinerie de tournage. L'équipe est aujourd'hui composée de 10 emplois temps plein et la croissance de TSF.be ne semble pas prête de s'arrêter !

En effet, l'entreprise propose également des services de conception et de fabrication de matériel de tournage. Ces équipements sont repris sour la marque CRAB et proposent des solutions spécifiques de cadres, roulantes, rampes, praticables... Ils comptent déjà plus de 50 modèles différents écoulés à plus de 2.000 unités ! Preuve en est qu'ils répondent aux besoins quotidiens des équipes techniques, ils s'exportent bien au-delà des frontières belges. Cette activité repose sur l'atelier mécanique de TSF.be, installé au PIL, notamment spécialisé dans le travail des alliages d'aluminium.

L'autre service qui participe à cette croissance est la mise à disposition de studios de tournage, à commencer par ceux développés au PIL : 4 plateaux d'une surface totale de 1.200 m² avec une infrastructure complète pour les productions qui s'y installent (parkings, stocks, loges, cafétéria, salles de projection, services de postproduction et d'animation...). Une production vient d'ailleurs de s'y achever : la série TV 7 nains et moi (en anglais 7 & me), produite par Method Animation (FR) et Nexus Factory (BE), réalisée par Luc Chalifour et Tarik Hamdine. Plus de 80 personnes ont travaillé quotidiennement dans les studios de TSF.be au PIL durant 15 semaines de tournage (avec une construction préalable des décors sur 10 semaines). Un format 2626 min à haute technicité (mi-live, mi-animation) qui sera diffusé sur de nombreux territoires.

Aujourd'hui, l'entreprise est déjà concentrée sur les défis futurs en maintenant la croissance forte de ses activités, via une politique d'investissement soutenue (déjà 6.000.000 € investis depuis 2009) et une collaboration renforcée avec les producteurs belges afin de capter des projets toujours plus nombreux, issus du marché de prédilection français mais aussi de nouveaux marchés (Grand-Bretagne, Allemagne, pays nordiques...). Nul doute que l'avenir nous réservera encore de belles surprises avec TSF.be !


PIL: THE HUB FOR MAJOR AUDIOVISUAL PROJECTS
Nouvelle vidéo de présentation

Voici la nouvelle vidéo de présentation du Pôle Image de Liège (PIL), véritable Hub dédié aux métiers de l'Image et du Son !

Réalisée par AfterTouch Studio, avec la participation d'Eye-Lite, Mikros Image et TSF.be.

PIL: THE HUB FOR MAJOR AUDIOVISUAL PROJECTS

Enjoy !

Mars

TSF.be équipe les principaux tournages du moment !
Une série TV au PIL, des projets Scope Pictures et uMedia

TSF.be connaît un premier trimestre intense, avec pas moins de 11 tournages de long-métrages et une série en cours depuis le début du mois de janvier. Ces activités lèvent un coin du voile sur les prémisses d'une très belle année pour le fournisseur de moyens techniques, et pour l'industrie cinématographique belge en général !

Parmi ces productions figure un 2626 minutes destiné aux enfants, coproduit en Belgique par Nexus Factory et entièrement tourné dans les studios de TSF.be au Pôle Image de Liège. Au total, ce projet représente 13 semaines de tournage en décors réels et enchainera ensuite avec un important travail d'animation. En effet, la série met en scène l'histoire de Neige Le Blanc qui voit débarquer dans son quotidien les célèbres sept nains du conte de Grimm. Or, ces derniers voient en elle la belle héritière de leur héroïne favorite...

Les équipements de TSF.be sont également mobilisés pour le tournage d'Innocentes, le nouveau film d'Anne Fontaine, avec entre autres Lou de Laâge et Vincent Macaigne. Débuté en janvier en Pologne, les travaux s'étendront sur une durée de 8 semaines. Une autre partie du matériel est mis à disposition dans le sud-ouest de la France, pour le tournage du film d'André Téchiné, Quand on a 17 ans et, en Belgique, pour le tournage d'Un petit boulot de Pascal Chaumeil. Romain Duris et Michel Blanc se donnent la réplique dans cette histoire d'un tueur à gages qui confie sa mission à un jeune sans emploi. Le point commun entre ces trois films ? Ils sont tous coproduits par Scope Pictures qui effectue ainsi une rentrée tonitruante !

Le planning est également bien rempli du côté de chez uMedia qui coproduit en ce moment deux long-métrages équipés par TSF.be : The Profs 2, suite d'un très gros succès du box office français de 2013, et le premier long-métrage d'Emmanuel Courson, Cessez le feu, avec Romain Duris (oui, encore lui) et Céline Salette, dont le tournage vient de se terminer.

Enfin, les nouvelles roulantes de TSF.be ne sont pas en reste puisqu'elles continuent leur conquête de nouveaux marchés. En effet, la marque Crab-carts sera présente au Cabsat 2015 qui aura lieu à Dubaï les 10, 11 et 12 mars prochain !


More than just Apps !
L'agence mobile Tapptic présente son plan d'action 2015

Tapptic accompagne ses clients depuis 2010 dans leurs stratégies digitales. Babyliss, le groupe RTL, Club Med, M6 ou encore AXA Banque font partie des marques qui ont choisi ses services. Le groupe Tapptic a fini l’année avec 4,8 millions de CA et une excellente santé financière qui lui permet d’afficher de grandes ambitions pour les années à venir.

Présente à Paris, à Bruxelles et à Liège, Tapptic est aujourd’hui composée de 50 experts. Le bureau parisien a récemment intégré l’agence Clicmobile, achetée en mai 2014. Ce rapprochement a permis de renforcer les équipes, et d’accroître la force de frappe sur le marché français.

 « Nous assistons depuis quelques mois à une consolidation du marché, avec les rachats de Visuamobile, Pure Agency ou encore Les Mobilizers. Or  j’ai la conviction que nous sommes dans une époque de transition : le marché se professionnalise et le mobile devient prioritaire. Rester indépendants, avec une taille critique suffisante, nous permet d’innover librement et de rester dédiés au mobile » commente Christophe Chatillon, Président du groupe Tapptic. « L’année 2015 verra l’arrivée de nouvelles demandes liées, par exemple, aux objets connectés ou, plus globalement, aux nouveaux systèmes interactifs, et nous souhaitons poursuivre notre développement sur ces domaines stratégiques » ajoute Nicolas Simon, Directeur Général de Tapptic.

L’agence plaide pour un nouveau modèle de développement commercial, disruptif : « Réaliser une application n’est pas une finalité ; nous souhaitons accompagner nos clients dans une véritable transformation culturelle, qui implique de repenser tous les jalons du parcours client. » ajoute Nicolas Simon « Les nouvelles technologies doivent nous encourager à repenser les différents moments d’interaction entre la marque et le consommateur, et notre approche doit permettre à nos clients de se trouver au bon endroit avec la meilleure proposition, pour générer les échanges les plus féconds possibles avec leur public ».

Les marchés visés sont aujourd'hui la France, la Belgique, mais également la Suisse et l’Espagne. Pour soutenir ses ambitions, l’agence a reçu 2 millions d’euros en levée de fonds et subventions, qui seront utilisés pour accélérer son développement en Europe, mettre en place une plateforme de QA mobile innovante  et intensifier ses efforts de R&D : la division MX (Mobile eXperience de l’agence) développe par exemple des Proof of Concept (POC) pour certains clients.

L’objectif est d'intégrer continuellement l’innovation au sein de processus de développement d’applications mobiles. L’équipe analyse quotidiennement le marché, observe les bonnes pratiques et intègre les nouvelles technologies disponibles à son offre : la réalité augmentée, les beacons, le NFC ou encore la reconnaissance d’image.


Martine Constant Consulting Group s'installe au PIL !
Un expert de l'analyse marketing pour améliorer vos services

Depuis quelques semaines, le PIL accueille un nouvel occupant : l'agence Martine Constant Consulting Group, spécialisée dans les études marketing et les solutions de marketing direct. Elle est également dédoublée de MCP Quality Services, spécialisée en benchmarking et évaluation de services. C'est donc un expert en diagnostique de services qui s'installe au PIL et ajoute ainsi une ressource analytique de choix pour les entreprises qui souhaitent améliorer l'ensemble des moyens mobilisés pour leur communication et pour leurs contacts clients.

À l'occasion de son implantation au PIL, l'agence a organisé un cocktail d'ouverture auxquels partenaires, fournisseurs et clients mystères ont répondu présents ! Ils ont ainsi pu découvrir le nouvel environnement de travail de l'entreprise, et plus largement l'ensemble des ressources disponibles au travers des prestataires du PIL. De quoi apporter bon nombre de solutions innovantes sur base de l'expertise de MCCG !


t-heater s'installe au PIL dès ce mois de mars !
Découvrez la nouvelle implantation d'un bureau social reconnu pour la qualité de ses services

Bonne nouvelle pour les travailleurs du secteur audiovisuel et créatif : t-heater s'installe au PIL dès ce mois de mars !

t-heater est le bureau social pour artistes de t-interim, actif depuis 2003 dans les domaines artistiques, culturels et créatifs, et présent en Wallonie depuis 2009. Grâce aux services de t-heater, les artistes et opérateurs travaillent par projet tout en bénéficiant du statut de salarié, avec l'accompagnement d'un consultant t-heater dédié qui gère l'administration de A à Z. Cet encadrement est aussi un gage de sécurité assurant le respect de la législation.

Pour les donneurs d'ordre actifs dans les métiers du secteur culturel, t-heater propose un Bureau Social pour Artiste (BSA) facilitant l'engagement des illustrateurs ou animateurs 3D, par exemple. t-heater assume le rôle d'employeur officiel et les studios gagnent un temps précieux sur la gestion du volet administratif et légal. La collaboration s'articule d'ailleurs en 4 étapes très simples : fournir les données à votre BSA, lui envoyer la mission, rédaction du contrat par BSA, envoi des relevés et des factures par BSA.

t-heater vous accueille du lundi au vendredi de 08h30 à 17h30, alors n'hésitez pas à vous adresser à eux pour vos prochaines missions et engagements !


Le César le plus Minuscule de l'Histoire du 7ème Art
Aussi en version Magritte !

Minuscule et La Vallée des Fourmis perdues affole le milieu du cinéma ! Le film d'Hélène Giraud et Thomas Szabo vient de remporter coup sur coup deux prestigieuses récompenses. Tout d'abord, le Magritte du Meilleur Film étranger en coproduction et ensuite le César du Meilleur Film d'Animation !

Ces prix constituent une superbe consécration pour cette coproduction de Futurikon (FR) et Entre Chien et Loup (BE), largement réalisée avec le studio Nozon à Liège, ainsi qu'avec le soutien des partenaires Tax Shelter de Cinéfinance.

Pour chacune de ces cérémonies, le film était en compétition avec des œuvres de grande qualité, mais les plus intrépides insectes du 7ème Art ont finalement fait chavirer les cœurs. Et on comprend le choix des membres de ces académies car ce projet, réussi, constituait tant un grand défi artistique que technique, puisqu'il s'agit, rappelons-le, d'un long-métrage entièrement en mickeymousing et pourtant mignon à craquer et épique à souhait !

Entretemps, Nozon et Cinéfinance on également contribué au long-métrage Astérix et le Domaine des Dieux. Le studio a également développé le nouveau service PresenZ sur base des dernières technologies Oculus Rift. Vivement leur prochain projet, car ils nous ont habitués à un niveau de qualité premium :)


Defimedia new look !
We build bridges between IT & Marketing to boost digital experiences

C'est le printemps chez Defimedia, qui prend un nouveau virage communicationnel : nouveau logo, nouveau slogan, nouvelle charte graphique et nouveau site Web (www.defimedia.be). Ce nouveau graphisme prend en compte les dernières tendances en matière de Web / UX design : material design, card design, HTML5, parallaxe, animations...

Pour ses clients, l'agence a mis en ligne différents projets. Ainsi, Touring début l'année sur les chapeau de roue grâce à Defimedia, avec un nouveau site Internet développé en Drupal (www.touring.be), le pays Burdinale Mehaigne se dévoile lui-aussi avec un site Web en Drupal (www.pays-burdinale-mehaigne.be) et un centre de documentation, le site de Solidaris bénéficie d'un revamping graphique (www.solidaris-liege.be) tandis que la Clinique St-Pierre d'Ottignies s'équipe d'une site Drupal (www.cspo.be) et de systèmes avancés en gestion (offres d'emploi, questionnaires...).

Février

L'homme qui répare les femmes
Sortie mondiale du film de Thierry Michel !

L'année 2015 débute avec un évènement de grande envergure pour le WIP : la sortie de L’homme qui répare les femmes de Thierry Michel, histoire hors du commun du Docteur Mukwege, connu internationalement pour "réparer" ces milliers de femmes qui ont été victimes de viol durant les vingt années de conflits à l’est de la République Démocratique du Congo. Le film sera projeté à partir du 21 mars en avant-première et en présence du Docteur à La Haye et à Paris, et en présence des auteurs à Montréal, New York, Washington, Genève... Une sortie mondiale ! Plus près de chez nous, le film sera projeté à partir du 25 mars à Bruxelles (en présence du Docteur), Louvain-La-Neuve, Liège et Ath.

Le mois dernier, Rwanda, la vie après de Benoît Dervaux et André Versaille a reçu le Prix du public au FIPA de Biarritz tandis que  Au secours d'Alexandra Lafin, également en lice dans ce festival, est passé à deux doigts de recevoir également un prix. En parlant de sélections en festivals, cinq productions du WIP sont sélectionnées dans sept festivals à venir : La part de l’ombre d'Olivier Smolders au Tampere Film Festival (Finlande) et au FIFA (Canada), Le labyrinthe de Mathieu Labeye à l’Off Screen Festival (Belgique), Après nous ne restera que la terre brûlée de Delphine Federoff au Thessaloniki Documentary Festival (Grèce), Le chant de la fleur de Jacques Dochamps au World Film Festival (Estonie) et Rwanda, la vie après au Festival africain de Louxor (Egypte) et au Festival Cinéma d’Alès (France).

Janvier

Tapptic recrute 30 collaborateurs en France et en Belgique !
L'implantation de Liège se renforce dès 2015

Coup de boost chez Tapptic, qui a réalisé une excellente année 2014 et en profite pour lever des capitaux supplémentaires à hauteur d'un million d'euros ! Durant l'année 2015, l'entreprise va ainsi créer 30 nouveaux postes à pourvoir pour ses bureaux de Paris, Bruxelles et Liège. Ces recrutements couvrent l'ensemble des activités de l'agence spécialisée dans les applications mobiles : account management, conception, design, développement, gestion de projet et testing. Les nouveaux collaborateurs viendront renforcer l'expertise déjà bien présente au sein de la société, mais apporterons également de nouvelles compétences et expériences.

Tout ceci n'est qu'une étape supplémentaire dans l'expansion de Tapptic. Son ambition est de consolider sa position de leader en Belgique et de devenir leader sur le marché français dans les deux ans à venir. Pour rappel, l'entreprise a aujourd'hui développé plus d'une centaine d'applications majeures pour une trentaine de clients établis dans 5 pays, faisant de Tapptic le leader belge et un acteur de référence pour le développement d'applications innovantes en Europe. Bref, vous allez encore plus entendre parler du studio et vous utilisez certainement déjà leurs applications !


Tsilla Chelton et Antoine Wiertz
Deux nouveaux portraits coproduits par le WIP dès janvier 2015

Le WIP finit l'année en beauté avec le prix de la SABAM pour le Meilleur Film 2014 avec Les Gens du Fleuve, de Xavier Istasse, et le Grand Prix au Festival À Nous de Voir (à Oullins, en France) pour Ion d'Olivier Magis.

Plusieurs autres évènements complètent ce palmarès, avec la sélection au FIPA (Biarritz) de Au secours d'Alexandra Laffin et Rwanda, la vie après de Benoît Dervaux et André Versaille. Le Chant de la Fleur de Jacques Dochamp est sélectionné au Festival Ciné-Champêtre (Saint-Pierre-sur-Dives, en France) et AIDependance, d'Alice Smeets et Frederic Biegmann est retenu pour le Toronto Black Film Festival (Canada).

Enfin, l'année 2015 débutera en force avec deux nouvelles coproductions du WIP. Tout d'abord, On est loin d'avoir fini, de Véronique Jadin, produit par Eklektik, un film qui dresse le portrait subtil de la grande comédienne Tsilla Chelton (Tatie Danielle) qui était devenue la plus bruxelloise des actrices françaises. Ensuite, le WIP participera à un court-métrage poétique de Caméra ETC : Les Verdines d'Antoine, sur Antoine Wiertz, membre de la communauté des gens du voyage. Maintenant retraité, ce dernier fabrique des roulottes en bois comme celles dans lesquelles il a passé toute son enfance et veut ainsi transmettre la mémoire des voyageurs. À noter une bande-son séduisante de François Petit, par ailleurs responsable technique du WIP !

Bref, apprêtez-vous à découvrir de nouvelles perles du documentaire pour 2015 !


Devenez storyboarder ou animateur grâce à Waooh !
Deux formations en cours et un film en finition

Le studio Waooh ! arrive au terme des travaux réalisés sur le long-métrage d'animation Un Monde truqué, réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, adapté de l'univers de Jacques Tardi. Le film est coproduit par Need Productions (BE) et soutenu par les partenaires Tax Shelter de Cinéfinance, la sociétés de services Tax Shelter créée par le PIL, trois producteurs locaux (Frakas, Tarantula et les Frères Dardenne) et Wallimage Entreprises. C'est une belle aventure qui s'achève et, surtout, un magnifique travail réalisé par les illustrateurs et coloristes du studio. La qualité des décors est indéniablement à la hauteur des dessins de Tardi, avec même un niveau de détails supérieur, format cinéma oblige. Rendez-vous en 2015 pour la sortie en salles du film !

Autre activité qui bat son plein en ce moment au sein de l'entreprise, les sessions de formation, menée en partenariat avec Technifutur, le centre local de compétences, et l'ACA, la plateforme d'Accompagnement des Compétences Audiovisuelles (elle-même créée par Technifutur et Wallimage Entreprises pour soutenir la formation aux métiers audiovisuels). La première formation concerne le storyboard et a démarré le 24 novembre dernier pour un cycle de 66 jours (soit jusqu'au 13 mars 2015). 12 candidats sélectionnés s'essayent au métier passionnant et exigeant de storyboarder. Un savoir-faire qui requiert de l'expérience et de l'entrainement, mais qui est à l'animation ce que le metteur en scène est au cinéma : celui qui convertit des textes en images. C'est très certainement un des métiers les plus créatifs du secteur, avec peut-être le design des personnages et des environnements.

La deuxième formation est un nouveau round dédié à l'animation 3D, le cœur des travaux d'animation en Belgique. Cette session s'étend sur 9 mois, soit 135 jours à temps plein (!) pour devenir de la graine d'animateur, prête à fertiliser le paysage audiovisuel wallon avec 12 nouveaux candidats, eux-aussi retenus au terme de sélections. En ce moment, les cours ont démarré sous la direction d'une célébrité en la matière : Guionne Leroy (Toy Story, James et la Pêche géante, Chicken Run, Coraline, Minuscule, Astérix et le Domaine des Dieux... les connaisseurs apprécieront).

Enfin, le studio Waooh ! poursuit ses travaux en impression 3D et propose aujourd'hui ces services aux accessoiristes du cinéma live et animation (notamment stop motion). De quoi ouvrir de nouvelle perspectives pour 2015, si besoin était encore, à ce petit incubateur de talents !


Spaque, TEC, Unisensor, Croix-Rouge
Le PIL a ses spécialistes des vidéos corporate !

Le studio Cynaptek, spécialisé dans les réalisations 3D corporate, est en effervescence. Tout d'abord, il finalise actuellement une animation pour la SPAQuE, un travail de précision pour une explication, en 5 minutes, des grandes étapes de la réhabilitation d'une friche industrielle. Un bel exercice de pédagogie et de vulgarisation par l'image pour un processus complexe. Autre projet, en collaboration avec l'agence Expansion : une vidéo explicative sur la proposition de mobilité du TEC Namur-Luxembourg, mettant en avant les ambitions multimodales du projet et les innovations dites Smart Cities du réseau de transport public de la ville de Namur.

Cynaptek vient également de réaliser une virtualisation pour la société de promotion immobilière Urbaneco, avec une série d'images des nouvelles constructions du lotissement Le Chabut, à Hamme-Mille. 18 images intérieures et extérieures ont été réalisées et implémentées dans une application Web qui en facilite la visualisation, permettant aux intéressés de faire le tour du propriétaire tout en obtenant toutes les informations utiles, telles que les prix, les plans et les cahiers des charges. Pour couronner le tout, le début de l'année 2015 marquera l'entrée en production de projets particulièrement intéressants pour Cynaptek. Stay tuned !

Autre studio du PIL, plus particulièrement spécialisé en motion design, AfterTouch s'est fait remarquer fin 2014 pour la réalisation d'un très beau motion design pour soutenir le projet des épiceries sociales de la Croix-Rouge via la plateforme Ulule ! Un beau boulot, avec une animation claire et un design réussi, qui permet de véhiculer la sensibilité d'un tel projet. À cette réalisation s'ajoute un autre habillage pour un spot imaginé par l'agence Infine-Digital pour Unisensor, avec une vidéo d'explication sur les solutions de diagnostics d'antibiotiques. Là aussi un travail qui met en image un processus complexe.


Benoît Jacquot, Camille Delamarre, David Charhon, Nicolas Saada, Joann Sfar, Xavier Giannoli...
Tous font le choix Mikros Image pour 2015 !

Rentrée intense pour Mikros Image, qui travaille sur les effets spéciaux du film Le Journal d'une Femme de Chambre, de Benoît Jacquot, coproduit par Les Films du Lendemain (FR) et Les Films du Fleuve (BE). Une nouvelle adaptation du classique d'Octave Mirbeau, après celles de Renoir et Buñuel, avec au casting Vincent Lindon et Léa Seydoux, récemment sélectionnée pour être la prochaine James Bond Girl ! Cette reconstitution d'époque est par ailleurs soutenue par Cinéfinance, la société de services Tax Shelter liée au PIL et aux producteurs Frakas, Tarantula et aux Frères Dardenne. Les mikrosiens vont aussi commencer les VFX de Transporteur - Héritage, réalisé par Camille Delamarre, coproduit par EuropaCorp (FR) et Belga (BE), avec quelques beaux plans de ce film d'action au caractère explosif pris en charge à Liège !

Le studio prépare également ses interventions sur Les Naufragés, de David Charhon et Maxime Motte, coproduit par Scope Pictures (BE) et sur Taj Mahal, de Nicolas Saada, coproduit par Ex Nihilo (FR) et Artémis (BE). Pour ces deux réalisations, des membres de l'équipe sont présents durant le tournage afin d'apporter l'expertise nécessaire à l'optimisation des travaux de postproduction qui suivront. C'est aussi ça, la griffe Mikros : une prise en charge dès le développement du projet pour le meilleur équilibre entre intervention et anticipation.

Enfin, le département DI est lui-aussi très actif, avec les travaux d'étalonnage imminents sur Dernier Jeu de Sinan Tabanli et Ilhan Akgül, coproduit par Tarantula (BE), Marguerite, le nouveau film de Xavier Giannoli coproduit par Fidélité Films (FR) et Scope Pictures (pour lequel le studio réalise également les VFX), ou encore La dame dans l'auto avec un fusil et des lunettes, réalisé par Joann Sfar et coproduit par Versus Productions (BE).


Nozon lance PresenZ
Les services R&D de l'entreprise repoussent les limites de l'Oculus Rift

Les professionnels de l’audiovisuel connaissent Nozon. Ce studio d'effets spéciaux et d'animation est connu pour la qualité de ses réalisations, que ce soit en publicité ou en cinéma. Parmi ces dernières, citons par exemple Minuscule (la série et le magnifique long-métrage) ou encore Astérix et Le Domaine des Dieux (toujours à l'affiche, avec déjà 2.700.000 spectateurs rien qu'en France !).

Aujourd'hui, c'est un autre point fort de Nozon qui suscite l'intérêt du secteur : ses travaux en R&D et sa volonté constante d'innover. Et pour le coup, Nozon frappe fort et lance PresenZ, l'expérience Oculus Rift ultime ! Avec cet outil entièrement développé en interne, Nozon propose une technologie qui révolutionne le concept d'immersion 3D avec une expérience CG à 360°, et ce avec un rendu cinématographique, du niveau des plus beaux films actuellement en salles !

En très résumé, PresenZ offre au spectateur une parallaxe interactive dans des films pré-rendus. Votre position est donc prise en compte lorsque vous assistez au spectacle HD. Bref, un tout autre niveau de qualité que ce qui est proposé à ce jour, et Nozon est le seul studio capable d'une telle claque visuelle ! Les démonstrations tournent d'ailleurs avec certains des plus beaux contenus CG pris en charge par les nozoniens. Ils seront notamment présents le 16 janvier à San Francisco, le 21 janvier à Bruxelles, et le 23 janvier au salon Virtual Reality de Mountain View, dans la Silicon Valley.

L'Oculus Rift est déjà une révolution. PresenZ repousse encore les limites pour vous scotcher définitivement les rétines. Et pourquoi pas rêver de vivre les plus grandes productions hollywoodiennes au côté de vos héros ?!

Septembre

Astérix et le Domaine des Dieux bientôt en salles !
Des Gaulois, des moustaches et des sangliers chez Nozon

Que les fans des plus valeureux gaulois se réjouissent (et aussi ceux de César, ne laissons personne sur le banc) : Astérix et Le Domaine des Dieux s'apprête à débarquer en salles, avec une sortie prévue pour le 26 novembre prochain ! Pour ceux qui n'auraient jamais eu un des 350 millions d'albums entre les mains et qui auraient entamé leur phase d'hibernation prématurément, sachez qu'il s'agit d'un des plus importants films d'animation initié par des partenaires européens, en l'occurrence par M6 (FR), Belvision (BE) et Mikros Image (FR) et réalisé par Louis Clichy et Alexandre Astier.

Les équipes de Nozon arrivent tout doucement au terme de leur mission, et pas n'importe laquelle : assurer le lighting / compositing / rendering de plus de la moitié des plans ! Allez savoir pourquoi, le studio a d'ailleurs travaillé sur une bonne partie des séquences qui incluent moustaches et autres pelages de sangliers (ces derniers ayant d'ailleurs toutes les qualités requises pour être considérés comme de véritables ardennais). À noter également le soutien efficace de Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter liée au PIL et créée en association par les principaux producteurs liégeois (Tarantula, Frakas et les Frères Dardenne) et Wallimage. Grâce à ses nombreux partenaires, c'est toutes l'économie liégeoise qui s'est mobilisée pour soutenir Astérix.

C'est en tout cas une superbe aventure, avec un équipe particulièrement motivée de travailler sur un projet aussi ambitieux. Le studio Nozon s'est à nouveau surpassé, et vous le verrez à l'écran ! Ce ne sera pas la première fois ceci dit. Souvenez-vous du long-métrage Minuscule et la Vallée des Fourmis perdues d'Hélène Giraud et Thomas Szabo, coproduit par Futurikon (FR) et Entre Chien et Loup (BE) : après avoir connu le succès critique et commercial, le film a été sélectionné aux prestigieux European Film Wawards, qui récompense les plus prestigieuses réalisations du cinéma européen, rien que ça !!! Une chose est sûre, vous n'avez pas fini d'entendre parler de Nozon, et ce ne sont pas les cinéphiles qui vont s'en plaindre.


Les films qui passent par Liège conquièrent le monde entier !
Récapitulatif des dernières sélections en festivals

Les derniers festivals européens et étrangers majeurs ont fait la part belle aux productions réalisées au PIL et soutenues par Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter créée en association par le PIL, Tarantula, Frakas, les Frères Dardenne et Wallimage. Ce fût tout d'abord le cas de la Mostra de Venise, avec la sélection en Compétition officielle de Pasolini, le dernier film d'Abel Ferrara. Dans ce superbe biopic, Willem Defoe interprète un Pier Paolo Pasolini d'anthologie ! Cette coproduction de Tarantula bénéficie des services de SonicPil pour le mixage, dans l'auditorium du Pôle Image de Liège, avec le savoir-faire de Thomas Gauder, célèbre mixeur. D'autres films du catalogue étaient également du voyage, avec deux productions des Films du Fleuve : La Rançon de la Gloire, de Xavier Beauvois, en Compétition officielle, et Terre Battue, de Stéphane Demoustier, en Semaine Internationale de la Critique.

Ensuites ce fût le tour des festival canadiens. Tout d'abord, celui de Montréal, auquel fût présenté en première mondiale Tous les Chats sont gris, de Savina Dellicour, avec Bouli Lanners, également produit par Tarantula. Là-encore, il s'agit d'un film soutenu par Cinéfinance et ayant bénéficié des prestations de SonicPil et Mikros Image. Le Festival de Toronto a lui-aussi fait la part belle aux productions liégeoises avec une présentation spéciale de Deux jours, une nuit, des Frères Dardenne (et donc à nouveau soutenu par Cinéfinance), la sélection au projections Midnight Madness du film de genre Welp, premier long-métrage de Jonas Govaerts, mixé dans l'auditorium de SonicPil, et enfin la sélection dans la section Vanguard d'Alleluïa, de Fabrice du Welz (étalonné chez Mikros Image) ! Ce dernier vient par ailleurs de remporter 4 prix (!!!!) au Fesitval du Film Fantastique d'Austin, un triomphe remarquable pour les States !

Toute cette actualité illustre bien la qualité constante des films soutenus par Cinéfinance, qui propose à ses partenaires investisseurs de participer à l'économie locale mais aussi à l'essor d'un cinéma de qualité, qui s'exporte ! Les dernières nouvelles en la matière sont d'ailleurs révélatrices avec la sélection en Compétition de Minuscule et la Vallée des Fourmis perdues aux European Film Awards (soutenu par Cinéfinance et réalisé par Nozon) et la sélection de Deux jours, un nuit pour représenter la Belgique dans la course aux Oscars !

Et pour souligner les projets locaux et les nouveaux talents qui émergent, pointons encore la sélection du film Être de Fara Sene au Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF). Un beau succès pour ce premier long-métrage des Films du Carré, réalisé avec les services de plusieurs membres du PIL (Mikros Image, SonicPil, TSF.be,...). Enfin, soulignons également que les supporters liégeois (et plus généralement tous les fans des "Rouches") peuvent en ce moment voir le superbe documentaire Standard, produit par Tarantula, dans de nombreuses salles du pays.


Londres, Tbilissi, Taiwan...
Le cinéma du WIP n'a pas de frontière !

C'est la rentrée pour tout le monde, y compris pour les documentaires du WIP ! Ainsi, à partir du 15 octobre prochain, au cinéma Vendôme de Bruxelles, Monsieur Etrimo de David Deroy et Matthieu Frances sera diffusé. Une belle production qui livre une certaine idée de la propriété pour tous, à savoir celle de Monsieur Etrimo... un visionnaire qui a eu les yeux plus gros que le ventre. L'avant-première aura lieu avec les réalisateurs le 13 octobre, à 19h00.

À travers la petite lucarne, c'est Sarah Moon Howe qui nous revient avec un superbe portrait de trois mères vivant seules avec leur petit kangourou atteint d'autisme. Le Complexe du kangourou fera l'objet de trois diffusions sur La Trois : les 11, 13 et 14 octobre. Arte France le diffusera également en janvier. Un documentaire touchant, bouleversant, qui sera présenté en avant-première le 5 octobre à 20h00 au Bozar !

Enfin, en festivals, Le Chant de la Fleur, qui avait reçu le Grand Prix Rigoberta Menchu au Festival Présence Autochtone de Montréal en août dernier, sera présenté à Londres, à Tbilissi et même à Taiwan ! De même, Corps à corps de Karine de Villers et Mario Brenta, sera présenté à Valladolid, Annecy, Villerup, Amiens, Padoue... De véritables carrières de blockbusters ! Les autres productions du WIP ne sont pas en reste, puisque Le Quatrième mur de Marie-France Plissart est sélectionné à l'Architecture & Design Film Festival, Pygmées de la route au Ethnofilm Cadva (Bratislava, Slovaquie) Jacques Charlier et Evelyne Axell à l'International Film Festival of Fine Arts de Szolnok (Hongrie), Le Chant de la Fleur et Le Chant des Tortues au Aljazeera Documentary Film Festival, Amsterdam Stories USA au Taiwan International Documentary Film Festival, Ion au Cinédoc de Tbilissi en Géorgie, AlDependence au Black Film Festival de Montréal, à nouveau Le Chant de la Fleur à Ekotop Film (Bratislava, Slovaquie), Ion et Amsterdam Stories USA au Portobello Film Festival de Londres, Au-delà des Icebergs de Xavier Christiaens au Festival des Cinémas Différents & Expérimentaux (France) et au Jihlava International Documentary Film Festival (République Tchèque) et enfin, plus localement, Le Goût du Koumiz sera représenté à la Cinematek le 17 novembre prochain.

Au Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF), on retrouvera Après ne nous restera que la terre brûlée et Une Histoire d'Ombre d'Olivier Smolders, sélectionné en Section courts-métrages, ainsi que L'Éclat Furtif de L'Ombre de Patrick Deshesne et Alain-Pascal Housiaux, soutenu en matériel par le WIP !

Dans le même registre, plusieurs projections sont organisées prochainement en partenariat avec différentes associations, et Le week-end du doc' démarrera du 13 au 16 novembre prochains. Autant de rendez-vous possibles pour les amoureux du documentaire ! Si vous voulez plus de détails, n'hésitez pas à consulter la page Facebook du WIP !


Mikros Image livre plusieurs projets en octobre
VFX et DI : le savoir-faire au service du cinéma

Tandis que vous appréciez confortablement le travail réalisé par Mikros Image avec, par exemple, la diffusion récente de P'tit Quinquin de Bruno Dumont sur Arte, le studio Mikros Image travaille déjà intensément sur vos prochaines émotions cinématographiques. C'est le cas avec les effets spéciaux du film La Résistance de l'Air, réalisé par Fred Grivois et, plus généralement, avec toute l'équipe de talents qui œuvre habituellement sur les projets de Jacques Audiard, coproduit par Nexus Factory. Le casting est superbe (Reda Kateb, Ludivine Sagnier, Johan Heldenberg, Tchéky Karyo...) et au service d'une histoire originale : au moment où il doit accueillir son père malade chez lui, Vincent, un trentenaire champion de tir au fusil, se voit proposer un contrat particulier au sein de son club de tir qu'il fréquente tel un refuge... Il se murmure dans les paysagers VFX qu'il s'agit là d'un projet prometteur. Bien souvent, lorsque de telles éloges prennent naissance au sein même des équipes de postproduction, c'est que vous pouvez vous attendre au meilleur (cfr l'avalanche de prix en festivals pour Alleluïa de Fabrice du Welz, coproduit par Panique et étalonné chez Mikros !).

L'équipe VFX est à pied d’œuvre sur une autre production de qualité : le téléfilm Le Sanctuaire, réalisé par Olivier Masset-Depasse et coproduit par Versus Productions, Canal + et Haut & Court TV. Un retour sur les attentats perpétrés dans le Pays Basque français par le GAL, près de Bayonne, contre des membres de l'ETA.

Côté postproduction DI, le studio a récemment livré Palace Beach Hotel, un téléfilm captivant coproduit par Les Films du Carré et réalisé par Philippe Venault pour Cineteve et Arte, mettant en scène un hôtel de Chypre servant de sas de décompression pour les militaires français en retour de mission. Un thème explosif... dans tous les sens du terme ! Mikros Image a également terminé le DI et le laboratoire numérique sur Le Prince et les 108 Démons de Pascal Morelli, coproduit par Scope Pictures. Un film hors-norme, tourné en grande partie sur green-key afin d'animer les costumes et décors avec lesquels interagissent les personnages. Un spectacle impressionnant, à voir bientôt sur les écrans.

À présent, le département de postproduction travaille au dérushage et aux travaux de labo pour La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil de Joann Sfar, coproduit par Versus Production. Un projet attendu au vu des films précédents du réalisateur, qui avait déjà conquit le public avec Gainsbourg et Le Chat du Rabbin !


Votez pour les stars de demain avec Tapptic !
L'agence développe l'application mobile du nouveau blockbuster de RTL-TVI

Tapptic fait sa rentrée en boulet de canon ! Cet été, en parallèle à l’acquisition de nouveaux clients, le studio continue de développer une multitude de nouveaux projets avec ses clients existants. Cette tendance s’inscrit dans la continuité de la trajectoire prise par l'entreprise depuis ses débuts, puisqu'en 4 ans, 98% de ses clients reconduisent leurs collaborations (!), marchés belge et français confondus.

Et en ce qui concerne les nouveaux clients, Tapptic peut être fier des travaux réalisés : BNP Paribas Cardif, Babyliss, Festival de Cannes, Orange, Thomas Cook, Axa Assurances,... De belles références dans des secteurs très diversifiés qui permettent à Tapptic d'exprimer tout son talent sur des projets mobiles de grande envergure.

Parmi les projets en œuvre actuellement, Tapptic travaille sur l’application du programme télévisé Rising Star, qui vient de débuter en France sur M6 et qui arrive en Belgique cette semaine sur RTL-TVI. Le défi technologique qu’il représente est important : créer un dispositif de synchronisation en temps réel et générer une vraie interactivité entre l’app et l’émission. Téléspectateurs, à vos mobiles !

Par ailleurs, l’agence continue de faire évoluer l’application du parc d’attraction Walibi, le Walibi Connect, qui révolutionne l’expérience utilisateur lors de son passage dans le parc. Une belle rentrée 2014 pour Tapptic et ce n'est que le début !


Quand les Frères Grimm rencontrent Roger Rabbit
Nouveau tournage dans les studios de TSF.be au PIL !

TSF.be s'apprête à accueillir un nouveau tournage au PIL, et non des moindres : Les sept nains et moi ! Il s'agit d'un important projet mêlant images live et animation, coproduit par Method (un des spécialistes des programmes jeunesses en Europe) et Nexus Factory (BE), avec 26 épisodes de 26 minutes. La construction des décors devrait débuter dans les prochaines semaines, tandis que le tournage se déroulera jusqu'au premier trimestre 2015.

Avec cette série, oubliez les clichés des Frères Grimm sur les jeunes princesse. Neige Le Blanc est une adolescente bien dans sa peau et dans ses baskets. Elle aime le rock et joue de la guitare. Son frère, lui, ne jure que par la culture de ses abdos, tandis que ses parents s'apprêtent à ouvrir Le Château des Glaces, un salon de patisserie. Bref, tout va pour le mieux, jusqu'au jour où un livreur apporte sept cartons à la jeune fille avec dans chacun un nain tout droit sorti d'un conte de fée. Les sept nains savent que Neige est la descendante de leur héroïne favorite et qu'ils doivent donc veiller sur elle, par tous les moyens ! Alors quand ils découvrent qu'elle s'apprête à déguster une première patisserie familiale qui n'est autre qu'une tarte aux pommes... c'est le début des catastrophes !

Cette série sera réalisée par deux réalisateurs, un dédié au tournage live et le second aux personnages animés. Le résultat ne sera pas sans rappeler certains classiques du genre, comme Roger Rabbit, Alvin et les Chipmunks ou encore Les Schtroumpfs version Hollywood. Un projet de grande envergure qui génèrera d'importantes retombées auprès des industries du PIL, et une belle effervescence durant plusieurs mois.


Le Monde truqué arrive !
Les équipes de Waooh ! réalisent un travail d'orfèvre

Le studio Waooh ! poursuit son travail d'orfèvrerie sur Un Monde truqué, le long-métrage d'animation coproduit par Need Productions et réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, adapté de l'univers du célèbre auteur de bande-dessinée Jacques Tardi. Les équipes sont à pied d’œuvre pour réaliser la moitié des décors du film (travail de trait et de mise en couleur). Une exécution minutieuse pour un résultat, croyez-nous, absolument magnifique. Rien que par sa réalisation, ce film risque bien de faire chavirer les cœurs des amateurs d'arts picturaux. Rendez-vous en 2015 pour la sortie sur les écrans, ou plus rapidement pour ceux qui souhaiteraient mêler cinéma et optimisation fiscale, puisque le film figure au catalogue des productions soutenues par Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter créée par le PIL, des producteurs liégeois (Frakas, Taratula et les Frères Dardenne) et Wallimage.

Waooh ! a d'ailleurs organisé avec succès une Master Class avec l'ACA autour d'Un Monde truqué, car ce projet demande un subtil équilibre entre compétentes techniques et artistiques. Il nécessite de se réapproprier le trait "Tardi" pour pouvoir le transposer dans un format bien différent. L'évènement s'est tenu auprès de l'École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège (ESA), avec une belle affluence ! Pour rappel, l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles) est une structure destinée à développer des solutions de formations pour le secteur, créée en association par Wallimage et Technifutur.

Pour ceux qui auraient loupé l'évènement mais qui souhaitent en découvrir plus sur l'univers de Jacques Tardi, sachez que la prestigieuse galerie Bozar Expo accueille une exposition sur le dessinateur, axée plus particulièrement sur ses travaux liés à la Grande Guerre. Une expérience forte, à voir jusqu'au 23 novembre !

Indépendamment de cette belle production pour le grand écran, Waooh ! soutient de nombreuses initiatives de jeunes professionnels de l'image. Une démarche qui mérite d'être soulignée et s'inscrit finalement dans la continuité des formations menées par le studio en partenariat avec Technifutur dans le cadre de l'ACA. Et cet environnement plein d'enthousiasme et d'émulation porte ses fruits ! Ainsi, le jeune studio Alltab, installé dans les mêmes locaux, vient des réaliser des illustrations en images de synthèse pour une collection de livres pour enfants, tandis que le studio de design graphique D6D, également sur le même paysager, voit son directeur artistique Benjamin Kralj désormais agréé par l'AWEX pour toute les réalisations destinées à soutenir les efforts d'exportation de nos entreprises wallonnes !

C'est toujours un plaisir de constater l'émulation collective qui règne entre ces différentes pousses entrepreneuriales et qui fait naître une belle alchimie entre créativité artistique et volonté de développer un nouvelle activité.

Juillet

L'Orchestre Royal Philharmonique de Liège enregistre pour le cinéma
La Course au Cadeaux à l'OPRL !

Du 2 au 5 juillet, l'Orchestre Royal Philharmonique de Liège (OPRL) et SonicPil procéderont à l'enregistrement de la bande-originale du long-métrage d'animation La Course aux Cadeaux (Triple Trouble en anglais), coproduit par Vivi Film (BE) et Il Luster (NL) et réalisé par Albert'tHooft et Paco Vinck. Le film raconte les aventures de trois amis : Fred le furet obsédé par les jouets, Walker le phasme pédant et Carey le courageux canari. Ils tenteront ensemble de convaincre Saint-Nicolas de distribuer des cadeaux aux animaux domestiques et ainsi réparer une des plus grandes injustices qui soit. Ils découvriront pourtant que le plus beau cadeau est peut-être celui qui les unit : l'amitié.

Cette prestation s'inscrit dans le cadre du partenariat établi entre l'OPRL, SonicPil et le PIL pour promouvoir l'enregistrement de bandes-son de musiques symphoniques en région liégeoise. L'exécution de cette musique mobilisera plus de 70 musiciens (!) dans la Salle Philharmonique de l'OPRL, véritable écrin du 19ème Siècle, entièrement restauré.

La musique est signée Vidjay Beerepoot, un jeune compositeur hollandais spécialisé dans la composition à destination d’œuvres audiovisuelles. Il exerce déjà depuis plusieurs années à Los Angeles où il a notamment assisté Hans Zimmer pour plusieurs productions des studios Dreamworks, dont Madagascar 3 Europe Most Wanted. De retour en Europe pour La Course aux Cadeaux, il dirigera l'orchestre avec Nathan Kelly, dans les conditions acoustiques qui font la renommée de la prestigieuse Salle Philharmonique !

L'enregistrement et le mixage ultérieur seront assurés par les équipes de SonicPil. Cette prestation est soutenue par la recherche de financements Tax Shelter opérée par Cinéfinance, la société d'intermédiation créée en association entre le PIL, Wallimage Entreprises et trois producteurs liégeois bien connus (Frakas, Tarantula et les Frères Dardenne). Toutes les forces vives liégeoises du cinéma et de la musique symphonique se sont donc mobilisées collectivement pour proposer une offre compétitive et à forte valeur ajoutée culturelle. Musique maestro !


Fara Sene, Jonas Govaerts, Savina Dellicour, Abel Ferrara...
Tous ont trouvé une oreille attentive auprès de SonicPil !

SonicPil, la filiale wallonne de Sonicville, enchaîne les projets en postproduction son au Pôle Image de Liège, tant dans l'auditorium de mixage final Dolby que dans les régies de montage et prémix.

Fabien Pochet s'est occupé du mixage du film Cub, réalisé par Jonas Govaerts et produit par Potemkino et Peter De Maegd. Un film d'horreur particulièrement original, dans lequel une unité scout va découvrir, à ses dépends, les dangers d'une mystérieuse forêt... Votre scout, vous le prendrez saignant, rosé ou à point ?

Benoît Biral a assuré le mixage du long-métrage Être, réalisé par Fara Sene, avec notamment Bruno Solo, Salim Kechiouche et Karina Testa. Coproduit par Les Films du Carré, il s'agit là d'un beau projet de film choral, dans lequel plusieurs destins se croisent et donnent ainsi un nouveau souffle à des personnages que tout sépare.

Autre projet pour lequel le montage son a également été réalisé au PIL : Tous les Chats sont gris de Savina Dellicour, avec Bouli Lanners et Anne Coesens, produit par Tarantula et mixé par Patrick Hubart. Dans cette comédie dramatique, Bouli Lanners incarne Paul, un détective privé mandaté par une jeune adolescente, Dorothy, pour identifier son propre père... à savoir Paul lui-même !

Enfin, le mixage de Pasolini,le nouveau film d'Abel Ferrara vient de s'achever sous la houlette de Thomas Gauder. Un travail de qualité qui plongera le spectateur dans un biopic sur le cinéaste, poète, journaliste et polémiste Pier Paolo Pasolini, ici incarné par un certain Willem Dafoe !

Ces deux dernières productions (Tous les Chats sont gris et Pasolini) sont soutenues par Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter liée au PIL et créée en association avec Wallimage Entrerprises et trois producteurs bien connus (Frakas, Tarantula et Les Frères Dardenne).

Quel que soit l'univers fictionnel développé, les multiples oreilles de SonicPil sont là pour assurer la meilleure ambiance sonore. D'ailleurs, si vous avez 5 minutes à consacrer, filez immédiatement regarder le nouveau showreel de Sonicville ! Ce genre de vidéo bourrée d'humour ne saurait être imaginée que par des gens... un peu fous et surtout amoureux de leur métier !

Juin

Annecy nous voila !
Les liégeois du PIL présents en force au MIFA

À peine rentrés de Cannes (6 films réalisés avec les prestataires du PIL dans les différentes compétitions), voici que les piliens repartent pour un autre festival qui se passe aussi les pieds dans l’eau… douce cette fois !

En effet, l’édition 2014 du Festival International du Film d’Animation d’Annecy se tient du 9 au 14 juin, un rendez-vous incontournable pour l’industrie du cinéma d’animation du monde entier. Et devinez quoi ? Les Liégeois vont encore passer pour des cracs.

Pour commencer, Minuscule et La Vallée des Fourmis Perdues, le long-métrage d’Hélène Giraud et Thomas Szabo, est sélectionné dans la plus prestigieuse catégorie : en Compétition Officielle, aux côtés d’autres chefs d’œuvres issus des plus grands auteurs japonais, américains ou européens. La classe ! Et une nouvelle distinction pour cette coproduction entre Futurikon (FR) et Entre Chien et Loup (BE), réalisée en très grande partie par le studio Nozon au PIL et soutenue par Cinéfinance et ses partenaires (la société d’intermédiation Tax Shelter créée entre le PIL et trois producteurs liégeois bien connus dont les Frères Dardenne).

Deux autres productions réalisées au PIL sont à l’honneur au travers de cases studies organisés spécialement pour l’occasion. Commençons par LE projet tant attendu : Astérix et Le Domaine des Dieux, coproduit par M6 (FR) et Belvision (BE), et pour lequel travaille également Nozon en ce moment. Le film fera l’objet d’une rencontre avec le public et ses auteurs. Les réalisateurs seront présents à cette occasion, à savoir Alexandre Astier (créateur du truculent Kaamelott, également scénariste sur le projet) et Louis Clichy (prodige de l’animation ayant œuvré – entre autres – chez Pixar sur Wall-E et Up !). Ce dernier est d'ailleurs devenu spécialiste en bières belges depuis son dernier passage dans les locaux de Nozon au PIL ! Là encore, il s'agit d'un projet soutenu avec les partenaires de Cinéfinance.

Autre univers, tout aussi fascinant : le long-métrage Un Monde truqué, adapté des œuvres de Jacques Tardi, est repris dans un workshop particulièrement intéressant sur les enjeux de la production de longs-métrages d'animation en Europe. Marc Jousset, producteur français du projet avec Je Suis Bien Content, est présent à cette occasion pour évoquer sa formidable aventure avec Need Productions (BE) et le studio Waooh ! qui réalise au PIL tous les décors du films (et vu les premières images, sachez que vous en prendrez plein les mirettes !). Toujours une production disponible au catalogue Tax Shelter de Cinéfinance.

La présence des Liégeois ne s’arrête pas là ! Ainsi, le studio Mikros Image disposera d’un stand sur lequel il présentera ses derniers travaux pour le cinéma d’animation, y compris ceux de la branche liégeoise, comme par exemple l’étalonnage de Loulou, l’incroyable secret, réalisé par Éric Omond et coproduit par Belvision (BE) ou encore l’étalonnage et le travail de labo numérique pour Le Prince et les 108 Démons, coproduit par Bidibul (GD Lux) et Scope Pictures (BE).

À noter également : le Festival d’Annecy a sélectionné Max & Co pour une projection en plein air, une perle de stop-motion qui est un des tout premiers projets sur lequel le Pôle Image de Liège (avec ses financements Tax Shelter) et ses membres (CoToon à l’époque) avaient travaillé en 2007, coproduit par Nexus Factory (BE). Une belle occasion de célébrer tout le chemin parcouru pour les travailleurs du PIL, dont bon nombre participent aujourd’hui à la direction des différents studios regroupés.

Enfin, comme les Liégeois sont fiers de l’être et donc solidaires, mention spéciale pour la séance évènement du court-métrage oscarisé Mr Hublot, dont les personnages ont été créés par le Verviétois Stéphane Halleux, ainsi que pour Song of the Sea, le nouveau film de Tomm Moore sur lequel travaille le studio Digital Graphics à Alleur. Ces projets ne sont pas des productions réalisées par les membres du PIL, mais elles doivent elles aussi participer à la fierté locale et être comptabilisée dans la "Liège’ Touch" !!


Astérix et Stromae sont chez Nozon !
Les Valeureux liégeois et Hunger Games en musique

Le studio Nozon tourne à plein régime cet été, avec le travail de lighting, compositing et rendering d'une bonne moitié des plans d'Astérix et le Domaine des Dieux, le film d'animation évènement coproduit par M6 (FR) et Belvision (BE). Les premières minutes du film ont d'ailleurs fait sensation au dernier Festival International du Film d'Animation d'Annecy (la Mecque pour le cinéma d'animation).

Et comme en atteste la photo de l'équipe liégeoise ci-dessus, ce n'est pas la motivation qui manque pour se mettre au service des réalisateurs du projet : Louis Clichy (étoile de l'animation, superviseur chez Pixar durant de nombreuses années sur des projets comme Wall-E ou encore Up !...) et Alexandre Astier (scénariste de la truculente série Kaamelot et de nombreux programmes à succès). Les résultats visibles laissent déjà augurer du niveau de qualité qui s'annonce tout bonnement bluffant et n'a rien à envier aux plus grands standards du moment !

Ci-dessus les premières affiches officielles de teasing du film, et ci-après un lien vers un reportage de M6 intégrant les premières images dévoilées ! Notez que le film est toujours disponible en financement auprès de Cinéfinance, l'intermédiaire Tax Shelter lié au PIL qui soutient toutes les productions à forte valeur ajoutée économique. Plus que quelques mois dormir, puisque la sortie est prévue pour fin novembre 2014.

En attendant, les nozoniens ne manquent pas de se faire remarquer sur d'autres projets d'envergure, comme par exemple les travaux 3D et VFX sur le dernier clip de Stromae, pour le morceau Ta fête (par ailleurs hymne des belges pour la Coupe du Monde de Foot 2014). Le clip est réalisé par Lieven van Baelen et produit par CZAR. Un travail impressionnant là aussi, qui totalise déjà plus de 3,6 millions de vues rien que sur le principal lien ! Il faut dire que comme à son habitude, l'artiste soigne les moindres détails pour livrer un univers complet et, avec un tel niveau d'exigence, la collaboration avec Nozon était naturelle.


Les films du WIP partent aussi en vacances !
Projections en Tchéquie, en Afrique du Sud ou encore en Amérique du Sud

L'été s'annonce chaud au WIP ! Jugez plutôt : le film de Karine de Villers (Corps à Corps) a remporté en juin dernier le Grand Prix de Vojtech Jasny au Arts & Film Festival de Telc en Tchéquie, La main au-dessus du cœur de Gaëlle Komar est sélectionné au Plett Food Film Festival de Plettenberg Bay en Afrique du Sud en juillet et, début août, c'est Le Chant de la Fleur de Jacques Doschamps et José Gualinga qui est sélectionné au Festival Présence Autochtone de Montréal.

Plus localement, l'effervescence est tout aussi importante, avec les projections qui s'enchaînent pour Les Perruques de Christel de Christophe Hermans, le début de la carrière latino-américaine du Chant de la Fleur (déjà deux projections en Equateur, à Quito) et un lancement tout aussi prometteur pour Rwanda, la vie après de Benoît Dervaux et André Versaille. Le documentaire Au secours d'Alexandra Laffin a également reçu un accueil chaleureux du public, aux Galeries de Bruxelles.

Enfin, notez déjà à vos agendas la sortie prochaine du film The Chance, de Gilles Remiche, un documentaire bien à propos puisqu'il aborde la thématique du football. Le réalisateur a suivi Fabio, un jeune joueur de 17 ans qui rêve de devenir footballeur professionnel et d'atteindre les mêmes sommets que nos Diables !


Mikros Image : le goût du travail bien fait
Toujours autant de projets livrés en ce début d'été

Après le succès de Cannes (étalonnage du film Alleluia de Fabrice du Welz coproduit par Panique, VFX de P'tit Quinquin de Bruno Dumont, une série commanditée par Arte et produite par 3B Productions), les équipes de Mikros Image n'ont pas vraiment eu l'occasion de revenir à un rythme plus léger, au grand plaisir de la machine à café (Mikros est un centre agréé pour les tests intensifs de ce genre de matériel).

Le studio a donc livré l'étalonnage du film d'animation Le Prince et les 108 Démons, réalisé par Pascal Morelli et coproduit par Scope Pictures. Cette production constitue un beau défi technique, puisqu'elle mêle des techniques d'animation en Motion Capture à un rendu d'animation très pictural, le tout dans l'environnement de l'Empire chinois du 11ème siècle.

Autre film étalonné par Mikros Image au PIL et ayant bénéficié de travaux de finition complémentaires : Palace Beach Hotel, réalisé par Philippe Venault et coproduit par Les Films du Carré. Le film aborde une thématique singulière, celle d'un processus méconnu de décompression, selon lequel les soldats français revenant d'Afghanistan sont invités à passer quelques jours dans un hôtel de Chypre faisant office de "sas" avant leur retour à la vie civile. Ce lieu de passage se transforme rapidement en poudrière psychologique, d'autant plus avec de jeunes soldats qui se mettent en tête d'optimiser leur pécule en y faisant transiter des colis de drogues... Un projet prometteur qui sera diffusé sur Arte à la fin de cette année 2014.

Enfin, dernière production en date, Lou ! Journal intime réalisé par Julien Neel et également coproduit par Scope Pictures. Le casting est alléchant, avec Ludivine Sagnier, Nathalie Baye, Lola Lasseron ou encore Kyan Khojandi (Mister Bref himself !). Le film est bien sûr l'adaptation de la bande-dessinée éponyme créée par Julie Neel, plongeant le lecteur dans l'imaginaire d'une jeune adolescente créative et rêveuse. De quoi permettre aux équipes de Mikros d'exprimer pleinement leurs talents en VFX !


Defimedia et Contraste Europe : un rapprochement fructueux
Déjà plusieurs collaborations tangibles au sein de ce nouveau groupe

L'agence de communication Defimedia a fait l'objet de changements discrets mais déjà fructueux : voici 6 mois, le groupe Contraste prenait une participation majoritaire auprès de Defimedia. Depuis, ce rapprochement ambitieux a permis de réorganiser le management et peaufiner l'offre de services intégrés du Groupe Contraste Europe en Wallonie et au-delà.

Les premiers résultats tangibles apparaissent, à commencer par la mise en ligne du site www.contraste.com, qui présente l'offre de services des différentes entités du groupe. Defimedia a également mis en place un centre de compétences en design d'interfaces (UX/UI Webdesign) en collaboration avec Wygwam, une autre entité de Contraste Europe basée à Lille et Genève, et qui est également Gold Partner de Microsoft. Premières missions : des travaux de conseil pour Eurotunnel, Axa, Fiducial et GRT Gaz.

Defimedia continue par ailleurs à étendre ses compétences dans les domaines de l'énergie et du développement durable. Deux récentes réalisations en attestent, avant d'autres qui seront bientôt mises en ligne. Ainsi, le site de Spir-IT (www.pro-domotic.com), spécialiste de la domotique, a été conçu comme une maison interactive destinée à expliquer les différentes utilisations possibles de la domotique. Pour le compte de Bruxelles Environnement, Defimedia a également développé un guide pratique permettant d'identifier des solutions concrètes pour construire et rénover durablement (http://guidebatimentdurable.bruxellesenvironnement.be).

Mai

L'application Timeline : le must les diffuseurs qui souhaitent interagir
Présentation au MIPTV et automatisation de l'outil

Screenity s'exporte ! En effet, si le Festival de Cannes est un rendez-vous incontournable pour le grand écran, le MIPTV qui se tient également à Cannes en avril est un évènement tout aussi important pour les diffuseurs et les producteurs d'autres formats de contenus. Screenity y a donc fait découvrir avec succès la Timeline et ses facilités d'utilisation qui permettent d'entrer aisément en interaction avec le public lors d'un évènement. Le case study présenté était d'ailleurs celui du groupe RTL, un des diffuseurs les plus actifs en matière d'expérience de second écran via les applications mobiles du groupe.

Parallèlement, les possibilités de la Timeline continuent à évoluer. En mai, Screenity proposera un service d'automatisation en ligne afin de bénéficier de l'application et d'un accès à l'interface de contrôle. Les clients intéressés pourront désormais s'inscrire en ligne et bénéficier d'un accès gratuit et limité d'une durée de 30 jours. Cette disposition permettra de tester facilement le système intervention du studio. Si l'essai est concluant, les clients pourront alors activer leur abonnement directement via le site Internet, et ensuite créer leur propres Timeline avec un code associé qui permettra au utilisateurs de suivre les contenus diffusés. Désormais, vous pouvez donc rendre votre média interactif en quelque clics, une ergonomie inégalée pour ce type de services !


Le champion du monde du pitch documentaire travaille au WIP !
Diffusion et aide à la production des projets documentaires

Le champion du monde du pitch documentaire est liégeois et il travaille pour le Wallonie Image Productions ! En effet, Thierry Detaille vient de remporter le MIPDoc International Pitch 2014 en défendant le projet A Leak in Paradise, un premier long-métrage documentaire d'un autre liégeois, David Leloup, coproduit par Domino Production et le WIP.

Avril fût par ailleurs un bon mois pour les films du WIP dans les festivals belges et internationaux, avec une dizaine de sélections : Bruxelles (Festival Millenium), Genève, Doha, Nyons, Trente, Montréal (Vues d'Afrique). À noter également, la sélection de Ion d'Olivier Magis dans le cadre du Festival International du Film Policier de Liège. Le mois de mai s'annonce tout aussi enthousiasmant puisque Le Labyrinthe de Matthieu Labeye et Une histoire d'ombre d'Olivier Smolders sont sélectionnés en compétition au Festival du Court Métrage de Bruxelles, tandis que Aidependance d'Alice Smeets et Frédéric Biegman et Comme une envie de Moustache de Mathias Desmares sont sélectionnés au prestigieux Docville de Leuven. Et ce n'est pas tout : d'autres films du WIP voyageront pendant ce temps entre Amsterdam et Istanbul, en passant par Ville-sur-Yon, assurant une présence continue de ces œuvres dans les petits et grands festivals.

Pour finir, un clin d’œil à Roger Somville, une grande figure de la peinture belge et artiste engagé qui a récemment disparu. En effet, Jean-Christophe Yu lui avait consacré un documentaire brillant avec Somville, un artiste parmi les hommes. À l'occasion de sa disparition, il a été rediffusé en hommage sur la Trois et est disponible en DVD auprès du WIP.


Olivier Dahan, les Frères Dardenne, Ken Loach, Panos Koutras, Fabrice Du Welz, Bruno Dumont
Les membres du PIL sont bien représentés au 67ème Festival de Cannes

Chaque année, les membres du Pôle Image de Liège voient plusieurs de leurs productions sélectionnées à l’occasion du Festival de Cannes. Bien sûr, ce n’est pas un heureux hasard, mais plutôt le résultat des compétences concentrées dans cette fabrique de films, la plus exhaustive sur le territoire belge. Pour la 67ème Édition du plus grand rendez-vous des cinéphiles, les perles du collier sont nombreuses.

Dès le départ, les piliens se feront remarquer puisque le film d'ouverture de la Sélection Officielle est Grace de Monaco d’Olivier Dahan, avec Nicole Kidman et Tim Roth. Coproduit par uFilm, il retrace le déchirement de Grace Kelly à l'époque où il lui fallait choisir entre poursuivre une carrière cinématographique de star et devenir définitivement Son Altesse Sérénissime la Princesse Grace de Monaco. Ce projet de grande envergure a fait l'objet d'un tournage digne des productions hollywoodiennes et a bénéficié à cette fin des équipements du spécialiste TSF.be et de l'éclairage d'Eye-Lite.

Ce n'est pas le seul film repris en Sélection Officielle. L'exploit n'a échappé à personne : les Frères Dardenne sont à nouveau en compétition avec leur dernier film, Deux jours, une nuit, produit par les Films du Fleuve. Doté d'un casting exceptionnel (Marion Cotillard, Fabrizio Rongione, Olivier Gourmet...), il met en scène Sandra, une jeune femme qui doit en un week-end essayer de convaincre ses collègues de renoncer à leur prime pour qu'elle puisse garder son emploi. Qualifié de véritable "western belge" par les plus grands cinéphiles (dont Thierry Frémaux), le film est particulièrement attendu et sortira dans les salles dès le 21 mai. Certains se prennent déjà à rêver d'une 3ème Palme d'Or ou d'une autre récompense dont les Frères ont le secret. Cette production a bénéficié de l'expertise de TSF.be (pour les caméras et les machineries) mais aussi d'Eye-Lite (éclairages). Plus encore, le film a été très largement financé par Cinéfinance, la société de levée de fonds Tax Shelter créée en association avec le PIL, la Région Wallonne et trois producteurs de renoms (Frakas, Tarantula et évidemment les Frères Dardenne !).

Les Films du Fleuve ont également coproduit Jimmy's Hall, le nouveau long-métrage de Ken Loach lui-aussi repris en compétition dans la Sélection Officielle ! Le film a été tourné grâce aux services d'un membre du PIL, en l’occurrence Eye-Lite, qui a apporté le matériel caméra et éclairage nécessaire. Toujours en Sélection Officielle, mais cette fois dans la catégorie Un Certain Regard, vous retrouverez Xenia de Panos Koutras. Coproduit par Entre Chien et Loup, le film fait déjà le buzz et a lui aussi été tourné avec un équipement Eye-Lite.

Évidemment, les piliens ne se sont pas arrêtés au Marché du Film puisqu'ils ont également placé des productions à la Quinzaine des Réalisateurs. Et cette fois c'est Mikros Image qui se distingue avec Alléluia de Fabrice du Weltz, produit par Panique, qui a bénéficié d'un étalonnage premium dans la salle SonicPil. Une nomination dans cette section parallèle est toujours synonyme de qualité et d'indépendance. Le studio liégeois peut donc être fier de cette consécration. Le film a également bénéficié des équipements de Eye-Lite et TSF.be.

La Quinzaine fait doublement honneur à Mikros en retenant en Séance Spéciale... un téléfilm ! En effet, avec P'tit Quinquin, Bruno Dumont bouscule les codes en se créant une place au milieu des formats classiques. Or, tous les effets spéciaux de cette coproduction de Scope Pictures ont été réalisés par Mikros Image, au PIL !

En conclusion, le cinéma belge porte haut ses couleurs et ce grâce aux industries techniques représentées par le PIL. Les producteurs étrangers vont à nouveau devoir élucider ce mystère : quel est le secret du cinéma belge, et plus particulièrement wallon ? Ce qui est sûr et d'autant plus réjouissant, c'est qu'il est impossible d'attribuer ces réussites à un facteur unique, mais plutôt à une convergence de savoir-faire : une chaine de prestations complète, des outils de production renommés, une expertise éprouvée, un machin appelé Tax Shelter, des fonds régionaux et culturels qui aiment le cinéma et de multiples facilités liées (financements, formations, accueil de tournage…).

Alors, chers amis producteurs, si vous souhaitez figurer parmi les films sélectionnés pour la 68ème Édition, pensez au PIL et vous augmenterez fortement vos chances !


Ouverture d'un complexe à Minsk
dcinex dote la Biélorussie de ses installations les plus modernes !

Le 17 avril dernier, Dcinex a équipé le premier cinéma 3D privé de Minsk inauguré dans le shopping center Zamok. Cette installation est la première de ce niveau dans la capitale Biélorusse, avec trois salles de projection et plus de 650 sièges. La mise en place fut réalisée en partenariat avec Kraftwerk Weissrussland et sur base de projecteurs Barco 4K, de serveurs Dolby DSS220, d'une installation son JBL et d'un Rosetta Bridge TMS. La salle est également équipée de lunettes actives 3D Xpand. Cette nouvelle infrastructure est une nouvelle fois la démonstration du savoir-faire dcinex, qui s'exporte toujours plus loin pour créer un parc d'exploitation équipé des dernières technologies en matière de cinéma numérique.

Dcinex fait aussi l'actualité au travers de DSAT, la société créée en association avec Eutelsat afin de mettre en place un réseau de cinéma capable de recevoir les DCP directement par transmissions satellites. Or, le 27 avril dernier, DSAT a permis à de nombreux cinémas européens de projeter en live une cérémonie papale officielle, le tout dans une expérience immersive en 3D. Une première dans l'Histoire, en l'occurrence pour la canonisation des Papes Jean XXIII et Jean-Paul II. Ce projet a été produit et diffusé en Europe grâce à une coproduction entre le Centre de la Télévision du Vatican (CTV), Sky Italia, BSkyB et Sky Deutschland, en partenariat avec la société évènementielle Nexo Digital et l'expert en technologie 3D Sensio. Grâce à tous ces acteurs, cette cérémonie a pu être suivie en Autriche, Belgique, Allemagne, Italie et en Espagne !


Animation 3D, Motion Design, postproduction son...
Une formation pour intégrer l'industrie audiovisuelle

Les formations proposées dans le cadre de l'Accompagnement des Compétences Audiovisuelles (ACA) tournent à plein régime ! Pour rappel, l'ACA est une structure créée conjointement par Wallimage Entreprises et Technifutur pour développer et étendre l'offre de formations professionnelles destinées au secteur audiovisuel, en prolongement des initiatives développées depuis déjà plusieurs années entre les membres du PIL et Technifutur pour les demandeurs d'emplois.

Bref, en ce moment, plusieurs cursus se tiennent en parallèle. Ainsi, Aftertouch dispense actuellement une formation en Motion Design afin de former les nouveaux talents au graphisme animé au travers d'un programme de 6 mois développé en partenariat avec Technifutur. Et vu le dynamisme du studio impliqué, nul doute que cette première promotion aura de la créativité à revendre pour habiller tout type de vidéo avec originalité !

Toujours dans le mouvement, mais cette fois à destination de la fiction, Waooh ! poursuit actuellement une autre formation longue, cette fois en animation de personnages 3D. Débutée en janvier 2014, le groupe d'étudiants progresse à grands pas dans son utilisation des outils de production habituellement employés dans les studios. Les travaux de fin de cursus devraient d'ailleurs refléter leur efficacité et constituer un bon argument pour le book qu'ils pourront présenter aux entreprises du secteur. Il faut dire qu'avec les conseils de Waooh !, ils sont entre de bonnes mains, d'autant qu'ils vont bénéficier de cours dispensés par Guionne Leroy (voir ci-dessous) !

L'image se renforce cependant avec le son qui l'accompagne ! C'est pourquoi le studio Signal Flow tient actuellement une nouvelle session de certification Pro Tools au travers d'une formation de 6 mois elle aussi développée avec Technifutur. Les étudiants deviendront ainsi des experts dans l'utilisation des logiciels de référence pour l'industrie du son.

Au total, plus de 35 personnes sont simultanément formées avec le soutien d'entreprises du Pôle Image de Liège. Et grâce à l'ACA, cette offre de formations se renforce et se diversifie, tant dans le type de compétences que dans le format des cursus. Ainsi, ces 9 et 16 mai prochains, une Master Classe est organisée avec une étoile de l'animation belge, Guionne Leroy, qui partagera les secrets d'un parcours hors-norme dans le secteur après avoir travaillé - entre autres - sur Toy Story, Chicken Run, James et la Pêche géante, Coraline, Minuscule,... Les amateurs apprécieront, et les professionnels seront tout ouïe.

Avec ces initiatives, les partenaires mobilisés entendent déployer un vrai vivier de talents locaux, mobilisables sur toutes les productions qui se tiendraient en Wallonie. Et autant vous le dire tout de suite : le cinéma belge a encore une belle marge de développement, et Liège y travaille !

Février

La meilleure application mobile pour interagir avec votre public !
Un outil développé pour les chaines de télévision aujourd'hui à votre portée

Le studio Screenity a développé une application mobile qui est totalement articulée autour de l'interaction avec les utilisateurs : Timeline. Cette dernière est destinée à gérer tous les types d'évènements et offrir une nouvelle expérience au public et aux spectateurs.

Timeline s'adresse évidemment aux chaines de télévision, mais aussi aux agences d'organisation évènementielle, aux clubs de sports (football, rugby, tennis,...) et plus généralement à toute société qui souhaite interagir en B2E avec leurs employés. L'application permet d'envoyer des informations pratiques (horaires, accès, planning,...), des vidéos, des photos, des liens vers des sites Web et autres contenus externes. Elle permet également d'engager les utilisateurs en leur proposant des concours, quizz et autres sondages aux travers desquels ils pourront donner leur avis et participer activement à l'évènement.

Disponible sur smartphones et tablettes (iOS et Android) ou même en version Web, Timeline propose un backend de gestion particulièrement intuitif et facile à  utiliser, vous permettant d'intégrer votre contenu en moins d'une minute par interaction. Donc si vous souhaitez interagir avec d'autre utilisateurs, Timeline constitue une application qui vous offre une réelle interactivité. Or, Screenity étant par ailleurs connu pour ses solutions de reconnaissance d'images et de sons, de QR Code, de géolocalisation ou même du NFC, les possibilités d'enrichissement sont quasiment illimitées !

Envie d'en savoir plus ? Découvrez Timeline sur timeline.sc !


Nouveaux films et programmations en festivals
Le WIP occupe l'espace public et alimente les débats de société

Le WIP parvient toujours à mener des actions locales tout en repoussant les frontières de son intervention. Dans le périmètre local, Les Perruques de Christel, le documentaire de Christophe Hermans produit par Frakas, était diffusé les 21 et 23 février au Cinéma Versailles de Stavelot, avant d'être projeté au cinéma Le Globe de Malmedy les 11 et 12 mars prochains. À noter qu'il s'agit là d'une production soutenue par Cinéfinance, l'intermédiaire Tax Shelter créé en association entre le Pôle Image de Liège, Wallimage Entreprises et trois producteurs liégeois de choc (Frakas, Tarantula et les Frères Dardennes).

Autres films sur les écrans : Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil, qui était projeté le 20 février à l'Université Populaire de Bruxelles, l'avant-première de Jacques Charlier, Pirate de l'Art, réalisé par Jacques Donjean, projeté le 27 février au cinéma Bozar, la projection de Corps à corps le 11 mars prochain au Bozar, la diffusion de Ion d'Olivier Magis et enfin deux projections prévues pour le dernier film de Matthias Desmares, Comme une envie de Moustache, le 13 mars au Plaza Art de Mons et le 14 mars au Cinéma des Galeries.

Les Festivals du moment font également la part belle aux travaux du WIP, à commencer par le Festival Image et Santé de Liège, qui se tient du 17 au 22 mars prochain, a sélectionné La main au-dessus du niveau du cœur de Gaëlle Komar, Quel cirque de Philippe Cornet, Parties civiles de Vincent Detours et Les Perruques de Christel précité.

Dans un périmètre plus large, vous pourrez retrouver Le Labyrinthe de Mathieu Labaye, sélectionné au Festival Anima qui se tient du 28 février au 9 mars, au Festival d'Utrecht du 2 au 4 mars et au Festival International du Film d'Aubagne (France) du 7 au 22 mars. Enfin, Le cinéaste et l'inverse, de Jonass Luyckx, sera présenté au Festival Vidéoformes de Clermont-Ferrand (France) qui se tient du 19 au 22 mars. Bref, elle porte loin la voix du cinéma engagé wallon !


Le CrossMedia toujours aussi actif au PIL
Motion Design, portail Internet et publicités : faites votre choix

La myriade de sociétés installées au PIL et actives dans le CrossMedia et les productions audiovisuelles pour Internet livre de nombreuses prestations en ce début d'année 2014. Chez Defimedia, deux belles missions viennent de se clôturer en début d'année. Tout d'abord un concept de navigation novateur pour le site d'Ecolo, qui relaye les dernières tendances du net avec simplicité et efficacité. Le studio a imaginé cette solution sur base des recommandations issues d'une étude stratégique préalable. Ecolo a toujours fait figure de précurseur sur le Web, et ce site confirme une fois de plus cette tendance. Defimedia a également mis en ligne le site Web de l'Union Internationale des Transports Publics (UITP), de ses 11 sites régionaux et du réseau social interne destiné aux 14.000 membres actifs de l'association ! Une belle réalisation développée avec un outil open source de création de plateforme collaborative.

Belles perspectives du côté du studio Aftertouch, spécialisé en production de vidéos et en motion design. Après déjà plus de 3 ans d'activités, ses équipes se structurent en personne morale sous la dénomination d'AfterTouch Studio et en association avec un talent apprécié de la 3D et de la production numérique, Nicolas Dehaut.

AfterTouch est par ailleurs en pleine sélection des candidats pour la formation en Motion Design qu'elle dispensera dans le cadre d'un partenariat avec Technifutur et de l'ACA (pour Accompagnement des Compétences Audiovisuelles, fruit d'un partenariat entre Technifutur et Wallimage Entreprises). Une formation qui génère un grand enthousiasme puisque près de 120 personnes se sont inscrites aux sélections. Côté réalisations, le studio vient de livrer un spot TV au design particulièrement sympathique pour Dauvister et un autre rythmé pour le Bel'Zik Festival de Herve, avec l'agence Moustic. L'ensemble des derniers travaux fera d'ailleurs l'objet d'un nouveau showreel qui mettra en évidence l'ensemble des compétences d'AfterTouch.

Autre studio de réalisation vidéo, plus particulièrement spécialisé en animation 3D, Cynaptek a récemment donné vie au plus chaleureux des blaireaux, désormais mascotte de Badger Pellets et star du petit écran, dans une réalisation menée pour Visible. Avec un bouille aussi sympathique, nul doute que ce dernier fera d'autres apparitions publicitaires !


dcinex travaille sur trois continents à la fois
Le département Content a peut-être réalisé la copie d'un Oscar !

Début d'année particulièrement actif chez dcinex, qui vient notamment d'ouvrir une nouvelle filiale en Turquie (dcinex TR), qui sera dirigé par Cengiz Cilek en tant que Country General Manager. Ce dernier apporte une expérience de quinze années dans le secteur de l'exploitation cinématographique. Après avoir démarré comme ingénieur d'installation de systèmes audiovisuels professionnels, il a travaillé comme superviseur de postproduction pour de nombreux long-métrages et publicités, avant de produire et superviser des contenus 3D tout en installant les technologies de projection liées. Bref, un bel atout sur ce grand territoire, pour lequel dcinex a récemment conclu un accord d'installation pour 113 écrans avec le groupe Pink, qui propose de magnifiques salles de projection. dcinex TR proposera tous les services de vente sur place, mais aussi l'intégration, le support complet, y compris la connexion en direct avec les salles via le Network Operating Center (NOC).

Autre continent, autre actualité : dcinex vient d'installer le premier projecteur Sony 4K en Russie : un Sony SRX-R515 4K qui est placé dans le cinéma City De Luxe (un nom tout adapté), à Krasdonar, une des villes les plus hype du pays. Cette salle fait partie du groupe Monitor, un des principaux groupes d'exploitation russes avec un réseau de 26 écrans modernes qui comprennent 2 IMAX et plus de 600.000 spectateurs par mois !

Enfin, une troisième conquête est en cours, toujours sur un autre continent, cette fois pour la renommée du cinéma belge ! En effet, trois films belges ont été sélectionnés pour la Cérémonie des Oscars : The Broken Circle Break Down (produit par Menuet et Topkapi), nominé dans la catégorie du Meilleur Film Étranger, Ernest et Célestine bien sûr (produit par La Parti), nominé pour la catégorie du Meilleur Film d'Animation (une nouvelle fois bravo à Digital Graphics) ainsi que Mr Hublot (produit par Zeilt et Watt Frame), nominé dans la catégorie du Meilleur Court-métrage d'Animation !

Or, le service Content de dcinex a mis toutes les chances du côté des belges en préparant le Master DCP de The Broken Circle Breakdown (encodé en version française, néerlandaise et anglaise) et en contribuant au trailer d'Ernest et Célestine. Les cierges sont allumés, et nous souhaitons le meilleur aux équipes qui portent ces films sur la scène internationale !


Les Minuscules envahissent les salles belges à partir du 26 février !
Découvrez le chef-d'oeuvre conçu avec le studio Nozon

Ca y est, nous y voilà : les Minuscules débarquent dans les salles belges à partir du 26 février, date de sortie de La Vallée des Fourmis perdues, le long-métrage d'animation d'Hélène Giraud et Thomas Szabo, coproduit par Futurikon (FR) et Entre Chien et Loup (BE), ainsi que par Wallimage Coproductions et Nozon. Le film est distribué sur un nombre impressionnant de territoires, du Vietnam à la Suisse en passant par la Russie ! Dans son pays natal, la France, il n'est pas passé inaperçu : le film caracole dans le top du box-office en se payant même le luxe, durant les deux premières semaines, de devancer certaines des plus grosses sorties hollywoodiennes (comme par exemple 12 Years A Slave de Steve McQueen, qui a ainsi fait connaissance avec Miss Ladybug). En date du 21 février, plus de 850.000 français avaient déjà succombé au charme des insectes les plus glamours du cinéma, qui ont également séduit les critiques les plus sévères : "Un film Majuscule" (Première), "(...) qui regorge d'ingéniosité" (Studio Ciné), "(...) qui fourmille de trouvailles et recrée un microcosme d'insectes aussi hilarant que réaliste. Ambiance héroïque et grand spectacle garantis. Minuscule, mais géant" (Télérama). Et on ne vous parle même pas du tabac qu'ils ont fait sur le plateau du Grand Journal de Canal +...

Autant de mots doux qui rendent heureuses les équipes du studio Nozon, qui a réalisé au PIL et en France une très grande partie du film (modélisation, texturing, animation, lighting, VFX, compositing, plans massive,...). Les nozoniens peuvent être fiers, car ils ont mouillé leurs chemises sur un projet qui représente aussi un énorme défi technique puisqu'il mêle prises de vues réelles à l'échelle d'insectes et une animation de qualité qui doit retranscrire toute l'émotion de personnages qui ne s'expriment que par mickeymousing (bruitages type cartoon). Saupoudrez le tout de 3D stéréoscopique et vous pourrez vous faire une idée de la quantité de tasses de café nécessaires sur la grosse année de production à Liège. Avis aux torréfacteurs européens : le studio est déjà très occupé à mettre en place leur prochaine production, l'histoire d'un certain village de gaulois dits "irréductibles", une petite production confidentielle qui représente le plus important projet d'animation initié par des territoires francophones à ce jour... Nous y reviendrons.

C'est aussi un projet qui a bénéficié des outils financiers liés au PIL, avec investissements Tax Shelter levés par Cinéfinance, la société d'intermédiation créée en association entre le PIL, Wallimage Entreprises et les principaux producteurs liégeois (Frakas, Tarantula et Les Frères Dardenne). Grâce à Cinéfinance et ses partenaires, la production a pu bénéficier des services techniques de Nozon, définitivement un des meilleurs studios belges en VFX / animation, tout en bénéficiant d'un important soutien de financement. Le projet a suscité un bel enthousiasme auprès des investisseurs de Cinéfinance, et il est d'autant plus motivant de leur présenter un résultat de cette qualité. Ces derniers pourront d'ailleurs se réjouir du projet suivant, évoqué ci-avant, lui-aussi proposé en exonération Tax Shelter via Cinéfinance.

Cerise sur le gâteau, ce succès est également viral, car l'univers des Minuscules est accessible sur plusieurs plateformes de qualité, à commencer par la page FaceBook officielle, qui réunit près de 115.000 fans (plus que de nombreuses stars humaines) et la bande-annonce. Vous pourrez également les retrouver sur deux sites Web, avec le site international et un site développé avec les partenaires belges, tout deux superbes et accompagnés d'applications smartphones, informations croustillantes, dossiers pédagogiques (le film sera d'ailleurs mobilisé pour les séances pédagogiques proposées par de nombreux exploitants, dont les Grignoux à Liège).

Alors si vous voulez découvrir l'épopée de la plus courageuse des coccinelles, les batailles les plus épiques jamais vues de mémoire de fourmis et, plus généralement, les incroyables aventures qui se trament tous les jours sous vos pieds, rendez-vous dans les salles dès ce mercredi 26 février !!!


Hold-up du PIL et ses membres à la 39ème Cérémonie des Césars
Tous ces films ont bénéficié des services des sociétés du PIL

Aux voleurs ! Le PIL et ses membres s'apprêtent à commettre un "gros coup" à la 39ème Cérémonie des Césars ce 28 février !!!

Parmi les films nominés, le nombre de production réalisées grâce aux prestataires du PIL ou ayant bénéficié de son soutien financier est tout bonnement impressionnant. Le plus dur, c'est de choisir par lequel commencer...

Bon, allez, honneur aux productions locales avec Dead Man Talking de Patrick Ridremont, nominé pour le César du Meilleur Film étranger ! Un ovni comme seul le cinéma belge sait en produire, ici avec Nexus Factory, et qui avait bénéficié du soutien Tax Shelter du Pôle Image de Liège (aujourd'hui opéré via Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter créée par le PIL, Tarantula, Frakas et les Frères Dardenne, avec le soutien de Wallimage Entreprises). Et l'histoire nous gonfle d'espoir, puisque le PIL a déjà dans sa filmographie un César de la catégorie, avec Le Cochon de Gaza de Sylvain Estibal, soutenu financièrement en son temps et vainqueur en 2012. Les cierges sont allumés d'ici le grand soir ! Précisons que Patrick Ridremont est en compétition avec quelques jeunes qui débutent dans le métier (Django Unchained, Gravity,...). On connait un réalisateur / acteur qui doit se forcer pour ne pas faire des bonds. Bravo à lui ! Enfin, petit détail savoureux, le portail Web du film a été réalisé... par Defimedia, au PIL bien sûr !

Et s'il n'y avait que ça... Car cette édition est une ode aux services de postproduction proposés par Mikros Image Belgium qui fait CARTON PLEIN ! Ainsi, L'Écume des Jours de Michel Gondry, coproduit par Scope Pictures, est nominé pour la Meilleure Musique, les Meilleurs Costumes et Meilleurs Décors ! Une belle récompense lorsqu'on sait que le studio liégeois a réalisé les VFX repris sur les rétro-projections utilisées sur le plateau.

La Religieuse de Guillaume Nicloux, coproduit par Versus Productions (encore des liégeois !), est nominé pour le Meilleur Espoir féminin avec l'actrice Pauline Etienne, sublimée par l'étalonnage exécuté par Mikros dans l'auditorium SonicPil, après avoir livré les VFX.

Casse-tête chinois, le dernier Klapisch coproduit par Panache, est nominé pour la Meilleure Musique Originale, mais on rappellera que ses FX ont aussi été réalisés chez Mikros, tout comme ceux de La Vie d'Adèle, coproduit par Scope Pictures, qui assure le spectacle en étant modestement nominé pour la Meilleure Actrice, le Meilleur Espoir féminin, la Meilleure Adaptation, la Meilleure Photo, le Meilleur Montage, le Meilleur Réalisateur et, évidemment, le Meilleur Film !!! Ah non ! Attendez ! Ce n'est pas tout : le film est nominé pour le Meilleur Son, sur lequel a travaillé le groupe Sonicville, qui exploite plusieurs studios au PIL (bravo à son mixeur Fabien Pochet !).

Enfin, les films d'animation chers au PIL sont eux aussi représentés avec Loulou, L'incroyable Secret d'Éric Omond, coproduit par Belvision et nominé pour le Meilleur Film d'Animation ! Un film étalonné entièrement chez Mikros Image, dans l'auditorium SonicPil... mais doit-on encore s'en étonner ?

Bon... quelqu'un peut nous affréter un car ? Les liégeois descendent à Paris ! Ça va festoyer sévère !!!


Memnon s'exporte avec succès en ce début 2014 !
Le savoir-faire de l'entreprise séduit des clients étrangers prestigieux

Le premier trimestre 2014 est synonyme de forte croissance pour Memnon Archiving Services, le spécialiste de la numérisation d'archives installé au PIL. Tout d'abord, l'entreprise avance avec succès sur le projet de numérisation des collections sonores de la Bibliothèque Nationale de France. À terme, ce seront plus de 200.000 disques qui seront numérisés, enrichis et découpés à la plage. Un trésor unique dont la richesse, jusqu'ici accessible uniquement au sein de cette institution française, sera prochainement à la disposition de tous grâce à sa diffusion mondiale sur l'ensemble des plateformes musicales.

Par ailleurs, suite à un appel d'offre européen mettant en concurrence les meilleures sociétés actives dans le domaine de la numérisation, Memnon a été sélectionné par le Vlaams Instituut voor Archivering (VIAA) pour numériser plus de 50.000 heures d'archives vidéos enregistrées sur BetaSP et Umatic, ainsi que par la KAVA (cinémathèque finlandaise) pour la numérisation de bandes VHS.

Enfin, last but not least, Memnon est heureux d'annoncer qu'il a été sélectionné par l'Indiana University en tant que partenaire technique afin de numériser plus de 300.000 heures d'archives audiovisuelles du centre media de l'Université nommé Media Digitalization and Preservation Initiative. Ce projet est construit sur base d'un partenariat public / privé et est doté d'une enveloppe de l'ordre de quinze millions de dollars pour une durée d'environ 5 ans. Que de belles perspectives pour les équipes de Memnon, gardiennes de notre mémoire audiovisuelle !


Les travaux s'enchainent chez Waooh !
Long-métrages, séries, CrossMedia et formation

Ça bosse dur chez Waooh !, à commencer par le long-métrage Un Monde truqué, réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, adapté de l'univers du célèbre auteur de bande-dessinée Jacques Tardi (le père, entre-autre, d'Adèle Blanc-Sec, des aventures en BD de Nestor Burma et d'une grande quantité d'ouvrages sur la période de la première guerre mondiale). Le studio du PIL réalise les décors du film en respectant le style graphique de Tardi et en développant un univers steampunk (ou rétrofuturiste) du plus bel effet. Cinq opérateurs sont aujourd'hui mobilisés à temps plein, se partageant les travaux de trait et de colorisation. Les premiers résultats sont comme toujours fascinants, avec un degré de détails impressionnant, notamment dans les décors d'une ville de Paris totalement réinventée en ville rétrofuturiste, capitale d'un monde bloqué à l'ère des machines à vapeur. Le film est coproduit en Belgique par Need Productions, et bénéficie du soutien de Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter créée par le PIL, Wallimage Entreprises et trois producteurs bien connus en Belgique (Frakas, Tarantula et les Frères Dardenne). Avis aux entreprises qui souhaitent bénéficier des avantages de ce régime d'exonération fiscale : chef-d’œuvre en vue. Pour rappel, Je suis Bien Content (JSBC), le coproducteur français à l'origine du projet, avait déjà participé à Persepolis, une perle d'animation sortie en 2007 (notamment nominé aux Oscars, Prix du Jury à Cannes, et titulaire de plusieurs Césars, excusez du peu...).

Autre chantier, cette-fois en phase d'achèvement, la réalisation des story-boards de la série d'animation Les Aventures de Samy. Il reste aujourd'hui une poignée d'épisodes à story-boarder sur les 52 unités qui constituent la série. Les équipes en charge de cette prestation commencent à apercevoir la fin de leur mission, qui a débuté voici déjà plus d'un an ! Les premières diffusions de cette coproduction de Nexus-Factory sont prévues pour la fin 2014. L'occasion de rappeler qu'il s'agit là aussi d'une production ayant bénéficié du soutien Tax Shelter des partenaires du PIL et ses outils de financement.

Tout autre registre, Waooh ! vient de fêter la fin de la campagne promotionnelle Sorcières, mais pas trop !, la série télévisée pour adolescents entièrement tournée dans les studios de TSF.be et coproduite par Be-FILMS (BE), I Love Television (UK), Moi J'aime la Télévision (FR), la RTBF et Wallimage. Ce vendredi 21 février correspondait à la diffusion sur la RTBF des deux derniers épisodes de la série. Waooh !, en association avec D6D, un studio de design spécialisé dans les contenus en ligne également basé au PIL, a ainsi mis en œuvre un important Community Management, alimenté par ailleurs par une belle quantité de contenus inédits réalisés avec les partenaires de production.

Enfin, la formation en Animation 3D menée par Waooh ! se poursuit, en partenariat avec Technifutur et dans le cadre de l'offre de formations développée par l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles), créée en association entre Technifutur et Wallimage Entreprises. Les 11 candidats retenus semblent comblés par leur apprentissage et témoignent d'une belle émulation. À ce train là, il ne serait pas étonnant de les retrouver prochainement dans les équipes de production d'un film réalisé en partie au PIL, ou même au-delà !

Décembre

Grâce au WIP, le cinéma documentaire rencontre son public !
Nombreuses projections et récompenses en cette fin d'année

Belle fin d'année pour le WIP, avec plusieurs bonnes nouvelles : le Festival Terre des Femmes de Tubingen a décidé de diffuser La Domination masculine de Patrick Jean, le film de Jean-Claude Riga, Haïti la terre, est sélectionné au Bahamas, Quel Cirque de Philippe Cornet se dirige vers le Festival À nous de voir, à Oullins et enfin Au-delà de la vengeance de Turi Finochiaro et Nathalie Rossetti prendra la direction du Festival des Droits de l'Homme à Naples.

Par ailleurs, plusieurs récompenses ont été décrochées pour les films qui viennent d'être présentés : Prix du Meilleur Court Métrage au Festival Aniforest Rozafa (Albanie) pour Le Labyrinthe de Mathieu Labaye, Grand Prix documentaire pour Alain de Halleux au 20ème FICMA de Barcelone et Special Jury Award pour François Levie et son film Evelyne Axell.

Ces films sont évidemment destinés à être vu par le public, qui a pu découvrir Gigi Monica et Bianca sur la RTBF, le 2 novembre dernier, dans le cadre des Documentaires du 20ème Siècle. Les salles relayent également le travail du WIP avec trois avant-premières tenues en décembre : le 2 était présenté Corps à Corps de Mario Brenta et Karine de villers, au cinéma Churchill de Liège puis, le 10 décembre, c'était le tour de La Peau de L'Autre d'Yves Mora, présenté au Théâtre Marni et, enfin, Les Perruques de Christel de Christophe Hermans, un film financé via Cinéfinance, qui était présenté le 19 décembre au Sauvenière.

Le secteur associatif a également relayé les œuvres du WIP. Fin novembre, D'ombres et lumières d'Antonio Gomez et Charline Caron était diffusé par l'ASBL Peuple et Culture, et Maisha Ni Karata, La vie est un jeu de cartes de Philippe Pierpont par l'Université des Aînés (UCL), puis en décembre à l'Espace Delvaux, la Médiathèque Point-Culture de l'ULB et à l'Espace Senghor. Toutes ces projections avaient d'ailleurs pour but de financer un taxi pour Jean-Marie, un des protagonistes du film. Enfin, en décembre, le WIP a également organisé une Spéciale Éric Ledune et présenté Salonique, Ville de silence de Maurice Amaraggi (à Aix) et Le Prix du pain d'Yves Dorme (au Luxembourg).


Profitez du cadeau Tax Shelter de Cinéfinance !
Nouveaux films en catalogue et en salles

Tandis que les fêtes approchent, les activités tournent à plein régime pour Cinéfinance, la société d'intermédiation Tax Shelter créée en association par le PIL, la Région Wallonne et trois maisons de production liégeoises (les Frères Dardenne, Frakas et Tarantula). Cette émulation est logique puisque l'entreprise distribue essentiellement ses cadeaux fiscaux durant la période de fin d'année (la concurrence est d'ailleurs rude avec Père Noël). Ses partenaires investisseurs peuvent ainsi exonérer jusqu'à 50% de leur bénéfices imposables, tout en bénéficiant d'un return financier complémentaire de 4,06% annuel net. Cerise sur le gâteau : l'obtention par Cinéfinance d'un nouveau ruling fiscal assurant à ses partenaires la totale conformité de son offre avec les dernières évolutions du Tax Shelter que l'Europe entière nous envie !

Et ce n'est pas tout : le catalogue de Cinéfinance vient d'accueillir quelques projets superbes, tel Vie Sauvage, de Cédric Kahn, avec le brillant Mathieu Kassovitz (L'ordre et la morale, Amen, Assassins, La Haine,...) et Céline Salette (déjà à l'affiche de De rouille et d'os de Jacques Audiard). Coproduit par Les Films du Fleuve, ce film est adapté d'un fait réel survenu en France voici près de 15 ans, l'histoire d'un père qui décide de ne pas ramener ses enfants à leur mère pour mener une vie en communion avec la nature. Un scénario percutant, mais aussi un casting de choix et les décors des plus belles réserves naturelles françaises.

L'animation n'est pas en reste, avec une superproduction proposée depuis peu : Astérix et le Domaine des Dieux, long-métrage d'animation en 3D stéréoscopique coproduit par Belvision et réalisé par Louis Clichy, génie de l'animation déjà à l’œuvre chez Pixar sur Ratatouille, Wall-E, Monster & Cie 2 ou encore Là-haut ! Une adaptation fidèle, avec cependant une touche d'humour décalée amenée par Alexandre Astier (Kaamelot, Lol,...), qui mobilise des moyens humains et technologiques colossaux jusqu'à l'automne 2014, notamment auprès du studio Nozon, au PIL.

Ces deux exemples illustrent à eux seuls le vaste spectre des productions proposées en exonération par Cinéfinance (20 films en catalogue actuellement !). Et lorsque ces projets sont achevés, le résultat se voit en salles ! De nombreuses projections sont organisées par Cinéfinance pour les œuvres soutenues. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le rythme de ces sorties ne cesse de s'intensifier : le 11 décembre dernier sortait Je fais le mort, une comédie truculente réalisée par Jean-Paul Salomé, produite par Les Films du Fleuve, avec un François Damiens en grande forme dans le rôle d'un comédien raté, forcé de jouer le mort pour les reconstitutions judiciaires ! Début 2014, Cinéfinance présentera également Minuscule, La Vallée des Fourmis perdues, superbe dessin-animé en 3D en salles à partir du 26 février prochain, coproduit par Entre Chien et Loup. Distribué dans le monde entier, vous pourrez y retrouver le bestiaire à croquer de la série télévisée éponyme, qui vivra ici ses aventures en grand !

Alors que vous soyez cinéphiles ou responsables financiers, ou encore mieux les deux à la fois, vous avez tout à gagner grâce aux service de Cinéfinance ! Toute son équipe est à votre disposition pour envisager la question ().


Envie de devenir un professionnel du son pour l'image ?
Nouvelle formation proposée par Signal Flow

C'est officiel, le studio Signal Flow lance une nouvelle formation de techniciens audionumériques, en partenariat avec le centre de compétences Technifutur et dans le cadre de l'offre de formation développée avec l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles), créée en association par Technifutur et Wallimage Entreprises.

À l'issue de cette formation, les étudiants bénéficieront d'une certification Protools validant leurs acquis. Un plus qui les aidera grandement dans le cadre de leur recherche d'emploi dans la foulée, au même titre que les étudiants des précédentes promotions, qui sont aujourd'hui opérationnels sur le marché. Les cours seront quant à eux dispensés par des professionnels en activité dans les meilleurs studios belges, et se tiendront dans un studio de qualité, qui est tout autant utilisé pour la production. Difficile de rapprocher plus étroitement la formation de la pratique concrète sur le terrain.

C'est aussi une opportunité d'intégrer le milieu professionnel de l'audiovisuel, puisque cette formation se tient dans les locaux de Signal Flow, au cœur du Pôle Image de Liège, la principale ruche de création de contenus audiovisuels en Wallonie, voire au-delà. Alors si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à prendre contact avec Signal Flow ou avec Technifutur, et ainsi déposer votre candidature !


TSF.be plus que jamais le partenaire belge essentiel des projets ambitieux
Renforcement de ses services et de ses studios

Au Pôle Image de Liège, 2013 aura une nouvelle fois été une année marquée de nouvelles évolutions et projets de grande ampleur : renforcement des initiatives de formation via l'ACA, développement des solutions de financement via Cinéfinance, mise en place de nouveaux outils de production (en postproduction son et image),... Or, au cœur de tout ce bouillonnement, la création d'une véritable offre de studio de tournage est certainement un des axes les plus marquants (avec les studios de TSF.be et le green-key d'Eye-Lite).

Or, en novembre, TSF.be a une nouvelle fois confirmé sa volonté de s'investir massivement dans le développement de tels outils en Wallonie, au travers de son association avec Wallimage Entrerpises SA, le fonds d'investissement de la Région Wallonne dédié au soutien des entreprises du secteur audiovisuel. De cette façon, TSF.be pourra se doter d'une gamme d'équipements encore plus compétitifs, notamment moins énergivores, et poursuivre le développement des studios présents au PIL (4 plateaux d'un total de 1.200 m², construction de décors, loges VIP, cafétéria, HMC,...). Ces derniers avaient déjà accueilli le tournage complet et en 3D de la série Which is Witch ?, coproduite par I love Television (UK), Moi j'aime la télévision (FR), Be-FILMS (BE), Wallimage Coproductions (BE) et la RTBF. Une série aujourd'hui diffusée tous les vendredi soir sur La Trois, et surtout un important projet économique pour ce format de 2626 minutes. À noter qu'une nouvelle série, mise en place avec les mêmes partenaires, est prévue début 2014, sous le nom de code My bleeping life.

De belles perspectives s'annoncent donc pour TSF.be, qui occupe déjà une place essentielle sur le marché de la production audiovisuelle. Pour rappel, l'entreprise a déjà équipé les tournages d'une cinquantaine de long-métrages en Belgique, tels que Largo Winch 2 de Jérôme Salle, Boule et Bill d'Alexandre Carlot et Franck Magnier, L'Écume des Jours de Michel Gondry, Astérix et Obélix, Au service de sa Majesté de Laurent Tirard, tourné en 3D, ou plus récemment Casse-tête chinois de Cédric Klapisch... Bref, le cinéma, ça les connait, et on leur fait confiance pour participer à son essor en Belgique !


Dcinex équipe les plus belles salles de cinéma de Turquie
Partenariat avec Cinema Pink pour l'équipement de 113 écrans !

Dcinex franchit une fois de plus les frontières, et cette fois au-delà de la Mer Méditerranée ! En effet, à l'occasion d'un important accord avec Cinema Pink (principal exploitant de salles en Turquie avec plus de 11 complexes de cinémas sur le territoire, tous particulièrement modernes et high-tech), Dcinex va équiper 113 écrans digitaux des derniers systèmes de projection Sony 4K, la Rolls-Royce des projecteurs !

Cet accord représente également une étape cruciale dans le développement des activités de Dcinex en Turquie, qui va créer à cette occasion une filiale locale afin de pouvoir apporter un support de qualité à Cinéma Pink. Les techniciens de Dcinex sont déjà à l’œuvre sur deux sites : à Demirören (6 écrans) et Akmerkez (8 écrans). L'ensemble des installations sera réalisée d'ici le premier trimestre 2014, et tous ces équipements seront reliés au service de support de Dcinex pour un fonctionnement optimal.


Waooh ! toujours plus impliqué dans la formation des jeunes
Techniques d'animation en 3D et logiciel Maya

La trêve hivernale sera très courte pour le studio Waooh !, puisque ce dernier démarre sa prochaine session de formation dès le 6 janvier, intitulée "Animateur 3D sous Maya" toujours en partenariat avec Technifutur et l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles), créée en association par Technifutur et Wallimage Entreprises.

Waooh ! formera ici 11 candidats sélectionnés pour suivre un enseignement intense de 8 mois, en immersion complète dans les techniques de production 3D et sous la direction de professionnels en activité.

Une aubaine pour les heureux élus, qui pourront côtoyer les équipes à l’œuvre sur Un Monde truqué, long-métrage adapté de l'univers du célèbre auteur de BD Jacques Tardi, coproduit par Need Productions (BE) et Je Suis Bien Content (FR), avec le soutien des partenaires Tax Shelter de Cinéfinance. Le travail a démarré récemment, mais les équipes vont croître début 2014 jusqu'à atteindre leur rythme de croisière pour la réalisation du film.

Bref, Waooh ! est toujours aussi impliqué dans la formation des artistes de l'animation d'aujourd'hui et de demain !

Octobre

Les Minuscules deviennent Irréductibles !
Le plus célèbre Gaulois débarque dans le studio Nozon

Le studio Nozon confirme son positionnement premium sur le marché des productions audiovisuelles de fiction, et ce avec un talent remarqué ! Dans l'immédiat, vous pourrez bientôt voir en salle le long-métrage Minuscule, La Vallée des fourmis perdues coproduit par Entre Chien et Loup et pour lequel le studio aura livré le meilleur de lui-même dans les domaines de pointe (modélisation, textures, animation, plans Massive, compositing,...). Vos mirettes vont en prendre plein la patate, et en 3D s'il-vous-plaît !

La sortie en salle doit encore être annoncée officiellement, mais il se murmure que la fenêtre pourrait être digne de la célébrité des insectes, sur la toute fin 2013 ou tout début 2014. Et de fait, si les Minuscules étaient déjà appréciés, ils sont aujourd'hui devenus des stars plus populaires que nombre d'acteurs bipèdes du box office ! Sceptiques ? Regardez simplement la page Facebook du film, qui affichent aujourd'hui 58.000 fans (!) fidèles, alors que nous sommes encore à quelques mois de la sortie, sans que la campagne d'affichage n'ait démarré !

En attendant, faites-vous plaisir et visionnez les trois différents teasers qui circulent actuellement (en HD pour un rendu à la hauteur du travail effectué). Dans le dernier d'entre-eux, vous pourrez admirer quelques plans "Massive" (comprenez qui fourmillent de personnages) réalisés par Nozon au PIL. Quand on vous disait que les scènes épiques seraient dignes du Seigneur des Anneaux ! Bon, d'accord, l'arsenal n'est peut-être pas le même, mais le nombre de protagonistes est hallucinant. Et puis, ces insectes sont quand même follement créatifs !

Mais le plus beau, c'est que les nozoniens ne s'arrêtent pas en si bon chemin... Après avoir été Minuscules durant plus d'un an, ils s'apprêtent à devenir Irréductibles ! Il se confirme en effet que le studio de Liège livrera certaines étapes complexes de la réalisation du plus ambitieux projet d'animation européen de l'année 2014 : Astérix et le Domaine des Dieux, produit en France par M6 et en Belgique par Belvision. Sur notre territoire, ce film génère une belle collaboration entre la crème des studios (avec GRID et Dreamwall), pour laquelle Nozon assurera le lighting, le compositing et le rendering ! Les racks vont chauffer, car les standards de qualité visés sont comparables aux productions californiennes.

La qualité scénaristique et graphique du film sera bien à la hauteur du génie des monstres sacrés de la bande-dessinée René Goscinny et Albert Uderzo, a fortiori pour l'adaptation d'un de leurs plus beaux albums, dont le propos trouve toujours autant d'écho à l'heure actuelle. En effet, la réalisation sera assurée par un des animateurs les plus talentueux des 15 dernières années : Louis Clichy, qui a notamment travaillé chez Pixar sur Ratatouille, Wall-E, Monster & Cie 2 ou encore Là-haut ! Il collaborera à cette occasion avec Alexandre Astier, comédien mais aussi créateur de talent (Kaamelott, LOL,...) qui insufflera une dose d'humour supplémentaire pour petits et grands.


L'hiver sera docu ou ne le sera pas !
Nuit du Documentaire, festivals et nouveaux films en vue

Une grande première se profile, à l'initiative du Centre du Cinéma de la Fédération Wallonie Bruxelles : un Week-End du Documentaire qui se déroulera les 15, 16 et 17 novembre prochain ! À cette occasion, de nombreux lieux associatifs (centres culturels, maisons des jeunes, bibliothèques,...) diffuserons la crème du documentaire belge à travers tout le territoire de la Fédération. Du coup, de nombreux films WIP seront proposés au public, ainsi qu'à la télévision puisque la RTBF s'associe à l'évènement en programmant une Nuit du Documentaire. Le programme complet sera bientôt disponible en ligne, sur une page Facebook dédiée. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Par ailleurs, le WIP poursuit sa sensibilisation en festivals, avec une cinquantaine de sélections en Belgique et au-delà durant ce début d'hiver, de Namur à Valladolid en passant par Le Mans ou Belgrade. Point d'orgue : Le Grand Prix du Festival du Film Ethnologique de Belgrade attribué à Amsterdam Stories USA, de Rob Rombout et Rogner Van Eck. Bravo à eux et au WIP ! Tous les détails sont disponibles sur la page Facebook du WIP.

Enfin, le WIP se prépare de nouvelles munitions avec l'achèvement de plusieurs coproductions durant ces dernières semaines : sorties en salles de Cissa, Le Chant de la Fleur, de Iota Productions (Cinéma Aventure et Plaza), Jacques Charlier, Pirate de l'Art des Films de la Passerelle, un portrait facécieux d'une grande figure de l'art liégeois, projeté à l'occasion d'une avant-première aux Grignoux, Monsieur Etrimo de David Deroy et Matthieu Frances, où la grandeur et décadence d'un entrepreneur immobilier belge, dont l'avant-première avait lieu ce 15 octobre; Le quatrième mur, de Marie-Françoise Plissart, sur la création du nouveau Théâtre de Liège, qui vient notamment de faire l'objet d'un Quai des Belges sur ARTE, tandis que La Peau de l'Autre, de Yves Mora, sur l'univers du tatouage (Triangle 7) fera également l'objet d'un Quai des Belges. D'autres films pointent encore le bout de leur DCP : Une histoire d'ombre, d'Olivier Smolders, Partie Civile de Vincent Deltour et Dominique Henry ou encore Aidépendance d'Alice Smeets et Frédéric Biegmann. L'hiver sera docu ou ne le sera pas !


Ca bouillonne chez Waooh !
Campagne CrossMedia, séries pour les plus jeunes et long-métrage de prestige

Vous vous souvenez du tournage de la série télévisée Which is Witch ?, coproduite entre I love Television (GB), Moi j'aime la Télévision (FR), Be-FILMS (BE) et la RTBF ? Pour rappel, cette série de 26 épisodes de 26 minutes a été intégralement tournée dans les studios de TSF.be au Pôle Image de Liège, une belle expérience pour le PIL et ses membres. Elle s'adresse aux jeunes adolescents, avec un cocktail prometteur de musique, danse et... sorcellerie !

Aujourd'hui la série s'apprête à investir vos lucarnes, avec une diffusion sur la RTBF qui démarrera fin de l'année sur la Trois ! Et pour faire connaître Which is Witch ?, des entreprises du PIL se sont mobilisées dans le cadre d'une campagne promotionnelle originale soutenue par Wallimage Crossmedia. Et ce sont les studios Waooh ! et D6D qui ont eu l'idée de relever ce beau défi, avec une riche couverture Facebook et des activités qui seront lancées en collaboration avec les équipes de la série (concert privé, cours de chorégraphie...). Lancement de la campagne prévu pour la fin octobre.

En ce qui concerne l'animation, le cœur de métier de Waooh !, le studio n'est pas en reste avec l'achèvement imminent de la série Survival Kit, réalisée par Régis Vidal, également coproduite par Be-FILMS). Les derniers épisodes devraient être terminés durant les prochaines semaines. Ces capsules d'humour destinées là-aussi aux jeunes adolescents sont diffusées depuis le début du mois d'octobre sur Orange TV.

Autre série pour laquelle les travaux avancent bien : Les aventures de Sammy, inspirée du célèbre long-métrage de Ben Stassen, ici coproduite entre Nexus Factory (BE) et Zagtoon (FR), réalisée en partenariat avec un studio d'animation coréen (les deux films ayant fait un carton en Asie !). L'équipe de storyboarders de Waooh ! vient de passer le cap symbolique de la moitié des épisodes sortis du studio. Mieux encore, un premier épisode animé a été réalisé par les différents studios en charge de la production, et le résultat est des plus enthousiasmants, avec un niveau de qualité qui n'a pas à rougir face à celui des long-métrages ! Nul doute que la préproduction soignée de Waooh ! n'y est pas étrangère.

Enfin, pour clôturer cette actualité chargée, le studio annonce l'entrée en production imminente de son prochain long-métrage, Un monde truqué, réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, coproduit par Need Productions (BE) et Je Suis Bien Content (FR), à qui l'on doit déjà des chefs-d’œuvres comme Persépolis et Le Jour des Corneilles et, surtout, avec la direction artistique du Maître Jacques Tardi (père - entre autres - d'Adèle Blanc-Sec). Waooh ! réalisera tous les décors de ce monde rétro-futuriste, du steampunk comme disent les geeks. Le film est d'ailleurs disponible pour les exonérations Tax Shelter proposées par Cinéfinance, la société d'intermédiation financière liée au Pôle Image de Liège. Avis aux entrepreneurs amateurs de bandes dessinées et d'univers proches de ceux de H.G. Wells !


Décidez du dernier épisode de votre série favorite !
RTL-TVI ouvre de vastes possibilités d'interaction grâce à Screenity

Nous vous l'avions annoncé lors de la précédente newsletter : depuis le 2 septembre 2013, RTL-TVI a intégré la fonction Connect dans son application mobile. Cette fonction, basée sur la reconnaissance audio et sur la Timeline, permet aux téléspectateurs d’interagir en direct avec ce qu’ils regardent. Or, cette nouvelle fonctionnalité a été développée par le studio spécialisé Screenity, installé au Pôle Image de Liège.

Ainsi, en se connectant sur l’application mobile RTL-TVI, les téléspectateurs ont la possibilité de cliquer sur le pictogramme Connect pour entrer directement en interaction avec le programme. Les premières fonctionnalités concrètes se multiplient à toute allure pour les nombreux programmes de la chaine avec Belgium’s Got talent, L’Amour est dans le pré, Top Chef, La Nouvelle Star, Un diner presque parfait, la météo et bien d'autres. Il est donc possible d’obtenir des recettes de cuisine présentées à l'écran, de donner son avis sur un candidat et de partager le tout avec ses amis.

RTL-TVI a même été plus loin dans l’interaction à l'occasion du dernier épisode de la saison 3 de Hawaii 5-0, puisque les téléspectateurs connectés ont reçu la possibilité de voter pour le suspect de leur choix. La fin de l’épisode était alors celle avec le suspect qui avait récolté le plus de votes (la production avait préparé trois fins possibles). Avec cette synchronisation intégrée dans son application mobile, RTL-TVI est entré dans une nouvelle dimension, et ce grâce à la technologie de Screenity !


Tournage publicitaire et nouvelle série télévisée
Ca tourne chez TSF.be !

Ça tourne chez TSF.be ! Fin septembre, un impressionnant dispositif de green-key a été installé dans les studios de TSF.be, à l'occasion du tournage d'un spot publicitaire pour le lancement d'une nouvelle carte de crédit dans un pays dont provient le principal protagoniste. Nous ne sommes pas autorisés à divulguer son nom, mais rien n'interdit d'écrire qu'il est considéré comme un véritable rempart et qu'il a "encaissé" un nombre très restreint de buts depuis le début de la saison, que ce soit dans le stade bouillonnant de son club en bord de Meuse ou en déplacement.

Cette prestation démontre une fois de plus les capacités d'adaptation des services proposés par TSF.be. En effet, les contraintes techniques n'étaient pas anodines (recul, profondeur de champ, qualité de l'infini vert), mais TSF.be a évidemment apporté une solution prête à l'emploi grâce à son expérience. À cette occasion, les équipes de production ont aussi pu bénéficier des dernières améliorations des studios, et notamment les loges VIP développées pour les clients de TSF.be.

Mais le plus excitant est encore à venir, puisque après Which is Witch ? il se murmure qu'une importante série télévisée d'outre-Manche pourrait à nouveau se tourner dans les studios de TSF.be, et ce dès le début de l'année 2014. Plus précisément, il s'agit d'une nouvelle coproduction de  Be-FILMS, un des meilleurs spécialiste de la production télévisée en Belgique. Intitulée My Bleeping Life et composée en 26 épisodes de 26 minutes, elle met en scène un robot extra-terrestre qui débarque dans la vie d'une gamine de quatorze ans et toute sa famille. Un aubaine ? À voir, car s'il est programmé pour être infaillible dans une autre galaxie, ses gaffes terrestres sont intersidérales... Le tournage est annoncé sur tous les plateaux, y compris le nouveau studio de 300 m². Cette importante production annonce une période d'activité intense au PIL durant près de 4 mois, qui débutera avec l'arrivée des décorateurs de choc. À suivre de près durant les prochaines newsletter !


Doublage et animation 3D
L'ACA déploye les activités de sa première saison

Après son lancement en septembre, l'ACA (Accompagnement des Compétences Audiovisuelles), créé par Technifutur et Wallimage Entreprises, poursuit les activités de sa première saison, avec des évènements et formations initiés sur base des besoins identifiés dans le secteur.

Or, il se fait que le PIL est souvent sollicité par de jeunes comédiens ou professionnels du son pour proposer des prestations en doublage. S'il est vrai que la situation géographique et linguistique de la Belgique en fait un territoire de prédilection en la matière, le doublage n'en demeure pas moins un métier à part entière, avec ses spécificités et son savoir-faire. Le prochain rendez-vous de l'ACA tombe donc à point nommé ! En effet, le 21 octobre 2013, un conférence sur le doublage sera donnée à Albert Jacquard, avec les sociétés spécialisées Agent Double et Sonicville, en partenariat avec l'École de Doublage de Bruxelles et dispensée par le célèbre comédien Patrick Descamps.

Autre formule, autre domaine : une Masterclass organisée le 26 octobre prochain dans les locaux de Technifutur et dispensée par Kyle Balda, animateur de renommée internationale actif depuis plus de 15 ans pour des studios tels que Pixar ou ILM, et sur des films aussi connus que The Mask, Mars Attack, Jumanji, Monster & Cie, Toy Story 2,... Depuis 6 ans, il anime des Masterclass dans les plus prestigieuses institutions (comme les Gobelins à Paris ou encore l'Académie des Arts de San Francisco), tout en restant très actif dans de nombreux studios européens et asiatiques. Durant l'atelier développé avec l'ACA, Kyle Balda se concentrera sur le déplacement des personnages dans l'espace, en examinant notamment le rôle de l'animateur dans le processus de narration, l'utilisation des éditeurs graphiques, les processus de production et la division du travail dans les studios, le cycle de la marche et le contrôle des mouvements oculaires. Un programme chargé qui devrait ravir les professionnels confrontés à ces thématiques.

Tous les renseignements sont disponibles sur le site de l'ACA ainsi que sur sa page Facebook, alors si vous souhaitez mettre un pied à l'étrier et rencontrer les spécialistes du domaine ou simplement vous perfectionner, il ne vous reste plus qu'à vous inscrire !


Étalonnages et mixages à tous les étages !
L'auditorium SonicPil, "must-have" en postproduction

C'est officiel : le superbe auditorium SonicPil est plein à craquer, tant pour de l'étalonnage que pour du mixage ! En effet, Mikros Image y achève actuellement l'étalonnage du long-métrage Son épouse de Michel Spinoza, coproduit par Artémis, avec un des couples les plus glamour du cinéma français : Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg. Dans les prochains jours, ce sera l'étalonnage de Être, réalisé par Fara Sene et produit par Les Films du Carré, avec Bruno Solo.

Au premier étage, les équipes VFX ne sont pas en reste puisqu'ils réalisent les derniers effets spéciaux de My Enemy Way, le nouveau film de Rachid Bouchareb, qui a notamment réalisé Indigènes et Hors-la-loi. Un projet de grande envergure, avec Harvey Keitel et Forest Whitaker, qui constitue le baptême du feu pour trois opérateurs issus de la dernière formation en compositing et VFX proposée par Mikros et Technifutur. La "FX Team" achève également le nouveau film de Lucas Belvaux, Pas son genre, avec Émilie Dequenne dans le rôle principal. Et tout ceci n'est qu'un avant-goût du rush annoncé pour le début de l'année 2014, dans lequel on retrouvera notamment La vie de Pasolini produit par Tarantula, réalisé par Abel Ferrara avec Willem Defoe en rôle principal ! Les cinéphiles apprécieront, ce sont des monstres sacrés du cinéma américain, avec des gueules d'enfer. Cette tornade de projets (et les suivants qui se dessinent déjà) entrainera certainement la création d'outils de production supplémentaires et une consommation accrue de barres vitaminées en région liégeoise.

Mais revenons à l'auditorium, car ce dernier est aussi très courtisé pour la postproduction son assurée par SonicPil, qui vient par exemple d'y réaliser le mixage final du long-métrage Het Vonnis, réalisé par Jan Verheyen, qui affole actuellement les salles en Flandre où il truste le box office. Produit par Eyeworks, ce film particulièrement réussi s'attaque sans concession aux failles de notre système judiciaire, avec l'histoire d'un meurtrier relâché... pour vice de procédure.

À partir de décembre, SonicPil devra également s'habituer à un rythme infernal avec le mixage de Waterloo (documentaire historique produit par Les Films de la Mémoire), De Behandeling (produit par Eyeworks), le mixage de Être et de La Vie de Pasolini déjà cités ci-dessus et, là-aussi, plusieurs autres projets en vue... Il va falloir agrandir les cases de l'agenda !


Defimedia partenaire de Contraste Europe
L'agence wallonne devient le partenaire local du groupe ICT

Un partenariat de prestige est mis en œuvre chez Defimedia, puisque l'entreprise s'adosse au Groupe Contraste Europe, un des plus importants intégrateurs ICT du vieux continent, déjà présent à Bruxelles, Luxembourg, Paris, Lille, Montpellier et Genève. Ce rapprochement donne un nouvel élan à Defimedia, synonyme d'expansion de ses activités et de renforcement de sa position importante sur la toile wallonne.

Et de la hauteur, Defimedia en prenait déjà au travers d'une de ses dernières prestations, avec le site de l'action collector Planes, menée par les supermarchés Match, Smatch, Match Food&More et Cora. Cette action permet aux amoureux de ces nouveaux personnages de collectionner plus de 216 cartes Planes & Cars dans les supermarchés participants, en parallèle avec la sortie du nouveau film de Disney (en salle depuis le 9 octobre dernier). Dans ce cadre, Defimedia a développé l'ensemble de la plateforme Internet, ainsi que les jeux en ligne qui y sont disponibles.

Septembre

Lancement de l'ACA le 18 septembre prochain
Un nouvel outil de formation au service des professionnels de l'audiovisuel

La formation est plus que jamais un axe de développement essentiel au Pôle Image de Liège, et plus généralement pour l'ensemble des industries audiovisuelles de notre région. C'est dans ce cadre que nous sommes fiers d'annoncer le lancement en ce mois de septembre de l'ACA, pour Accompagnement des Compétences Audiovisuelles !

En effet, suite aux réflexions des industries audiovisuelles, notamment celles initiées par certains membres du PIL comme Mikros Image, Waooh ! ou encore Signal Flow, le Gouvernement Wallon, sous l'impulsion du Ministre de l'Économie et de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt, a mandaté Wallimage Entreprises SA pour développer une structure d'analyse des besoins du secteur et créer un programme de formations continues, complémentaire aux formations déjà dispensées en partenariat entre les membres du PIL et Technifutur, dont la qualité est aujourd'hui démontrée. Ce nouveau programme s'adressera tant aux étudiants qu'aux professionnels en activité ou en recherche d'emploi.

Ainsi, pour lancer sa première année ACAdémique, l'ACA proposera une Leçon de cinéma dispensée par Vincent Patar et Stéphane Aubier, en collaboration avec le Clap ! (bureau d'accueil des tournages en Provinces de Liège, Luxembourg et Namur) Pour rappel, ce duo de réalisateurs a récemment été récompensé du César du Meilleur Film d'Animation pour Ernest et Célestine, petit chef-d’œuvre réalisé en grande partie auprès de Digital Graphics, un studio voisin du PIL, mais tout aussi liégeois ! Au travers de morceaux choisis de leurs œuvres, dont les truculents Picpic André Shoow et Panique au Village, ils dévoileront quelques secrets de leur fascinant processus de création.

À cette même occasion, l'ACA dévoilera son programme de formation 2013 - 2014 et présentera ses ambitions pour les années à venir. Un portail Internet sera également lancé dans les tout prochains jours. Vous pouvez déjà contacter l'équipe de l'ACA par mail, y compris pour une participation à la Leçon de cinéma du 18 septembre.

Alors, que vous soyez déjà actifs dans les industries audiovisuelles ou que vous souhaitiez mettre le pied à l'étrier, notez qu'il existe maintenant un organisme qui fera le lien entre les compétences des travailleurs et les besoins des entreprises de ce domaine, avec de nouvelles solutions de formation à la clé !


Vous ne regarderez plus la télévision comme avant !
Screenity et Tapptic vous connectent aux chaînes RTL

Grâce à Screenity et Tapptic, deux sociétés implantées au Pôle Image de Liège, RTL lance en première belge le service Connect pour la rentrée 2013. Un nouvelle qui est synonyme d'innovations en matière d'applications mobiles et d'interactivité avec le public, grâce à l'approche "second écran" et la synchronisation audio.

En effet, Tappptic a intégré la fonction Connect dans ses applications mobiles pour RTL Newmedia, et ce en utilisant, d'une part, la technologie de reconnaissance audio développée par la société Gracenote et, d'autre part, le produit Screenity qui permet de faciliter cette synchronisation avec les seconds écrans.

Ainsi, grâce au fingerprinting, il est possible de prélever un extrait de contenu audiovisuel visionné ou entendu, et ainsi engendrer des actions spécifiques liées à cet échantillon (lecture de vidéo, texte d'explications additionnelles, renvoi vers un site Internet,...). Dans le cas du service Connect, cette nouvelle fonctionnalité prendra la forme d'une ligne du temps, sur laquelle des évènements apparaîtront au fur et à mesure des programmes diffusés (sondages, informations complémentaires, jeux, publicités synchronisées et interactives,...).

Ces EMC (évènements médias contextuels) apporteront une dimension supplémentaire à l'expérience des téléspectateurs des chaines du groupe RTL. Une plus-value non négligeable à l'heure où 75% des détenteurs de tablettes / smartphones regardent la télévision avec leur appareil sur les genoux !

C'est aussi une belle première pour Screenity, lancée en 2012 et qui offre aujourd'hui une solution globale pour la création de campagne d'enrichissement de contenus (QR code, NFC, Geotag, reconnaissance d'images, synchronisation audio,...), avec une personnalisation aisée et surtout un retour d'information complet sur l'utilisation qui en est faite. Enfin, c'est là encore une démonstration du savoir-faire de Tapptic, leader du marché des applications mobiles en Belgique et une des principales agences françaises. Alors pensez à eux lorsque vous concocterez la recette téléchargée en live de Un dîner presque parfait ou que vous suivrez les statistiques des matchs de foot en temps réel sur votre tablette !


Locarno, une fois de plus magique !
Le savoir-faire de dcinex au service d'un des plus beaux rendez-vous du cinéma

Cet été se tenait la 66ème édition du prestigieux Festival de Film de Locarno, dans la plus italienne des cités de Suisse, durant la première quinzaine d'août. Une édition réussie, et un partenariat une fois de plus couronné de succès avec dcinex, au service des amoureux du 7ème Art.

En effet, le spécialiste du cinéma numérique aura livré à cette occasion près de 140 films depuis son laboratoire numérique, et la plupart ont été traités dans les infrastructures du PIL. Certains DCP ont été masterisés par dcinex, tandis que d'autres ont été soumis à un processus de contrôle qualité garantissant que chaque DCP pourra être lu sur toutes les marques de serveurs / projecteurs numériques.

Et compte tenu des problèmes rencontrés par de nombreux festivals obligés d'annuler des projections suite à des problèmes de DCP (! véridique et  courant !), dcinex est donc fier d'annoncer à nouveau 100% de succès pour cette édition 2013, avec quelques moments magiques, dignes de Cinema Paradisio, notamment sur la Piazza Grande de Locarno (8.000 spectateurs en extérieur tous les soirs). Le Léopard peut rugir de satisfaction !


Le WIP fait bouillonner le milieu associatif
Le cinéma alimente le débat

Wallonie Image Production est une institution fondamentale pour le soutien d'un cinéma politiquement engagé. Son ancrage dans le milieu associatif le démontre bien : Bruxelles laïque, le Cercle des voyageurs, Namur Plage, la Fête de l'eau, le SRI, le Cinéma Flagey, Vendôme, Plaza Art ou encore le Cinéma Le Parc ont pu enrichir leur programmation d'été grâce aux évènements organisés avec le WIP.

En septembre, cette présence se maintient au Musée de Bouvignies, à Hastière, chez Les Passeurs d'Images et de Son, à la SOS-Menschenrechte, à la UN Refugee Agency en Autriche ou encore dans le Réseau wallon de Lutte contre la Pauvreté. Autant d'occasions de revoir quelques succès du moment, comme Héros sans visage de Mary Jimenez ou Le Prix du pain de Yves Dorme.

Les sélections en festival sont toujours à l'ordre du jour, jugez plutôt : l'International Festival of Ethnographic Film de Belgrade a sélectionné Amsterdam Stories de Rob Rombout et Rogier Van Eck, le Festival de Lama a diffusé en première Les Gens du Fleuve de Xavier Istasse, la Seminci de Valladolid a sélectionné Le Chant des Tortues et L'Homme de sable, cinéma de Thierry Michel, L'International Festival of Ethnological Film (en Serbie), le Society for Visual Anthropology Enthnographic Film Festival de Chicago et les États Généraux de Lussas ont sélectionné Haïti, La Terre de Jean-Claude Riga, le Festival du Film documentaire équestre a sélectionné Le Souffle de la victoire d'Anne Pochet et plusieurs films WIP seront repris au Festival de Namur. Et déjà, en octobre, le Festival de Rome lancera la carrière de Vers les Icebergs, de Xavier Christiaens.

Être sélectionné est déjà une récompense, mais recevoir un prix est une consécration ! Là aussi le travail du WIP brille, avec l'Étoile de la SCAM pour L'Affaire Chebeya, Un crime d'état de Thierry Michel et un Special Award remis par le Festival Heart of Slovenia à Marie Devuyst et Alain Lemaître, pour Les Pygmées de la route.


La rentrée ! Quelle rentrée ?!!
Mikros Image tient son rythme hollywoodien

Certains ne verront pas la différence entre la période estivale et la rentrée, c'est le sort des meilleurs professionnels du grand écran, comme les équipes de Mikros Image, qui enchainent les prestations à un rythme hollywoodien. Un parfum de cinéma US commence d'ailleurs à planer dans les locaux. Après avoir livré les FX de The Congress d'Ari Folman (avec Robin Wright, Harvey Keitel, Jon Hamm,...), le studio entame maintenant son travail sur le nouveau long-métrage de Rachid Bouchareb, My enemy way, à l'affiche duquel on retrouvera notamment Forest Whitaker, Luiz Guzmán et encore un certain Harvey Keitel (ce dernier ayant désormais un abonnement au PIL). À noter : ces travaux mobilisent trois stagiaires de la formation en Compositing et Effets spéciaux, réalisée en partenariat entre Mikros et le centre de compétences Technifutur. Un signe qui ne trompe pas sur le niveau de ces formations continues, et un bel exercice pour les heureux élus qui vont recréer une frontière mexicaine plus vraie que nature !

Parallèlement, les mikrosiens travaillent également sur le DI (digital intermediate) du prochain film de Lucas Belvaux et terminent celui du long-métrage d'animation Le Secret de Loulou, produit par Prima Linea, adapté des superbes albums éponymes de Grégoire Solotareff et réalisé par Éric Omond. Ils s'attaqueront ensuite à la finition de Morrocan Gigolos, une comédie décalée de Frakas Productions, réalisée par Ismaël Saïdi.

Et puis après... pas le temps de souffler ! C'est toujours Mikros Image qui soignera l'étalonnage de Son épouse, un film coproduit par Artémis, réalisé par Michel Spinoza avec Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg. Enfin, le studio passera au long-métrage Être, réalisé par Fara Sene avec Bruno Solo dans le rôle principal, produit par Les Films du Carré. Qui pense encore que l'audiovisuel est un secteur relax ?!!


Studio sérieux recherche spécialiste en tortues, mouettes et autres crevettes
Waooh ! : la vie fascinante d'un studio d'animation

Le studio Waooh ! achève actuellement les travaux d'animation sur la série télévisée Survival Kit, coproduite par Be Films et réalisée par Régis Vidal. La production s'est accélérée à partir du mois de février dernier, et les 24 derniers épisodes sont actuellement en finition dans une ambiance monacale. Bientôt sur vos écrans !

Les équipes de Waooh ! sont également en plein rush sur la série d'animation Sammy & Co, inspirée du second long-métrage de Ben Stassen avec la tortue la plus célèbre des océans. Ce programme télévisuel est coproduit par Nexus-Factory et Zagtoon. Ici, les travaux exécutés sont bien plus en amont de la production, puisqu'il s'agit en l'occurence du storyboarding, une étape fascinante tant les personnages prennent déjà vie à ce stade. Qu'il s'agisse de homards névrosés, de mouettes survoltées ou de murènes tyranniquez, tous commencent leur vie au PIL !


Le Cluster TWIST lance Eurotransmédia
Définir les nouvelles pistes de développement du marché audiovisuel

Le Pôle Image de Liège ne rassemble pas uniquement des entreprises de production de contenus, il accueille également différentes institutions qui participent au développement global du secteur audiovisuel et à la définition des contours futurs de nos industries. C'est par exemple le cas du Clap !, le bureau d'accueil des tournages en Provinces de Liège, Luxembourg et de Namur, du fonds d'investissements Wallimage Entreprises, du centre de compétences Technifutur ou plus récemment de l'ACA (voir news dédiée).

Autre organisme important pour la croissance des entreprises audiovisuelles wallonnes, le Cluster TWIST (Technologies Wallonnes de l'Image, du Son et du Texte), qui s'apprête à entamer un de ses plus ambitieux chantiers avec le projet européen Eurotransmedia, dont il sera le leader en collaboration avec plusieurs partenaires tels que Cap Digital Paris Région, Eesti Digikeskus's, Fundacio Barcelona Media's, Interface Europe, Media Evolution, le Pôle Media Grand Paris et le Service Public de Wallonie.

Durant 3 ans (!), toutes ces entités à la pointe des derniers développements du marché audiovisuel vont œuvrer ensemble à l'établissement d'un agenda de recherche dans le secteur bouillonnant du Transmedia. L'expression est sur le bout de la langue de tous les professionnels de la communication et de la production de contenus, et les technologies multiples et complexes que mobilisent ces développements appellent un travail d'analyse et d'étude qui permettra à terme de définir les pistes à soutenir pour les pouvoirs publics et les investisseurs privés. Fort de son expérience et, il est vrai, de l'effervescence wallonne en matière d'industrie culturelle, c'est donc une mission cruciale que se voit confier le Cluster TWIST, et qui permettra à toutes les entreprises du secteur de mieux cerner les activités à fort potentiel.

Rendez-vous dans 3 ans et, préalablement, au gré des états d'avancement intermédiaires des travaux pour lesquels l'équipe de TWIST vient d'être renforcée en conséquence.

Juillet

Une récompense supplémentaire et deux sélections officielles !
Les rendez-vous WIP de l'été

Après l'effervescence de mai et juin, l'actualité Festival est plus calme mais continue à faire honneur aux films soutenus par le WIP. Ainsi, Rockerill, le passage du feu de Yves Mora, vient de remporter le Material Culture and Archeology film prize 2013, lors de la 13ème édition du renommé RAI International Festival of Ethnographic Film, à Edimbourg.

D'autres célébrations se profilent, avec la sélection des Pygmées de la route, réalisé par Marie Devuyst et Alain Lemaître. Le film est sélectionné au Parnü Film Festival, qui se tient en juillet en Estonie. Haïti, la terre, de Jean-Claude Riga, fait quant à  lui la route jusqu'au sud de la France, fin août, pour les États Généraux du film documentaire de Lussas, dans le cadre de la Journée de la SCAM.

Enfin, sachez que les productions WIP ne sont pas uniquement diffusée en festivals spécialisés, ils ont également un carrière télévisuelle. Ainsi, La Trois diffuse en ce mois de juillet Il a plu sur le grand paysage de Jean-Jacques Andrien et Ion de Olivier Magis.


Minuscule, la Vallée des Fourmis perdues
Nouveau teaser du long-métrage réalisé chez Nozon !

Bonne nouvelle pour les entomologistes de tout âge : Minuscule, La Vallée des Fourmis perdues est en cours de finition ! Mieux encore, un nouveau teaser est disponible sur la page Facebook du film qui, en toute modestie, affiche aujourd'hui plus de 43.000 fans ! Un engouement qui reflète bien l'enthousiasme général que suscite ce long-métrage d'animation réalisé en grande partie par le studio Nozon au PIL.

Foncez le regarder, vous pourrez découvrir les premières images des scènes de batailles, qui n'ont rien à envier aux combats épiques du Seigneur des Anneaux. Tout est une question d'échelle, et ici les pieux et autres catapultes sont remplacés par des cure-dents ! Ces séquences sont aussi l'occasion d'entendre quelques passages de la musique originale composée par Hervé Lavandier et qui vient d'être enregistrée au Air Studio de Londres, avec 60 musiciens sous la baguette de Sir Alastair King. Il vous est d'ailleurs possible de voir une vidéo des sessions d'enregistrement ici.

Décidément, les Minuscules bénéficient du même traitement que les plus grandes stars hollywoodiennes !

Par ailleurs, avis aux investisseurs désireux d'optimiser leur base imposable jusqu'à la rendre "Minuscule" : ils peuvent encore s'adresser à Cinéfinance pour participer au financement du film tout en bénéficiant des avantages du régime Tax Shelter, en toute sécurité et avec un rendement largement supérieur à tout autre produit sécurisé !


Le coin du Cross Media
De Dour à la Silicon Valley

Les festivals d'été battent leur plein, et un des plus importants d'entre-eux se déroule au mois de juillet : le Dour Festival ! L'évènement fêtait ses 25 ans, soit à peu de chose près la moyenne d'âge des travailleurs du PIL. Et ce n'est pas le seul point commun, car le teaser décalé du festival a été réalisé par le collectif liégeois Sauvage Sauvage, en collaboration avec la société AfterTouch, toujours partante pour les réalisations fun !

Autre studio, autre actualité : Screenity, la filiale de Tapptic qui développe une solution globale pour l'intégration des contenus dans les applications mobiles. Ses équipes ont participé en juin à la Mission Économique Princière (qui est entretemps Royale) organisée en Californie. Ce voyage au cœur de la Silicon Valley fut l'occasion pour l'entreprise d'observer la tendance du marché US et mener une veille sur les dernières innovations dans son champ d'activité. En conclusion des nombreuses rencontres établies avec les acteurs locaux importants, ce séjour a permis de valider le concept et le positionnement du produit développé. So, go on !


Le Studio en tournage
Premier shooting dans le green-key de Eye-Lite

L'été est une saison propice aux tournages, et Eye-Lite ne déroge pas à la règle avec un premier shoot dans Le Studio, son tout nouveau green-key installé au PIL. En l’occurrence, il s'agit des scènes avec incrustation dans le cadre de 14-18, une série documentaire réalisée par Michel Mees pour la RTBF, produite par AT-Productions, spécialiste des contenus dédiés à la télévision. Eye-Lite a évidemment apporté son savoir-faire et du matériel de prise de vues et d'éclairage, sous la direction de Louis-Philippe Capelle.

Première expérience concluante et confirmée par les tests de postproduction qui démontrent la qualité de l'infini mis en place au PIL, avec tout simplement zéro défauts visibles lors des incrustations. Ces prises de vue étaient également l'occasion d'accueillir une nouvelle équipe de prise de vue au PIL, et notamment des comédiens bien connus du grand public, tel Bernard Yerlès, qui accompagne le spectateur dans le voyage mémoriel proposé par le réalisateur.

Rendez-vous lors de la diffusion, prévue à l'occasion des prochaines commémorations de la Grande Guerre : son centenaire !


Les productions soutenues par Cinéfinance sous les projecteurs !
Le cinéma dans toute sa diversité grâce à l'offre Tax Shelter de Cinéfinance

Cinéfinance est la société d'intermédiation Tax Shelter créée en association entre le PIL, des producteurs de renom (Frakas Productions, Tarantula et les Frères Dardenne !) avec le soutien de la Région Wallonne au travers de Wallimage Entreprises. Lancée fin 2012, Cinéfinance promeut un cinéma qui mêle diversité et qualité des retombées économiques auprès des membres du PIL et plus généralement en Belgique.

Les premiers résultats de Cinéfinance sont déjà visibles, avec quelques sorties récentes ou prochaines et plusieurs projets en cours de réalisation. Parmi les films achevés, citons notamment A Pelada, une comédie produite par Tarantula, réalisée par Damien Chemin, un jeune cinéaste à l'humour décalé (pour ceux qui n'ont pas vu ses courts-métrages, nous recommandons en particulier La Monique de Joseph et Poulet-Poulet). Il s'attaque ici à une tranche de vie brésilienne décalée et plus particulièrement la crise d'une famille en plein chamboulement de mœurs sexuels. En salle depuis le 26 juin, cette comédie dépaysante est... plus chaude que l'été !

Autre registre : le premier long-métrage de la liégeoise Delphine Noels : Post Partum. Produit par Frakas, il s'agit ici d'un thriller sur la maternité, qui met en scène Luce et Ulysse, un couple qui s'aime mais pour lequel tout bascule avec la naissance de la petite Rose. Un film fort avec Mélanie Doutey et Jalil Lespert, prochainement en salles.

Cinéfinance a également participé au financement de Congress, le nouveau film d'Ari Folman, qui avait réalisé Valse avec Bachir. Une super-production tournée à Los-Angeles (pour la partie live, la moitié du film étant en animation) avec Robin Wright, Harvey Keitel, Paul Giamatti ou encore Danny Huston. The Congress est coproduit par Entre Chien et Loup et tous ses effets spéciaux ont été réalisés chez Mikros Image, au PIL ! Sortie prévue pour le 14 août prochain. Ne manquez pas un tel voyage aux confins de l'imagination, une œuvre hallucinée et hallucinante.

Concernant les productions en cours de réalisation, les Frères Dardenne sont actuellement en plein tournage de Deux jours, une nuit, produit par les Films du Fleuve. Ne soyez donc pas étonnés si vous croisez Marion Cotillard à Liège car elle incarne un des rôle principaux aux côtés de Fabrizio Rongione. Les réalisateurs multi-palmés (une déformation professionnelle tout à leur honneur) préparent un film captivant, avec le récit d'un week-end décisif pour le personnage de Sandra, qui doit convaincre ses collègues de renoncer à leurs primes pour lui permettre de garder son emploi.

Voici quelques exemples des œuvres soutenues par Cinéfinance, un panel vaste et varié, auquel se rajoutent aussi des documentaires, des courts-métrages et plusieurs films d'animation (et non des moindres, comme Minuscule !).

Alors si vous êtes dirigeant d'entreprise ou responsable financier et que vous aimez le cinéma, vous trouverez votre bonheur avec l'offre Tax Shelter de Cinéfinance, avec des optimisations fiscales sans équivalent et un return financier 4optimum, le tout intégralement sécurisé. Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à prendre contact avec notre équipe !

Mai

The Congress ouvre la Quinzaine des réalisateurs !
La formule Cannes de Liège : FX Mikros et soutien financier PIL / Cinéfinance !

C'est l'excellente nouvelle du moment : le nouveau long-métrage d'Ari Folman, The Congress, est sélectionné en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs  ! Pour rappel, il s'agit d'une des plus prestigieuses sélections du Festival de Cannes, avec celle de la Semaine de la Critique et la Compétition Officielle. Cette consécration récompense un travail collectif entre toutes les composantes qui constituent la force du cinéma liégeois !

D'abord, une qualité de prestation et un savoir-faire technique au top. Et de fait, ce n'est pas innocemment que le coproducteur belge, Entre Chien et Loup, a confié au studio Mikros Image la réalisation des effets spéciaux du film. Ce studio est réputé pour être un des meilleurs en Belgique et en France, et croyez-nous, cela se voit à l'écran ! Les spectateurs pourront apprécier les aventures d'une Robin Wright projetée dans les univers hallucinés d'Ari Folman et, du talent, il en faut pour transposer l'imagination furieuse et débridée de ce réalisateur.

Ensuite, des outils financiers au service du film. The Congress est un très bon exemple sur ce point, puisqu'il a non seulement bénéficié du soutien régional de Wallimage, mais également des services Tax Shelter du PIL et, depuis fin 2012, de Cinéfinance, la structures de levée de fonds créée par le PIL, des producteurs liégeois bien connus (Frakas, Tarantula et les Frères Dardenne) et la Région Wallonne.

Quelques images valant mieux qu'un long discours, faites-vous plaisir, et goûtez un instant au voyage proposé en regardant le teaser du film, fraichement livré et visible sur Youtube.

Alors cocorico ! Une fois de plus, un des films les plus en vue de la Croisette est étiqueté Made in Liège. Un prouesse et surtout une "improbable probabilité" lorsqu'on connaît le nombre d’œuvres visionnées par les différents comités de sélection et la shortlist finale. Vu que le miracle se reproduit d'année en année, il est maintenant certain que le hasard n'y est pour rien :c'est l'effet spécial PIL !


TSF.be présent à Cannes avec une offre étoffée
Et déjà un nouveau tournage prévu à Liège !

Cette année encore, TSF.be débarque sur la Croisette du Festival de Cannes avec une actualité foisonnante et de nouveaux développements à annoncer. Et de fait, l'entreprise peut notamment annoncer le tournage en Belgique du Denier Diamant, réalisé par Éric Barbier et produit par Vertigo Productions (FR) et Scope Pictures (BE), avec Bérénice Béjo et Yvan Attal. Autre projet en cours, Mirage d'amour avec fanfare, la dernière production de Saga Film, réalisée par Hubert Toint et interprétée notamment par Marie Gillain. Une histoire d'amour poignante, sur fond de lutte syndicale dans une ville minière du Nord du Chili.

Mais ce n'est pas tout : TSF.be, c'est aussi l'exploitant des studios localisés au PIL ! Or, en rentrant du Festival, TSF.be aura le plaisir d'inaugurer un quatrième plateau de 300 m² ainsi que les toutes nouvelles loges attenantes avec le tournage du long-métrage The Price of Desire qui se verra, entre autres, interprété par une certaine... Alanis Morissette ! Avec ce petit nouveau, TSF.be totalise 1.200 m² de surfaces de tournage auxquelles s'ajoutent d'importantes facilités liées, le tout au cœur de la Cité Ardente (toujours un plus pour l'ambiance). Pour tous renseignements, n'hésitez pas à contacter les spécialistes de TSF.be !


Le buzz qui fait bzzzzzz !
Présentation des premières bobines du long-métrage Minuscule

Les Minuscules arrivent ! Et autant vous dire qu'en 3D, vous les verrez arriver de loin ! Alors que le long-métrage d'animation La Vallée des fourmis perdues est rentré en phase de postproduction, la société de production Futurikon (FR) et Entre Chien et Loup (BE) organisent à Cannes une projection 3D des premières "bobines" du film les 16 et 17 mai. Pour l'anecdote, notez que si l'expression "bobine" est toujours utilisée, nous sommes bien passés à l'ère digitale. Un moment attendu par tous les professionnels de l'animation et, évidemment, les fans de Miss Coccinelle. Pour rappel, ils sont plus de 31.000 (!) à s'être donnés rendez-vous sur la page Facebook des Minuscules, alors foncez si vous voulez être en savoir plus sur le film !

Le résultat, prévu en salles pour la fin d'année, promet d'être à la hauteur des attentes des petits et grands cinéphiles confondus ! Les plus initiés pourront même redécouvrir leurs grandes références, avec par exemple une version arachnide de la célèbre Maison du Docteur Edwards de Hitchcock. Les réalisateurs, Hélène Giraud et Thomas Szabo, ont pu mettre en scène un univers riche en détails, avec une créativité qui ne cesse de nous surprendre. Saviez vous, par exemple, que les fourmis rouges parlaient couramment le phoque atlantique ?

Plus que quelques mois avant de pouvoir admirer les aventures de ce monde caché qui peuple nos jardins et forêts. Et croyez-nous, vous ne soupçonnez pas quel est le courage des fourmis noires, la pugnacité des fourmis rouges, la vitesse (relative) des escargots du Mercantour, ou encore la vie héroïque des coccinelles.

Au PIL, le studio Nozon a livré avec succès sa part de travail, et le résultat est... magique ! Vous connaissiez les Minuscules sur le petit écran, certes truculents et déjà très inventifs, mais ici le bestiaire complet est passé à l'accélérateur 3D/HD du studio liégeois de Nozon pour ressortir éblouissants de détails, sans parler des sublimes décors issus des parc nationaux français, filmés eux-aussi en haute-définition. D'ailleurs, si vous souhaitez aussi passer vos impôts à la moulinettes HD, il suffit de s'intéresser aux filtres Tax Shelter proposés par Cinéfinance, spécialisé en services d'exonération ! Vous verrez, votre base taxable vous apparaîtra beaucoup plus petite et nette après la mise en place de ces optimisations fiscales. C'est le tour de force garanti par cette société d'investissement liée au PIL.


Un film en Compétition Officielle et un autre en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs
Mikros Image débarque à Cannes : respect !

Certains pensent que le Festival de Cannes est synonyme de plages ensoleillées, champagne à profusion et frayage de peoples enrobés des plus belles parures... Pour les studios du PIL, la réalité est autrement plus intensive... Mais aussi infiniment plus gratifiante !

Prenez par exemple Mikros Image, spécialisé en postproduction et autres SFX admirés par les spectateurs du monde entier. Ses équipes, population particulière à qui l'on aurait branché une centrale de cafetière en perfusion du mois de janvier au Festival de Cannes, travaillent dans une concentration monacale pour vous livrer les plus belles émotions sur grand écran. Pour ces orfèvres, Cannes n'est pas un évènement mondain mais bien le reflet de la qualité de leur savoir-faire. Sans eux, les sélections officielles seraient pleines de trous, comme un gruyère. Il manquerait certaines des plus belles œuvres du moment. C'est le cas du film The Congress, d'Ari Folman, qui fait l'ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs, mais aussi de La Vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche, coproduit en Belgique par Scope Pictures. Cette dernière production a elle-aussi bénéficié de "l'effet spécial" liégeois de Mikros et se voit, du coup, propulsée en Compétition Officielle du festival. Rien que ça !

Et malgré ces succès, malgré un palmarès qui ne cesse de s'étoffer, le studio ne ralentit jamais. Il fonce vers les réalisations suivantes : dernières touches actuellement en VFX pour Violette de Martin Provost, avec Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain et Olivier Gourmet, ainsi que pour Casse-tête chinois de Cédric Klapisch, produit par Opposite, avec Romain Duris, Audrey Tautou et Cécile de France. Sont également en cours des travaux de laboratoire numérique et de DI pour les longs-métrages d'animation Le Secret de Loulou, produit par Prima Linea, et Le Prince et les 108 démons, lui aussi coproduit par Scope Pictures, ou encore l'étalonnage de Morrocan Gigolos, un film live, dernière production en date de Frakas, réalisé par Ismaël Saïdi.

Du coup, on en connaît qui ressentent une légère pression, celle de faire aussi bien que leurs aînés : les élèves de la formation en compositing et FX, organisée en ce moment même par Mikros Image en partenariat avec Technifutur et ArtFX. Ces futurs talents de la postproduction côtoient tous les jours les plus redoutables mercenaires de l'image, et se disent qu'avec du travail, beaucoup de travail, ce seront bientôt eux qui vous feront vivre vos plus beaux moments de cinéma !


C'est Cannes toute l'année !
Le WIP place toujours plus de films en sélection des festivals documentaires

Le WIP fourmille, comme à son habitude, avec tout d'abord de nombreuses sélections. Chez nous, Do it Yourself, réalisé par Éric Ledune, était présenté au Brussels Short Film Festival tandis qu'Ion, d'Olivier Magis, est en compétition au prochain Festival Millénium (du 31 mai au 9 juin). À l'étranger la tendance est tout aussi réjouissante, puisque Les Pygmées de la route de Marie Devuyst et Alain Lemaître était présenté au Festival Champ - Contrechamp de Lasalle, dans les Cévènes, Amsterdam Stories USA de Rob Rombout et Rogier Van Eck sera repris lors du célèbre Festival Étonnants Voyageurs de Rennes (du 18 au 20 mai prochain) et, enfin, Rockerill, le passage du feu, réalisé par Yves Mora sera présenté en juin au RAI International Festival of Ethnographic Film d'Edimbourg (du 13 au 16 juin). Par ailleurs, depuis sa première diffusion lors du Festival du Réel en avril dernier, L'Âge Adulte, de Eve Duchemin, continue sa belle carrière en étant primé lors du Festival du Cinéma de Brive, avec une mention spéciale du jury.

Évidemment, le mois de mai est particulièrement attendu des cinéphiles, vu l'avènement du Festival de Cannes, présidé cette année par Steven Spielberg ! Si ce rendez-vous incontournable privilégie les long-métrages de fiction, le WIP était cependant tout près, puisqu'il a projeté Quel cirque !, un documentaire de Philippe Cornet, à l'occasion du festival de L'autre émoi, qui se tenait à Nice au début du mois.

Le WIP étoffe également sa collection de prix, avec Ombres et Lumières, de Charline Caron et Antonio Gomez, qui vient de recevoir l'insigne de Cristal pour le Meilleur documentaire au Festival International du Film Policier de Liège, tandis que Amsterdam Stories USA, cité plus haut, a remporté le Prix du Public lors du Festival International du Film de Lisbonne.

D'autres films du WIP poursuivent leur carrière avec succès, dont Manu, une histoire de M.E.C.'s, qui est revenu à l'affiche début mai lors de la journée Ensemble avec les personnes extraordinaires, à la DGAS de Marcinelle, Chronique Basque de Marie-Paule Jeunehomme qui est le Doc. du mois au Plaza Art de Mons ou encore D'arbre et de charbon, de Bénédicte Lienard, projeté le 27 mai par l'ASBL CinéMarche.

Et pour assurer la pérennité du cinéma engagé, le WIP sort en ce moment une salve de nouvelles œuvres, avec Le Chant des tortues de Jawad Rhalib, qui était présenté en avant-première à la Maison des journalistes, et ensuite projeté en grande première publique à Flagey. Il sera encore présenté à Liège le 23 mai, au cinéma Le Churchill, avant d'être en salle à Bruxelles à partir du 21, au cinéma L'Aventure.

Les gens du Fleuve, de Xavier Istasse, écume de son côté les salles mosanes et wallonnes, alors qu'il était projeté sur La Une (RTBF) le 12 mai. L'homme de sable, le cinéma de Thierry Michel, est sur les écrans avant une diffusion télévisée. Le prix du pain de Yves Dorme est toujours à l'affiche de L'Aventure et, dans cette même salle, La Cavale Blanche de Guy Bordin et Renaud de Putter sera présenté le 29 mai.


Shoot in Liège !
3.200 m² de studios et toutes les facilités liées

Depuis 2012, le Pôle Image de Liège (PIL) et ses partenaires développent ensemble la plus importante offre de studios de tournage en Wallonie, avec 8 plateaux disponibles pour tout type de production !

Les infrastructures du PIL comprennent 4 plateaux (500 / 300 / 300 / 100 m²) exploités par les experts de TSF.be. Ils permettent des tournages simultanés et disposent de vastes facilités annexes. Une solution particulièrement efficace et ergonomique.

Le PIL propose également des plateaux premiums (1.260 / 400 / 100 m²) situés à proximité immédiate dans le tout nouveau centre de production de la RTBF, à Media Rives. Une offre de grande qualité équipées des dernières techniques liées.

Enfin, le PIL dispose d'un studio green-key (120 m²) dédié aux séquences avec incrustation et à la photographie, exploité par un autre grand spécialiste de la prise de vue : Eye-Lite Group. Il assure le complément idéal aux sets classiques pour les émissions télévisée, la WebTV ou encore les agences de communication.

Toutes ces infrastructures bénéficient des services du bureaux d'accueil de tournage Clap !, lui aussi installé au coeur du PIL et aux services des sociétés de production. Un package complet, qui s'étend à tous les autres services de postproduction et d'animation, avec toujours les meilleurs outils (studios son, auditorium de mixage Dolby™, salles d'étalonnage, salles de projection,... Liège est plus que jamais l'autre cité du Cinéma !

Pour tout renseignement n'hésitez pas à contacter le Pôle Image, qui pourra vous présenter l'ensemble de l'offre disponible et ses modalités de mise à disposition. TSF.be et Eye-Lite sont également disponibles pour remettre devis sur vos futurs projets de fiction.

Mars

WIP on screen
Premier Prix pour Les enfants de Sisyphe !

Les films du WIP circulent bien et sont repris dans la programmation de nombreux festivals : Oscar Niemeyer de Marc-Henri Wajnberg, Quel cirque ! de Philippe Cornet et Héros sans visages de Mary Jimenez sont présentés au Festival d'Alès, tandis que Kor de Jonna Grudzinska et Charges Comunes d'Anne Schlitz et Charlotte Grégoire sont sélectionnés au Festival de Films de Femmes de Crétail. Charges Communes va d'ailleurs beaucoup voyager en ce début 2013 : il est sélectionné à Ljubljana (Slovénie), à Tallin (Estonie) et au Trento Film Festival, en Italie. Par ailleurs, Ombres et lumière, de Charline Caron et Antonio Gomez Garia, était présenté au Festival Festimages de Charleroi, le 14 mars. Désir d'Abrazzo, dont la copie est à peine sèche, commence quant à lui sa carrière au Cinélatino de Toulouse. Souhaitons-leur à tous le même destin que Les enfants de Sisyphe, de Dider Minne, qui a reçu le premier prix dans la catégorie de la Première Œuvre à la Biennale du Film d'Action Sociale de Paris !

D'autre part, le WIP vit deux sorties importantes en ce mois de mars, avec tout d'abord la première officielle de Welcome to Fukushima d'Alain de Halleux, qui a été présenté le 4 mars dernier à l'Espace Delvaux, avant de démarrer une belle tournée dans toute la Belgique et le Luxembourg : le 6 au Parlement de Bruxelles, le 11 au Luxembourg, le 12 à Bullange, le 13 à Hoeilaart, le 14 à Malmedy, le 18 à Saint-Vith, le 22 à Stavelot, le 26 à Eupen, le 28 à Namur-Salzinnes... Bref, n'hésitez pas à consulter la page Facebook du film, vous y trouverez certainement une date près de chez vous.

Le 13 mars se tenait l'avant-première de Désir d'Abrazzo, de Maurice Amaraggi et Anne-Françoise Lerusse, à l'affiche de Flagey à partir du 20 mars. Une plongée au cœur de l'âme du tango, tel qu'il est perçu par les femmes occidentales en mal de sensations fortes...

Toutes ces productions illustrent une nouvelle fois le dynamisme du WIP, qui est également un organisme de soutien à la création. Ce soutien se traduit parfois simplement avec du prêt de matériel permettant de tourner, malgré la difficulté de lever les financements. C'est ainsi qu'Anna Bellissens vient de tourner Déchets électroniques, la nouvelle ruée vers l'or, qui sera diffusé en ce mois de mars sur la RTBF et sur TV5 (!) dans le cadre de Reflets Sud. Autre exemple avec un jeune diplômé de l'INSAS, Adrien Lecouturier, qui  a tenté de monter en Belgique un premier long-métrage documentaire, Fiebres. Les fonds n'ont pas suivi comme souhaité, mais il a pourtant pu tourner avec l'aide du matériel son du WIP, et est aujourd'hui en compétition internationale d'un des plus prestigieux festivals documentaires, Cinéma du Réel, à Paris. Bravo à lui ! Et bravo au WIP pour ces aides précieuses !


Nouveau studio green-key
Eye-Lite crée une solution idéale pour les agences photos et WebTV

C'est parti, Eye-Lite ouvre un nouveau studio équipé d'un green-key, créant ainsi un plateau idéal pour tous les professionnels de la prise de vue, essentiellement pour les shooting photo et la WebTV. La surface de prise de vue approche les 120 m² avec une hauteur sous plafond confortable (7 m) et des facilités qui en font un outil de travail particulièrement agréable (petite cuisine, mezzanine pour la production, régie comédien, chauffage, wifi...). L'équipement est à niveau avec un éclairage ad hoc permanent, un cyclo infini 3 faces (moitié vert et moitié blanc) réalisé avec soin et même une tour de 5 m de haut permettant toutes les fantaisies de prises de vue !

Eye-Lite assure évidemment la mise à disposition de tout le matériel nécessaire (caméras, éclairage, machineries...) et ce, quel que soit la gamme recherchée. Une offre exhaustive pour une solution inédite en région liégeoise qui devrait répondre aux besoins de bon nombre d'agences présentes dans la Cité Ardente. Les activités démarrent d'ailleurs avec un projet cinéma et télévision dès le 11 mars, puisque Eye-Lite accueille le tournage de plans avec incrustation pour 14 - 18, la  Belgique au tournant de son histoire, réalisé par Michel Mees et produit par AT Production.

Cerise sur le gâteau, les tarifs sont au diapason avec une politique tarifaire orientée WebTV. Pour tout renseignement, n'hésitez pas à contacter Jacques Rulens, qui pourra vous donner toutes les informations nécessaires. Alors, envie de venir tourner / shooter au cœur de la Cité du Cinéma belge ?


Après la formation, la production !
Deux séries en production et un long-métrage en vue

Après la formation... la production ! Et oui, si le studio d'animation Waooh ! s'implique tellement dans le développement des compétences locales, en partenariat avec Technifutur, c'est parce qu'il y a du travail à revendre. Ainsi, les animateurs reprennent actuellement la production de la série Survival Kit, coproduite entre Kit4Kids (FR) et Be-FILMS, avec un rendu cut-out particulièrement original. Cette technique spécifique avait fait l'objet d'une formation dédiée jusqu'à la fin de l'année 2012. Preuve qu'il s'agit là d'une formule gagnante : 6 étudiants de cette formation sont actuellement engagés sur Survival Kit. 24 épisodes sont en réalisation depuis le début du mois de février et vous n'entendriez même plus une mouche voler tellement les équipes sont concentrées !

Mieux encore ! Depuis le 19 février, une autre équipe de production est entrée en action pour le développement de la série d'animation Les Aventures de Sammy, adaptée des célèbres longs-métrages éponymes (plus particulièrement du deuxième volet). Une coproduction entre Zagtoon (FR), Studio Canal (FR) et Nexus-Factory pour laquelle Waooh ! se charge de la réalisation de tous les storyboards et de leurs animatiques. Alors, si vous voulez voir la célèbre tortue de Ben Stassen prendre vie sous les mains expertes des storyboarders, c'est au PIL que ça se passe !

À noter que ces deux productions sont soutenues financièrement par le PIL et son partenaire de financement Cinéfinance, qui ont réuni ensemble les fonds nécessaires pour ces deux séries, des formats particulièrement porteurs en retombées économiques. C'est d'ailleurs l'occasion de remercier les partenaires Tax Shelter qui se reconnaîtront car, grâce à eux, les jeunes équipes de Waooh ! acquièrent une expérience qui sera bien utile pour l'avenir; d'autant plus avant l'entrée en production d'un prestigieux long-métrage... à venir en 2013. Restez connectés !


Ouvrez vos oreilles : nouvelle expérience cinématographique !
dcinex™ lance l'installation des équipements Dolby Atmos™

Depuis ce début d'année, dcinex™ a démarré l'installation d'équipements Dolby Atmos™ en Europe, notamment dans cinq complexes importants en Autriche, en République Tchèque, en Allemagne et aux Pays-Bas. Ainsi, trois cinémas seront bientôt équipés aux Pays-Bas avec ce système qui apporte une dimension sonore inédite. Les premiers retours du public sont sans équivoque : l'expérience est sans équivalent et suscite l'engouement.

L'offre dcinex™ constitue un package complet qui aide les mixeurs, les studios de postproduction et les distributeurs à sauter le pas qui leur permettra de faciliter la création d'environnements sonores immersifs. Le système Atmos™ est la plus importante innovation des laboratoires Dolby de ces dernières années. Elle offre une nouvelle expérience pour le public mais aussi un processus de production qui accroit considérablement les possibilités de création. La demande est importante et dcinex™ prépare actuellement l'installation de onze autres sites dans les mois à venir.

À noter également les développements de DSAT Cinema, fruit d'une association entre dcinex™ et Eutelsat, mettant en place le plus important réseau européen de distribution de contenus digitaux pour le cinéma. DSAT vient ainsi d'être sélectionné comme fournisseur technique satellite par Be Experience, le plus important fournisseur de contenus alternatifs au monde, avec dans le cas présent leur offre de retransmissions d'expositions. La programmation démarrera le 11 avril, avec en première sortie Manet : Portraying Life, de l'Académie Royale des Arts de Londres.


Ismael Saïdi, Fara Sene, Hélier Cisterne, Marina de Van, Martin Provost, Cédric Klapisch, Valérie Lemercier...
La Mikros Image'Connection !

C'est dans la boîte ! Le tournage de Morrocan Gigolo's, réalisé par Ismaël Saïdi et produit par Frakas Productions s'est terminé mi-février à l'occasion d'une fête mémorable, en présence d'une partie de l'équipe de Mikros Image. Et de fait, le studio de postproduction liégeois a assuré le dérushage avant de commencer l'étalonnage dans les prochaines semaines. Même configuration pour Être, du réalisateur franco-libanais Fara Sene, produit par Les Films du Carré et lui aussi tourné dans la Cité Ardente jusqu'au mois de mars, avec Bruno Solo. Et là encore une belle célébration de fin de tournage !

En dehors des services de dérushage et de suivi lors des prises de vue, Mikros vient d'achever la postproduction image de Dark Touch, le nouveau film de Marina de Van produit par Ex Nihilo, le tout dans le superbe audit du PIL. Un long-métrage qui donnera des sueurs froides aux férus de frissons, qui retrouveront Art Parkinson dans un des rôles principaux, le jeune garçon qui incarne brillamment le personnage de Rickon Stark dans la série Game of Thrones.

Dans un tout autre registre, Mikros assure actuellement les finitions de Vandal, une des dernières coproductions de Tarantula réalisée par Hélier Cisterne, dans laquelle on retrouve de jeunes talents aux côtés d'acteurs confirmés tels que Marina Foïs et Jean-Marc Barr. Un film percutant qui plonge le spectateur dans le milieu du graffiti. À noter que cette production, tout comme Morrocan Gigolo's cité ci-dessus, est soutenue par Cinéfinance SA qui assure le financement d'une bonne partie des films réalisés techniquement au PIL.

Les équipes de Mikros œuvrent également sur quelques grosses locomotives du cinéma français, avec - entre autres - le dernier film de Cédric Klapisch, Casse-tête chinois, produit par Opposite, avec Romain Duris, Audrey Tautou et Cécile de France. On rappellera à ceux qui n'ont plus été au cinéma depuis vingt ans qu'il s'agit d'un cinéaste à qui l'on doit certains des films cultes du cinéma français (Le péril jeune en 1994, L'auberge espagnole en 2002 ou encore Les poupées russes en 2005). Et il est bien parti pour réitérer l'exploit. Mikros Image finalise aussi les FX de la nouvelle réalisation de Martin Provost, Violette, qui propose un casting de haut vol, avec Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain et Olivier Gourmet. Les attentes sont importantes, après que Martin Provost ait remporté deux Césars avec son précédent film, Séraphine. Enfin, le studio est sur le pied de guerre pour les FX de 100% Cachemire de Valérie Lemercier, une des belles comédies en préparation entre nos deux territoires, produite par Rectangle.

Janvier

Les meilleurs voeux du WIP
Résolution 2013 : toujours plus de films sur les écrans

Après avoir fêté avec panache la nouvelle année 2013, les équipes du WIP reviennent à l'ouvrage sur le cinéma documentaire avec de nombreux films placés en festivals. Ainsi, le 10 janvier, c'est Héros sans visage de Mary Jimenez qui fût projeté à la Maison de la Culture de Namur, avec un débat organisé dans la foulée.

Le lendemain, le WIP investissait les Bozar de Bruxelles, où Françoise Levie présentait son dernier film Evelyne, Axelle, La Vénus aux plastiques. Cette production sera également diffusée sur Arte le 16 janvier à 22h55, dans l'émission Quai des Belges, et ensuite reprise par la RTBF. Ce film évoque une ancienne et très rare élève de Magritte, féministe, provocatrice et libre. Il retrace sa vie de comédienne puis de peintre à l'aide d'images d'archives exceptionnelles, tout en s'appuyant sur les témoignages de ceux qui la connurent.

Le 14 janvier, à la Maison de la Culture de Liège, c'est au tour de Xavier Istasse de présenter Les Gens du Fleuve, un portrait méditatif de la Haute Meuse belge, entre Hastière et Wépion, que la RTBF diffusera par la suite.

Les 18, 19 et 20 janvier se tiendra une projection intégrale (6 heures, en 4 séances), d'Amsterdam Stories USA, une œuvre phare de Rob Rombout et Rogier Van Eck, qui dévoilent ici un autre visage de l'Amérique. Il s'agit d'un superbe road-movie qui relie 15 localités provinciales nord-américaines, toutes homonymes de la capitale hollandaise. Bien sûr, ce film a été sélectionné pour la 25ème édition du Festival International d'Amsterdam.

La soirée du 18 représentera cependant un cruel dilemme pour les équipes du WIP, puisqu'il leur faudra choisir entre Amsterdam Stories USA et l'avant-première du dernier film de Jean-Claude Riga : Haiti, La Terre. Le réalisateur revient à cette occasion sur le tremblement de terre qui a ravagé Haïti avec pour fil conducteur le témoignage d'une jeune femme qui montre l'extrême précarité du pays. Une immersion totale dans la réalité sociale haïtienne, un rendez-vous à ne pas manquer, à 20h00 au cinéma Le Parc de Liège.


L'actualité CrossMedia du PIL
Plusieurs applications pour des supports et clients de tous bords

Durant la fin de l'année 2012, en décembre, la région liégeoise a eu le plaisir d'accueillir l'évènement 3D StereoMedia, entièrement dédié aux enjeux de la stéréoscopie sur les marchés audiovisuels et dans le cinéma. À cette occasion, AfterTouch a livré une vidéo de présentation mettant en avant le savoir-faire de notre "3D Valley" ! Un beau travail mêlant scènes filmées et plans CGI.

Cynaptek, studio spécialisé en création 3D, vient de réaliser l'animation de la carte de vœux Intradel, qui a pour objectif de sensibiliser le public au tri et à la propreté autour des bulles à verres. Cette animation était hébergée sur un site Internet permettant aux destinataires de personnaliser le héros de l'animation à leur effigie. Une belle collaboration intraPIL, puisque toute la partie Web était assurée par Defimedia. Pour 2013, Cynaptek démarre une nouvelle application interactive 3D pour la société Spaque, spécialisée en assainissement de décharges et friches industrielles, afin d'illustrer les nombreux procédés mis en œuvre pour la réhabilitation de l'ancienne Cokerie de Flémalle. Le studio développe également une plateforme de recrutement spécifique aux métiers numériques, un outil original et prometteur pour un secteur à forte rotation du personnel (projet à durée déterminée oblige). Une version beta devrait être disponible à partir du premier trimestre. Enfin, Cynaptek poursuit également ses travaux de virtualisations immobilières, avec des perspective 3D photo-réalistes pour le promoteur immobilier Fabrik Home.

See&Touch, spécialiste des bornes interactives, se rapproche du secteur cinématographique et de l'animation, puisqu'il vient de livrer deux réalisations originales pour des franchises bien connues des cinéphiles. Tout d'abord les Schtroumpfs, qui ont ouvert leur première boutique officielle au monde, dans la Galerie Horta de la Gare Centrale de Bruxelles. Un emplacement stratégique pour un lieu entièrement consacré à ces créatures hautes comme trois pommes. Pour parachever l'immersion dans cet univers, See&Touch a fourni trois bornes équipées de tablettes interactives, avec un contenu ad hoc. Par ailleurs, l'entreprise travaille aussi pour sa Majesté, puisque à l'occasion de Skyfall, le dernier James Bond, elle avait participé à l'impressionnant dispositif promotionnel au travers de bornes interactives grand écran, sur lesquelles les joueurs étaient invités à traverser indemne une Lazer Room en révélant l'agent secret qui sommeille en lui. Une expérience proche du jeu-vidéo, avec une application facebook directement connectée, et une belle pierre à l'édifice de ce succès commercial !

Durant la période des fêtes, Yaka Faire a été fortement sollicité pour la réalisation de cartes de vœux, qu'elles soient électroniques ou en format papier. Ce fût notamment le cas des Établissements Wust, de la Mirev (Mission Régionale pour l'Insertion et l'Emploi Verviers et arrondissement). Par ailleurs, après la création de son logo, Yaka Faire vient de mettre en ligne le site de la future Conférence sur l'économie sociale, organisée par le Ciriec et l'Université d'Anvers. Enfin, cette année encore, les organisateurs du Winter Tribute Festival ont confié au studio la réalisation des supports destinés à la promotion de l'évènement musical, qui aura lieu fin janvier. Flyers ou affiches, mais aussi gestion complète du site, tout est pris en charge. Réservez déjà votre agenda pour les soirées du 25 et 26 janvier !


dcinex™ et VSI Group créent un service complet pour les distributeurs de films !
Association entre deux leaders du cinéma numérique

En décembre, dcinex™, leader du cinéma numérique en Europe, et VSI Group, leader mondial en sous-titrage et en doublage, viennent d'annoncer la conclusion d'un accord commercial visant à fournir aux distributeurs de films un service one-stop-shopping pour les contenus numériques. Selon les termes de cet accord, dcinex™ et VSI Group développeront un laboratoire de cinéma digital exceptionnel, avec d'importantes compétences disponibles pour décliner les contenus en fonction des langues des territoires concernés.

Cette collaboration s'inscrit dans la stratégie de dcinex™ qui concrétise son ambition de devenir un point de contact unique pour tous les services nécessaires à ses clients. D'un point de vue opérationnel, une première plateforme de production va démarrer ses activités à Paris, avec VSI France. Cette unité sera capable de fournir des DCP dans des conditions optimales, avec la possibilité de bénéficier des services de DSAT Cinema pour la livraison des contenus (qui est pour rappel un des nouveaux services proposé au travers d'une joint venture avec Eutelsat). Après avoir équipé le parc d'exploitation européen, dcinex™ construit progressivement l'offre de service la plus exhaustive de l'industrie du cinéma numérique afin de tirer le meilleur parti de ces technologies !


Line-up impressionnant chez Mikros Image
Savoir-faire reconnu, carnet de commandes rempli !

Le carnet de commande 2013 s'annonce bien rempli chez Mikros Image Belgium, pour le bonheur des cinéphiles les plus exigeants. Pourtant le studio vient seulement d'achever l'étalonnage et les effets spéciaux pour La Religieuse, un superbe long-métrage de Guillaume Nicloux adapté d'un roman de Denis Diderot, coproduit en Belgique par Versus. Et ce juste à temps avant d'envoyer le film au Festival de Berlin, pour lequel il est sélectionné en compétition officielle ! On croise les doigts (avec confiance) afin qu'il nous revienne les bras chargé d'Ours d'Or, et que Mikros épingle une consécration supplémentaire à son palmarès.

Mikros s'implique également dans la prise en charge des données images dès le tournage. C'est par exemple le cas pour Le Prince et les 108 Démons, un long-métrage d'animation ambitieux de Pascal Morelli, coproduit en Belgique par Scope Pictures, et pour lequel le studio a assuré tous les dérushages sur tournage. À noter que cette production est très attendue en Chine, où une exploitation intensive est programmée.

Bref, sans avoir pris de pause fin 2012, Mikros enchaine actuellement sur une cascade de projets, tous enthousiasmants (sans qualité, où serait le plaisir ?). À commencer par Morrocan Gigolo's, nouveau long-métrage majoritaire de Frakas Productions, réalisé par Ismael Saïdi. Cette comédie épicée rentre en tournage durant ce mois de janvier, et bénéficie également d'un service complet : dérushage sur tournage, étalonnage et, cerise sur le gâteau, financements Tax Shelter via Cinéfinance !

Tout ceci n'est encore qu'une mise en bouche, car le premier trimestre 2013, chez Mikros, ce sont aussi les FX des films suivants : 100% Cashemire de Valérie Lemercier, produit par Rectangle, avec la réalisatrice et ses compères Gilles Lellouche et Marina Foïs, Case-tête chinois, rien de moins que le dernier film de Cédric Klapisch (!), produit par Opposite avec - entre autres - Romain Duris, Audrey Tautou et Cécile de France, Le Temps de l'Aventure de Jérôme Bonnell, également produit par Rectangle, avec Gabriel Byrne et Emmanuelle Devos. Et puis ce seront aussi de belles collaborations locales, avec la réalisation des effets spéciaux et le DI d'un long-métrage produit par Tarantula, Vandal (également au catalogue Cinéfinance), réalisé par Hélier Cisterne, ou encore l'étalonnage de Être, un premier long-métrage des Films du Carré prometteur, avec notamment Bruno Solo.

Toutes ces commandes nécessitent une main-d’œuvre qualifiée, et ça Mikros Image l'a parfaitement compris. C'est pourquoi le studio s'investit toujours plus fortement dans la formation, en partenariat avec Technifutur et la prestigieuse école française Art FX ! Il démarre d'ailleurs son nouveau module de six mois dès la mi-janvier, dédié à l'apprentissage des techniques de compositing et effets spéciaux. Nul doute que les 12 stagiaires retenus vont bosser dur, mais en prenant un pied d'enfer !


Formation décorateurs traits en cours
Waooh ! affute les crayons numériques

Les crayons trépignent, les tablettes frémissent, et plus généralement le studio Waooh ! tout entier tressaille d'impatience à l'idée de commencer ses prestations sur les productions 2013, et quelles projets ! Parmi les plus attendus, citons notamment le long-métrage Un Monde Truqué réalisé par Christian Desmares, avec la collaboration du célèbre Jacques Tardi. Un film repris au catalogue Tax Shelter de Cinéfinance !

Depuis plusieurs semaines, le studio s'est transformé en BD-thèque, avec une prolifération impressionnante d'ouvrages de cet illustre dessinateur, sous forme d'éditions plus prestigieuses les unes que les autres. C'est à celui qui détient l’œuvre la plus prisée (Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec ?, Nestor Burma ?, La Véritable Histoire du soldat inconnu ? Le Cri du peuple ? Putain de guerre ?). Le choix est vaste ! Une émulation enthousiasmante qui témoigne de l'envie des équipes de s'atteler à la tâche des décors du film, coproduit par Need Productions.

Waooh ! a d'ailleurs pris les devants en initiant une formation spécialisée en décors traits, qui se tient depuis le 7 janvier jusqu'au 15 février prochain. 12 élus y sont formés aux techniques qui seront appliquées pour Un Monde Truqué, sachant qu'une bonne partie d'entre-eux sera engagée à cette occasion. Une formule de formation continue qui fait ses preuves projets après projets et participe plus généralement au développement d'un vivier de talents wallons. That's the Waooh Effect !

Novembre

Master Class CrossMedia au PIL
Place to be au PIL le 9 novembre dernier !

Évènement majeur le vendredi 9 novembre dernier au PIL dans le cadre de la Semaine de la Créativité, avec un Master Class de haut vol sur cette nouvelle réalité audiovisuelle dont tout le monde parle : le CrossMedia ou TransMedia. À l'initiative de Wallimage Entreprises, une rencontre transrégionale (Wallonie, Flandre et Nord-Pas de Calais) a réuni les producteurs et prestataires des plus beaux projets combinant tous les supports de diffusion (télévision, cinéma, ordinateurs, supports mobiles et dispositif live). Résultat décoiffant, avec des réalisations haut-de-gamme qui n'ont rien à envier aux productions des capitales les plus hype ! Il est vrai que les institutions représentées étaient impressionnantes. Parmi les invités étaient présents : Dr. Philippe Bekaert (expert en médias digitaux à l'Université d'Hasselt), Gunther Broucke (Brussels Philharmonic), Hans Cromheecke (Tait Technologies), Laurent Dusothoit (Les Films de la Lys), l'Association Pic-Nique ou encore le collectif parisien H5. Ce dernier est renommé mondialement pour son court-métrage oscarisé Logorama et son impressionnante exposition Hello, tout deux réalisés avec Mikros Image Liège. Enfin, inutile de préciser que les membres du PIL étaient au rendez-vous. Une journée riche en inspiration et qui confirme une fois de plus le champ des possibles ouverts par les nouvelles technologies en termes de prestations audiovisuelles et de création artistique.

En parlant de prestations justement, le studio Screenity continue de s'agrandir afin de créer un produit qui permettra aux chaînes de télévision, aux radios et à la presse d'interagir avec les utilisateurs et monétiser ces nouvelles relations. L'équipe de développeurs dédiés (une dizaine de personnes), a pris part à la réalisation de plusieurs applications en Windows 8. Toutes ces applications, parmi lesquelles des réalisations pour La Dernière Heure, La Libre Belgique, Femistyle ou encore RTL France, sont désormais disponibles sur le Store Microsoft. Du beau travail, et ce n'est pas tout ! Screenity est en effet partenaire d'un des derniers projets sélectionnés par Wallimage CrossMedia : les capsules humoristiques Qui est là ?, réalisées par Charlie Dupont et Philippe Bourgueil. Après une première saison au succès viral retentissant (télévision,, AppStore), Screenity développera une application permettant de réaliser ses propres Qui est là ? et élargira également le spectre de diffusion aux smartphones. Un défi technique qui permettra de poursuivre le délire dans une autre dimension ! Nul doute que les contenus d'utilisateurs seront à la hauteur du concept de la série.

De son côté, Yaka Faire, studio de développement Web et graphique, s'est vu confier la réalisation d'un nouveau portail web pour les Maisons Blavier (notamment le projet Jardins de la Senne, domaine d'architecture contemporaine). Toujours dans le domaine immobilier, Sésame Immobilier, agence située au Luxembourg, a confié aux équipes de Yaka Faire ses nouveaux supports de communication, depuis le site Internet jusqu'aux goodies sur mesure, en passant par tous les supports print. Enfin, rayon exportation, l'entreprise a à nouveau assuré la gestion informatique des réservations et invitations graphiques pour la soirée du BTO UK au World Trade Market de Londres, qui s'est tenu du 5 au 8 novembre dernier.


Formation en animation Cut-Out / décorateur trait / technicien FX et compositing
Plusieurs modules lancés par Technifutur et les studios du PIL

La formation occupe une place plus essentielle que jamais au Pôle Image de Liège. Au cœur du foisonnement d'activités qui s'y déroulent et dans l'effervescence des nouvelles technologies liées, le besoin en formation continue est définitivement vital. Les initiatives menées en ce sens durant les trois dernières années se renforcent, ainsi que les partenariats entre Technifutur et les studios membres du PIL, afin de créer des nouveaux modules pour les besoins futurs en personnel qualifié.

Ainsi, le studio d'animation Waooh ! renforce le vivier d'animateurs qualifiés en cut-out. Depuis le 22 octobre dernier, une deuxième édition de cette formation courte est menée en vue des productions qui se déroulent actuellement (comme par exemple Survival Kit, produit par Be-FILMS et bientôt les storyboards de la série animée L'incroyable odyssée de Samy produite par Nexus Factory). Ce nouveau partenariat avec Technifurur démontre la fluidité de mise en place de ces formations qualifiantes puisque Waooh ! venait à peine d'achever une formation longue en animation 3D et annonce une formation imminente pour les décorateurs trait sous Photoshop et tablettes Cintiq, toujours sur base des besoins du secteur en Wallonie.

Le mois de décembre sera également marqué par le lancement d'une autre formation, cette fois un module de près de 6 mois en compositing et FX, en partenariat avec le spécialiste des effets spéciaux Mikros Image. Avis aux amateurs, car une bonne partie des précédents étudiants de ce type de module œuvre aujourd'hui dans les meilleurs studios belges. Les sélections se tiennent durant les prochains jours auprès de Technifutur, n'hésitez pas à prendre contact. Tous les renseignements sont disponibles sur la page de présentation intitulée Technicien en Cinéma et Télévision spécialisé en compositing et effets spéciaux. Des opportunités à ne pas manquer !


Projections prévues en Belgique, en France et au-delà !
Le WIP offre une visibilité exceptionnelle au cinéma engagé

L'actualité du WIP est à nouveau florissante ! Les projections furent nombreuses en octobre, assurant une visibilité exceptionnelle pour les films soutenus par ses équipes. Parmi celles-ci, mention spéciale pour Désir d'Abrazo de Maurice Amaraggi et Françoise Lerusse, dont la première projection publique en France a mobilisé les foules au cinéma de Bras, en partenariat avec Arrimage. Un film magnifique qui propose de découvrir les bars populaires de Buenos Aires, dans lesquels se rendent de plus en plus d'occidentaux pour s'adonner à la pratique très codifiée du tango.

D'autres films se sont fait remarquer et ont touché leur public en octobre, comme Charges communes d'Anne Schiltz et Charlotte Grégoire (diffusé au FIFF), Ce que voit le nain de Guido'Lu (diffusé au 25ème Instants Vidéos Nomades), La Main au-dessus du niveau du cœur de Gaëlle Komar (présenté aux Rencontres du Cinéma documentaire au cinéma Mélies de Montreuil), Pana Farnana : un congolais qui dérange de Françoise Levie (lors de la Quinzaine du Cinéma francophone au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris), La Cordillère de bonne espérance de Bernard Gillan et Big Memory de Richard Olivier (tous deux diffusés lors du  Festival du film sur l'Art à Bruxelles), Héros sans visage de Mary Jimenez (Doc du Mois au Plaza Art de Mons) ou encore Corps étranger de Christophe Hermans (projeté lors du Festival Image et Santé : Comportements et Alimentation - Regards croisés sur l'Obésité, à Gembloux).

Novembre enchaîne sur un rythme tout aussi soutenu, puisque les projections suivantes sont annoncées : Le Glaive brisé d'Alain Marcoen au Ciné-club de la Fédération Wallonie-Bruxelles, D'arbre et de charbon de Bénédicte Lienard à l'École Supérieure des Arts Vidéos de Marrakech, Maïshe Ni Karata, la vie est un jeu de carte de Philippe de Pierpont au Centre Pompidou à Paris (dans le cadre du Mois du Film Documentaire), L'Âge adulte de Eve Duchemin, Les Enfants de Sisyphe de Didier Minne et Les Pygmées de la route de Marie Devuyst et Alain Lemaître (tous projetés au Festival Traces de Vies de Clermont-Ferrand).

Rien à redire, les équipes du WIP sont de sérieux globe-trotters et des passionnés de cinéma. Ils participent activement à la diffusion de productions pourtant destinées à un public averti. Chapeau bas !


Liège se dote d'importants studios et séduit les britanniques !
Le PIL et TSF.be s'associent pour créer un outil unique en Wallonie

Voici une nouvelle qui fait grand bruit dans le domaine de la production audiovisuelle belge : le PIL ouvre des studios de tournage en partenariat avec une de ses entreprises, TSF.be ! La Wallonie dispose à présent d'une vraie infrastructure capable d'accueillir des productions de grande envergure pour des shootings et la construction de décors. Toutes les énergies ont été mobilisées durant l'été pour créer en moins de 3 mois plus de 1.300 m² de plateaux de tournage (!) qui répondent au cahier des charges exigeant de ces activités. 3 volumes indépendants sont disponibles, disposant de facilités complémentaires tels que des ateliers d’accessoirisation, des loges, bureaux de productions, cafétéria, salle de réunion, salles de montage,...

Un tour de force et un investissement motivés par la venue immédiate de la série Which is Witch ?, une importante coproduction entre le spécialiste belge des contenus pour la télévision Be-FILMS, Moi j'aime la Télévision (FR) et I love Television (UK). Cette fiction comporte 26 épisodes de 26 minutes qui mettent en scène Jack, un jeune garçon ami avec une fée et une sorcière, le tout au sein d'un groupe de collégiens passionnés de danse. Soutenue par Wallimage/Bruxellimage, cette série est une première pour la Belgique, puisque l'entièreté de ce programme télévisé est tournée sur le territoire sous la production exécutive de Be-FILMS, avec la création d'un impressionnant décor fixe (école, appartement, salle de spectacle,...) et prévue pour une diffusion entièrement en 3D ! Au total, les retombées wallonnes représentent 65 jours de tournage, et plus de 1,5 millions d'euros...

Ce développement donne une nouvelle dimension au PIL, en permettant d'accueillir intramuros des productions bénéficiant des services de l'ensemble des entreprises déjà présentes sur place. Toute l’ingénierie de tournage est bien sûr fournie par TSF.be (caméras, éclairages, machineries, atelier de mécanique, grill techniques,...), mais c'est aussi l'ensemble des studios du site qui sont à quelques portes (effets spéciaux, postproduction image et son, mastering, animation,...).

Plus encore, c'est l'ensemble de la région liégeoise qui se positionne fermement comme terre d'accueil pour les tournages. Déjà dotée d'un excellent bureau d'accueil (le Clap !), Liège dispose à présent d'une offre pléthorique de studios : non seulement les plateaux du PIL, mais également le site voisin de la RTBF, Media Rives. En associant notamment le PIL, la RTBF et les services de TSF.be, ce sont plus de 2.800 m² de studios équipés qui sont disponibles en proximité directe ! Une révolution qui fait mouche, puisque les premières demandes 2013 commencent à se confirmer. PILWood est en marche !


Bientôt un nouveau plateau photo et Green-Key
Eye-Lite construit un plateau de prise de vue au PIL

Le fournisseur de matériel Eye-Lite achève actuellement la réalisation d'un plateau d'environ 120 m² au PIL doté d'un fond blanc et d'un green-key, afin d'accueillir productions audiovisuelles, photographes, tests caméras, ou encore Web-TV et agences de communication qui souhaitent réaliser des prises de vue accompagnées d'incrustations (décors virtuels,...). Les demandes de plateaux de ce type pour le marché des contenus audiovisuels qui recourent à des outils de production moins lourds que ceux du cinéma ne cessent d'augmenter avec la multiplication des canaux de diffusion autres que la télévision et le grand écran. C'est pourquoi Eye-Lite développe ce nouvel outil, qui manque cruellement en région liégeoise.

L'infrastructure sera opérationnelle durant les prochaines semaines et bénéficiera d'une régie voisine, de l'ensemble des facilités présentes au PIL et bien sûr, des solutions techniques d'Eye-Lite (caméras, lumières, machineries). Une corde supplémentaire à leur arc, qui offre une excellente alternative pour tous les prestataires internes et externes à la recherche de solutions pour réaliser leurs prises de vue avec le conseil avisé d'un spécialiste !


Cinéfinance : une vision éthique pour un projet économique
Bénéficiez d'un Tax Shelter sain et structurant

Le PIL est fier d'annoncer la création de Cinéfinance SA (www.cinefinance.be), une nouvelle structure d'intermédiation Tax Shelter, en association avec des producteurs de premier rang (Frakas Productions, Tarantula et les Frères Dardenne !) et avec le soutien de Wallimage Entreprise.

Le Pôle Image de Liège SA est un intermédiaire actif sur le marché des exonérations Tax Shelter depuis 2007, proposant en investissements les productions qui engendrent les plus belles retombées économiques auprès de ses entreprises membres. Il constitue à présent le plus important centre de prestations techniques pour le cinéma et l'audiovisuel, regroupant plus de 30 entreprises et près de 300 personnes. Parallèlement au renforcement de studios locaux, il accueille également les filiales de plusieurs grands groupes étrangers. L'ampleur et le volume des projets pris en charge ne cessent d'augmenter depuis sa création, pour le plus grand bien de l'industrie cinématographique. Cinéfinance répond aux besoins de financements qui accompagnent ces développements, en soutenant les films des producteurs associés et les projets pris en charge par les industries techniques du PIL. Les investisseurs partenaires de Cinéfinance bénéficient d'une formule d'exonération Tax Shelter au rendement optimal et particulièrement sécurisée.

L'éthique des services proposés constitue le fondement de cette association. Face à un marché financier en pleine croissance, Cinéfinance souhaite proposer des investissements en totale adéquation avec les textes légaux, mais aussi et surtout avec la philosophie de développement économique à l'origine de ce régime fiscal, à savoir le soutien structurant de la production et de l'industrie audiovisuelle, tant en termes d'emplois que de valeur ajoutée technique et créative.

Le catalogue de films disponibles auprès de Cinéfinance est le plus vaste du marché, avec un juste équilibre entre les productions de réalisateurs connus dans le monde entier et celles de jeunes cinéastes talentueux. Tous les genres y sont représentés et ce dans tous les formats, depuis le long-métrage jusqu'au court-métrage, en passant par la série, le documentaire ou encore le cinéma d'animation. Cinéfinance propose actuellement plus de 30 productions.

Fort de ses partenaires associés, Cinéfinance concentre l'expertise la plus vaste du marché (producteurs expérimentés, industries de pointe et institution publique). Ses investisseurs disposent ainsi d'un regard direct sur les différentes étapes de production, depuis la création jusqu'à la mise en exploitation, permettant ainsi une meilleure compréhension des enjeux du cinéma.

Cinéfinance vous propose de participer à un vision réfléchie du Tax Shelter avec un rendement optimal et une vraie charte éthique. Rejoignez-nous et contactez nos équipes, nous voulons construire le cinéma de demain sur des bases solides !


Ca pétille chez Mikros Image !
Les projets de prestige se succèdent auprès des chirurgien des FX

Ça bosse dur chez Mikros Image. Pourtant, dans ce studio de prestige, les machines ne chauffent pas, elles pétillent telles des bulles de champagne. La qualité et la diversité des films en production est exceptionnelle et les équipes affichent leur fierté avec raison !

Par où commencer ? Peut-être par ce qui vient d'être livré ! Ainsi, Mikros a réalisé l'étalonnage de La Religieuse, le long-métrage de Guillaume Nicloux adapté du roman éponyme de Denis Diderot, avec notamment la talentueuse Pauline Etienne et Isabelle Hupert, et produit par Versus Production. Le travail d'étalonnage réalisé par Richard Deuzy (Mister Étalonneur de The Artist, excusez du peu !) dans la salle du PIL est exceptionnel, renforçant la vision du réalisateur pour cette atmosphère du 18ème siècle. Autre étalonnage achevé, celui du nouveau film de Marina de Van : Dark Touch. Produit par Ex Nihilo, la réalisatrice renoue ici avec son goût pour les thématiques liées au surnaturel, avec même une petite incursion dans les ambiances horrifiques. Et faites confiance à Mikros, ils savent se couper en quatre pour vous donner le grand frisson.

Le studio enchaine dès ce mois de novembre avec une production des plus prestigieuses : l'adaptation du roman de Boris Vian L'écume des jours par Michel Gondry (Eternal Sunshine of the Spotless Mind, The Green Hornet,...), coproduit par Brio films (FR) et Scope Pictures (BE). Un film qui réunit à l'écran le top du cinéma français (Audrey Tautou, Omar Sy, Romain Duris, Gad Elmaleh et bien d'autres) pour une bouffée d'onirisme et de poésie. Michel Gondry oblige, les délires visuels y sont légions, et quoi de mieux que Mikros Image pour réaliser les effets spéciaux du film. Sortez la grosse machine à café, il y a du travail !

Parallèlement, le studio réalise également les FX des long-métrages Une place sur la terre, de Fabienne Godet, avec Benoît Poelvoorde, produit par Versus également, et ceux du dernier film de Jérôme Bonnell, Le Temps de l'aventure, produit par Rectangle Productions, avec notamment Emmanuelle Devos. Enfin, le mois dernier, Mikros Image avait également réalisé un superbe spot promotionnel pour Cinema Made in Wallonia, car toutes ces activités se déroulent chez nous !

C'est tout ? Et bien non, car pour assurer un tel volume de production, il faut des équipes compétentes et qualifiées. Mikros poursuit donc ses efforts en matière de formation continue, en partenariat avec Technifutur. Une prochaine formation en compositing démarrera donc durant le mois de décembre, avis aux amateurs (voir news de ce mois consacrée au sujet).


Une armée de petites créatures sympathiques est en marche
Nouveau teaser Minuscule présenté à l'AFM !

Le studio Nozon poursuit son travail d'orfèvre sur Minuscule - La Vallée des Fourmis perdues, le long-métrage adapté de la série d'animation éponyme, coproduit par Futurikon (FR) et Entre Chien et Loup (BE).

Les claviers crépitent, la renderfarm montre ses muscles... et ça paye ! Des rumeurs parlent d'ailleurs de scènes de batailles épiques, avec des milliers d'insectes aux mandibules dressées qui n'auront rien à envier aux Seigneurs des Anneaux ! Ce qui est certain, c'est qu'un nouveau teaser, en 3D, vient justement d'être présenté à l'occasion de l'American Film Market à Santa Monica, un des salons professionnels les plus importants pour le marché cinématographique mondial. Les fourmis noires et rouges ont dû faire une concession au différend qui les oppose (une sombre histoire de boite à sucre...) pour faire le trajet ensembles jusqu'au States, histoire de montrer à l'Oncle Sam que l'animation en Belgique, on connait aussi ! Qui plus est, comme les Minuscules ne sortent jamais dépareillés, une nouvelle affiche était présentée à cette même occasion. Et ils ont fait mouche, puisque quelques jours après la fin du salon, la page Facebook des Minuscules (de vraies stars on vous dit) annonçait que le film sortirait sur des territoires supplémentaires.

Alors, rien que pour vous, ce teaser est également accessible sur le blog du film qui mérite vraiment d'être visiter. Il constitue une vraie mine d'or pour les amoureux du cinéma d'animation, car il vous permet de suivre toutes les étapes de fabrication avec des reportages de qualité. Félicitations aux équipes de Nozon (modélisation, textures et animation), les personnages sont vraiment truculents et le rendu est époustouflant !

Septembre

Adieu les vacances, mais vive les récompenses !
Le WIP est déjà sous les spotlights du cinéma documentaire

Les vacances sont terminées (et oui, c’est ainsi, toutes les bonnes choses ont une fin) et désormais les activités cinéma et télévisuelles reprennent à vive à allure pour les coproductions du WIP. La reprise des festivités est d'ailleurs marquée par une première récompense au Festival World Moutain Documentary, en Chine, qui a consacré Chernobyl Forever d’Alain de Halleux dans la catégorie Meilleur Documentaire ! Tout sourit à ce réalisateur belge, puisque son film a également été sacré Étoile de la SCAM 2012. Le nucléaire est définitivement un sujet explosif et les cinéphiles y sont sensibles.

Toujours concernant les récompenses, le film de Françoise Levie, Panda Farnana, un congolais qui dérange, est sélectionné pour le très prestigieux prix Europa 2012 ! Une production qui livre le portrait d’un personnage atypique, à cheval entre deux mondes, celui de la Belgique et celui du Congo.

Dans la petite lucarne, si vous étiez connecté sur La Trois le 16 août dernier, vous avez pu voir la réalisation de Bénédicte Lienard : D’arbres et de charbon, qui aborde la mémoire familiale au travers d'une écriture originale. Le film va d'ailleurs continuer sa carrière en salle puisqu’une projection a déjà été organisée au cinéma Churchill de Liège le 5 septembre, et qu’une série de projections se tient depuis le 13 septembre à Bruxelles dans le cadre d'une rétrospective sur le travail de la réalisatrice, à l’espace Flagey.

Enfin, la dernière petite perle de Mary Jimenez, Héros sans visage, a été projetée en avant-première à Flagey le 4 septembre et était à l’affiche durant tout le mois jusqu’au 27. Ces séances s’inscrivent là aussi dans le cadre d’une rétrospective sur la cinéaste, une des plus discrètes et talentueuses en Belgique : Du verbe aimer, Le dictionnaire selon Marcus, La position du lion couché et d’autres films y étaient également présentés. Coproduit par le WIP, Héros sans visage, a notamment été présenté à Visions du Réel, à Nyon et aux États Généraux du Cinéma documentaire, à Lussas. Un succès qui en appelle d’autres, puisque Mary Jimenez développe actuellement un nouveau projet avec le WIP !


dcinex™ et Eutelsat s'associent pour une nouvelle offre cinéma !
Une solution inédite pour la distribution des contenus numériques

Depuis la fusion de toutes ses entités sous l’appellation dcinex™, le groupe leader du cinéma numérique en Europe bouillonne d’innovations, à commencer par un vaste projet mené en partenariat avec Eutelsat, un des premiers opérateurs mondiaux de satellites. Ensembles, dcinex™ et Eutelsat ont signé un accord pour la création d’une société commune, baptisée DSAT Cinema. Cette dernière aura pour objectif d’accompagner les acteurs européens de l’industrie cinématographique dans sa transition vers le numérique, et plus précisément en ce qui concerne la gestion et la distribution de films 2D/3D, ainsi que la retransmission d’évènements culturels en direct dans les salles.

Rappelons que dcinex™ a équipé 2.000 salles en Europe, et 3.000 supplémentaires d’ici 2014. Or, la taille des fichiers de contenu ne cesse de croître (2K/4K/3D), et la transmission satellite est une solution optimale pour les exploitants et distributeurs (140Mpbs /sec !). 700 complexes de cinéma européens sont d’ailleurs équipés de ces technologies de pointe. À présent, avec DSAT Cinema, dcinex™ se positionne comme l’opérateur de référence en la matière.

Lors du dernier salon IBC, début septembre, dcinex™ a également annoncé la conclusion d’un accord de première importance avec le groupe ODEON UCI Cinemas, pour l’équipement de 520 salles espagnoles selon le modèle financier du Virtual Print Fee (VPF), proposé par l’entreprise liégeoise. Ces équipements seront d’ailleurs raccordés au centre de contrôle opérationnel de Liège, le NOC, qui assure le support technique pour tous ses clients. Enfin, puisque la devise de dcinex™ pourrait être Vers l’infini et au-delà !, terminons par l’annonce de l’ouverture d’un nouveau bureau dcinex™ en Russie, plus précisément à Moscou. Cette extension marque clairement la volonté d’étoffer le portefeuille client sur ces vastes marchés, sur lesquels l’entreprise est déjà active depuis plusieurs années, notamment en Biélorussie.


Silence, on détourne !
C'est dans la boite, et bientôt sur les écrans

Silence, on détourne !, le court-métrage produit par WAT Productions dans le cadre du concours de scénario organisé avec le soutien des membres du Pôle Image et de nombreux partenaires extérieurs, est actuellement en postproduction et sera projeté prochainement à l’occasion d’une soirée spéciale, organisée avec Liège Expo 2017. C’est l’occasion de souligner le bon déroulement du tournage, qui s’est tenu durant les congés scolaires, dans une ambiance enthousiasmante.

L’initiative n’a pas manqué d’attirer l’attention des médias régionaux et des professionnels du secteur, à commencer par Cinevox qui a fait le déplacement sur les tournages extérieurs, Place du Marché à Liège. L’occasion de réaliser un beau reportage sur ce court-métrage, qui est pour rappel basé sur le scénario du lauréat Antoine Baudot, réalisé par Bernard Garant, avec notamment au casting David Murgia, Pierre Nisse et en guest star François de Brigode, que nous saluons encore pour sa participation. Pour en savoir plus sur Silence, on détourne !, n’hésitez pas à consulter la publication de Cinevox sur ce lien, en attendant de le voir sur grand écran !


Campagne CrossMedia pour deux productions soutenues par le PIL
Le Magasin des Suicides et Dead Man Talking

L’activité CrossMedia du PIL est bien remplie, avec tout d’abord plusieurs campagnes promotionnelles pour des long-métrages eux-mêmes réalisés par les studios du PIL, avec le soutien de son département Tax Shelter et de Wallimage (Coproductions et CrossMedia).

Commençons par le film d’animation Le Magasin des Suicides, de Patrice Leconte, dont les dispositifs sont montés en puissance avant la sortie en salle du 3 octobre dernier). Sous la supervision de KWeb, en charge de la réflexion créative de l’ensemble de la campagne digitale, Screenity (nouveau nom de Tapptic, pour ceux qui ne suivent pas, un cours de rattrapage est proposé dans cette même newsletter) a développé un jeu mobile qui complète la page Facebook et, surtout, le jeu Facebook du Magasin des Suicides ! L’application mobile est disponible sur iPhone et Androïd. Si vous voulez découvrir un premier aperçu de l’univers délirant de cette production d’Entre Chien et Loup, foncez sur ces liens car votre sinistrose va en prendre pour son grade grâce à un humour mortel !

Autre production bénéficiant des services CrossMedia des membres du PIL, Dead Man Talking, un ovni d’humour belge réalisé par Patrick Ridremont, avec notamment Jean-Luc Couchard, Virginie Efira ou encore François Berléand ! Un mythe de Shéhérazade moderne, pour lequel Defimedia s’est occupé du site officiel ainsi que du community management de la page Facebook dédiée. De quoi créer un buzz réussi pour sa sortie du 3 octobre dernier.

En dehors du CrossMedia cinéma, notons que Yaka Faire vient de réaliser une belle prestation à l’occasion du Grand Prix de Formule 1 de Francorchamps, avec un travail de community management qui aura permis à quelques élus de bénéficier d’entrées VIP pour l’évènement. Le studio vient également de mettre en ligne le site Internet du Belgian Health Ingredients Group (BHIG), un projet de WagrALIM qui permettra de sensibiliser le consommateur aux ingrédients sains et trop peu connus. Enfin, toujours en matière culinaire, la société vient de réaliser le renouvellement complet du thème visuel du restaurant La Truite Gourmande, (logos, cartes et menus, folders, carte de visite et supports imprimés). Quelque chose nous dit que les équipes de Yaka Faire sont en appétit…


Salon IBC 2012 ou le catalogue TSF.BE grandeur nature
Impressionnantes innovations technologiques

Déplacement de première importance pour TSF.BE à l’occasion du salon IBC qui s'est tenu du 5 au 11 septembre dernier. L’entreprise y présentait un large échantillon de ses produits. Parmi ces derniers, citons notamment les roulantes CRAB, avec une gamme qui ne cesse de s’étoffer sur base des suggestions des professionnels du tournage. Tout ceci made in l’atelier de fabrication du PIL !

Autre produit innovant distributé par TSF.BE : l’8ctodrone de Airdrone, qui propose des prestations époustouflantes en prises de vues aériennes, et ce sans rentrer dans la complexité logistique et les coûts de drones trop imposants.

En dehors du stand de TSF.BE lui-même, ce salon permettait également de se rendre compte de l’étendue du catalogue de produits distribués par l’entreprise, car une part importante de ces marques étaient bien sûr présentes avec leurs dernières innovations technologiques ! Et il y a de quoi avoir le vertige au milieu de Sony, LaCie, Black Magic Design, Ikagami, JVC, Panasonic, L’Aigle (stabilisateurs), Shape, Dynacore, Daiwa, F&V,… Les professionnels ont apprécié cette exhaustivité, d’autant qu’ils ont pu bénéficier de l’expertise de TSF.BE en la matière.


Tapptic Liège déploie ses ailes sous le nom de Screenity
Soutien de Wallimage Entreprises et projets en développpement

Belle évolution pour l'entreprise Tapptic, spécialisée dans la production d'applications sur commande, un secteur en pleine croissance. Fin 2011, la société avait ouvert un département de production au Pôle Image de Liège, plus particulièrement dédié au développement de solutions pour le secteur audiovisuel (groupes presse, télédiffuseurs, CrossMedia,...).

Aujourd'hui, la branche liégeoise compte plus de dix employés qui travaillent sur les applications que vous utiliserez demain, notamment via la télévision connectée, les consoles de jeux et toutes les plateformes audiovisuelles mobiles. Désormais, Tapptic Liège sera d'ailleurs rebaptisé Screenity, car cette filiale se consacrera précisément aux nouveaux écrans qui nous entourent quotidiennement. L'innovation de ces productions a d'ailleurs motivé Wallimage Entreprises, ligne d'investissement du groupe Wallimage dédiée aux soutiens des entreprises de prestations techniques du secteur audiovisuel, à participer au renforcement du capital de cette société prometteuse ! Et de fait, les projets en développement sont nombreux et les investissements nécessaires pour les mener à bien ne sont pas négligeables.

Cette association est une signe qui démontre bien le potentiel de Screenity, et nul doute que vous entendrez de plus en plus parler de ce studio, car il est incontestablement un des plus pointus en la matière en Belgique.

Juillet

SonicPil mixe The Spiral en association avec Signal Flow
Une belle association pour un superbe projet de Caviar Film !

SonicPil est très fier de travailler sur une des projets les plus innovants du moment, à savoir The Spiral, produit par la prestigieuse société Caviar Film, basée à Bruxelles. Cette série télévisée démarre sur un complot international ayant pour objectif de voler simultanément plusieurs œuvres d'art des plus célèbres musées d'Europe. Alors, en quoi cette série se démarque-t-elle ?

En fait, cette production est partagée entre les 6 territoires qui interviennent dans le scénario, et les épisodes seront diffusés simultanément sur ces territoires ! Un tour de force qui permettra aux spectateurs de s'impliquer dans l'enquête via Internet, puis même le monde réel. Cette interaction aura un impact jusqu'au dernier épisode de la série télévisée.

La diffusion est prévue pour le mois de septembre et s'étendra sur 5 semaines. Le teaser de la série révèle des moyens particulièrement ambitieux et un casting solide. La réalisation a été confiée à Hans Herbots, un jeune réalisateur déjà expérimenté. Le dispositif CrossMedia s'articulera autour d'un site Internet qui constituera le portail d'accès aux enquêteurs de toute l'Europe. Les enquêteurs de la série y seront également connectés, permettant de brouiller les pistes entre réalité et fiction. En solutionnant les énigmes (souvent en équipe), chacun progressera dans La Spirale et restera en contact avec les personnages de fiction, sur Internet, mais aussi dans la réalité ! Vous pouvez déjà mettre un pied dans cet univers via la page Facebook.

Bref, devinez où se fait la postproduction sonore de cette série ? Au PIL bien entendu, et plus particulièrement chez SonicPil. Afin de réaliser une prestation de qualité tout en conservant les coûts de production de la télévision, ces travaux ont été effectués dans le studio de Signal Flow, autre société de postproduction son installée au PIL. Cette association permet de proposer des solutions adaptées à chaque budget tout en conservant le même savoir-faire. Et compte-tenu de la diffusion simultanée dans de nombreuses langues, autant dire que le travail ne manque pas ! Voilà qui répond parfaitement aux besoins de Caviar Film et initie bien joliment la collaboration entre SonicPil et Signal Flow !


Waooh ! décroche la lune avec Un Monde Truqué
Nouveau film confirmé, une superbe adaptation de Jacques Tardi

C'est officiel ! Les amateurs de bande-dessinée peuvent commencer à décompter les jours : le studio d'animation Waooh ! vient de confirmer sa participation au projet Un Monde Truqué ! Réalisé par Christian Desmares et Franck Ekinci, ce long-métrage est l'adaptation sur grand écran de l'univers de Jacques Tardi, célèbre et prolifique dessinateur français, édité par les plus grandes maisons (Casterman, Dargaud, Futuropolis...). Il est notamment le père d'Adèle Blanc-Sec, qui a déjà été portée sur grand écran par Luc Besson en 2010.

Dans le cas présent, il s'agit d'un film d'auteur (avec un budget dépassant tout de même les 10 millions !) dont la direction artistique sera assurée par Jacques Tardi en personne. Le scénario est particulièrement prometteur et l'univers très représentatif du dessinateur, avec un monde "rétro-futuriste" qui n'est pas sans rappeler certaines nouvelles de H.G. Wells. Le projet est notamment coproduit par un spécialiste de l'animation : Je Suis Bien Content (FR), qui a déjà quelques perles à son actif, comme Persepolis (2007, magnifique, Césarisé et Palmé, nominé aux Oscars) et plus récemment Le Jour des Corneilles. En Belgique, la production sera assurée par Need Prod, à qui l'on doit également plusieurs beaux long-métrages, tels que Home (2008, Ursula Meier).

Une Monde Truqué met en scène une jeune scientifique, Avril, en quête de ses parents disparus mystérieusement. Alors que le 20ème siècle est resté bloqué dans la suie des machines à vapeur du 19ème siècle, un étrange conflit oppose le Triple Empire et l'ordre Animal... Vous n'en saurez pas plus dans ces lignes, mais un synopsis plus fouillé est déjà disponible sur une page dédiée, puisque ce long-métrage est proposé en investissement par le département Tax Shelter du Pôle Image de Liège. Une belle opportunité de faire partir ses impôts... en fumée !

Waooh ! peut être fier, car il n'aura pas fallu longtemps avant qu'un nouveau long-métrage de prestige leur passe entre les doigts. Après Le Magasin des Suicides de Patrice Leconte (sortie le 3 octobre prochain, premier film du studio liégeois !), c'est ici un projet de grande qualité artistique, qui mobilisera une importante équipe pour la réalisation des décors et leur colorisation. Et vu l'univers développé, autant dire que les illustrateurs vont pouvoir se faire plaisir ! D'ailleurs, ces derniers devraient surveiller de près les offres d'emplois de Waooh ! car la production est devrait démarrer dès le dernier trimestre 2012. Restez connectés !


The Summer CrossMedia's Hits !
Jeux Magasin des Suicides et applications interactives

Au rayon CrossMedia du PIL, Tapptic finalise actuellement l'application mobile de jeu pour la campagne promotionnelle du Magasin des Suicides, soutenue par Wallimage CrossMedia et mise en place par KWeb, qui coordonne les services de promotion digitale à l'attention des producteurs de cinéma. Le film sort le 3 octobre 2012 et sera précédé d'un dispositif global qui inclut déjà une page Facebook bien active et un site Internet. Ces deux médias seront bientôt rejoints par un jeu mobile et, surtout, un jeu Facebook à l'humour noir corsé ! Restez connectés, nous ne manquerons pas de vous tenir informés. En attendant, faites mûrir vos idées noires, car elles vous permettront certainement de gagner des points !

Pour les épicuriens de Yaka Faire, l'été est gastronomique, avec la réalisation des publicités du Belgian Tourist Office Brussels & Wallonia pour la promotion de la gastronomie de ces régions, à destination du public anglais, tout de même publiées dans les versions online de The Guardian ou encore The Independent. Dans le registre sportif, YAKA Faire s'est vu confier la mise en ligne et la gestion du nouveau site de Marouane Fellaini, une nouvelle collaboration pleine de perspectives !

Enfin, Yaka Faire confirme son idylle avec Connect-On, autre société du PIL, avec une nouvelle application iPad pour le quotidien belge Vers L'Avenir, permettant aux hôtesses et stewards présents lors des grands évènements (comme le Tour de France) de poster directement leurs photos sur la Une virtuelle du journal, avec un envoi automatique et personnalisé aux personnes photographiées. Ces montages sont ensuite disponibles sur la page Facebook du journal, avec un vif succès populaire !


Héros sans visage & Charges communes
Même en été le WIP continue de militer !

Cet été Wallonie Image Production nous suggère quelques productions qui invitent à la réflexion. Deux films seront projetés aux États Généraux du Film Documentaire à Lussas, en Ardèche, dans la sélection "Expériences du regard". Le premier est Héros sans visage de Mary Jimenez, qui retrace la dure réalité de migrants qui organisent une grève de la faim pour obtenir des papiers et qui vous feront voyager à travers la Tunisie, la Libye, le désert du Sahara pour finalement arriver à Liège où des témoignages déchirants sont filmés sans tabou.

Le deuxième film est Charges Communes, d'Anne Schiltz et Charlotte Grégoire, qui nous font découvrir, via différents témoins, les répercussions sociales et économiques d'une société roumaine en pleine transition.

Rassurez-vous, le WIP avait aussi pensé aux juillettistes qui sont restés sous le "soleil" belge. Héros sans visage était donc projeté le 26 juillet à 21h05 sur La Trois et le 27 juillet à 22h50 sur La Deux. Pour le reste, sachez que le Conseil d'Administration du WIP s'est vu proposer un nombre impressionnant de projets documentaires. La rentrée sera donc effrénée, avec beaucoup de nouveaux projets. En attendant, profitez de l'été !


Musiques originales All-Inclusive à Liège
Une nouvelle solution pour les producteurs de cinéma

Les industries créatives sont vouées à la convergence et le PIL l'illustre avec une nouvelle offre de services pour la réalisation de musiques originales d’œuvres audiovisuelles (cinéma, télévision, publicité, CrossMedia…). Ces prestations s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat inédit entre un des principaux spécialistes du Son pour l’Image, SonicPil (filiale liégeoise du groupe Sonicville) et une des plus prestigieuses institutions culturelles du pays, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL).

En effet, malgré le développement retentissant du marché de la production audiovisuelle belge, peu de solutions sont disponibles pour l’exécution et l’enregistrement d’orchestres philharmoniques. Avec l’OPRL, Liège dispose du partenaire rêvé et d’une formation exhaustive de musiciens talentueux dont la renommée internationale n’est plus à faire (édition musicale, représentation dans le monde entier…). Dorénavant, ce savoir-faire est donc à la disposition des producteurs de films pour l’exécution de musiques symphoniques comprenant jusqu’à plus de 120 musiciens, le tout intégré dans l’offre globale de SonicPil.

Cette formule permet d'assurer des tarifs qui seront certainement les plus compétitifs du marché. Cerises sur le gâteau (oui, au pluriel, vous avez bien lu), ces services wallons sont aussi éligibles au régime Tax Shelter et les sociétés de production disposeront d'un interlocuteur unique (SonicPil) qui prend en charge le suivi de la prestation et la gestion des droits d’exécution. Grâce aux infrastructures voisines du PIL, la postproduction de ces enregistrements pourra être réalisée avec les meilleurs outils de productions du moment (studio de mixage final Dolby au PIL, studios Signal Flow…).

L'OPRL est une institution particulièrement disponible, puisqu'elle se réserve de nombreuses plages libres durant l’année pour ses enregistrements. De plus, cet orchestre dispose de sa propre salle de concert et d’exécution (salle à l’italienne créée en 1887, entièrement restaurée), une facilité logistique déterminante et un cadre exceptionnel.

Enfin, les services de composition peuvent également être proposés par SonicPil en puisant dans le vaste répertoire de compositeurs de Sonicville et de l’OPRL. Une large gamme de styles musicaux peut ainsi être prise en charge, depuis la création jusqu’à l’exécution. Les références de chaque partie seraient trop longues à énumérer par la présente.

Ces avantages devraient logiquement convaincre les partenaires de coproductions du bienfondé de cette offre unique pour les musiques originales de films. Pour tout demande de renseignements, n’hésitez pas à contacter SonicPil, ils ont l'oreille attentive !

Juin

Les films du WIP repoussent les frontières !
Avant-premières et débats de société

Plusieurs avant-premières consacrent les productions de Wallonie Image Production (WIP) en ce début du mois de juin. Ainsi, Chronique Basque de Marie-Paule Jeunehomme, produit par CVB, a été projeté le 3 juin dernier au cinéma des Galeries à Bruxelles. Le même lieu accueillait ensuite Désordre Alphabétique de Claude François, produit par Image Création.com. Enfin, le 7 juin, c'est Lazarus-Mirages, produit par Blue Moon, qui y a été présenté en présence de Lazarus et du réalisateur Patrick Jean.

L'actualité en festival n'est pas en reste, puisque Corps étranger, le documentaire de Christophe Hermans produit par Frakas, ne cesse d'être sélectionné dans les manifestations du monde entier. Ainsi, on le retrouve au Ismailia International Film Festival for Documentary & Short Films, en Égypte, au 40ème Festival des Nations à Ebensee en Autriche (au même titre que La main au-dessus du niveau du cœur de Gaëlle Komar) avec, espérons-le, autant de prix supplémentaires à la clé.

Les coproductions ne constituent pas la seule actualité en festival du WIP. Ce dernier a aussi le plaisir de distribuer le dernier film d'Alain de Halleux, Chernobyl forever, qui vient de recevoir un prix dans la catégorie Création libre et les films pour les enfants et la jeunesse, lors du Festival du film écologique à Banska Bystrica en Slovaquie (EnviroFilm).

Enfin, les films du WIP constituent une réelle mine d'or pour initier des débats de société. Pour preuve, Le Geste ordinaire, de Maxime Cotton avait pour sa part initié une session de travail lors du colloque Bougez l'Europe, organisé à Poitiers dans le cadre des journées européennes du 11 mai. Le Gai savoir de Stéphane Xhrouet a quant à lui motivé une rencontre entre jeunes militants écolos sur le thème Quelle école pour demain ? Faut-il repenser notre système éducatif ?, le 16 mai dernier à Huy. Chernobyl forever fut présenté début juin à Comps (en Drôme Provençale), dans le cadre du Printemps des Arts en Résistance, ainsi que Chronique Basque, projeté par le PAC à Bruxelles en prélude à une discussion sur la problématique basque. Toutes ces initiatives démontrent bien la portée du cinéma défendu par le WIP et ses partenaires, un cinéma engagé qui permet de faire avancer les réflexions sur notre vie en collectivité.


Moment d'émotion pour Waooh !
Le Magasin des Suicides fait l'ouverture du Festival d'Annecy

Après sa présentation remarquée au Festival de Cannes, Le Magasin des Suicides, dernier film de Patrice Leconte, son premier en animation, a fait l'ouverture du prestigieux Festival International du Film d'Animation d'Annecy qui se tient du 4 au 9 juin. N'hésitez pas à jeter un œil sur l'interview du réalisateur à cette occasion. Pour rappel, il s'agit de The évènement pour le cinéma d'animation en Europe et même dans le monde. Les professionnels du monde entier s'y rendent, ainsi que toute la famille Tuvache, qui a fait le déplacement jusqu'aux rives de ce superbe lac.

C'est donc avec une grande émotion que les opérateurs liégeois du studio Waooh ! ont pu suivre l'accueil du public, particulièrement enthousiasmant. L'humour et la patte graphique du film font mouche, une belle réussite pour cette coproduction entre La Petite Reine, Diabolo Films et Entre Chien et Loup, par ailleurs soutenue par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège. Rappelons-le, ce film faisait l'ouverture aux côtés de Madagascar 3, Bons baisers d'Europe, produit par les studios Dreamworks, et Le Lorax, issu des productions Universal. De quoi se sentir pousser des ailes !

La sortie du film dans nos salles est prévue pour le mois de septembre et les dispositifs promotionnels autour de l’œuvre se mettent tout doucement en place, pour le plus grand plaisir d'une communauté de fans déjà amoureux de ses personnages et du livre de Jean Teulé dont il est l'adaptation. Ainsi, en plus de la page Facebook déjà active depuis plusieurs mois, le site Internet www.lemagasindessuicides.com vient d'être mis en ligne, avant le bouquet final à venir dans le courant de l'été : un jeu online qui vous permettra de réussir votre plus belle mort. Ces actions représentent également d'importantes prestations techniques, pour lesquelles les membres du Pôle Image de Liège sont particulièrement actifs, notamment la société Tapptic pour le jeu online à venir, sous l'égide de KWeb qui coordonne l'offre Cross Media du PIL.

Un bel élan pour cette petite perle des équipes de Waooh !, qui ne se reposent évidemment pas sur leurs lauriers. En effet, déjà en production sur la série d'animation Survival Kit depuis plusieurs mois, certaines rumeurs affirment qu'ils ressortiront rapidement les crayons et tablettes pour la réalisation des décors d'une série d'animation ambitieuse... à suivre !


Effeverscence de prestations Cross Media pour les industries culturelles !
Sonuma, Francofolies de Spa et Liège Expo 2017

Dans la grande famille des entreprises CrossMedia du PIL, une prestation remarquable vient d'être livrée par Defimedia, qui a réalisé tout le développement du portail Internet de la Société de Numérisation et de commercialisation des Archives Audiovisuelles, la SONUMA. Un outil particulièrement performant pour lequel Defimedia a assuré un développement sous Drupal 7, avec la création de modules sur-mesure permettant de naviguer d'archives en archives via un moteur de recherche spécifique. Cette plateforme dispose d'une administration automatisée qui prévoit l'intégration des contenus futurs, en constante augmentation (aujourd'hui plus de 1.500 vidéos sont déjà disponibles en ligne !). Notez également la création de dossiers thématiques qui proposent un regard attrayant sur les images de notre patrimoine, ainsi qu'une base de données par émission. Une belle illustration de l'exhaustivité des services disponibles au Pôle Image de Liège, puisque le traitement des archives est lui-même assuré au PIL, notamment par le spécialiste de la question : Memnon.

Autre belle prestation : celle d'AfterTouch qui s'est déjà mis à l'heure des festivals d'été en signant (pour Impact Diffusion) la réalisation des spots publicitaires des incontournables Francofolies de Spa pour la télévision et les salles de cinéma du groupe Kinepolis. Un travail d'équipe, puisqu'il s'agissait également d'une première collaboration avec Signal Flow, un autre membre du PIL, pour la production des pistes audio. AfterTouch a par ailleurs livré le nouveau tag-on de Kidibul (pour Moustic), avec une petite animation 3D destinée à une diffusion télévisée.

Le mois de juin est également l'occasion de célébrer les 10 ans de See&Touch, le spécialiste des bornes interactives et du Digital Signage au PIL ! À cette occasion, refonte de l'identité visuelle de cette entreprise qui excelle dans l'art de mêler design et technologie au travers de ses solutions d'écrans interactifs. Un lifting qui correspond bien au dynamisme de ses équipes et aux nouveaux développements mis en œuvre depuis son installation au Pôle Image. Happy Birthday... to you... Mister Delvaux !

Côté print et infographie, Yaka Faire vient de mettre en lumière les entreprises du PIL à l'occasion du Festival de Cannes, avec la réalisation d'une carte postale qui a fait parler d'elle sur la Croisette et en Belgique, ainsi que des encarts dans les revues les plus courues des professionnels du cinéma (Écran Total, Le Film Français...). Parallèlement, à coté d'autres travaux corporate (nouveau Rapport d'activités Wust par exemple), le studio a aussi réalisé de nombreuses prestations en vue de Liège Expo 2017, avec le développement d'une application pour bornes interactives (avec gestion de webcams installées à Anvers et Liège pour solidariser Wallons et Flamands à la dynamique de cette candidature !), une application iPad destinée à recueillir un maximum de signatures dans les lieux publics tels que la Médiacité, et un système de gestion de SMS à l'occasion de la City Parade de Liège, qui sélectionnait les heureux élus qui ont pu se hisser sur le char Liège 2017 !


Rebranding complet de XDC sous le nom de dcinex™ !
Un nouveau visage pour le leader européen du cinéma numérique

Petit séisme durant le mois de mai : XDC, FTT et Bewegte Bilder annoncent la fusion et le rebranding de leur groupe qui sera désormais actif sous le nom commun de dcinex™ ! Ces entreprises représentent ce qui se fait de mieux en matière de services pour le cinéma numérique en Europe. Cette fusion est destinée à renforcer les synergies entre les trois parties et construire une image qui correspond aux moyens en présence. Un conseil, jetez un oeil sur la première vidéo dcinex™, qui révèle bien les ambitions sur la mappemonde. Le groupe dispose d'une couverture sans équivalent en Europe, et structure son activité au travers de deux unités opérationnelles.

La première, Exhibitor Services, est destinée aux exploitants de salles, avec une philosophie de services complets, y compris la fourniture d'équipements et son installation, le modèle de financement VPF, les services d'assistance technique et de maintenance. Vous voulez un cinéma digital ? Une seule adresse : dcinex­™.

Le deuxième département est le Content Services, destiné aux distributeurs et ayants-droit. Il offre une gamme complète de post-production et services de mastering pour les distributeurs et les propriétaires de contenu, ainsi que la livraison physique et électronique pan-européenne ou encore la gestion des droits numériques.

Ce groupe compte aujourd'hui plus de 200 personnes actives dans 14 pays en Europe. Les marques individuelles étaient très fortes dans leur domaine d'expertise respectif, dcinex™ permettra d'assurer la cohérence en une même entité, essentiellement basée au Pôle Image de Liège, au sein duquel la signalétique a été modifiée dans un esprit de célébration de la croissance de cette belle entreprise !


Mikros Image plonge dans l'onirisme de Michel Gondry !
Démarrage des effets spéciaux pour L'Écume des Jours

Grand auteur, grand réalisateur, grand film et donc... grand studio ! C'est officiel, Mikros Image démarre son travail d'effets spéciaux et de postproduction sur le nouveau film de Michel Gondry, adapté du livre éponyme de Boris Vian : L'écume des jours. On ne vous fera pas l'affront de vous présenter l'auteur fulgurant et mythique, mais permettez-nous peut-être de rappeler que le réalisateur qui s'est attaqué à ce défi colossal n'est pas en reste. En effet, Michel Gondry présente une filmographie... hallucinante et hallucinée ! Difficile d'être exhaustif ici, mais citons tout de même Human Nature (avec Tim Robbins et Patricia Arquette), le sublime Eternal Sunshine of the Spotless Mind (avec Jim Carrey et Kate Winslet, Oscar du meilleur scénario en 2005, nominé aux César), La Science des rêves (avec Gael Garcia Bernal et Charlotte Gainsbourg) ou encore, durant sa période américaine, The Green Hornet (avec Seth Rogen, Cameron Diaz et Christopher Walz...). Si vous en voulez plus, il suffit de surfer sur la toile ou votre collection de meilleurs Blueray.

Bref, en ce qui concerne L'écume des jours, il s'agit ici d'une coproduction qui approche les 20 millions d'euros entre Scope Pictures et Brio Films, avec évidemment le soutien de StudioCanal. Car en ce qui concerne le casting, on parle ici du top... du top... du top du cinéma français. Vous êtes bien assis ? Audrey Tautou, Omar Sy, Romain Duris, Jamel Debbouze, Gad Elmaleh, Alain Chabat... On voit bien que vous n'en pouvez plus, on arrête. Allez, encore un peu pour les plus endurants au fond de la classe : Vincent Lindon, Natacha Régnier, Philippe Torreton, Jean-Pierre Darroussin... Tiendrez-vous le coup jusqu'à la sortie en 2013 ?

Vous partagerez bien l'enthousiasme débordant de ces quelques lignes, nous en sommes convaincus. Le doute n'est plus possible, ce type de production illustre parfaitement la position des studios d'animation et d'effets spéciaux du PIL sur la marché cinématographique en Europe : le haut du panier. Le film de Michel Gondry s'annonce comme un véritable rêve éveillé, et donc un défi technique colossal, pour lequel Mikros Image était tout indiqué.

Le studio ne se contente pourtant pas de ce seul chef d’œuvre, car il avance également sur les FX de la partie live de The Congress, d'Ari Folman. Pour avoir eu le privilège d'apercevoir quelques plans avec Robin Wright et Harvey Keitel, nous pouvons vous confirmer que c'est un autre bijou qui est en préparation au Pôle Image de Liège, soutenu par son Département Tax Shelter et coproduit par Entre Chien et Loup.

Enfin, comme de tels projets nécessitent des compétences de haut vol, Mikros Image devrait annoncer une nouvelle formation professionnelle durant les prochaines semaines, en partenariat avec Technifutur, toujours au PIL. Candidats, préparez vos CV, car vous voyez ici quelles sont les portes qui s'ouvrent lorsqu'on passe le seuil de Mikros Image !


Engouement de masse pour le long-métrage Minuscule
Les équipes de Nozon vont révolutionner votre vision des insectes !

Succès de masse pour Minuscule sur la Croisette, avec une présentation remarquée du teaser du long-métrage La Vallée des Fourmis perdues. Le stand du producteur Futurikon n'a pas désempli durant tout l'évènement, attirant les professionnels du monde entier qui découvrent le bestiaire innovant de ces insectes-stars. Cette affluence était prévisible, puisque le blog du film totalise plus de 10.000 visites depuis son lancement en septembre dernier ! Un indice qui ne trompe pas et qui motive ardemment les équipes liégeoises de Nozon, qui travaillent d'arrache-pied pour livrer cette coproduction d'Entre Chien et Loup pour le premier trimestre 2013.

Bref, aujourd'hui, pour toi public, le teaser tant attendu est disponible sur la page Facebook du film et vous permettra de découvrir une petite mise en bouche de l'ambiance du film. Bien qu'il soit en 2D sur Internet (le film étant conçu pour être diffusé en 3D), vous noterez certainement la qualité des décors, qui révèlent des moyens encore plus ambitieux pour le format long que sur les séries précédentes, ainsi que la présence d'une bande-son dramatique qui apportera une dimension supplémentaire aux aventures de nos amis à 6, 8 et 1.000 pattes, ou encore rampants. Enjoy !

Enfin, autre nouvelle, une dernière session de shooting sera organisée au mois de juillet dans les parcs nationaux de France (Parc National du Mercantour et Parc National des Écrins). L'occasion de souligner que ces partenaires ont permis le tournage dans des espaces uniques et fragiles. Un privilège que vous pourrez immédiatement apprécier à l'écran.

Mai

Applications mobiles, print et Internet
La créativité du PIL s'exprime sur les nouveaux supports

Le succès des applications Tapptic ne cesse de s'exporter. Ainsi, l'application développée pour M6 a été élue Meilleure Application Gratuite par Apple et totalise plus de 2 millions de téléchargements, ce qui en fait l'application de télévision connectée la plus téléchargée !

Autre réussite du studio : les dispositifs second screen du groupe RTL (RTL-TVI, Club RTL et Plug RTL), avec les applications iPad. En deux jours, l'App RTL-TVI s'est classée n°1 des applications gratuites pour iPad, permettant aux utilisateurs d'interagir en temps réel avec la programmation télévisée. Les services liés à la programmation ont d'ailleurs fait l'objet d'autres applications pour Cine Télé Revue (guide TV) ou encore Cinebel (guide cinéma).

Dans la foulée, Tapptic œuvre actuellement sur un projet pour Google TV, une révolution annoncée pour la télévision connectée, lancée au mois de juin prochain. De nombreux autres nouveaux budgets ont été attribués aux équipes liégeoises durant les dernières semaines : Paris Match, Plug Mobile by Mobistar, HBO / Boardwalk Empire, BePark ou encore Biocodex. Si vous cherchez un partenaire pour les nouveaux supports mobiles, vous savez quelle est la meilleure adresse...

Les autres studios Cross Media du PIL ne sont pas en reste. Ainsi, Yaka Faire décline le site www.brussels151.be en version Androïd, après l'avoir déjà transposé en format iPhone, avec l'application éponyme. Pour rappel, Brussels 1:51 est une initiative de l'Office du Tourisme Belge, qui propose aux touristes de la capitale 151 choses à faire, voir ou visiter dans la ville. Côté print et infographie, Yaka Faire entame la refonte visuelle du site Web de Peps Communication, sa découpe graphique et son CMS. Le studio vient également de livrer de nouveaux logos, comme par exemple celui de l'entreprise Tectoo (consultance et ingénierie pour le secteur des industries sidérurgiques), ou encore les supports print diffusés par TSF.BE au dernier salon NAB de Las Vegas.

Enfin, Cynaptek livre la campagne publicitaire pour Plushaut.be, mettant en évidence les investissements réalisés par la Wallonie et Bruxelles avec le soutien de l'Union Européenne. Un spot télévisé est réalisé pour la RTBF, accompagné de 4 spots radios complémentaires. Parallèlement à ces prestations de promotion, Cynaptek mène actuellement un travail de réflexion sur l'opportunité d'un portail de recrutement spécialisé dans les métiers de l'animation, de la postproduction, du jeux-vidéos et de l'infographie en général. L'idée est de mettre en place une plateforme globale, participative et automatisée pour les acteurs du secteur. Nous aurons le plaisir de vous communiquer plus de détails durant les prochaines semaines.


Les films du PIL sont repris dans toutes les sélections de Cannes !
Aujourd'hui, même les majors hollywoodiennes savent situer Liège

Féerique. Incroyable. Méritée. Réjouissante. Motivante. Autant d'adjectifs qui viennent à l'esprit des entreprises du Pôle Image de Liège à la lecture de la Sélection Officielle du 65e Festival de Cannes, et des prestigieuses compétitions parallèles à l'évènement. Parmi les films retenus, le plus attendu est probablement le dernier long-métrage de Jacques Audiard, De rouille et d'os, coproduit par la société liégeoise Les Films du Fleuve avec - notamment - Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts. Sélectionné en Compétition Officielle, il suscite tous les espoirs de Palme, que ce soit pour la réalisation, l'interprétation et bien d'autres catégories. Tous les effets spéciaux de ce chef-d’œuvre ont été réalisés au PIL par le studio Mikros Image, qui livre ici le meilleur de ses équipes.

Autre excellente nouvelle : la sélection en Compétition Officielle de la Semaine de la Critique de Hors les Murs, premier long-métrage du réalisateur David Lambert, produit par Frakas, soit une équipe entièrement liégeoise, soutenue par le Département Tax Shelter du PIL. Le tournage a bénéficié du matériel de Eye-Lite et la postproduction a été confiée à Mikros Image (pour l'étalonnage) et SonicPil (pour la postproduction son et le mixage final Dolby), qui ont profité du confort du nouvel auditorium du PIL, qui fait de plus en plus parler de lui. Là aussi, tous les espoirs sont permis, car le réalisateur livre une mise en scène sensible et juste, relayée par des acteurs de talents (Guillaume Gouix et Matila Malliarakis).

Enfin, last but not least, Le Magasin des Suicides fait coup double en annonçant sa Sélection Officielle en projection spéciale du Festival de Cannes et en ouverture (!) du Festival d'Annecy en juin prochain (le Cannes de l'animation) ! À cette occasion, le premier long-métrage d'animation de Patrice Leconte, réalisé en grande partie auprès du studio Waooh ! au PIL, coproduit en Belgique par Entre Chien et Loup et soutenu lui-aussi par le Département Tax Shelter du PIL, va donc côtoyer - à simple et humble titre de comparaison - Le Lorax produit par Universal ou encore Madagascar 3, Bons baisers d'Europe, produit par... Dreamworks !

Voilà qui vous donne une idée du niveau de qualité atteint par les industries audiovisuelles liégeoises ! D'autant que d'autres productions, externes au PIL mais réalisées dans la même région, sont également dans la Sélection Officielle. C'est le cas du dernier film de Joachim Lafosse, À perdre la raison, produit par Versus, ou encore du long-métrage d'animation Ernest et Célestine, produit par La Parti et réalisé en grande part chez les amis du PIL, Digital Graphics !

En conclusion, nous avons de quoi êtres fiers ! Essayez d'imaginer un instant l'étonnement que suscite chaque année la présence de films réalisés en grande part à Liège auprès des professionnels du monde entier qui se réunissent à Cannes... Au milieu des places fortes du 7ème Art connues de tous (Paris, Hollywood, Berlin, Bollywood...), ils voient continuellement apparaître une cité bouillonnante de créativité, un outsider qui commence à se construire une sacrée réputation, un village d'irréductibles amoureux de l'Image et du Son : Liège (et son PIL !). Une vitrine culturelle et industrielle qui nous conforte toujours plus dans l'aspiration de la ville à organiser Liège Expo 2017 !


Une Gazelle au PIL !
Quand industries créatives et innovations technologiques se côtoient avec succès

En croissance continue depuis 2004, XDC vient de remporter le titre de Trends Gazelle de la Moyenne Entreprise, remis par le prestigieux magazine économique Trends-Tendances lors de la cérémonie du 2 mai dernier, au Val Saint-Lambert. Basée sur une sélection de 200 sociétés de la Province de Liège, cette récompense marque le succès du développement du principal membre du Pôle Image de Liège. XDC emploie aujourd'hui près de 200 personnes et affiche un chiffre d'affaire d'environ 100 millions d'euros !

Une belle démonstration de ce que le secteur audiovisuel, et plus particulièrement cinématographique, représente un volet majeur des industries d'avenir, dites créatives, mêlant activités culturelles et technologiques. Aujourd'hui, XDC est un véritable groupe, avec plus de 14 implantations en Europe et une intégration réussie du principal fournisseur allemand de salles numériques. Cette (r)évolution constante n'est pas prête de s'interrompre, apprêtez-vous à vous familiariser avec les succes stories de cette entreprise... Restez-connectés pour en savoir plus durant les prochaines semaines, d'autres heureuses nouvelles sont en route...


Nozon s'apprête à révéler les premières images de Minuscule - Le Film
Les insectes bourdonneront sur la Croisette !

Depuis la livraison des épisodes de la superbe série Minuscule - Saison 2, le studio Nozon n'a pas cessé de travailler sur le long-métrage éponyme en relief. L'ouvrage avance dans une effervescence semblable à celle d'une fourmilière et tous les opérateurs de modélisation, textures et animation ont si bien travaillé qu'ils s'apprêtent à révéler les premières images du film lors du Festival de Cannes !

Nous pourrons donc bientôt vous présenter les Minuscules en grand format, une coproduction entre Futurikon et Entre Chien et Loup, réalisée par Hélène Giraud et Thomas Szabo. Rappelons que ce long-métrage, tout comme la série, est soutenu financièrement par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège, avis à tout gestionnaire d'une entreprise bénéficiaire qui souhaiterait rediriger avantageusement ses impôts bien au fond d'une termitière. Au PIL nous avons la solution à ce genre de problème.

La présence du bestiaire d'insectes le plus improbable et le plus authentique sur la Croisette tombe à pic, car elle s'inscrit dans le sillage de leurs petits frères en DVD, qui ont investi les rayons de tous les bons revendeurs, avec les deux premiers volets disponibles (au total près de 200 minutes). Par ailleurs, de nouveaux épisodes continuent à être diffusés en exclusivité sur France Télévision, avant de coloniser d'autres chaînes. Vous n'avez donc plus aucune excuse pour rater ces capsules touchantes et drôles, qui font toujours mouche, quel que soit le public, de 7 à 77 ans.

En attendant la révélation du teaser (qui sera déjà en 3D), nous vous invitons à suivre l'aventure sur le magnifique blog du film, qui vous permet de découvrir sa réalisation pas à pas. Un prochain reportage est d'ailleurs annoncé sur la partie liégeoise de Nozon vers le mois de juin, vous pourrez alors jeter un œil curieux sous les jupes des coccinelles !

Avril

La Estupidez
Nouveau spectacle du Théâtre de la Place au PIL

Du 24 au 28 avril prochain, le Pôle Image de Liège accueille un nouveau spectacle du Théâtre de la Place : La Estupidez. Il s'agit du quatrième volet de la relecture des sept pêchés capitaux par l'étonnant auteur argentin Rafael Spregelburd. Cette Connerie (traduction préférable au faux-ami Stupidité), avec sa prodigieuse galerie de personnages, ses histoires abracadabrantes entremêlées dans le cadre décadent de Las Vegas, son écriture débordante, drôle et loufoque, esquisse le portrait d'un monde où la connerie est, sans conteste, une donnée fondamentale.

Pas étonnant que le pétillant collectif Tranquinquennal aie voulu s'emparer de cette création et y trouve matière à satisfaire son goût pour l'ironie et le burlesque désespéré. La Estupidez est un grand moment de burlesque, un maelström vivifiant d'où émergent de vraies questions sur notre monde. N'hésitez pas à consulter la billetterie en ligne du Théâtre de la Place. Rendez-vous dans la salle de théâtre du PIL, pour une expérience qui s'annonce particulièrement originale !


Développement impressionnant des services Multimedia et Cross Media du PIL !
Implantations de nouveaux studios, Wallimage Cross Media et prestations spécialisées

La branche Multimédia et Cross Media du Pôle Image de Liège est en pleine effervescence, avec l'implantation récente de deux sociétés supplémentaires : Studiomilo, déjà évoqué précédemment, et Cynaptek, agence qui mêle le développement d'applications mobiles et Internet à la prise en charge d'organisation évènementielle.

Au-delà de ces heureuses nouvelles (merci les cigognes), ce mois de mars était également marqué par la livraison d'une première collaboration de grande envergure dans le cadre de Wallimage Cross Media, pour la promotion du film Bye Bye Blondie, de Virginie Despentes, produit par Frakas Productions. Un film par ailleurs soutenu et réalisé grâce aux moyens techniques du PIL et son département Tax Shelter.

Ainsi, deux entreprises du PIL (Defimedia et YakaFaire) et le studio Kweb de Domeniko La Porta ont mis en place un dispositif de promotion digitale axé sur une des grandes forces du film : la reconstitution de l'atmosphère Punk des années 80. Résultat : un site Internet au design radical, une application smartphone qui vous renvoie aux bonnes compils sur cassettes magnétiques et même un jeu vidéo de baston dans le pur jus eighties ! Le tout disponible sur www.byebyeblondie-lefilm.com. La visibilité de Bye Bye Blondie a été immédiate avec - entre autre - une communauté Facebook pilotée de main de maître(sse) et qui rassemble plus de 3.800 personnes en quelques semaines ! Bravo à tous pour le travail commun et cette approche originale de l’œuvre.

Indépendamment de ces actions communes qui participent au développement d'une offre Cross Media globale au PIL, chacun de ces studios développe ses prestations sur son terrain de prédilection. Ainsi, See&Touch, spécialiste du Digital Signage, décline ses solutions au bénéfice d'institutions mais également à des fins commerciales. Bon exemple en ce mois de mars, avec le Forem de Dinant qui s'équipe des toutes dernières bornes New ModulX multitouch, pour la visualisation d'images en 3D d'un environnement industriel. Ces bornes seront utilisées pour la formation professionnelle, permettant aux stagiaires de découvrir les machines en service et les processus de production via une usine virtuelle. Au terme de cette expérience, les élèves seront amenés à s'exercer sur la ligne de production réelle !

Parallèlement, See&Touch équipe les nouvelles enseignes Food&More, lancées par le groupe Match fin 2011, avec une offre inédite pour le secteur non-food. Dès janvier 2012, des bornes interactives Wing présentaient le nouveau site Internet de Match Food&More, et ses solutions de cartes de fidélité. Les clients peuvent ainsi s'affilier directement et profiter des avantages de la nouvelle enseigne. Après un développement commun entre See&Touch et Defimedia, 6 bornes interactives ont été labellisées aux couleurs de Food&More.

Autre membre du PIL, Yaka Faire, chez qui l'été pointe déjà le bout de son nez, avec les services développés pour les premiers évènements de la belle saison, à commencer par les Sodexo Family Days. Adaptation graphique, développement du site Internet et système d’inscription en ligne pour les employés de Sodexo : l'ensemble de ces travaux est pris en charge ce même prestataire.

Ce premier trimestre est aussi marqué par le démarrage d'une nouvelle collaboration intra PIL entre Yaka Faire et Studiomilo, spécialisé en virtualisation architecturale (2D/3D), depuis la conception jusqu'à la direction artistique. Dans le cadre de ce partenariat, Yaka Faire réalise un nouveau portail Web pour Studio Milo, l'ensemble de sa charte graphique et ses outils de communication papier.

De son côté, Studiomilo confirme sa position de spécialiste du secteur immobilier, avec trois projets en cours, pour les entreprises Artau, Altiplan et Thomas & Piron Group. De belles références, qui viennent s'ajouter à celles des 10 dernières années, au cours desquelles les équipes du studio on travaillé pour ING, Besix, Deximmo, Elia, AG Real Estate Development, Tom Wood et biens d'autres.

En résumé, si le PIL était déjà une ruche sans équivalent pour l'industrie cinématographique, il semble qu'il devienne aussi une fourmilière de services pour les nouveaux écrans, comme par exemple les tablettes, les smartphones et autres plateformes Web.


Orchestre Philharmonique de La Scala de Milan
4 concerts retransmis en salles grâce à XDC Entertainment

XDC Entertainment annonce une nouvelle référence dans son catalogue de contenus alternatifs pour le cinéma : 4 concerts live du célèbre Orchestre Philharmonique de la Scala, du Théâtre éponyme de Milan. En association avec Nexo Digital, XDC distribuera ces programmes sur les meilleurs écrans du Royaume-Uni, d'Irlande, de Suède, de Norvège, du Danemark et du Portugal. Ces concerts seront orchestrés par les plus grands noms de la musique classique : Christophe Eschenbach et Fabio Luisi.

Ces évènements s'inscrivent certainement parmi les plus prometteurs de la saison en musique classique. Alors n'hésitez pas à faire le grand saut et vous plonger au cœur des symphonies de Mozart, Brahms, Beethoven ou encore Rachmaninov, et ce dans le confort visuel et acoustique des salles de cinéma équipées par XDC. De plus, la réalisation somptueuse de ces captations met en évidence le site magnifique du Théâtre de La Scala, créant une emphase presque dramatique.

Avec ce catalogue et ce partenariat avec Nexo Digital, XDC Entertainment se hisse au niveau des contenus premiums, livrant enfin les plus belles perles musicales à la portée de tous les spectateurs. N'hésitez pas à visionner sur le site Internet de l'entreprise un teaser qui en dit long sur la qualité d'exécution. Subjuguant !


Toujours brillantes dans les rendez-vous internationaux !
Les coproductions du WIP font parler d'elles

Le premier trimestre s'achève à nouveau sous les projecteurs pour les coproductions de Wallonie Image Production (WIP), avec plusieurs films en compétition dans des festivals internationaux, des prix et même des télédiffusions !

Le mois précédent, nous avions déjà annoncé les sélections multiples à l'occasion du Festival de Nyon, en Suisse, un des plus importants de la francophonie pour le cinéma documentaire. Ce mois-ci, les exportations se poursuivent avec Les Enfants de Sisyphe de Didier Minne, sélectionné au London International Documentary Festival (LIDF), excusez du peu. Pendant ce temps, Corps étranger, de Christophe Hermans a reporté le 1er prix pour la catégorie Alimentation et Santé, au Festival Image et Santé de Liège, qui réunit professionnels de la médecine et de l'audiovisuel. Enfin, La voie des autres, réalisé par Fabrice Osinki, remporte le 2ème prix du Jury, à l'occasion du Festival Territoires de l'Image, avec une belle mise en lumière au cœur du quartier Latin de Paris.


Ca bouillonne d'activités au 1er étage du PIL !
Étalonnage et FX : les belles productions se suivent

Début mars, Mikros Image achevait l'étalonnage de Pauline Détective, réalisé par Marc Fitoussi, avec notamment Sandrine Kiberlain et Audrey Lamy. Cette production de Haut & Court sortira aux environs du deuxième semestre 2012. Dans la foulée, le superbe auditorium de postproduction a immédiatement été affecté à l'étalonnage d'une autre production, Hors les Murs de David Lambert, un premier long-métrage produit par Frakas Productions et soutenu par le Département Tax Shelter du PIL. Achevée tout début avril, cette prestation de color grading est particulièrement réussie et relaye l'intention artistique de ce film d'auteur fort et juste. Le tout sera ensuite mixé par SonicPil dans le même studio, permettant un enchaînement immédiat des travaux de postproduction.

Côté effets spéciaux, indépendamment du long-métrage The Congress (dernière perle de Ari Folman, coproduite par Entre Chien et Loup) et d'autres projets encore scellés par le sceau du secret, Mikros Image travaille actuellement sur un film magnifique : la dernière réalisation de Jacques Audiard, De rouille et d'os, coproduite par Les Films du Fleuve. Indépendamment de la qualité d'écriture et de mise en scène, le casting a de quoi affoler les cinéphiles, avec Matthias Schoenarts (Rundskop), Marion Cotillard ou encore Bouli Lanners. Sortie prévue le 17 mai, d'où l'intérêt de travailler avec les équipes de Mikros, habituées au respect des plannings les plus exigeants.

Enfin, le département FX démarre les effets spéciaux de la dernière comédie du tandem Olivier Barroux / Kad Merad, Mais qui a retué Pamela Rose ?, avec tout de même plus d'une centaine de plans à truquer (!). Les claviers vont chauffer pour cette production de LGM.

L'effervescence est donc de mise au 1er étage du PIL. Et si vous restez attentifs au cours des prochaines semaines, vous entendrez parler des prochaines productions qui passeront chez Mikros Image... Et on peut vous dire qu'il vous faudra être bien assis sur votre chaise !


TSF.be - Athalys présente l'Airdrone
Prises de vue aériennes aisées et résultats à couper le souffle

Spécialisées dans les équipements de shooting, les équipes de TSF.be - Athalys se réjouissent du mois d'avril, puisque l'entreprise hissera son étendard au salon NAB de Las Vegas, rendez-vous incontournable pour les professionnels de l'audiovisuel du monde entier. TSF.be y présentera notamment sa gamme Airdrone, une nouvelle plate-forme de prise de vue aérienne, disponible à la vente comme à la location (dans ce cas la mise à disposition peut se faire avec ou sans pilote, et peut également être complétée par une formation ou une certification). Les applications sont multiples : vues aériennes, poursuites, simulations, présentation originale, mouvements complexes, alternative aux grues encombrantes,...

Ces appareils sont aussi à l'aise au dessus du sol, de l'eau, de la neige ou du vide. La structure de base est amortie en vibration, stable dans le vent jusqu'à 25 km/h. Son poids est inférieur de 500 grammes par rapport à ceux des autres produits du marché, et ses capacités d'emport sont maximales. Le poids en vol de 4 à 5,5 kg lui permet une vitesse pouvant atteindre 60 km/h (!) pour un rayon d'action supérieur à 100 mètres et une autonomie de 10 minutes. Écologique, économique et innovant, ce nouveau produit est une excellente alternative aux drones utilisés jusqu'à aujourd'hui pour le cinéma, souvent complexes et coûteux.

Il emmène les appareils de prise de vue jusqu'à 150 m d'altitude, avec une nacelle stabilisée par gyroscope (sur 3 axes), un GPS permettant une géolocalisation des mouvements et un retour vidéo au sol. Il est également possible d'installer un poste de pilotage indépendant entre le drone et la caméra. Pas étonnant qu'un tel dispositif ait déjà été utilisé pour des références telles que Louis Vuitton Singapour, le Parc Ferrari d'Abu Dhabi, les vidéos RedBull, Honda, Sony, France Télévision, M6,...

Alors si vous souhaitez réaliser des prises de vues à couper le souffle pour vos spots publicitaires, vos films ou tout type de contenus audiovisuels, vous savez où vous adresser : TSF.be - Athalys, au PIL.


Silence, on détourne !
Résultats du concours de scénario organisé par WAT Productions avec les membres du PIL

Petit retour sur l'évènement du 16 mars dernier : la proclamation des résultats du concours de scénario 2017 : Liège, demain organisé par WAT Productions, en partenariat avec le Pôle Image de Liège et ses membres. Pour rappel, l'appel à projets avait été lancé le 9 décembre 2011, le gagnant remportant la production de son projet avec une mise en participation des entreprises du PIL et des partenaires de l'initiative (merci d'ailleurs aux nombreuses organisations impliquées).

Le jury, composé notamment de Philippe Reynaert, Tanguy Dekeyser et Vincent Lannoo, a examiné avec attention les 30 projets remis par les participants. Un constat s'imposait : le niveau de qualité global était vraiment enthousiasmant, aucune proposition n'a été bâclée. Les dossiers devaient pourtant être exhaustifs, avec un scénario de fiction de 10 minutes, une note d'intention, un moodbook et une initiative Cross Media. Après deux heure de délibération, les résultats ont été proclamés à l'occasion d'une superbe soirée au PIL, organisée par Creative Now (voyez le petit timelapse de préparation), précédée de conférences relatives au Cross Media.

Le prix de Wallonie Image Production (WIP), remis par son Directeur Pierre Duculot, a été attribué à Bastien Martin pour Peket Fiction, un survival-horror déjanté, que tous les membres du jury espèrent voir un jour en images. À cette fin, l'heureux gagnant reçoit une aide logistique de la part du WIP.

Le prix de l'Université de Liège (ULg) a été remis par Dick Tomasovic, un des responsables du Master Arts et Spectacles et professeur cinéphile incroyablement averti. L'heureux duo de scénaristes est composé de Victor-Emmanuel Boinem et Régis Falque pour Le Déclencheur, un scénario qui mêle subtilement références aux grands cinéastes et poésie de l'image. Ils recevront une bourse destinée à pousser plus loin leur réflexion sur ce projet.

Enfin, le grand gagnant du concours est Antoine Baudot pour son scénario Silence, on détourne ! C'est avec un plaisir non dissimulé que les organisateurs de l'évènement priment ce scénariste en herbe, car il livre ici une histoire mêlant avec brio la thématique du concours et une véritable écriture cinématographique. Le projet dégage une belle ouverture sur l'avenir de notre région sans pour autant renier le contexte parfois difficile des anciens bassins industriels. Il devrait permettre aux liégeois de rire d'eux-mêmes sans renier leur fierté, le tout avec un humour extrêmement efficace !

Cette récompense lui a été remise par Philippe Reynaert, Vincent Lannoo, Anne-Marie Heller et David Murgia, revenu spécialement de France pour la cérémonie.

À présent, WAT Productions s'attèle à la production et la réalisation de l’œuvre, et il faut souligner que l'attente du résultat est forte, car le scénario présente un vrai potentiel. En espérant que le court-métrage soit à la hauteur des espérances, voilà un concours qui en appellera certainement d'autres !


Ils sont là, tout frais !
Les étudiants de Signal Flow et Technifutur débutent leur séjour au PIL

C'est parti ! La nouvelle formation en postproduction son organisée par Signal Flow en partenariat avec Technifutur a démarré le 2 avril dernier. Les 12 heureux élus vont bénéficier d'un enseignement intense au cœur du PIL, avec à disposition des infrastructures dédiées (terminaux Protools dernier cri, studio d'enregistrement, de mixage et de montage). Les formateurs sont en activité dans le milieu professionnel du son, issus des principaux studios belges.

C'est donc une belle aventure qui commence pour ces jeunes gens. Ils vont pouvoir arpenter les couloirs du Pôle Image de Liège durant 7 mois et découvrir l'ambiance de cette fabrique de rêves. Ils seront formés à la prise de son en studio et en extérieur, à la sonorisation, au montage, au mixage et à la postproduction, que ce soit pour le domaine de la radio, de la télévision et , bien évidemment, du cinéma. Pour chacune de ces spécialités, l'approche pédagogique est toujours celle d'une formation qualifiante, visant à apporter le complément de compétences pratiques afin d'être opérationnel en situation réelle. Comme leurs aïeux de la promotion précédente, ils auront certainement l'opportunité d'effectuer un stage auprès de studios renommés (Sonicville, Dame Blanche, Piste Rouge,...). Ils seront alors armés au mieux pour ouvrir les portes nécessaires à l'obtention d'un emploi dans le secteur.

Dans le cadre des partenariats avec Technifutur, rappelons aussi que les formations en animation (avec Pixanima) et en compositing (avec Mikros) se poursuivent au PIL. Au total, ce sont 3 cursus longs (7 mois) qui sont organisés simultanément sur le même site, avec près de 45 candidats en cours. Pas étonnant donc de sentir se développer une ambiance collégiale des plus réjouissantes. Il va bientôt falloir instaurer une Saint-Toré au PIL !

Mars

Trois films sélectionnés à Nyon et une perle pour les fous du foot !
Nouvelles productions en diffusion

La saison footballistique bat sont plein et Wallonie Image Productions vous propose d'y porter un regard original avec Les acharnés, un documentaire de Manuel Poutte. Le réalisateur rapporte avec tendresse et humour le face à face entre Bouba et Jean-Marie, deux passionnés du ballon rond qui ont chacun leur préférence : les rouches pour l'un et les mauves pour l'autre.

Deux avant-premières folles de foot auront lieu à Liège et à Bruxelles : le 7 mars à 20h15 au cinéma Le Parc pour les standardmen, en présence du réalisateur et de Bouba, le supporter liégeois, et le 9 mars à 20h30 au cinéma Aventure pour les anderlechtophiles, cette fois avec Jean-Pierre. Enfin, que les fans de la zappette se rassurent, cette petite perle sera diffusée sur La Deux, le 12 mars prochain à 20h00.

Autre film, autre univers : le WIP est fier d'annoncer la finalisation toute fraiche du documentaire D'arbres et de charbon, réalisé par Bénédicte Liénard. Comme toujours avec les poulains de l'écurie WIP, aussitôt achevé, aussitôt diffusé ! Cette production de Tarantula était déjà sur les écrans du Festival International du Film d'Amour de Mons (FIFA), le 26 février dernier. Il s'agit d'un voyage touchant au travers des les souvenirs les plus intimes de sa réalisatrice, jusqu'aux origines de sa famille, suite à l'annonce de la maladie incurable de son père.

D'arbres et de Charbon sera prochainement diffusé sur la RTBF et est déjà sélectionné au festival Visions du Réel, à Nyon en Suisse, une référence internationale pour le cinéma engagé. Au total, cet évènement accueillera d'ailleurs trois œuvres soutenues par le WIP en compétition officielle, puisqu'il faut également ajouter L'âge adulte, d'Eve Duchemin, produit par Eklektik, sur le quotidien de Sabrina, une jeune fille qui enchaine les petits boulots et travaille comme strip-teaseuse. Un documentaire qui soulève bon nombre de problématiques actuelles, et notamment la question de savoir comment conquérir son autonomie dans un monde qui peut réduire les désirs au rang de marchandises.

Enfin, Héros sans visage, de Mary Jimenez, produit par l'ASBL Dérives et l'Atelier Liégeois, sera la troisième œuvre bénéficiant de l'aide du WIP. Ce documentaire recueille les témoignages incroyables d'immigrants africains, qui exposent leur périples et combats pour survivre. Trois lieux de déracinement constituent les théâtres de ces rencontres : l'église du Béguinage de Bruxelles, où certains mènent une grève de la faim, le camp de Choucha à la frontière Libyenne et un centre pour réfugiés de Liège.


Trois cursus simultanés dédiés aux métiers audiovisuels !
Bénéficiez de 6 mois de formation qualifiante avec les entreprises du secteur

La formation est un enjeu majeur pour le secteur audiovisuel belge : vu l'augmentation du nombre de films coproduits en Belgique et de studios se développant avec succès, la demande en opérateurs qualifiés est de plus en plus importante. Depuis 2010, les studios présents au Pôle Image de Liège, en partenariat avec Technifutur, ont mis en œuvre des solutions inédites : des formations qualifiantes allant jusqu'à 6 mois, sur des techniques de production appelées par les projets futurs.

En 2012, ces initiatives passent un cap supplémentaire : durant le premier semestre, trois formations sont organisées simultanément au PIL, permettant à près de 45 candidats de bénéficier de ces cursus qualifiants ! Ce foisonnement de groupes d'étudiants contribue à l'atmosphère d'émulation interne et invite à envisager l'avenir de cette industrie avec optimisme.

Pour rappel, depuis le mois d'octobre 2011, Mikros Image Liège dispense une formation particulièrement pointue en compositing et effets spéciaux. Plus récemment, en février, un autre cursus a démarré, développé avec le studio Pixanima, axé cette fois sur les différentes techniques d'animation. Enfin, durant cette première semaine du mois de mars, Signal Flow et Technifutur procèdent à la sélection des candidats à la prochaine formation en postproduction son, qui démarrera à partir du mois d'avril 2012.

Or, ce n'est pas uniquement la quantité des formations qui augmente, mais surtout leur qualité. Tout d'abord, celle des formateurs, avec quelques références prestigieuses, des seniors actifs au PIL mais aussi à l'étranger. Ensuite, et c'est tout aussi enthousiasmant, celle des candidats eux-mêmes ! Les personnes rencontrées avec Technifutur lors des sélections présentent une motivation toujours plus marquée, preuve de l'attractivité de l'industrie audiovisuelle. À titre d'exemple, les étudiants en compositing ont immédiatement fondé un collectif (F12) déjà bien actif en dehors des cours, notamment avec une exposition photo de leur initiative, Entre ombres et lumières, du 3 au 31 mars à l'Aquilone, à Liège.

Les promotions à venir auront certainement de quoi intéresser les entreprises du secteur. Certains parlent même d'un projet d'Académie permanente au PIL. Aspirants à une carrière cinématographique, restez attentifs !


XDC Entertainment distribue les plus belles images de freeride !
At the Very Last Moment sur les écrans le 20 mars

L'offre de contenus alternatifs proposée par XDC Entertainment s'étoffe de jour en jour, créant ainsi de nouvelles raisons de savourer le rendu du cinéma digital en haute définition et en trois dimensions. Dernier exemple en date : At the Very Last Moment, le dernier film de la société de production Perfect Moment Entertainment, connue pour son concept de Nuit de la Glisse et qui axe son contenu sur les plus incroyables exploits des sportifs de l'extrême dans des cadres naturels à couper le souffle.

Thierry Donard, fondateur de Perfect Moment Entertainment, suit depuis 30 ans les meilleurs freeriders du monde entier. Avec plus de 15 passeports à son actif et l'équivalent de 875 km de films, il livre certaines des plus belles images jamais tournées dans le domaine des sports extrêmes. XDC Entertainment a décidé de distribuer ce contenu spectaculaire sur 15 territoires européens à partir du 20 mars 2012. D'autres sorties, aux USA, en Asie et dans le Pacifique sont attendues durant l'année.

Ces images, trop souvent diffusées dans les seuls festivals dédiés, ne bénéficiaient pas du confort des nouvelles salles numériques. Grâce au réseau hardware de XDC et à son département de distribution, ces contenus rencontrent désormais une audience incommensurablement plus large !

Cette collaboration reflète bien l'exhaustivité des service du groupe XDC, puisque Thierry Donard avait déjà collaboré avec le laboratoire numérique de l'entreprise liégeoise pour la création de ce contenu. Désormais, XDC lui offre une fenêtre de visibilité exceptionnelle. Les exploitants intéressés par les Nuits de la Glisse sont d'ailleurs invités à prendre contact.

Alors,que vous soyez amateurs de poudreuse, de vol, de vitesse, vous trouverez votre plein de sensations fortes à partir du 20 mars prochain. Et si vous souhaitez vous faire une petite idée de la claque visuelle, c'est ici !


Michel Léonardi habille les locaux du bureau d'études Jacques Fryns
Les passeurs de lumière déballent leurs cartons

Les cartons se déballent petit à petit chez Jacques Fryns, le bureau d'études spécialisé dans la mise en scène de la lumière qui investi ses nouveaux locaux au Pôle Image de Liège. Des espaces qui reflètent bien la créativité de cette équipe à l'intersection de plusieurs secteurs professionnels. Ambiance loft de rigueur, avec en toile de fond une superbe réalisation du plasticien Michel Leonardi, autre référence de l'habillage de lieux publics et privés.

L'équipe est actuellement partagée entre de multiples projets, depuis Liège jusqu'à... Casablanca ! Il faut dire que ses dernières réalisations ne sont pas passées inaperçues, comme par exemple le magnifique siège de l'entreprise Tricobel, au zoning industriel des Plenesses à Thimister. Finalisé en 2011, ce site est le résultat d'une collaboration avec le bureau d'architecture Lignes et - là aussi - Michel Léonardi. L'étude a été réalisée par Stéphanie Carabin et Jacques lui-même. Une belle illustration de la valeur ajoutée d'une étude de la mise en lumière en amont de la conception architecturale d'un nouveau bâtiment.

Si vous êtes intéressé à l'idée d'habiller votre environnement de travail, si vous souhaitez donner une dimension supplémentaire aux espaces de vie qui vous entourent, c'est aussi au PIL que ça se passe !


Brochures de qualité pour les projets architecturaux
Partenariat avec Eightyone Office, Connect-On et Mosal

Yaka Faire est heureux d'apporter son savoir-faire à une nouvelle référence, et non des moindres : Eightyone Office. Née de la rencontre entre un bureau d'architecture et de design intérieur, une agence de communication spécialisée en immobilier et un studio de production 3D architecturale, Eightyone Office se profile comme la première agence proposant à ses clients et partenaires une vision complète de leurs projets architecturaux. Les équipes de Yaka Faire sont donc enthousiastes à l'idée de réaliser toutes leurs brochures de présentation.

Dans un tout autre registre, les juristes apprécient aussi les services du studio. Ainsi, le cabinet d'avocats Mosal lui fait confiance pour la découpe graphique et le développement d'un CMS sur mesure et à hauteur de leurs ambitions. Une prestation rigoureuse, en partenariat avec Peps Communication, en charge du design et de la stratégie de communication globale.

Enfin, Yaka Faire poursuit son partenariat avec les autres prestataires du PIL, en l'occurence Connect-On. Dans le cadre du salon Batibouw, l'entreprise s'est vue confier le développement d'une application iPad destinée à présenter les produits distribués par le groupe Facq. Parallèlement, Yaka Faire a également développé une application interactive pour bornes tactiles, destinée à informer le public présent au salon sur les avantages d'un Maison Verte. Un dispositif intégré par Connect-On.


Tapptic classé agence mobile n°1 par le magazine Inside !
Une reconnaissance méritée pour le studio fraichement implanté au PIL

Fraichement implanté au Pôle Image de Liège, Tapptic se démarque déjà ! L'entreprise vient en effet d'être classée Agence Mobile n°1 par le magazine Inside, dans son classement annuel des plus importantes agences de communication digitale en Belgique. Un saut de géant qui s'inscrit dans une évolution constante, puisque le studio était classé 95ème en 2010 et 56ème en 2011.

Cette reconnaissance est légitime vu la qualité des solutions proposées. Un exemple : en février, Tapptic a mis en place une nouvelle collaboration avec Space, une importante agence média belge. Ensemble, ils ont réalisé un baromètre des meilleures applications belges gratuites. Cet outil permet de mesurer le nombre d'applications belges présentes dans le top 200 des softwares gratuits sur les différents stores online, ainsi que leur note moyenne et leur évolution mensuelle. Si vous êtes intéressé par la place qu'occupent les compétences de notre pays dans ce secteur en pleine croissance, c'est ici que ça se passe.

Par ailleurs, Tapptic a également réalisé des applications pour Ciné Télé Revue et Cinébel, en l'occurrence sur iPhone, qui permettent respectivement de consulter les programmes télévisés et les programmes de cinéma. Plus aucune excuse de rater les bonnes productions !


Concours 2017 Liège, demain : 30 projets en lice
Beau succès pour l'initiative de WAT Productions

Beau succès pour le concours 2017 : Liège, demain, organisé par Wat Productions, en partenariat avec les membres du Pôle Image de Liège. 30 scénarios ont été soumis durant la période d'appel qui s'est clôturée le 28 février dernier. Un nombre impressionnant qui démontre bien l'intérêt de l'initiative et qui permettra au lauréat du meilleur scénario de voir son projet entrer en production. Certaines propositions présentent une qualité et une originalité prometteuse, le choix sera difficile.

Le jury du concours se réunira le 16 mars au PIL, afin de déterminer lequel de ces 30 projets sera le vainqueur. À cette occasion, une soirée sera organisée, avec en préambule une conférence qui réunira Philippe Reynaert (Wallimage), Tanguy Dekeyser (Belgacom TV), Domeniko Laporta (KWeb), Erwan Closset (AfterTouch) et Maxime Lacour (UniversCiné), tous partenaires.

Ensuite, viendra la remise des prix tant attendus, présentée par le porteur de la plus célèbre paire de lunettes blanches du Royaume. Parmi les invités sont déjà annoncés quelques beaux noms du cinéma belge, tel le réalisateur Vincent Lanoo et le jeune acteur liégeois David Murgia. La cérémonie sera également l'occasion d'accueillir Monsieur le Député Provincial Paul-Émile Mottard.

Une question nous taraude avec enthousiasme : et si une des prochaines grandes figures du cinéma belge s'y révélait ?


Images de l'Amour, Amour de l'Image
Le PIL reçoit la soirée d'ouverture de BIP 2012

La Biennale Internationale de la Photographie et des Arts visuels de Liège est un rendez-vous plus attendu à chacune de ses éditions. La 8ème est en passe de démarrer le 10 mars prochain (BIP 2012) avec un programme riche qui s'étend jusqu'au 6 mai, axé sur le thème Images de l'Amour, Amour de l'Image. Organisé par le Centre culturel de Liège, Les Chiroux, la Biennale combine une programmation artistique ambitieuse avec le souci de l’accessibilité au plus grand nombre.

Cette manifestation mobilise de nombreux lieux culturels et, pour la première fois, fait une première incursion auprès des industries cinématographiques en organisant sa soirée privée d'ouverture au Pôle Image de Liège ! Le PIL est très heureux d'accueillir cette manifestation, ouvrant ainsi ses portes à un autre volet d'activités audiovisuelles et accueillant des artistes renommés.

C'est aussi l'occasion de rappeler l'ampleur de BIP2012, qui investira l'espace public, le Hangar B9 de l'Institut Saint-Luc, le MADusée, les Brasseurs Art contemporain et l'Annexe, la Châtaigneraie de Flémalle, l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège (ESAL) ou encore, pièce maîtresse de l'évènement, l'entièreté du Mamac avec notamment l'exposition phare ONLY YOU ONLY ME !

Bref, de multiples et superbes raisons de plonger dans les regards de photographes talentueux, et de fêter la dialectique qui anime la photographie et le thème de l'Amour. N'hésitez pas à consulter le programme de BIP2012 sur le site Internet dédié, afin d'y choisir vos plus belles sorties culturelles du printemps, et ne dit-on pas que le printemps est la saison des amours ?


35 films en moins de deux ans et déjà 9 productions récompensées !
TSF.be - Athalys démontre la qualité de son travail

Depuis la création de son regroupement, TSF.BE - Athalys a participé à plus de 35 long-métrages. Ces films ont souvent été nominés dans les festivals du monde entier. En 2011, ils ont été récompensés à 7 reprises et deux nouveaux prix s'ajoutent déjà pour l'année 2012, dont celui attribué au Cochon de Gaza, de Sylvain Estibal, qui a décroché le César de la meilleure première œuvre. Félicitation au passage pour les producteurs Saga, grands spécialistes du 7ème Lard, pour cette réalisation soutenue par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège.

Par ailleurs, les productions sur lesquelles TSF.be - Athalys vient de travailler sont particulièrement attendues ! Citons notamment Cloclo, de Florent Emilio Siri, produit par Flèche Productions et soutenu par le PIL, ou encore Astérix et Obélix, Au service de Sa Majesté, de Laurent Tirard, produit par Scope Pictures, qui sera certainement LA production européenne de l'année (par Toutatis !).

La moisson de récompenses risque donc de s'avérer d'autant plus fournie en 2012, et il est fort à parier que l'entreprise connaisse une déferlante de prix dans les mois à venir. Une belle démonstration de la qualité du travail et du matériel proposé par ce spécialiste des caméras et machineries du Pôle Image, de quoi inciter les producteurs à faire confiance au groupe qui regroupe toutes les compétences pour les tournages les plus prestigieux !

Février

David, Têtes à Têtes et JJ's Voices !
Venez découvrir de nouvelles créations de danse au PIL

L'actualité du Théâtre de la Place est bien remplie en ce début d'année, notamment dans le cadre du Festival Pays de Danses qui se tient du 1er février au 3 mars 2012 mêlant spectacle de grande ampleur et formes insolites. À cette occasion, trois œuvres différentes seront proposées dans la salle du Pôle Image de Liège ! Et parce que chaque chorégraphe s’attèle à créer sa poétique, son univers à partir d'une démarche particulière, il y a sûrement, dans cette programmation un ou plusieurs spectacles pour vous plaire !

Pour commencer, David, d'Ayelen Parolin, sera donné le 16 février à 20h15 et vous livrera l'affrontement entre le jeune berger et le géant Goliath, dans une démonstration plutôt d'intelligence que de force. Devenu un chef-d’œuvre de la sculpture de la Renaissance à Florence, par les mains de Michel Ange, ce personnage biblique incarne, du haut de son corps athlétique de 4,34m de pierre, un symbole de la masculinité. Ayelen Parolin, argentine de Bruxelles, invite trois danseurs - trois hommes aux qualités physiques et humaines très différentes - à explorer leurs corps dans cette image. Une performance qui ne laisse pas de marbre.

Le 21 février, le spectacle familial Têtes à têtes de Maria Clara Villa Lobos sera présenté à 11h00 et 15h00, pour les plus petits, dès 3 ans. Cette pétillante chorégraphe emmène son public depuis la chaleur du ventre maternel vers l'immensité de l'univers, avec deux drôles de bonhommes que l'on dirait sortis tout droit d'un dessin d'enfant. Sur le plateau, sorte de page blanche où tout peut être inventé, une dessinatrice a créé un monde bariolé et enfantin, proche du dessin animé. L'amitié et la tendresse composent les couleurs de ce portrait du genre humain, absurde et drôle à la fois. Les sensations se mélangent, entre le comique et le tragique, l'étrange et le doux. Jusqu'à en perdre la tête !

Enfin, le 29 février, à 20h15, Benoît Lachambre livre JJ's Voices. Un défi fou que s'est lancé la compagnie Cullberg : donner carte blanche au maître de la danse extrême québécoise, partenaire de nombreux artistes européens comme Boris Charmatz, Sacha Waltz ou encore Meg Stuart. Le résultat est une œuvre étonnante, à plusieurs niveaux : les danseurs, de formation classique, ont incorporé de manière virtuose la gestuelle désarticulée, presque liquide, de Lachambre. La trame sonore composée exclusivement de chansons de Janis Joplin donne à cette création un caractère charnel inattendu. Un rendez-vous incontournable pour les amateurs de (bonnes) surprises.

À vos agendas et à vos souris, les réservations étant disponibles auprès de la billetterie du TDLP.


Livraison des décors et démarrage d'une nouvelle formation
Un travail remarqué, remarquable et dont vous allez entendre parler !

C'est avec fierté et déjà nostalgie que nous pouvons annoncer la fin de la prestation du studio Waooh ! sur Le Magasin des Suicides. En effet, les équipes viennent de boucler l'ensemble des décors du film d'animation de Patrice Leconte. Une première grande mission au succès total, avec un respect scrupuleux des plannings, sans heures supplémentaires du personnel et sans dépassement de budget !

Un véritable challenge, d'autant qu'entre le démarrage du projet et la livraison des décors validés, le niveau de qualité a été revu considérablement à la hausse, réduisant d'autant plus fortement le temps disponible pour la production. Un belle aventure humaine également, avec plus de 25 personnes mobilisées pendant plus d'une année, pour la plupart de jeunes talents pour qui il s'agissait du premier long-métrage !

C'est avec grande impatience que l'on attend maintenant les prochaines productions de Waooh !. Actuellement, la production de la série d'animation Survival Kit est en cours, mais la qualité du travail de ce studio appelle rapidement d'autres long-métrages ambitieux !

En attendant, Waooh ! s'apprête à accueillir dans ses locaux une nouvelle formation organisée par Pixanima, spécialisée dans l'apprentissage des techniques liées à l'image de synthèse et qui fait son entrée dans la sphère du PIL. En partenariat avec Technifutur, 15 animateurs vont être formés durant 145 jours ouvrables aux techniques d'animation les plus efficientes, afin d'apporter à l'animateur une capacité d'évaluation de son travail, recul indispensable en milieu professionnel. Au terme de ce cursus intense, les candidats effectueront un stage en entreprise, directement aux prises de productions en cours de réalisation !


Les stars affluent au PIL !
Mikros et Nozon reçoivent les réalisateurs de leurs plus belles productions à Liège

Le passage de grands noms du cinéma au Pôle Image de Liège devient une habitude, mais nous sommes encore très loin de nous en lasser, que du contraire !!! Après Patrice Leconte et Frédéric Beigbeder fin 2011, les travailleurs du PIL ont eu le privilège de croiser Ari Folman, le réalisateur du sublime Valse avec Bachir (2008) dont le dernier film The Congress est actuellement en postproduction auprès du studio Mikros (FX, compositing,...). Pour tout ceux qui s'intéressent au cinéma, voilà une référence qui illustre bien l'évolution constante de la qualité des films qui sont coproduits en Belgique. Comme à son habitude, les équipes du PIL n'ont pas manqué d'immortaliser cette visite par une photo devant le tableau d'inauguration du site, qui remonte à peine à 12 mois, ajoutant ainsi une pierre précieuse à la constitution d'un Wall of Fame prometteur !

Autre studio, autres visiteurs de marque : Hélène Giraud et Thomas Szabo, partenaires de vie mais aussi d’œuvres audiovisuelles, puisqu'ils sont en fait les parents des Minuscules ! Et oui, ce sont les instigateurs de la série d'animation homonyme qui déborde de créativité et de malice ! Et ces insectes hauts en couleurs sont aujourd'hui célèbres. Après avoir fait leurs premiers pas dans le jardin même du couple (véridique), ils investissent aujourd'hui le grand écran (en relief s'il vous plaît) pour un long-métrage Minuscule, toujours aussi craquant. Or, le studio Nozon est en charge - entre autres - de l'animation du film, après avoir effectué un travail d'orfèvre sur la série.

En ce qui concerne les films d'auteurs belges, certaines rumeurs circulent également au sujet du prometteur David Lambert, qui serait venu au PIL pour visionner pour la première fois son premier long-métrage, Hors les Murs, dans les conditions de projection idéale de l'auditorium SonicPil. Le film sera d'ailleurs étalonné et mixé dans cette superbe salle. Un moment important pour tout réalisateur, alors autant le vivre confortablement et en grand !

Félicitations donc à ces studios (et à tous les autres !), qui poussent notre industrie à se dépasser en travaillant sur des films de grande envergure et nous font l'honneur d'attirer au PIL quelques belles figures du Septième Art !

Pour finir en beauté, les compétitions de ce début d'année font la part belle aux réalisations issues de studios liégeois ! Ainsi, Le Cochon de Gaza, sur lequel Mikros et TSF.BE ont travaillé, est sélectionné en compétition aux Césars dans la catégorie du Meilleur Premier Film ! Croisons les doigts pour Sylvain Estibal et cette comédie décalée sur le conflit israélo-palestinien ! Par ailleurs, de très nombreux films sélectionnés en compétition aux Magritte du Cinéma Belge ont bénéficié des services des prestataires du PIL. Là-aussi, d'heureuses nouvelles sont attendues.

Janvier

Le bureau d'études Jacques Fryns s'installe au PIL
Un passeur de lumière moderne s'ajoute aux spécialistes du cinéma

Les entreprises qui gravitent autour des spécialistes du cinéma du PIL sont de plus en plus nombreuses, rajoutant ainsi autant de compétences inédites dans le domaine de l'audiovisuel.

Or, le Septième Art, c'est avant tout des jeux d'ombres et de lumières, des images qui se reflètent sur une toile blanche pour donner vie aux plus belles histoires. Pas étonnant donc de voir arriver au PIL un des spécialistes belges de la mise en lumière et de la scénographie urbaine : le bureau d'études Jacques Fryns. Il faut dire que ses équipes jouent à domicile : pour rappel, la réaffectation du site du Pôle Image de Liège, ancienne manufacture de tabac transformée en fabrique de rêves, a été mise en lumière par cette entreprise !

Le bureau Jacques Fryns dispose par ailleurs d'une impressionnante liste de références, depuis la mise en lumière d'ouvrage d'art pour de prestigieux bureaux d'architecture (Greisch, Baumans, Deffet, AIUD,...) jusqu'à l'aménagement de lieux de vie (places publiques, brasseries, commerces,...).

Parmi les projets en cours de l'entreprise, il est en un majeur en région liégeoise : l'éclairage du tram prévu prochainement pour le centre ville, et la mise en lumière de tout son parcours. Une occasion rêvée pour ces équipes de mettre en œuvre leurs talents, ou lorsque l'environnement urbain se transforme en scène d'un spectacle quotidien. Alors si vous souhaitez donner vie à vos plus beaux projets, si vous voulez surprendre, rassurer ou émerveiller les usagers de vos espaces, c'est aussi au Pôle Image que ça se passe !


Le WIP en lice pour les Magritte du Cinéma
Comment envoyer un documentaire belge dans les étoiles

Le 4 février prochain aura lieu la 2ème édition des Magritte du Cinéma, nos Césarkes à nous ! Pour médiatiser et récompenser la crème des artistes et techniciens belges, 19 catégories ont été créées. Parmi elles, celle du Meilleur documentaire. Lors du premier tour de sélection, 15 documentaires ont été sélectionnés et, aujourd'hui, ils ne sont plus que quatre... dont deux coproduits par Wallonie Image Production !

Pierre Duculot et ses équipes peuvent donc être fiers d'avoir soutenu Fritkot, de Manuel Poutte, qui brosse le portrait d'une friterie de quartier, véritable théâtre de la société belge contemporaine, menacé de disparition. L'autre bijou soutenu par le WIP est Sous la main de l'autre, de Vincent Detours et Dominique Henry, sur les psychothérapies des personnes fragilisées par des actes de torture. Faire cesser la douleur, écarter la folie et être compris, voilà les enjeux décrits par cette réalisation.

Verdict le 4 février à 20h, lors de la cérémonie de remise des Magritte sur BeTV en clair (retransmise sur TV5Monde).

Par la suite, le WIP rayonnera du 7 au 14 février à Rennes, en France, à l'occasion du Festival Travelling, qui a pour objectif de mettre à l'honneur les grandes villes du monde à travers leur cinéma. Après Jérusalem, Istanbul et Mexico, c'est au tour de Bruxelles d'être l'invitée vedette. Du coup, Wallonie Image Production est également intégré dans la programmation, avec à nouveau Fritkot, mais également Histoire d'une utopie à vendre, d'Yves Cantraine et Les enfants du Borinage, de Patrick Jean. Au programme également, des rencontres professionnelles et des interrogations cinématographiques sur notre belgitude. À cette occasion, Pierre Duculot, secrétaire générale du WIP, donnera une conférence / débat sur l(es) identité(s) du cinéma belge. Toutes les informations sont disponibles sur le site Clair Obscur.

Toujours plus loin et durant le premier semestre 2012, la cinémathèque corse, La Casa di Lume (c'est tellement plus beau dit ainsi), rendra hommage au cinéma belge et projettera 12 de ses films et documentaires phares ! Trois coproductions du WIP y ont été sélectionnées, avec Cinéastes à tout prix de Frédéric Sojcher, Gigi, Monica et Bianca de Benoît Dervaux et La Devinière, du même réalisateur.

Enfin, pour tout ceux qui n'auront pas le temps de faire ces déplacements, rappelez-vous que l'inventaire des amoureux du cinéma belge continue, avec les capsules Big Memory qui tracent les portraits de 170 cinéastes belges, du lundi au vendredi à 20h15 sur La Trois. L'ordre de diffusion est repris sur le site de ce film de... 39h ! Et le projet est appelé à se poursuivre, puisque de nouveaux talents appellent déjà de prochaines rencontres !

Alors que vous soyez du plat pays ou d'au-delà, plus aucune excuse pour passer à côté des chefs-d’œuvre de notre cinéma !


Tapptic va vous libérer de votre télécommande !
Nouvelles applications mobiles pour M6, The Voice et la presse

L'année 2012 commence en force pour Tapptic avec la sortie de quatre nouvelles applications pour les marchés belge et français.

Les mélomanes vont être heureux : en Belgique, Tapptic a réalisé une mini app The Voice qui s'intègre dans l'application Android de la RTBF. Elle offre la possibilité de mieux connaître les candidats et le jury, de se tenir au courant des dernières nouvelles et de revoir les passages clés de l'émission. Le studio a également réalisé les applications iPad de La Libre Belgique et de La Dernière Heure pour IPM. Elles permettent de lire le journal et de parcourir du bout des doigts toute l'info nationale et régionale, le sport et le cinéma-TV.

En parallèle, en France, le groupe Tapptic continue à accompagner M6 dans l'univers du mobile, et ce depuis le lancement de sa première application pour iPhone. La chaine poursuit ses efforts pour dépasser les nouvelles frontières technologiques dans le but de favoriser l'interactivité entre les différents types d'écrans. Ces derniers jours, M6 a donc lancé une application innovante pour la plateforme XBOX Kinect qui permet d’interagir en live avec la chaîne de télévision et permet de consulter la grille interactive des programmes en utilisant soit des commandes vocales soit le mouvement des mains. L’application permet aussi de partager son avis avec les autres fans à travers les réseaux sociaux et de ne plus rater aucune émission grâce à la vidéo à la demande.

Gardez toujours votre télécommande, comme toutes les pièces de musée, elle prendra peut-être de la valeur dans les prochaines années !


Yaka Faire démarre l'année en musique
Venez vibrer au son des plus grands tubes du rock le 9 et 10 mars prochain !

2012 démarre en musique avec Yaka Faire, qui vient de livrer un package complet pour le Winter Tribute Festival : logo, affiches, flyers, dossiers de sponsoring, design et développement du site Internet et de la page Facebook,... Tout est prévu pour cette première édition de ce nouvel évènement qui aura lieu du 9 au 10 mars 2012 à Malmedy Expo, constituant ainsi le pendant hivernal du  Spa Tribute Festival. Tout ceux qui ont envie de se réchauffer les moufles au son des meilleurs tubes du rock peuvent réserver leurs places ici ! Et quelque chose nous dit que dans la cité du carnaval, la fête, on sait ce que c'est...

Autre finalité, même qualité de prestation, le studio vient de réaliser simultanément le dépliant et les panneaux de présentation pour le futur centre de séminaire de la Communauté Germanophone de Belgique, le Kloster Heidberg, conçu par le bureau Altiplan° Architects.

Enfin, preuve de la satisfaction des partenaires de Yaka Faire, le groupe Samtech, après son rachat par LMS, vient de reconduire son contrat de développement informatique pour ses outils internes, à savoir les programmes de gestion des licences, la hot-line et toutes les applications de production.

Décembre

Les documentaires du WIP sont sous les projecteurs !
Sélections des Magritte, diffusions télévisées et en salles

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, les Magritte représentent l'équivalent des Césars pour les belges francophones, à ceci près que la catégorie du documentaire y est représentée avec un prix dédié. Or, parmi les 15 films sélectionnés, 5 ont été coproduits par Wallonie Image Productions (WIP) !

En effet, la sélection 2012 reprend Fritkot de Manuel Poutte, La main au-dessus du niveau du cœur de Gaëlle Komar, Le Gai Savoir de Stéphane Xhrouët, Le Geste ordinaire de Maxime Coton ou encore Sous la main de l'autre de Vincent Detours et Dominique Henry. Bien sûr, tous les doigts sont croisés au PIL, que le meilleur gagne ! Le verdict est attendu pour le 4 février 2012, lors de la cérémonie de remise des Magritte, diffusée en clair sur Be1.

Et ce n'est pas tout, le WIP participe à une autre initiative qui met en lumière la qualité de notre cinéma national ! En effet, le WIP coproduit la série Big Memory, de Richard Olivier, qui sera diffusée quotidiennement sur la Trois, du lundi au vendredi à 20h15, à partir du 9 janvier prochain. Cette série regroupe 170 (!) portraits de cinéastes belges, qui parlent en totale liberté et durant 13 minutes de leur métier, leurs envies de films...

Un ouvrage richement illustré, édité par les Éditions Nouvelles, sortira d'ailleurs en librairie en février, reprenant des extraits de ces 170 interviews, ainsi que des photos de l'auteur. Les cinéphiles pourront notamment se le procurer dans le réseau FNAC.

Enfin, last but not least, notons cette belle consécration pour Corps Étranger, le nouveau documentaire de Christophe Hermans produit par Frakas Productions et coproduit par le WIP. Déjà primé à Namur, ce portrait poignant d'un jeune homme obèse qui lutte contre le surpoids est sorti sur les grands écrans en région liégeoise, avec plusieurs diffusions aux Churchill (19/12, 23/12, 28/12 et 03/01/2012). Rendez-vous au chaud, dans les salles !


Tapptic ouvre ses bureaux à Liège !
Un nouveau studio d'applications mobiles vient renforcer l'offre multimédia du PIL

Le Pôle Image de Liège est la plus importante concentration de prestataires techniques pour le secteur audiovisuel en Belgique. Ses infrastructures constituent une véritable usine à images (sans oublier le son !). Initialement, les entreprises présentes au PIL étaient dédiées au marché du cinéma. Pourtant, de nombreux studios actifs dans le domaine du multimédia et du CrossMedia sont rapidement venus rejoindre la pépinière, et c'est tant mieux !

Aujourd'hui, c'est avec plaisir que nous annonçons l'arrivée de Tapptic, une société spécialisée dans le développement mobile pour tous supports (iPhone, iPad, Android, Windows Phone, BlackBerry, Samsung SmartTV, HbbTV, Google TV, Xbox et Kinect,...). Mieux encore, Tapptic facilite la convergence des plateformes d'informations, permettant aux utilisateurs d'accéder aux contenus multimédias depuis leurs appareils mobiles. De nombreux grands comptes ont déjà bénéficié de leurs services : la RTBF, RTL, la DH, la Libre Belgique (avec des plateformes d'actualité mobiles), M6, Billie TV et Samsung (pour la mise en place des services de VOD) ou encore des applications liées à des contenus audiovisuels précis (The Voice pour VTM, les Noukie's, Fun Radio,...).

Avec l'arrivée de Tapptic, le PIL renforce la valeur ajoutée de sa chaîne de services pour les développements CrossMedia, la convergence des supports de diffusion et la multiplication des solutions de distribution. Alors n'hésitez pas, les tappticiens sont à votre service pour relayer vos activités au creux de toutes les mains !


Nouvelle formation en postproduction audio à partir d'avril 2012 !
Devenez un as du son pour le cinéma, la télévision ou encore la radio en 7 mois

C'est reparti ! Signal Flow démarre en 2012 de nouvelles formations en postproduction son en partenariat avec le centre de compétence Technifutur, toujours au sein du Pôle Image de Liège, et sous l'appellation Production audionumérique et Certification Protools. Ce nouveau module intensif à l'attention des demandeurs d'emplois s'étendra sur 7 mois et débutera dès avril 2012, avec des cours dispensés par des professionnels en activité. L'initiative vise à former des techniciens qualifiés dans le domaine des métiers du son numérique, depuis la captation (studio et extérieur), la sonorisation, le montage, le mixage, la postproduction (cinéma, radio et télévision) ou encore le sound design. Cherry on the cake : les stagiaires pourront obtenir une certification officielle du logiciel Protools ! Une première de ce type en Belgique, et un atout de poids sur un CV...

La formule proposée est gagnante, preuve en est la dernière promotion, actuellement en stage dans les meilleurs studios du pays ! Pour bénéficier de cette opportunité, des prérequis sont nécessaires : d'une part, la maîtrise de base d'un logiciel audio (Protools, Nuendo / Cubase, Logic, Pyramix,...) et, d'autre part, la compréhension de l’environnement de la postproduction audio liée à l'image.

Les inscriptions sont ouvertes : contactez Cathy Lambert de Technifutur en mentionnant nom, prénom, adresse, adresse mail, numéro de gsm date de naissance et numéro d'inscription au Forem. Faites-nous confiance, il s'agit d'un opportunité exceptionnelle pour rentrer dans ces métiers.

Parallèlement aux formations menées avec Technifutur, Signal Flow propose de nouvelles formations en Musique Assistée par Ordinateur, sur des logiciels tels que Protools 10, Ableton Live 8, Cubase 6, Reason 6, Logic,... Ces modules sont dispensés par tranche de 12h, à des tarifs particulièrement compétitifs. Les horaires sont organisés en cours du soir, du mardi aux vendredi de 18h30 à 21h30. Les cours sont adaptés en fonction du niveau de formation souhaité, avec à disposition du matériel professionnel (iMac, contrôleur Axiom Pro et toute la suite logicielle nécessaire). Pour toute question pratique au sujet de ces formations en cours du soir, n'hésitez pas à écrire à ou à prendre contact avec Olivier Gustin et ses équipes !


Démarrage de Survival Kit et achèvement du coloriage
Waooh ! achève une nouvelle étape pour le dernier film de Patrice Leconte

C'est avec la satisfaction d'un travail mené de main de maître que nous pouvons annoncer l'achèvement de la mise en couleurs des décors du Magasin des Suicides (dernier film de Patrice Leconte, produit par Entre Chien et Loup), depuis le 15 décembre dernier. Une prestation remarquable que vous pourrez admirer à la sortie du film sur les écrans, mi-2012. Le studio Waooh ! a respecté le planning, malgré un niveau de qualité magnifique, supérieur aux attentes initiales. La troisième phase de réalisation, la mise en relief, va quant à elle perdurer jusqu'à l'aube de 2012. Ce succès est pourtant empreint d'une douce mélancolie au PIL, car l'ambiance du studio Waooh ! et des équipes du Magasin des Suicides est désormais célèbre, au PIL et au-delà !

Heureusement, le travail continue, avec une première équipe d'animation fraichement établie, qui s'applique actuellement à donner vie aux premiers épisodes de la série d'animation Survival Kit (série d'animation de Régis Vidal, produite par Be-FILMS). Ce groupe d'animateurs est issu de la deuxième formation mise en place par Waooh ! en partenariat avec Technifutur. Ainsi, sur les 11 personnes formées, 7 ont été engagées pour ce nouveau projet.

À présent, le studio est en chasse, fort d'une référence de poids et du savoir-faire de la Toonalliance, réseau de studios d'animation dont il est membre (facilitant ainsi les coproductions avec la France et le Canada). Et s'il est déjà à l'affut de plusieurs productions prometteuses, n'hésitez pas à le consulter pour vos nouveaux projets de long-métrages ou séries d'animation !


Révolution pour l'envoi des films sur supports numériques !
XDC et MACCS créent le DCinema Hub

L'actualité de XDC ne désemplit pas, même en cette fin d'année. Le mois de novembre a été marqué par la création de l'entreprise DCinema Hub, joint-venture entre XDC, spécialiste pan-européen du cinéma digital, et MACCS International, producteur de logiciel pour le marché de la distribution de films. Cette nouvelle entreprise fournira une plateforme universelle totalement intégrée pour la gestion des commandes et envois pour les cinémas numériques.

DCinema Hub est une optimisation sans précédent pour l'industrie cinématographique, en particulier pour les distributeurs et les exploitants de salles, les laboratoires numériques et les compagnies d'envoi du secteur. Le service proposé est révolutionnaire et deviendra également avec le temps une base de données centralisée incluant l'ensemble des copies digitales prises en charge ! Les exploitants pourront commander n'importe quel titre, et ce dernier sera envoyé selon le process le plus adapté, via le meilleur canal pour le client concerné. Cette technique facilite la gestion des clés numériques qui sécurisent actuellement les contenus. Les cinémas raccordés à ce réseau seront regroupés dans une Trusted Device List (TDL), qui leur permettra d'avoir beaucoup plus aisément accès aux contenus.

Par ailleurs, XDC a également profité des dernières semaines pour conclure un important deal d'équipements avec Arena Cinemas, un des plus important réseau d'exploitants en Bulgarie. Après la Pologne, la Hongrie, la République Tchèque ou encore la Slovaquie, la Bulgarie est le prochain territoire d'Europe de l'Est converti au cinéma numérique par XDC, et ce grâce à son modèle financier du Virtual Print Fee. Dans le cas présent, le contrat porte sur 70 écrans divisés en 9 sites d'exploitation.

Cette effervescence constante s'accompagne d'une croissance importante des ressources humaines de XDC. L'entreprise liégeoise recrute constamment. Alors, avis aux amateurs, soyez attentifs ! Actuellement, les recherches portent sur des techniciens audiovisuel pigistes / freelances. Les heureux élus seront responsables de l'encodage des films et leur vérification avant envoi dans les salles européennes équipées numérique. L'offre est consultable sur le site Internet de XDC, ainsi que celui du PIL. Il ne vous reste plus qu'à envoyer votre CV !


Les insectes reviennent au PIL pour notre plus grand bonheur !
Nozon va réaliser le long-métrage Minuscule

C'est avec un grand enthousiasme que nous annonçons officiellement la production du long-métrage d'animation Minuscule auprès du studio Nozon ! Pour rappel, ces orfèvres avaient déjà livré un travail remarquable (et remarqué !) sur la deuxième saison de la série d'animation, actuellement sur les écrans et soutenue avec succès par le Département Tax Shelter du PIL. Les partenaires du long-métrage ont donc immédiatement fait honneur à cette réussite en renouvelant leur confiance aux spécialistes liégeois de l'humour insectoïde, qui vont cette fois se faire plaisir en 3D stéréoscopique !

Et de fait, Nozon est un des meilleurs studios d'animation et d'effets spéciaux en Belgique, avec un département publicité célèbre à Bruxelles et un siège dédié au marché de la fiction au Pôle Image de Liège. À peine sorti des fêtes, le travail sur Minuscule démarrera dès janvier 2012. Les équipes de modélisation, de rigging, de texture et d'animation seront sur place et monteront jusqu'à 16 personnes, une belle aventure socio-économique ! Cette prestation est planifiée jusqu'en décembre 2012, la sortie du film en salles étant prévue vers juin 2013.

Inutile de présenter les Minuscules, adorable et délirant bestiaire qui peuple nos jardins et potagers, ils feront mouches avec certitude ! Soulignons simplement qu'il s'agit d'une production de très belle qualité, avec un univers unique basé sur une écriture intelligente et malicieuse. Nous vous invitons d'ailleurs à suivre l'évolution de la réalisation sur le superbe blog du film ou encore sur sa page Facebook officielle. Vous pourrez accéder aux coulisses de ce projet toujours réalisé par Thomas Szabo et Hélène Giraud, produit par les experts de Futurikon en France et par Entre Chien et Loup en Belgique, partenaire privilégié du PIL.

Enfin, sachez que les entreprises belges peuvent à nouveaux réaliser d'importantes économies fiscales grâce aux insectes loufoques du Pôle Image de Liège ! Au PIL, nous transformons vos impôts en bénéfices exonérés plus rapidement que les chenilles en papillons (et pourtant nous sommes déjà experts dans le domaine). Pour tous renseignements à ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter.


À vos stylos : concours de scénario de court-métrage
WAT Productions vous propose de porter votre projet à l'écran !

Dans le cadre de Liège, expo 2017, la société WAT Productions et les membres du Pôle Image de Liège vous proposent de participer à un concours de scénario de cour-métrage autour du thème 2017, Liège demain.

Ce projet vise à mettre en valeur le savoir-faire liégeois en matière de créativité, de nouvelles technologies et, bien sûr, de cinéma ! Le concours est ouvert à tous. Les candidats sont invités à remettre un projet de scénario de fiction pour un film de 10 minutes maximum ayant pour cadre la Cité Ardente. Le gagnant aura la chance de voir son projet produit et réalisé grâce aux moyens mis en œuvre par WAT Productions et les membres du PIL qui se joignent à l'initiative. Qui plus est, au vu des partenaires présents, nous pouvons déjà annoncer un très beau potentiel de diffusion pour le film issu de ce concours !

En résumé, les principaux critères de sélection sont les suivants :

- Le respect du thème
- L'originalité du scénario
- La qualité de l'écriture
- Le fait d'utiliser au mieux les services des membres du Pôle Image de Liège partenaires de l'initiative
- La faisabilité du court-métrage

Pour le reste, nous vous invitons à faire travailler votre imagination !

L'appel à projet est ouvert du 9 décembre 2011 au 28 février 2012, avec une proclamation des résultats dans le courant du mois de mars, sur base des délibérations d'un jury qui réunit quelques belles personnalités du cinéma wallon. Une site Internet officiel a été créé pour l'occasion et reprend toutes les modalités du concours (règlement, jury, volet CrossMedia souhaité du projet, services proposés par les membres du PIL participants,...). Pour toute question complémentaire, n'hésitez pas à solliciter Nicolas Georges.

Nous espérons que cette initiative permettra d'identifier des scénaristes talentueux et de donner corps à un film de qualité. De nombreux partenaires se sont déjà joints à l'initiative et apportent leur soutien afin de mettre en avant un des secteurs les plus productifs de la région. Déjà un chaleureux merci à Belgacom TV, la Loterie Nationale, l'organisation de Liège, expo 2017, la Fédération Wallonie Bruxelles, la Région Wallonne, le Clap !, l'ULg, la Province de Liège et Univers Ciné !


Nouveau spectacle de théâtre à la rentrée : Danse Delhi
Une création attendue pour démarrer l'année 2012 avec sensibilité

Dès janvier 2012, le Théâtre de la Place (TDLP) poursuit ses activités au PIL avec le spectacle Danse Delhi, mis en scène par Galin Stoev sur base d'un texte de Ivan Viripaev. Cette création est attendue par les amateurs d'arts dramatique comme un des rendez-vous à ne pas manquer pour la rentrée. Du 17 au 21 janvier, vous êtes donc attendus nombreux aux représentations de cette coproduction entre La Colline - Théâtre National et le TDLP.

Sept brèves pièces autonomes en un acte composent Danse Delhi, vertigineuse chorégraphie poétique sur un thème et ses variations. Dans une salle d'attente d'hôpital, six personnages perdent et retrouvent leurs proches, pleurent comme des enfants, se piquent de fous-rires, s'aiment éperdument, se trahissent, s'affrontent et se réconcilient. Comme sur un échiquier, les rôles se combinent, l'histoire se réincarne, l'identité des personnages est plurielle, l'humour est noir, la rupture de mise et les registres mêlés. Au cœur de l'histoire, une danse mystérieuse marque à jamais quiconque l'a un jour admirée.

L'art de la pièce est de nous laisser graduellement entrer dans une danse que nous ne verrons jamais. Galin Stoev, metteur en scène fidèle au Théâtre de la Place monte, après Les Rêves, Oxygène et Genèse n°2, une œuvre d'Ivan Viripaev pour la quatrième fois. Entre mélodrame et vaudeville, art et réalité, humour et compassion, nous serons conduits au-delà de tout dualisme en faisant un crochet par la poésie et le sourire. Leur théâtre, avant tout, nous parle de libération.

N'hésitez pas à consulter la billetterie du Théâtre de la Place pour réserver vos tickets et vous plonger au cœur de cette fiction. Ces rendez-vous sont aussi l'occasion de découvrir un site unique, qui accueille les arts dramatiques aux côtés des nouvelles technologies numériques. À noter : la représentation du 18 janvier sera suivie d'une rencontre avec les artistes !


Mikros Image annonce la couleur : en 2012, ça va postproduire sec !
Un planning dense comme une liste de cadeaux au Père Noël

C'est bien simple : chez Mikros Image, ils se sont dit qu'ils allaient profiter de la trêve des fêtes de fin d'année pour remplir la hotte du Père Noël de nouveaux projets, essentiellement pour des effets spéciaux. En effet, le carnet de commande de décembre et janvier ressemble à la liste de cadeau d'un enfant gâté, et c'est tant mieux !

Pour commencer, les équipes achèvent actuellement le travail en FX sur Talk Show, le cinquième long-métrage de Xavier Giannoli, avec Kad Merad, Mathieu Amalric et Cécile de France. Une comédie dramatique dans laquelle un quidam se retrouve soudainement célèbre, avec les conséquences qui peuvent en découler. Une beau projet de Rectangle Productions (FR) coproduit par Scope Pictures (BE).

Dès la rentrée, à peine le champagne du 31 digéré (car l'année 2011 mérite une grande fête pour le studio qui ne cesse de se développer), plusieurs films vont alors entrer en production. Kad Mérad est d'ailleurs à nouveau au programme des mikrosiens, ici dans le nouveau film qu'il co-réalise avec Olivier Baroux, son ami de toujours : Mais qui a retué Pamela Rose ? Un humour qui fait toujours mouche, ici produit par LGM et Gaumont.

Changement de style ensuite, mais toujours en comédie, avec la nouvelle coproduction d'Agat Films et Ex Nihilo : Tu honoreras ta mère et ta mère de Brigitte Rouan, avec le point de vue décalé d'une artiste bloquée en pleine crise grecque, suite à l'annulation de son spectacle. Le casting mêle comédiens de talents (Nicole Garcia, Eric Caravaca, Gaspard Ulliel,...) et des guests stars qui en émouvront plus d'un.

Mikros Image réalisera encore les effets spéciaux pour le dernier film de Marc Fitoussi produit par Haut et Court, Pauline Détective (avec Sandrine Kiberlain et Audrey Lamy), ainsi que pour le long-métrage de Michel Leclerc, Télé Gaucho, produit par 31 Juin Films et Scope Pictures (avec notamment Éric Elmosnino, Emmanuelle Béart et Maïwenn).

Enfin, parallèlement à toutes ces prestations, le studio poursuit son travail d'orfèvre sur The Congress, le dernier bijou d'Ari Folman coproduit par Entre Chien et Loup. Si rien ne peut-être révélé sur le work-in-progress, vous pouvez néanmoins nous croire : le résultat s'annonce tout simplement génial. Un autre film pointe aussi le bout de son nez pour la postproduction : Hors les Murs, nouveau long-métrage des liégeois de Frakas Productions, qui sera étalonné dans la superbe salle du Pôle Image de Liège. Deux productions présentes au catalogue Tax Shelter du PIL (avis aux investisseurs soucieux de payer moins d'impôts) et qui clôturent ce programme hallucinant et réjouissant. Vous avez dit Hollywood sur Meuse ?


Yaka Faire renforce ses partenariats intra-PIL
Livraison de CMS, voeux par milliers et bornes interactives

C'est une habitude en fin d'année, Yaka Faire turbine sur les vœux de nombreuses entreprises (TSF, Wust, le Préhistosite de Ramioul, le Belgian Tourist Office et... le PIL !), pour autant de mailings réjouissant en cette période de fêtes. Le studio n'a cependant pas manqué d'intercaler d'autres réalisations dans son planning de décembre.

Ainsi, Yaka Faire vient de développer des CMS sur mesure (avec le service d'hébergement, noms de domaines et découpes graphiques) pour la Carrière de Barry et, pensez à vos dents, l'Association des Dentistes sortis de l'Université de Liège. À noter également la réalisation d'un dépliant publicitaire pour la promotion des excellents vins d'appellation Côtes du Rhône Villages, proposés par Damien Chave, viticulteur à Roaix dans le Vaucluse dans le Domaine du Bramadou (santé !).

Enfin, le salon de l'automobile approche à grands pas (du 12 au 22 janvier prochain), et Yaka Faire s'est associé à une autre société présente au Pôle Image de Liège, Connect-On, pour concevoir et développer plusieurs jeux installés sur des bornes tactiles pour BEL RTL.

Novembre

Portes-ouvertes au PIL le 26/11
Semaine de la Créativité

Saviez-vous que de nombreuses productions européennes passent par la Wallonie et plus précisément par Liège ? Qu'il s'agisse des FX d'un Largo Winch 2, de l'animation de la magnifique série Minuscule ou encore des derniers films de Patrice Leconte, Ari Folman ou encore Frédéric Beigbeder, des travailleurs liégeois œuvrent sur ces productions !
Nous vous proposons de découvrir l'envers de l'écran, à l'occasion de la Semaine de la Créativité qui se tient du 21 au 28 novembre prochain, dans le cadre de Creative Wallonia, un programme de la Région Wallonne qui vise à faire de la Wallonie une société créative et à apporter une réponse ambitieuse aux besoins d'innovation et de compétitivité de notre économie.
Le PIL organise une journée portes-ouvertes, le samedi 26 novembre de 10h00 à 17h00 (Rue de Mulhouse, n°36 à B-4020 Liège). Des visites des infrastructures et des studios membres seront organisées pour révéler à toute personne et tout organisme intéressé les coulisses de l'industrie audiovisuelle wallonne en plein boom (renseignements sur ou au 04/239.69.00).

PAS D'INSCRIPTION NÉCESSAIRE - ENTRÉE LIBRE

Vous pourrez notamment assister à des présentations sur les productions en cours des studios Mikros Image, Waooh !, Signal Flow, SonicPil, XDC, Connect-On, Defimedia, See&Touch, ainsi que du Théâtre de la Place,... Une occasion unique de se faire une idée sur la richesse de ces métiers en plein essor ! Cerise sur le gâteau, la journée sera accompagnée d'une superbe performance picturale live !

À noter : deux modules de visites plus spécifiques :

  • 14h00 : Métiers de l'Image et formations proposées par le PIL
Le PIL et ses membres, en collaboration avec Technifutur, proposent de nombreuses formations permettant aux candidats du secteur d'acquérir les compétences nécessaires pour être opérationnels. Futurs travailleurs, c'est pour vous !
  • 15h00 : Cinéma et investissements : le PIL s'occupe de vos impôts
Le PIL est aussi un intermédiaire Tax Shelter, une formule d'exonération fiscale permettant aux entreprises bénéficiaires d'économiser de l'impôt en soutenant l'industrie créative wallonne. Entrepreneurs, fiscalistes et autres financiers : venez découvrir une des plus belles réalisation du Tax Shelter !

Le rendez-vous est fixé, marquez-le dans votre calendrier, nous espérons vous voir nombreux et en famille le 26/11 !


Le documentaire belge est sur tous les écrans !
WIP diffuse ses oeuvre avec succès

Le documentaire belge s'exporte avec succès ! En particulier durant ce mois de novembre, qui semble marquer la haute saison pour ce genre. À cette occasion, de nombreux films produits par Wallonie Image Production vont être présentés.

Ainsi, un programme dédié à la présentation des grands classiques du documentaire belge, appelé "Ceci est un film belge", a été présenté entre le 2 et le 5 novembre au Forum des Images. Ce programme tourne désormais dans toute la France. On y retrouve trois œuvres soutenues par WIP : Sottovoce de Claudio Pazienza (1993), Mort à Vignoles d'Olivier Smolders (1998) et Gigi, Monica... et Bianca de Benoît Dervaux (1996).

D'autres documentaires belges seront également visibles dans ce cadre au Centre Wallonie Bruxelles (CWB), rue Quincampoix. Notamment quelques œuvres estampillées WIP : La Devinière de Benoît Dervaux (2000) et Le geste ordinaire de Maxime Coton (2009). N'hésitez pas à visiter le site du CWB pour plus d'informations.

Le Nord-Pas-de-Calais se met également aux couleurs belges, puisque sa Cinéligue et la Médiathèque du Nord feront circuler dans ces départements deux beaux films de WIP : Fritkot de Manuel Poutte (2010), et La boîte à tartines de Floriane Devigne (2007).

Tout autre chose, WIP invite les amoureux du documentaire à suivre avec attention un de ses nouveaux protégés : le cinéaste Vincent Deveux, auteur de Manu une histoire de M.E.C., qui vient de recevoir le Prix Biennal de la Province du Hainaut. Cette récompense est décernée au réalisateur le plus prometteur. Pour l'anecdote, on retrouve à ce palmarès des noms aujourd'hui célèbres, tels Pascal Adant, Olivier Masset-Depasse ou encore Manu Gomez !

D'autres personnalités du cinéma engagé et promu par WIP ont été consacrées durant les dernières semaines. Lors du Festival Voix de Femmes, qui se tient à partir du 18 novembre à Liège, trois films de Loredana Bianconi sont présentés. WIP est également bien présent à l'occasion du grand retour du festival belge Filmer à tout Prix, avec sa production Sous la main de l'autre, réalisé par Vincent Detours et Dominique Henry, en compétition nationale. WIP y a d'ailleurs organisé d'ailleurs un échange avec le public, lors d'une rencontre animée par Abel Carlier (Administrateur) et Pierre Duculot (Secrétaire Général).

Cette effervescence illustre à quel point l'étendard du cinéma militant et documentaire flotte haut en région liégeoise !


Le PIL et ses membres développent une offre de service Cross-Média
Les deux projets soumis à Wallimage CrossMedia ont été sélectionnés !

Le Cross-Média au PIL est lancé ! Et pour cause, les entreprises membres actives dans les nouvelles applications audiovisuelles et de communication sont fédérées par le PIL et épaulées par un expert en scénarisation de promotion (Domenico La Porta, grand spécialiste du marketing cinéma, et son agence Kweb). Ensembles, ces partenaires ont structuré une offre de service Cross-Média à l'attention des producteurs de cinéma. L'objectif était d'imaginer de nouveaux projets numériques liés aux films réalisés par d'autres membres.

Résultat : les deux projets soumis à la toute nouvelle ligne d'investissement Wallimage CrossMedia ont été retenus ! Pour rappel, la Région Wallonne vient de lancer ce un soutien financier spécifique dans le cadre de Wallimage et ses multiples solutions dédiées au secteur audiovisuel.

Et comme la logique du PIL est une logique de synergie, ces projets regroupent un maximum d'entités présentes dans l'usine à images liégeoise. Première œuvre bénéficiant de cette dynamique : Le Magasin des Suicides, long-métrage d'animation de Patrice Leconte produit par Entre Chien et Loup, avec une mobilisation conjointe des studios Kweb, Yakafaire, Defimedia et AfterTouch. Il faut dire que l'univers délirant du film (et du livre de Jean Teulé dont il est adapté) se prête idéalement à l'exercice. Les applications qui seront développées seront particulièrement ludiques et promettent une belle dose d'humour déjanté ! Affutez vos couteaux, affinez votre ciguë, nouez vos plus beaux nœuds : nous vous promettons des suicides panachés !

L'autre film retenus est Bye Bye Blondie de Virginie Despentes, produit par Frakas Productions. Ici l'univers est totalement différent : back to the "No Future" et l'ambiance folle du rock punk des années 80. Ou comment, avec une bonne dose d'innovation et de nouvelles technologies, identifier dans un film d'auteur fort les éléments qui permettront de le faire connaitre en sortant des canevas promotionnels traditionnels ! Là encore, toutes les équipes du PIL sont mobilisées, avec Kweb, YakaFaire, Defimedia et AfterTouch.

On ne va pas tout vous révéler, mais sachez que ces dossier en ont étonné plus d'un. Cette nouvelle offre de service apporte une solution clé en main aux producteurs de films, avec un interlocuteur unique, un Project Manager de qualité, qui coordonne la diversité de talents présents au PIL. Désormais, nous ne nous contentons plus de réaliser des films, nous allons aussi les faire connaître !


Les stars arrivent en masse au Pôle Image de Liège !
Les possibilités techniques présentes au PIL attirent les plus beaux films

C'était prévisible, tôt ou tard, à force de travailler sur des films toujours plus importants, le Pôle Image de Liège allait accueillir des grands noms du cinéma en ses murs. C'est la dernière tendance pour les réalisateurs étrangers : voir Liège et puis... y faire un film !

Un des premiers à nous faire cet honneur est Patrice Leconte, grand spécialiste de l'humour, réalisateur - entre autres - des Bronzés, des Grands Ducs et d'une quinzaine de films recommandés pour les zygomatiques. Cette figure incontournable du cinéma français a confié la réalisation d'une part importante de son premier long-métrage d'animation, Le Magasin des Suicides au studio Waooh !, installé au PIL. 25 personnes travaillent sur cette coproduction entre La Petite Reine, Diabolo Films et Entre Chien et Loup (les connaisseurs auront conscience de la qualité des producteurs en question !). Nous n'allons pas revenir sur cette success story (création d'emplois, prestations à valeur ajoutée, formation d'opérateurs avec Technifutur,...) mais nous ne nierons pas que cette visite nous a fait chaud au cœur. Un sentiment partagé par Patrice Leconte, surpris du jeune âge des orfèvres liégeois et de leur engouement. Cela valait bien une photo belle photo souvenir avec l'équipe liégeoise !

Autre guest de qualité, Frédéric Beigbeder, venu apprécier le travail d'étalonnage effectué auprès du studio Mikros Image sur L'Amour dure 3 ans, son premier long-métrage en tant que réalisateur, adapté de son roman éponyme. Le film est produit par The Film et étalonné par un certain Richard Deuzy, et ce dans le tout nouvel auditorium de postproduction SonicPil. Car les stars du PIL, ce sont également ses talents techniques ! Et pour cause, cet étalonneur célèbre vient d'opérer sur The Artist, la dernière superproduction de La Petite Reine avec Jean Dujardin encensée lors du dernier Festival de Cannes, avec une esthétique rappelant le cinéma muet. C'est pourquoi, lorsque Richard Deuzy se réjouit d'avoir rarement eu l'occasion d'étalonner dans une infrastructure aussi luxueuse, l'ensemble des partenaires impliqués dans ce nouvel outil ont de quoi être fiers !

Cet auditorium a également accueilli la postproduction son (mixage final) et image (étalonnage) du documentaire L'Affaire Chebeya, le nouveau film de Thierry Michel (déjà auteur de Mobutu roi du Zaïre, Congo River, Katanga Business...). Encore un cas d'école sur le leitmotiv de la polyvalence cher au PIL : à cette occasion, Sonicville et Mikros se sont associés pour proposer un service de qualité et des délais imbattables. Un bel exercice de complémentarité.

Enfin, et parce qu'il faut bien arrêter les énumérations à un moment donné, certains disent avoir aperçu Ari Folman dans les couloirs du PIL, qui avait notamment réalisé Valse avec Bachir... D'aucuns disent que Mikros Image réaliserait l'ensemble des FX et du compositing de son nouveau petit bijou cinématographique, The Congress, coproduit par Entre Chien et Loup. Hollywood sur Meuse est en marche et, à ce rythme, il va falloir investir dans un tapis rouge et des palmiers à l'entrée !


Quai Ouest d'Isabelle Gyselinx
Nouveau spectacle du Théâtre de la Place proposé au PIL !

Du 17 au 25 novembre, le Pôle Image de Liège accueille un nouveau spectacle du Théâtre de la Place : Quai Ouest, mis en scène par Isabelle Gyselinx. La metteur en scène vous invite à une aventure étonnante puisqu'elle transpose le décor du hangar de la pièce de Koltès dans les espaces encore bruts du PIL (installé pour rappel dans une ancienne manufacture de tabac), exploitant au mieux l'âme de ce lieu industriel.

C'est un grand texte qui vous est proposé, racontant l'histoire de Maurice Koch, un homme qui veut mourir et se fait conduire par sa secrétaire de l'autre côté du quai pour s'y jeter. Il sautera. Mais un homme qu'il ne connait pas et qui squattait ce lieu a priori désert saute et le repêche. C'est que... rien n'est simple. Même la mort se négocie.

C'est après avoir travaillé ce texte avec ses étudiants du Conservatoire de Liège qu'Isabelle Gyselinx a souhaité porter Quai Ouest à la scène, avec une distribution de professionnels liégeois, parmi lesquels David Murgia, Fabrice Adde ou encore Valérie Bauchau. Pièce drôle et triste à la fois, empreinte d'une atmosphère particulière, Quai Ouest met en scène des personnages d'aujourd'hui, empêtrés dans leurs magouilles, leurs enjeux, leurs désirs, leurs frustrations. Une langue affutée comme une lame et un humour aussi noir que le fond d'un fleuve rythment ce grand texte tragi-comique, récit d'un conflit latent entre le monde réel et le monde rêvé.

Vous êtes attendus nombreux à ces représentations, n'hésitez pas à consulter la billeterie du Théâtre de la Place pour plus de renseignements !


Inauguration de Defimedia, See&Touch et Connect-on
Mercredi 23 novembre 2011 dès 18h30 !

Cette fois ils y sont ! Defimedia, See&Touch et Connect-on sont heureux de vous inviter à l'inauguration de leurs nouveaux bureaux au Pôle Image de Liège le mercredi 23 novembre prochain à partir de 18h30 !

Maintenant que les cartons sont complètement déballés, ces entreprises vous proposent de trinquer à leur installation dans ce qui est aujourd'hui une véritable fabrique de rêves, un haut lieu d'industrie créative mêlant culture et technologies. Cet évènement sera également l'occasion de vous présenter leurs dernières réalisations et les nouveaux développements déjà inhérents à leur présence au PIL ! Car aujourd'hui, cinéma, Internet, les applications mobiles ou encore le digital signage convergent toujours plus étroitement. Vous en apprendrez plus sur cette idée en plein essor du Cross-Média.

Pour une bonne organisation, merci de faire part de votre présence à l'adresse . En vous inscrivant, vous recevrez un code barre qui vous permettra d'actionner une slot machine et peut-être remporter de magnifiques cadeaux !

Enfin, puisque c'est un centre d'activité bouillonnant d'imagination, les invités auront la primeur du lancement d'un projet pictural qui ornera les infrastructures. Et faites-nous confiance, c'est du top niveau !


Développement en digital signage et propositions de voeux 2012
Mieux informer le citoyen et préparer les fêtes

Yaka Faire livre une nouvelle prestation pour le Parlement de la Communauté française, avec un système de bornes interactives permettant d'informer les visiteurs sur les activités du Parlement. Ce principe sera dans un premier temps décliné sur deux écrans tactiles et deux bornes interactives développées en collaboration avec Connect-on et See&Touch, d'autres entreprises implantées au PIL.

Par ailleurs, les fêtes approchent à grands pas, et Yaka Faire propose un service de cartes de vœux tous formats à destination des entreprises qui souhaitent marquer le coup. Qu'il s'agisse d'un support imprimé ou électronique, les équipes du studios sont à votre disposition pour imaginer les projets de vœux les plus originaux. N'hésitez pas à contacter Guillaume, spécialiste des fêtes de fin d'année !

Octobre

XDC Entertainment vous offre Lang Lang sur grand écran !
Le cinéma digital ouvre de nouvelles portes

XDC est résolument un des grands spécialistes du cinéma numérique en Europe et dans le monde. L'entreprise ne se contente pas d'apporter les solutions optimales pour les exploitants de salles (équipement de projection, virtual print fee,...). Elle développe aujourd'hui une offre de contenus alternatifs inédits !

Aujourd'hui, la conversion du parc technique est assurée. Il est à présent temps de renforcer l'offre de contenu afin d''exploiter les possibilités du cinéma digital. À cette fin, cette entreprise implantée au PIL lance un nouveau département : XDC Entertainment, destiné à proposer aux cinémas une offre de contenus alternatifs premium incluant opéras, ballets, évènements sportifs ou shows de grande envergure. Ce contenu est disponible en live ou enregistré, en 2D ou en 3D. Cette offre inclut également tout le support technique (par exemple en cas de retransmission par satellite, fichiers spécifiques,...) et même la promotion et le marketing de ce type d'action.

Dernier exemple en date : XDC annonce avec fierté la distribution d'un concert du pianiste Lang Lang, mondialement célèbre, accompagné de l'Orchestre Philharmonique de Philadelphie et du chef d'orchestre Charles Dutoit. L'évènement sera retransmis le 23 octobre prochain sur plus de 150 écrans de cinéma à travers l'Europe et l'Asie.

Ce concert sera diffusé en live ou as-live. L'accord de distribution a été signé directement entre XDC Entertainment et Sony Classical et fait l'objet d'une coproduction avec la chaine allemande ZDF, en coopération avec ARTE.

Lang Lang jouera notamment le Concerto pour Piano n°1 de Franz Liszt, à l'occasion du 200ème anniversaire du compositeur. La performance sera agrémentée de contenus spéciaux (interview, reportages en coulisses,...). Mélomanes, rendez-vous dans les salles de cinéma équipées par XDC pour partager cette expérience de qualité !


Mikros et Technifutur lancent une importante formation en compositing
135 jours de cours intenses pour sortir des opérateurs de choc !

Les formations développées au Pôle Image de Liège, en collaboration avec Technifutur et les studios présents, se multiplient et se complètent. Aux côtés de modules courts, permettant aux studios de former rapidement la main d’œuvre pour un projet donné, des cursus plus longs sont développés pour renforcer à moyen terme le vivier de talents locaux nécessaires.

Le prochain cursus long est développé avec Mikros Image, un des meilleurs studios d'effets spéciaux de Belgique ! Dans le cas présent, cette formation sera axée sur les techniques de compositing et FX. Pour les non initiés, retenez qu'il s'agit des procédés permettant de rassembler plusieurs couches d'images différentes, ce qui est fondamental pour la réalisation d'effets spéciaux numériques.

Dès le 17 octobre prochain, 12 candidats sélectionnés par un jury de professionnels vont avoir l'opportunité de se perfectionner durant 6 mois au travers de 8 modules différents, depuis le langage cinématographique jusqu'aux derniers logiciels utilisés. Autant dire qu'ils seront prisés à la sortie !

Une opportunité exceptionnelle d'acquérir des compétences en milieu professionnel, dans les locaux du studio qui - excusez du peu - réalisent actuellement les FX de Comme un Chef, réalisé par Daniel Cohen et produit par Gaumont et U-Média, L'Amour dure 3 ans, dernier film de Frédéric Beigbeder produit par The Film, tout en démarrant la production sur The Congress, prochaine féérie visuelle du réalisateur Ari Folman (produit par Entre Chien et Loup). Que proposer de mieux pour rentrer dans le bain du cinéma européen ?!!

Septembre

Roue de la fortune et roulantes cinéma
Yaka Faire travaille en commun avec d'autres membres du PIL

Le Pôle Image de Liège a pour vocation de susciter des synergies entre ses membres. Nouvel exemple, ici en matière de multimédia : Yaka Faire et Connect-On viennent de développer un jeu interactif, type Roue de la Fortune, pour BEL-RTL et son nouveau projet, Les Foulées BEL-RTL. Yaka Faire a pris en charge le design et le développement du jeu, tandis que Connect-On s'est occupé de la fourniture du matériel interactif (vitre tactile) et la mise en place du dispositif.

Autre réalisation pour un partenariat interne : le design graphique et la mise en place d'un configurateur en ligne pour la nouvelle marque de roulantes CRAB, lancée par TSF.BE - Athalys, spécialiste de la mise à disposition de matériel au PIL. Récemment, les visiteurs du salon IBC d'Amsterdam, une des principales manifestations pour les professionnels européens de l'audiovisuel, ont pu apprécier ces nouveautés destinées à faciliter la vie de professionnels du tournage et de la prise de vue. Là encore, l'habillage du stand et les différents supports de communication ont été réalisés par Yaka Faire.

Enfin, Yaka Faire renforce ses services d'enregistrement, sachant que 65% des personnes qui exercent une profession libérale en Belgique n'ont toujours pas réservé leur nom de domaine ! Yaka Faire étant agent agréé pour DNS.BE, ses équipes sont au service de tous ceux qui souhaitent avoir la certitude de disposer de ce nom, se créer une bonne réputation en ligne et attirer ainsi de nouveaux clients.


Waooh ! et Technifutur forment les animateurs de demain
Nouvelle production et cursus dédié

Le studio d'animation Waooh ! vient de lancer une deuxième formation en partenariat avec Technifutur. Elle portera essentiellement sur l'utilisation du logiciel AfterEffects et, plus précisément, sur une technique spéciale d'animation de personnages : le cut-out. Pour les néophytes, il s'agit du même procédé que celui utilisé pour animer la célèbre et irrévérencieuse série South Park.

L'objectif de cette deuxième formation est d'engager un minimum de 35% des candidats formés, car Waooh ! entame dès ce mois d'octobre une nouvelle production : Survival Kit. Cette série d'animation aborde l'adolescence avec humour et pédagogie. Elle vise à proposer une prise de recul sur les crises liées, un désamorçage par l'absurde à l'attention des pré-ados qui rentrent en période de changements. Cette production est d'ailleurs disponible dans le catalogue Tax Shelter du Pôle Image de Liège, grand pourvoyeur d'exonérations fiscales pour toutes les entreprises bénéficiaires belges (avis aux amateurs, n'hésitez pas à nous contacter).

Survival Kit est un programme destiné aux télévisions francophones, anglophones et espagnoles. Coproduit par Kit 4 Kids et Be-FILMS, il ne laisse aucun répit aux équipes de Waooh !, et c'est tant mieux ! Voici déjà une preuve de la renommée acquise par le studio en quelques mois, grâce à son travail remarquable et remarqué sur Le Magasin des Suicides de Patrice Leconte.


Nouvelle salve de films soutenus par WIP
Productions prometteuses et récompenses en festivals !

Présent au PIL depuis cette année 2011, Wallonie Image Production (WIP) est un partenaire qui soutient le cinéma documentaire et expérimental, depuis l'écriture jusqu'à la diffusion. Cette aide peut être financière mais aussi comporter des prestations de services techniques.

WIP est actif sur un nombre important de productions, dont récemment le prometteur Corps étrangers, de Christophe Hermans, qui raconte la vie d'un jeune homme qui se réfugie dans une obésité extrême suite au décès de sa mère. Une production des men in black de Frakas Productions, en partenariat avec Antoherlight. La diffusion sur la RTBF est prévue d'ici la fin d'année.

Autre film fort : La main au dessus du niveau du cœur, de Gaëlle Komar, produit par Playtime. Une plongée impressionnante dans le monde des abattoirs qui invite à une réflexion sur notre rapport au vivant. Une œuvre qui démarre une très belle carrière en festival !

Dans un autre registre, Rockerill - Le passage du feu, réalisé par Yves Mora et produit par Halolalune, met en scène un collectif de citoyens de Charleroi, qui s'est mis en tête de relancer une entreprise métallurgique emblématique en la transformant en lieu d'art et de (contre)culture. Une réalisation décoiffante qui illustre bien le bouillonnement créatif de notre région.

Parallèlement à ces productions qui s'achèvent, d'autres films soutenus par WIP parcourent le monde... et en reviennent récompensés ! Ainsi, En cas de dépressurisation, de Sarah Moon Howe, vient de remporter le prix du meilleur documentaire au Scottish Mental Health Arts and Film Festival de Glasgow. Le gai savoir, de Stéphane Xhouret, produit par La Parti, vient de remporter le Grand Prix de la catégorie Télévision lors des Rencontres Internationales du Cinéma, de la Télévision, de la Vidéo et du Multimédia Avanca 2011, au Portugal. Enfin, à peine achevé, La main au dessus du niveau du cœur, évoqué ci-dessus, est sélectionné pour l'un des plus importants festivals de documentaire européens, le Copenhagen International Documentary Film Festival !

Bref, le cinéma soutenu par le WIP s'exporte avec succès et apporte un élément essentiel au Pôle Image de Liège : le développement de productions alternatives et du cinéma documentaire aux côtés des studios d'animation et d'effets spéciaux. Il permet de concentrer toutes les activités qui composent le secteur cinématographique en un lieu et offre des productions sensibles, un cinéma qui incite à la réflexion.

Avis aux amateurs, la 26ème Édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) programme trois films du WIP : deux films de Christophe Hermans avec Corps étrangers et Les Enfants (ce dernier étant produit par Ambiances), et Chernobyl for ever, d'Alain de Halleux, produit par Caméo.


Théâtre de la Place : L'homme au sable est au PIL !
Prochain spectacle programmé dans la salle du Pôle Image

L'ouverture de la saison 2011-2012 du Théâtre de la Place s'est déroulée avec succès lors des représentations du spectacle Pagina Bianca, dans la toute nouvelle salle du Pôle Image. Le public s'est déplacé en masse pour remplir à chaque soirée ce nouvel espace d'expression et le potentiel des installations techniques (gril technique, scène, éclairage) a été démontré par la scénographie originale du spectacle de Daniela Lucà (qui a livré une véritable performance de danse contemporaine).

C'est donc parti ! Les arts dramatiques ont fait leur entrée au PIL et le prochain spectacle, L'homme au sable, est programmé pour le mois d'octobre (du 26/10 au 29/10). Il s'agit cette fois d'une mise en scène de Gianni Farina, d'après un texte d'Hoffmann, auteur romantique célèbre pour ses magnifiques contes fantastiques. La compagnie italienne Menoventi a ici retenu Der Sandmann et propose une réflexion profonde et jubilatoire sur l'égarement. Changeant sans cesse de perspective, emboîtant les nivaux de lecture et de narration comme des poupées gigognes, voici un spectacle qui choisit de se perdre dans les paradoxes d'un théâtre qui remet en cause le théâtre.

Avec beaucoup de brio, Consuelo Battiston, Gianni Farina et Alessandro Miele nous offrent une escroquerie légère, pleine de ruses et de pièges qui, au final, invite le spectateur à s'interroger sur la notion même de représentation et le rôle qu'il y joue... Venez rejoindre l'usine à rêves liégeoise pour cette expérience (tous renseignements sur le site de la billetterie du Théâtre de la Place).


Spots d'AfterTouch pour le développement rural
Visions de jeunes agriculteurs

AfterTouch est un agence de communication multimédia qui illustre bien la complémentarité des métiers audiovisuels. Présente au Pôle Image, elle utilise des moyens de tournage et de postproduction similaires à ceux des long-métrages de cinéma. Preuve en est avec une de ses dernières réalisation : six clips vidéos pour le Réseau Wallon de Développement Rural, afin de présenter le travail de jeunes agriculteurs et leur regard sur le secteur.

Pour livrer des témoignages représentatifs, l’équipe d’AfterTouch a sillonné toute la Wallonie durant plusieurs semaines. C’est d’ailleurs la plus importante production de l’entreprise à ce jour, entièrement filmée avec des boitiers de la gamme Canon EOS, de plus en plus utilisés pour les tournages. Du scénario à l’export en passant par le tournage, AfterTouch a tout pris en charge jusqu’à la livraison du spot clé en main. Le résultat est à la hauteur des déplacements. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’avenir de notre agriculture, rendez-vous ici !


Nouvelles applications pour l'aéroport de Charleroi
Defimedia et See&Touch développent une solution intégrée

L’agence de communication Defimedia livre une nouvelle prestation en partenariat avec une autre entreprise du Pôle Image de Liège, See&Touch, spécialisée en Digital Signage. En l’occurrence, il s’agit d’une solution de vente de tickets via des bornes interactives pour le Brussel South Charleroi Airport.

Désormais, les passagers qui doivent se rendre à Bruxelles pourront emprunter des navettes de bus qui font le trajet vers la gare de Bruxelles-Midi toutes les demies-heures. Depuis quelques semaines, les tickets pour ces transports ne sont plus uniquement disponibles en ligne (via le site développé par Defimedia) mais aussi via des bornes interactives situées en face de l’arrêt des navettes. Ce système global est évidemment coordonné et permet une visibilité complète sur le taux d’occupation et donc d’obtenir des reporting des ventes précis.

Defimedia est aussi très actif en matière de marketing mobile, un outil que les entreprises privées ne peuvent plus ignorer. Les enquêtes sur le sujet révèlent d’ailleurs que l’adoption du mobile par les consommateurs se fera plus rapidement que celle de l’Internet fixe. Bref, Defimedia propose des solutions qui ont pour but de cibler et personnaliser les communications via ces outils. L’entreprise a déjà développé de nombreuses applications pour iPhone, iPad, Androïd,… Elle est aussi capable d’apporter un service de Community Management de qualité. Si vous avez envie de vous adresser directement à vos clients, n’hésitez pas à contacter l’agence !

Août

Nozon spécialiste des poils de castors !
Magnifique spot pour Chaudfontaine et prochains projets fiction

Les équipes du studio Nozon ont achevé avec brio l'animation de la série Minuscule - Saison 2, coproduite par Vivi Films et Futurikon. Une première prestation en fiction particulièrement remarquée dans le secteur audiovisuel, avec une qualité technique et une logistique irréprochable. Cette magnifique carte de visite lui permet d'envisager l'avenir avec enthousiasme, puisque le studio s'apprête à signer son premier long-métrage, et non des moindres. Les communications officielles à ce sujet sont imminentes, restez connectés !

En attendant, Nozon ne se repose pas sur ses lauriers, puisqu'ils poursuivent parallèlement leurs productions pour le marché publicitaire et, là-aussi, le studio impressionne ! Ils viennent de livrer un spot truculent pour Chaudfontaine (produit par Lovo pour l'agence Famous). Intitulé Chaudfontaine - Beavers, nous vous invitons à le visionner pour découvrir l'ingéniosité des castors en 2011, qui ne sont plus uniquement des spécialistes en barrages. Réalisé par François Mercier et Hans Vercauteur pour Coca-Cola, il fait déjà partie des spots qu'on aime revoir.

Derrière l'humour et la bonne bouille desdits castors se cache surtout une prouesse technique, qui n'échappera pas aux regards avertis : le rendu du pelage des rongeurs ! Pour ce spot, Nozon a développé en interne un shader poils / cheveux hyper-réaliste. Son développement s'est réparti sur plusieurs projets avec deux personnes à temps plein en recherche mathématique, physique et codage. Ce spot Chaudfontaine constitue la première utilisation de ce shader avec le nouveau moteur de rendu utilisé par Nozon : Arnold.

Le jargon est certes technique, mais il traduit la volonté de l'entreprise de proposer des solutions innovantes et in-house, propre à son offre. Vu le résultat, nul doute qu'il donnera des idées aux réalisateurs de spots publicitaires et, a fortiori, pour les productions de fiction. On attend les prochaines livraisons de Nozon avec impatience !


Waooh ! atteint son plein régime
Mise en relief et formation pour les futures productions

C'est parti, les équipes de Waooh ! démarrent le travail de mise en relief du dernier long-métrage de Patrice Leconte : Le Magasin des Suicides, adapté d'un roman de Jean Teulé. Cette coproduction internationale pilotée en Belgique par Entre Chien et Loup est un parfait exemple de la philosophie qui règne au Pôle Image de Liège (PIL). Pour rappel, Waooh ! a organisé en partenariat avec Technifutur une formation spécifique sur ces techniques nouvelles. Sur les 13 formés, 7 personnes ont été engagées directement depuis le 1er août, dont une en mission auprès des partenaires parisiens. Dès la fin de la phase de trait, prévue à la fin de ce mois, une personne supplémentaire se rajoutera à l'équipe relief, portant le taux de placement à 62% ! Une formidable création d'emplois grâce à Waooh ! et Technifutur, d'autant que d'autres candidats poursuivent leur parcours au sein d'autres studios.

Ces opérateurs sont les premiers au monde à être formés à la technique de relief développée à l'occasion de ce film, et nous pouvons assurer aux amateurs qu'ils ont de quoi s'impatienter ! Les décors finalisés du Magasin des Suicides sont tout simplement superbes. Ils fourmillent de détails et reflètent à eux seuls l'humour féroce du film. L'esthétique crayonnée, presque picturale, prend une dimension encore jamais vue lors de la mise en relief, notamment grâce aux effets de lumières et d'éclairages ambiants. Parquets, vitraux, pavés, devanture du magasin des Tuvache, filtres de mort en flacons,... Tous les objets sont saisissants !

Actuellement, Waooh ! emploie 23 personnes à temps plein, presque le triple par rapport à la création de l'entreprise en décembre 2010. Le plus réjouissant dans cette évolution, c'est qu'elle repose sur un base solide. D'autres productions sont déjà confirmées, dont la série d'animation Survival Kit, produite par Kid 4 Kids et Be-Films, qui mêle pédagogie et humour à destination des pré-adolescents.

En prévision de ce nouveau projet, Waooh ! a le plaisir de travailler à nouveau avec Technifutur pour proposer une formation spécifique à cette production. Elle débutera mi-septembre et sera axée cette fois sur l'animation Cut-Out sous AfterEffects. Durant un mois, les candidats sélectionnés pourront acquérir une nouvelle compétence avec un bon nombre d'emplois à la clé. Amateurs, soyez attentifs, la sélection démarre fin août !


Lancement imminent du studio SonicPil
Une filière son haut de gamme au PIL

C'est désormais imminent, plus que quelques petites semaines avant le lancement de la nouvelle filière son du Pôle Image de Liège, avec un magnifique auditorium Dolby à l'acoustique irréprochable, et un matériel de mixage inégalé en Belgique. Le développement et la construction auront pris plusieurs mois. Le résultat est au-delà des attentes.

Pour rappel, cet outil de production est développé en partenariat avec le groupe Sonicville, un des plus importants spécialistes en postproduction son de Belgique. Initialement implanté en région bruxelloise, ce holding propose tous les services nécessaires pour le cinéma, la télévision ou encore la publicité. C'est aussi un des principaux experts du doublage.

À titre d'illustration, Sonicville vient d'achever en août la postproduction du long-métrage Quichote's Island, produit par Vivi Film, le doublage néerlandais du film d'animation Santa's Magic Crystal, produit par Skyline Entertainement, ou encore le doublage français de Devil's Double, pour le groupe Kinepolis. Parmi les succès 2011, Sonicville s'était également occupé de la postproduction de Rundskop, excellent film produit par Eyeworks ou encore La Fée, produit par Courage Mon Amour.

Ces références s'ajoutent à une longue liste qui démontre le savoir-faire disponible. Ce n'est pas étonnant de voir que plusieurs productions sont déjà confirmées dans l'auditorium liégeois d'ici la fin de l'année 2011, notamment pour Tarantula Production et Be-Films. L'exploitation de l'audit de Liège, fleuron du groupe, sera confiée à une société dédiée, SonicPil. La qualité du service sera donc à la hauteur du cahier des charges techniques.

Un évènement sera prochainement organisé pour présenter aux professionnels du secteur les possibilités de l'auditorium, qui constitue un des fers de lance du PIL. Il a d'ailleurs été conçu de façon à permettre une interaction optimale avec les autres prestataires de cette usine à images (studios d'effets spéciaux, d'animation, de postproduction image,...). Une concentration de compétences encore jamais atteinte en un même lieu, une aubaine pour les producteurs.


Memnon renforce ses services de numérisation
Nouvelles collaborations établies avec la Sonuma

Implanté au Pôle Image depuis la fin de l'année 2010, Memnon Archiving Services est un des leaders européens pour la numérisation d'archives audiovisuelles. L'entreprise a déjà à son actif plus de 700.000 heures numérisées. Ses références sont internationales (British Library, Bibliothèque Nationale de France, Radio-Télévision Suisse,...) et reflètent sa capacité à gérer des flux de production importants (aussi bien en archivage qu'en métadonnées).

L'implantation du groupe en région liégeoise est issue de ses nouvelles collaborations avec la SONUMA (société de numérisation et de commercialisation des archives audiovisuelles de la RTBF). Les contrats avec la SONUMA sont essentiellement traités au PIL par le consortium Memnon / Mikros Image. Un des lots remporté concerne la numérisation de 30.000 heures de programmes depuis des supports BetaSP / DigiBeta (de 2010 à 2012).

Aujourd'hui, l'entreprise est fière d'annoncer un accord supplémentaire avec la SONUMA, qui concerne cette fois la numérisation de 4.000 heures sur bandes un pouce, une prestation également réalisée au PIL (de 2011 à 2013). La qualité du service Memnon en fait un partenaire de choix pour les grandes institutions. Ce nouveau succès mène à la constitution d'une équipe supplémentaire, et donc à la création de nouveaux emplois !

Grâce à Memnon, le PIL constitue également un centre de compétences en matière de numérisation d'archives, un marché en pleine expansion et primordial pour la sauvegarde de notre mémoire collective audiovisuelle.


TSF.be - Athalys sur les plus beaux tournages !
Nouvelles technologies disponibles

TSF.be - Athalys, spécialiste du matériel de tournage au Pôle Image de Liège (prise de vue, éclairage, machineries...) est présent sur les plus importants projets tournés en Belgique actuellement. Parmi ces derniers, citons par exemple le biopic attendu Cloclo, réalisé par Florent Emilio Siri et produit par LGM Cinéma, avec Jérémie Renier dans le rôle principal, Astérix et Obélix 4, de Laurent Tirard et Fidélité Films, avec un casting de folie, Comme un chef, de Daniel Cohen et Gaumont, avec Jean Reno et Michaël Youn ou encore, particulièrement fun, Mais qui a retué Pamela Rose ?, de Kad Merad et Olivier Baroux, produit par Gaumont, avec les réalisateurs dans les rôles titres.

Ces projets coïncident avec l'arrivée en magasin des toutes dernières caméras RED Epic, rolls-royce en matière de numérique, parmi les premières en Belgique. Leur rendu est tout simplement inégalé. D'autres offres premium s'ajoutent également aux solutions TSF.be : ARRI, Sony, Panasonic et JVC. Des workshops mensuels vont d'ailleurs être organisés avec certaines de ces marques, en alternance entre le siège d'exploitation de Liège et celui de Bruxelles, afin de présenter les possibilités de ces technologies.

Concernant les "roulantes" (matériel mobile pour la logistique sur plateau), les équipes de Liège ont doublé la production et lancent une toute nouvelle marque qui sera présentée en primeur au salon IBC d'Amsterdam.

Toutes ces nouvelles traduisent une activité bouillonnante, et le personnel se renforce donc avec l'arrivée d'un nouveau responsable de projets, portant l'effectif à 10.

L'offre de TSF.be - Athalys place l'entreprise au premier rang des prestataires belges. Ce savoir-faire et ces technologies participent à l'attractivité du territoire belge pour l'implantation de tournages importants (et du coup pour la réalisation de la postproduction également). Nul doute que nous aurons le plaisir d'annoncer d'autres productions tout aussi exclusives durant les prochains mois !


Le Théâtre de la Place ouvre la salle du Pôle Image !
Premier spectacle de danse à partir de septembre 2011

C'est parti ! Le Théâtre de la Place, un des principaux centres dramatiques de la Communauté Française, démarre son activité dans la nouvelle salle implantée au Pôle Image de Liège avec son spectacle d'ouverture de saison, un honneur !

Les festivités sont lancées avec Pagina Bianca, la dernière création de Daniela Lucà sur le thème de l'inspiration. Pour cette oeuvre, elle a fait appel à quatre artistes : Pietro Pizzuti et Françoise Berlanger, metteurs en scène, ainsi qu'à Claudio Bernardo et Karine Pontiès, chorégraphes. Daniela Lucà leur livre son corps d'interprète en guise de page blanche pour quatre variations sur la figure de la Muse, sur le lien entre le divin et l'artiste. Une belle coproduction entre le Théâtre de la Place, Charleroi / Danses, le Théâtre de la Balsamine, As Palavras et la Compagnie Claudio Bernardo.

Les représentations auront lieu du 14 au 16 septembre à 20h15. N'hésitez pas à venir partager l'émotion de ce spectacle dans un cadre qui s'affirme plus que jamais comme une usine à rêves, un lieu de création où se côtoient nouvelles technologies et arts dramatiques. Tous les renseignements pratiques sont disponibles sur le site de la billetterie en ligne du Théâtre de la Place.


Rentrée chargée chez Mikros Image
Nombreuses productions en FX et une perle d'animation

La rentrée des classes s'annonce particulièrement chargée pour Mikros Image Liège avec l'entrée en production de plusieurs films de grande envergure. Au programme, on retrouve une bonne dose d'effets spéciaux, une des spécialités de Mikros, un des principaux studio du Pôle Image de Liège. C'est le cas du film Comme un Chef, réalisé par Daniel Cohen et coproduit entre Gaumont et U-Média. Une comédie déjantée sur le milieu de la haute gastronomie, qui opposera un chef étoilé (Jean Reno) à un jeune cuistot ambitieux (Michaël Youn). La rencontre promet des étincelles !

Les équipes liégeoises seront également à l’œuvre sur le premier long-métrage de Frédéric Beigbeder : L'Amour dure trois ans. Produit par The Film, il s'agit d'une adaptation d'un roman éponyme de l'écrivain, un de ses meilleurs. Enfin, toujours pour les FX, Mikros achève actuellement le travail sur le dernier film de Julie Delpy, produit par Polaris Films et Saga Film, Two days in New-York (qui fait écho à son précédent film, Two days in Paris).

Côté animation, le studio entame en cette fin août l'étalonnage d'une petite perle : Zarafa, un long-métrage de Jean-Christophe Lie et Rémi Bezançon, produit par Prima Linéa et coproduit par La Parti. Ce film raconte le long et périlleux voyage de Maki, une jeune garçon qui veut ramener Zarafa, son amie girafe, sur ses terres natales pour lui éviter d'être livrée en cadeau au roi de France. Une production prometteuse qui sera sur vos écrans début 2012.

Voilà qui ouvre la deuxième partie de saison à plein régime, et d'autres gros calibres sont déjà confirmés chez Mikros Image Liège, pour des rentrées en production d'ici la fin d'année. Toutes ces activités appellent un recrutement soutenu durant les prochaines semaines. Alors avis aux candidats : soyez attentifs !

Juillet

Waooh ! et Technifutur forment de nouveaux spécialistes de la 3D
Les services de formation disponibles au PIL permettent de s'attaquer aux films les plus ambitieux

Lorsqu'un film ambitieux passe par les studios du PIL, il n'est pas rare qu'il soit nécessaire de recourir aux dernières techniques de pointe. C'est le cas par exemple du dernier film de Patrice Leconte, Le Magasin des Suicides, adapté du roman éponyme de Jean Teulé et produit par Entre Chien et Loup. Cette production passe entre les mains du studio Waooh !, installé au PIL. L'équipe est expérimentée, mais doit s'attaquer aux dernières techniques en matière de stéréoscopie, ce qui n'est pas une mince affaire pour une œuvre aussi originale.

C'est là que l'environnement du PIL et de ses partenaires permet d'apporter des solutions uniques : en partenariat avec Technifutur, important centre de compétence en région liégeoise, Waooh ! élabore une formation d'un mois et demi (du 22 juin au 1er août 2011), pour 13 candidats triés sur le volet. Ces derniers seront formés à toutes les spécificités de la mise en relief de décors 2D en couleurs.

Au terme de cet apprentissage, 5 candidats seront directement engagés pour travailler sur Le Magasin des Suicides ! Une opportunité exceptionnelle pour les étudiants ainsi aidés par Technifutur : non seulement ils acquièrent des compétences supplémentaires, mais en plus il leur est directement possible d’œuvrer sur les films les plus en vue du secteur.

C'est également un confort sans pareil pour les producteurs qui s'évitent ainsi tous les problèmes inhérents aux projets d'animation ou d'effets spéciaux plus complexes. Non seulement un vivier de main d’œuvre qualifiée se développe autour des prestataires du PIL mais, en plus, ces formations permettent de limiter au maximum les périodes de training habituellement nécessaires en phase de développement. Une économie conséquente.

Au PIL, ce modèle économique en matière de formation porte donc ses fruits et se systématise. Cette formation sur la mise en relief s'est élaborée en seulement quelques semaines, dès le besoin de compétence identifié. Après les cursus plus long organisés en partenariat avec Mikros (infographie) et Signal Flow (postproduction son), c'est un service all inclusive qui est proposé au PIL !


1er juillet : Nuit du Court-Métrage
Les insectes sont de sortie !

Vous êtes attendus nombreux à la nouvelle édition de la Nuit du Court Métrage, ce vendredi 1er juillet, Place Saint-Étienne à Liège ! Dès la tombée de la nuit (disons 22h00), vous pourrez partager une toile en plein air avec une sélection des meilleurs courts-métrages belges de cette année et également quelques surprises... Des bruits courent, ou plutôt volent, rampent, stridulent, craquettent : les insectes seront peut-être de sortie, certains parlent d'une projection en avant-première de la série d'animation Minuscule, réalisée par le studio Nozon au Pôle Image de Liège...

Le ton sera donné d'emblée avec la fanfare Pouet-en-stock qui entrera en scène dès 21h00. La soirée sera ensuite animée par Monsieur Cinéma Philippe Reynaert (& his guest stars), et pourra s'éterniser tout au long de la nuit avec les DJ qui feront danser les cinéphiles liégeois après les projections.

Alors venez nombreux revivre le charme des projections Cinéma Paradisio, Liège revêt pour vous le costume d'une ville latine et fait danser les images sur ses murs : convivialité au programme !

Juin

Du Théâtre au PIL !
Quand industrie et culture se rejoignent pour le plaisir des spectateurs

C'est officiel, le prestigieux Théâtre de la Place installe une salle de spectacle et de répétition au coeur du Pôle Image de Liège ! Cette implantation est accueillie au PIL avec un enthousiasme particulier, car elle ajoutera une dimension culturelle forte au site, qui regroupe déjà le meilleur de l'industrie cinématographique.

Rappelons que le Théâtre de la Place (TDLP) est un des cinq Centres Dramatiques de la Communauté française Wallonie-Bruxelles et, depuis la saison 2006 - 2007, un important centre européen de création théâtrale et chorégraphique. Sous l'impulsion de Serge Rangoni, cette institution dynamique travaille en partenariat avec de nombreuses autre entités prestigieuses (Conservatoire de Liège, Opéra Royal de Wallonie, Orchestre Philharmonique de Liège, Charleroi / Danses, Theater aan het Vrijhof de Maastricht, Emilia Romagna Teatro de Modène,...).

Le PIL avait déjà eu l'occasion d'accueillir un spectacle du TDLP en octobre 2010, plus précisément dans le cadre du Festival Émulation, avec le spectacle 12 works de Pierre Megos. Ici l'association prend une autre envergure, avec une véritable salle de 230 places, équipée comme il se doit et bénéficiant des facilités de l'ensemble du site (dont la cafétéria, qui pourra accueillir les spectateurs avant les représentations, dans un environnement convivial et de caractère). Le site du PIL accueillera plus particulièrement les spectacles de danse et le théâtre de mouvement.

La construction de la salle va débuter cet été, et cette dernière sera dénommée "Salle Pôle Image de Liège". Les premiers rendez-vous sont déjà fixés, avec les spectacles de la nouvelle saison. Un programme d'emblée chargé, avec notamment Pagina Bianca de Daniela Lucà en septembre, Quai Ouest d'Isabelle Gyselinx en novembre, Danse Delhi de Yvan Viripaev et Galin Stoev en janvier 2012 ou encore La Estupidez de Rafael Spregelburd et du Transquinquennal en avril 2012. Que d'émotions en perspective !

Dorénavant, les artistes de la scène côtoieront ceux de l'imagerie numérique, et le grand public viendra se mêler aux professionnels de l'usine à rêve liégeoise. C'est d'ailleurs avec grand plaisir que nous relayerons la programmation du TDLP. Restez connectés !


Envoyez votre film sur la lune !
Les services Cross Media du PIL

C'est officiel : Wallimage, le fonds d'investissements de la Région Wallonne dédié à l'industrie audiovisuelle, se dote d'un outil supplémentaire qui permettra aux (co)productions wallonnes de bénéficier d'une visibilité à la hauteur de leur qualité. Cette nouvelle ligne est baptisée Wallimage Cross Media et s'inscrit dans le cadre du plan Creative Wallonia.

Une excellente nouvelle pour l'industrie cinématographique régionale, car les producteurs vont ainsi pouvoir bénéficier des services de promotion et de diffusion proposés au coeur du Pôle Image de Liège. Habituellement fournisseurs de grandes entreprises, plusieurs membres du PIL pourront désormais déployer leurs talents en matière de marketing promotionnel pour les productions qui sont techniquement réalisées auprès de leurs voisins ! Cette proximité permettra d'ailleurs d'assurer une disponibilité optimale du matériel visuel et facilitera l'émergence de créations ambitieuses.

Et c'est bien d'ambition dont il est question, car l'objectif de Wallimage Cross Media est de hisser les films wallons sur les marchés internationaux. Pour cela, deux axes de travail ont été définis :

  1. La Digital Promotion, qui s'inspire du marketing déployé par le cinéma américain (Web 2.0, community management, AdverGame, applications iPhone et iPad,...).
  2. La Digital Extension, qui ouvre la porte à de nouvelles idées en utilisant les nouveaux médias digitaux. Les possibilités sont nombreuses, comme par exemple inviter les spectateurs à créer leur propre contenu dérivé du film ou encore créer des "webisodes" dérivés d'un film pour en assurer la promotion sur Internet.
Dans les deux cas, le PIL est le partenaire rêvé ! Les studios d'animation présents au PIL (Mikros Image, Nozon, Waooh !, Picture Factory) pourraient par exemple réaliser des capsules d'animation de haute qualité, qui seraient diffusées via les applications multimédias (Web, digital signage, application mobile...) développées par le voisin de palier spécialisé en la matière (AfterTouch, Defimedia, See&Touch, Connect-on, Yaka Faire,...).

De plus, plusieurs membres du PIL sont actifs tant sur le marché cinématographique que sur le marché publicitaire. L'expérience et la créativité ne manquent pas à Liège. Envie d'envoyer votre film sur la lune ? Utilisez le PIL !


Nozon crée des spots publicitaires en 3D
Try if you can !

Nozon est un des principaux studios du Pôle Image de Liège, spécialisé en animation et effets spéciaux numériques. L'entreprise achève actuellement une prestation de très haute qualité pour la série d'animation Minuscule (saison 2), commandée par France Télévision, coproduite entre Futurikon et Vivi Film, deux producteurs de renom.

Indépendamment de ce lancement remarqué sur le marché de la fiction, Nozon est un des leaders sur le marché de la publicité en Belgique et en France. Preuve en est ses deux derniers spots, intégralement réalisés en stéréoscopie. Souvenez vous de Back to the Future de Robert Zemeckis, et des publicités en relief que découvre Marty McFly : nous y sommes !

Ainsi, le fabriquant de douceurs Bonjour lance un spot 3D dans une ambiance qui n'est pas sans rappeler Stanley Kubrick et 2001, L'Odyssée de l'espace. Vous y découvrirez comment sont produits les soufflés de la marque. Attention, c'est aussi spectaculaire que travailler à la Nasa !

Le deuxième spot concerne la marque de bière Gordon, et son non moins célèbre Try if you can. Les spectateurs de cinéma et de télévision en relief n'ont qu'à s'accrocher fermement à leur siège, car désormais le cobra Gordon viendra les défier de près.

Ces deux réalisations démontrent une fois de plus le talent de Nozon, car les procédés de production sont aussi complexes que ceux de long-métrages de cinéma. Des prestations qui promettent le meilleur pour les projets futurs !


Inauguration des studios Signal Flow
Formation et production en un même lieu

Nous en avions déjà parlé en ce début d'année, le centre de compétence Technifutur (formation, conseil, R&D, veille des métiers) s'est associé à Signal Flow, organisme de formation aux nouveaux outils de postproduction son, pour créer un cursus spécifique à la filière du son numérique.

Depuis le début d'année, les candidats sélectionnés par Technifutur suivent donc leurs cours et travaux pratiques au sein du Pôle Image de Liège, et ce dans des conditions optimales. C'est d'ailleurs l'occasion d'attirer l'attention sur les infrastructures développées par Signal Flow, désormais achevées.

Indépendamment des terminaux d'apprentissage dernier cri, Signal Flow a construit un studio de mixage 5.1 avec une cabine d'enregistrement indépendante, désolidarisée des structures immobilières afin d'assurer une qualité de prise de son optimale. Cet outil est aux standards des besoins du secteur cinéma, broadcast ou encore musical. Couplé à l'auditorium de mixage Dolby en cours de finition au PIL, il participe pleinement à la chaine de services disponibles en y ajoutant le bruitage, le sound design, le doublage ou encore l'enregistrement musical.

Qui plus est, les étudiants des formations Technifutur sont sur place pour apporter le service de mixage ou de recorder, encadré par Signal Flow. Une très belle opportunité de mêler formation et travaux pratiques !

Intéressés ? Alors n'hésitez pas à visiter les lieux dans le cadre de l'inauguration du jeudi 30 juin à 18h30 en présence de l'équipe de formation. Pour ce faire, confirmez votre présence à Olivier Gustin avant le lundi 27 juin. Vous êtes attendus nombreux au drink qui suit sur la terrasse du PIL !


Exonérez en beauté !
Un catalogue de film de qualité pour cet été

Les solutions d'exonération Tax Shelter proposées par le Pôle Image de Liège reflètent toujours l'ampleur des activités de ses entreprises membres. Il n'est donc pas étonnant de voir se multiplier les productions de grande envergure et les projets de qualité. Preuve à l'appui avec l'un des derniers projets du producteur Entre Chien et Loup : The Congress, d'Ari Folman.

Adapté d'un roman de Stanislas Lem (Le Congrès de Futurologie), ce film est déjà annoncé comme une véritable perle cinématographique. Son réalisateur n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'il avait déjà livré Valse avec Bachir en 2008, un magnifique film d'animation sur l'intervention israélienne au Liban. Il avait notamment remporté le César du meilleur Film Étranger et était en compétition pour la Palme d'Or 2008 et l'Oscar du Meilleur Film Étranger en 2009.

The Congress est un film mi-live mi-animation, prenant la forme de son contenu, entremêlant réel et virtuel. Le traitement graphique constitue une véritable prouesse visuelle, assurée par le studio Mikros Image Liège, installé au PIL. Le casting est à la hauteur avec, rien que pour vos yeux, Robin Wright (Forrest Gump, Unbreakable, The Pledge,...) et Harvey Keitel (Le Piano, Bad Lieutenant, Reservoir Dogs,...) ou encore Paul Giamatti.

Ce film est un bijou technique qui va générer une vingtaine d'emplois durant une année. Les meilleurs infographistes seront mobilisés pour réaliser les effets spéciaux de cette coproduction entre la Belgique, Israël, la France, l'Allemagne, la Pologne et le Luxembourg.

Voilà encore un bel exemple d'investissement Tax Shelter mêlant qualité exceptionnelle, retombées structurantes et conditions avantageuses pour les entreprises qui choisissent de réduire leur base taxable ! N'hésitez pas à solliciter le Département Tax Shelter du PIL !


Yaka Faire développe ses propres applications mobiles !
Voir Bruxelles sans rien rater

Fort de son expérience On & Offline, Yaka Faire s'inscrit résolument dans le développement mobile sous iPhone, Android et Windows Mobile. Après une solide formation sur ces nouvelles technologies, Yaka Faire a lancé l'application Brussels 1:51 pour iPhone, iPad et iPod. Cet outil constitue un guide efficace pour organiser soi-même sa visite de Bruxelles et de ses trésors incontournables. Allez vite découvrir gratuitement ce nouveau-né sur l'iTunes Store et soyez les premiers à donner votre avis !

Le studio Yaka-Faire sortira prochainement d'autres applications mobiles développées, entre autres, pour l'Office de la promotion du Tourisme Wallonie-Bruxelles et Les Territoires de la Mémoire. Autant de démonstrations du savoir-faire de ses équipes, qui ajoutent désormais la programmation mobile au rang des outils de communication proposés.


XDC déploie ses contenus interactifs !
Conversion de salles mais aussi nouveaux programmes

XDC poursuit son développement sur tous les fronts, reflétant une fois de plus le dynamisme permanent de l'entreprise. Pour commencer, XDC déploie 200 salles numériques aux Royaume-Uni, pour le principal opérateur indépendant du marché : Empire Cinemas. L'efficacité du modèle Virtual Print Fee était bien sûr la solution optimale pour un équipement compétitif et un service rapide. Cet accord est un pas de plus vers l'implantation de XDC outre-Manche. 17 complexes de cinémas seront ainsi dotés des derniers systèmes de projection DCI.

Un autre partenariat important a été conclu avec Nordisk Film, une filiale d'Egmont, le principal groupe média des marchés nordiques. Il vise à équiper 120 écrans sur 17 sites, avec le meilleur du matériel Barco. Après s'être fortement implanté en Europe Centrale et du Sud, XDC confirme à présent son positionnement sur les marchés scandinaves.

Dans les deux cas, ces accords constituent également une ouverture numérique sans précédent pour ces territoires. XDC en profitera pour implanter un réseau digital de livraison de contenu. Voilà qui permettra aux distributeurs d'envoyer leurs films directement par satellite ou par câble, le tout connecté au NOC, le centre de contrôle opérationnel de XDC.

D'ailleurs, concernant la distribution, XDC s'associe avec Sensio, spécialiste des retransmissions en 3D. Ensemble, ils distribueront en Europe et au Moyen-Orient des contenus alternatifs 3D fournis dans les standards premium de Sensio. Les exploitants qui bénéficient du matériel de XDC pourront donc offrir au public une grille très complète de programmes sportifs ou d'entertainment. Que vous soyez accros de la Coupe du Monde FIFA, de la NBA, des concerts de Julien Clerc ou encore des représentations de l'Opéra de Rennes, vous y trouverez votre compte !

Les amateurs d'Arts seront également servis grâce à un autre partenariat, conclu avec Pathé, un des leaders sur le marché du contenu 3D. Les spectateurs portugais, norvégiens et danois pourront désormais admirer la finesse de la saison 2011-2012 des ballets du Théâtre de l'Académie Nationale du Bolshoi de Russie.

Ces associations avec les meilleurs fournisseurs de contenu donnent tout leur sens aux services proposés par XDC. La révolution du cinéma digital ne porte pas uniquement sur la qualité de projection, mais aussi et surtout sur le développement d'une nouvelle offre cinématographique. De plus en plus, le public ira au cinéma pour vivre des évènements et spectacles exceptionnels.

Mai

TSF.be - Athalys : la fusion
Toujours plus de services disponibles au PIL pour le tournage !

C'est officiel : TSF.be SA et Athalys SA ont fusionné pour ne plus former qu'une seule entité et devenir ainsi l'un des principaux acteurs sur le marché belge ! Le nom unique sera désormais TSF.be - Athalys SA.

Ce rapprochement mêle 20 ans d'expérience en Belgique et le savoir-faire de la maison-mère française TSF, leader sur son marché depuis près de 30 ans. Toutes ces compétences sont disponibles depuis deux sièges d'activités belges: l'un à Bruxelles (600 m² de stock et bureaux) et l'autre, évidemment, au Pôle Image de Liège (450 m² d'ateliers et de stocks).

Au total, le groupe représente en Belgique 8 spécialistes à temps plein et 3.000.000 € d'équipements disponibles à la location. Ces ressources sont constamment mobilisées sur des productions de grande envergure : Cloclo de Florent Emilio Siri, avec Jérémie Reynier et Benoît Magimel, La Délicatesse des frères Foenkinos, avec Audrey Tautou et François Damiens, ou encore L'Enfant d'en haut de Ursula Meier.

Une nouvelle qui renforce la filière de services du PIL dédiée aux tournages et qui permet d'assurer des prestations top niveau à l'ensemble des producteurs belges et étrangers.


Le PIL et la RTBF : multiples collaborations
Média Rives ouvre ses portes, les liens avec le PIL se renforcent

Depuis plusieurs mois, les dates marquantes se succèdent pour le secteur audiovisuel wallon et plus particulièrement liégeois. Après l'inauguration de la Médiacité et plus récemment du Pôle Image de Liège, c'est désormais le nouvel écrin de la RTBF, Média Rives, qui coupe son ruban inaugural (numérique, nouvelles technologies obligent).

Cet évènement majeur est l'occasion de rappeler que le PIL entretient des relations étroites avec la RTBF, et ce au travers de multiples volets d'activités. La plus importante collaboration porte évidemment sur la numérisation des archives de la chaine publique, dans le cadre de l'ambitieux projet Sonuma (Société de Numérisation des Archives). En effet, un consortium entre Mikros Image Liège et Memnon Archiving Services s'est créé et implanté au PIL afin d'apporter un service optimum et de proximité. Cette collaboration a permis à ces spécialistes de remporter l'appel d'offre européen lié aux lots de BetaSP et DigiBeta (25.000 heures d'anciens supports vidéos à traiter !).

La phase d'implantation et de configuration de Memnon vient d'ailleurs de se terminer, ce qui marque la création d'un centre de numérisation de référence, tourné non seulement vers la Belgique mais également vers les marchés extérieurs. Avec ces activités, le PIL n'est pas uniquement une usine qui produit des nouvelles images. Il devient aussi un lieu de restauration de notre mémoire collective audiovisuelle.

Évidemment, le PIL constitue également une force de frappe en animation et effets spéciaux sans comparaison en Belgique (avec 4 studios de premier plan), sans compter les services de postproduction disponibles (image et son). Bref, le PIL œuvre déjà depuis plusieurs années sur le contenu de fiction coproduit ou préacheté par la RTBF. Or, il est bon de souligner que la RTBF est particulièrement impliquée sur des productions de qualité, qu'il s'agisse d'entertainment, de programmes pour les plus jeunes ou encore de films d'auteur. Parmi les derniers bijoux soutenus par la chaine télévisée et qui ont été réalisé grâce au PIL, citons notamment Largo Winch 2 de Jérôme Salle (FX réalisés au PIL) ou encore Bye Bye Blondie (tourné grâce aux moyens du PIL). En animation, c'est par exemple le cas de la succulente série Minuscule saison 2 (animée au PIL) et du Magasin des Suicides, de Patrice Leconte (décors et 3D réalisés au PIL)

Grâce aux contenus qu'elle coproduit et diffuse, la RTBF participe à un redéploiement global du secteur audiovisuel en Wallonie, naturellement cristallisé par le PIL, qui regroupe les meilleurs studios belges.

Enfin, ces échanges constituent les bases de développements futurs, et de rappeler que le PIL dispose aussi d'une lourde armada d'équipementiers pour les tournages. Ces derniers pourraient servir le magnifique studio de la RTBF pour des utilisations parallèles à ses émissions télévisées, ainsi que de nombreux espaces permettant de construire les décors nécessaires au cinéma.


Les studios du PIL font leur show !
Pluie de reportages sur la plus grande usine à images wallonne

Conséquence logique du démarrage physique du Pôle Image de Liège, de nombreux reportages lui sont consacrés. Tout organisme de presse qui s'intéresse au dernières productions et aux technologies audiovisuelles dispose à présent d'un centre de référence grâce au PIL.

Alors par où commencer ? Peut-être par le nouveau showreel du PIL, qui permet au spectateur de découvrir l'ambiance de cette usine à images et ses nombreuses entreprises. Réalisé en interne grâce à AfterTouch, il reflète bien le bouillonnement qui règne dans ces lieux, une atmosphère pleine d'émulation. Cette vidéo sera rapidement mise en ligne sur le site du Pôle Image.

Plus récemment, différents billets radio ont fait état des développements actuels du PIL (Vivacité, La Première) et la télévision locale RTC est venue tourner au sein des différents studios afin de révéler au grand public ces activités si spécifiques. De nombreux groupes presse ont également couvert l'actualité du site. Voyez par vous-même sur les liens ci-dessous.

C'est un plaisir pour le PIL et ses membres de constater cet engouement médiatique. En effet, si tous les professionnels du secteur connaissent aujourd'hui le Pôle Image de Liège, ce n'est pas toujours le cas des spectateurs lambda, qui savent rarement qu'une belle part des programmes et films qu'ils apprécient au cinéma et à la télévision passent entre les mains des techniciens liégeois.


Le PIL vous invite sur la croisette !
13 mai : Cocktail des industries techniques Wallonnes sur le Pavillon Belge

Comme chaque année, le PIL participe au plus grand marathon cinématographique du monde : le Festival de Cannes, ici dans sa 64ème édition. Une épreuve d'endurance qui nécessite d'être ponctuée de nombreuses pauses (attention aux dangers de la déshydratation entre les cocktails). C'est pourquoi le PIL a décidé d'organiser un pit-stop wallon, en partenariat avec d'autres prestataires techniques de la région.

Tous les producteurs ambitieux, tous les professionnels du cinéma attirés par le savoir-faire présent au PIL et en Wallonie sont donc cordialement conviés le vendredi 13 mai entre 17h00 et 19h00 au stand 134 du Village International, à proximité de l'entrée de la Plage des Palmes.

Les meilleurs spécialistes wallons de l'Image et du Son vous y attendent pour vous présenter leurs activités et les possibilités offertes par cette terre bénie de l'audiovisuel : la Wallonie. Venez nombreux y découvrir un monde enchanté de financements et compétences, un Éden qui n'attend qu'une chose : toujours plus de projets !


YAKA Faire assure la promotion du PIL à Cannes
Nouveaux débouchés cinéma et développement mobile

Le Festival de Cannes démarre durant cette deuxième semaine de mai, et YAKA Faire participe activement à la visibilité du Pôle Image de Liège et ses membres sur la croisette et dans les médias spécialisés. En effet, les infographistes de l'équipe ont créé plusieurs visuels (Flyers, roll-up...) et de nombreuses insertions presse (Sonovision, Écran Total, Le Film Français), notamment pour le PIL et TSF.be - Athalys.

Indépendamment de ces créations de saison, le studio poursuit ses développements On & Offline, avec de nouvelles applications mobiles (sous iPhone, Android et Windows Mobile). Les premières réalisations seront disponibles durant les prochains mois (applications pour le BTO UK, Les Territoires de la Mémoire...).

YAKA Faire est également une agence Web très active, avec récemment le lancement du nouveau site du PIL, ainsi que plusieurs portails d'e-commerce, tels que La Belgique à votre Porte ou Décoratio.

Toutes ses activités sont menées avec le souci d'une relation de confiance avec le client et une volonté de travailler sur le long terme. Preuve en est le renouvellement de nombreux contrats (autant print que Web), dont le Préhistosite de Ramioul ou encore le Pôle de Compétitivité de l'Agro-Industrie Wallonne (WagrALIM).

Avril

The Gees et Minuscule on screen !
Démarrage des diffusions télévisées

Deux séries d'animation réalisées au Pôle Image de Liège sortent actuellement sur le petit écran, pour le plus grand bonheur des jeunes... et des moins jeunes !

En effet, le 2 avril dernier, le bestiaire le plus attachant de nos jardins est entré en scène : les premiers épisodes de la deuxième saison de Minuscule ont été diffusés en exclusivité sur France 5, dans l'émission Ludo, les Zouzous, vers 09h20. Coproduites en Belgique par Vivi Film, ces délicieuses petites fables sur la vie privée des insectes ont été animées au PIL par le studio Nozon, sous la direction de Guionne Leroy, véritable star de l'animation belge. Coproduite par Wallimage, le fonds de coproduction de la Région Wallonne, Minuscule - Saison 2 est également massivement financé via le guichet Tax Shelter du PIL.

Notez dès à présent dans vos agendas qu'une sélection d'épisodes de Minuscule sera projetée en plein air à l'occasion de la Nuit du Court Métrage de Liège, le 1er juillet prochain. Amateur de Cinéma Paradisio, rangez vos insecticides, ces insectes là ne vous veulent que du bien !

Et si cela ne suffit pas aux enfants télévores, qu'ils se rassurent : ce n'est pas tout ! Depuis le 9 avril, Les Gees ont eux-aussi débarqué sur Gulli TV. Coproduite par Nexus Factory, cette série met en scène des extraterrestres pacifiques et pourtant... dévastateurs de curiosité. Leurs espièglerie va en faire voir de toutes les couleurs à nos congénères humains, heureusement toujours pour le meilleur et non pour le pire. Les 52 épisodes de 3 minutes ont été réalisés par le studio Picture Factory, implanté au Pôle Image de Liège depuis la fin 2010, le tout également financé par le guichet Tax Shelter du PIL.

Une vrai cure de jouvence télévisée grâce aux studios d'animation liégeois !

Mars

Barco renforce son offre de cinéma digital
Une part du savoir-faire de XDC intègre Barco !

Barco, un des grands développeurs et producteurs de solution de visualisation, renforce son offre en cinéma digital via l'acquisition du savoir-faire de XDC en matière de serveurs et software (CineStore). Ce rachat s'inscrit dans la stratégie du groupe Barco qui souhaite être présent sur chaque étape de la chaine de valeur du marché.

L'équipe XDC du département Cinestore, toujours basée au Pôle Image de Liège, apportera son know-how en termes de software et sa connaissance approfondie du marché du cinéma digital. L'entreprise dispose aujourd'hui d'une expérience de plus de 10 ans en matières d'interface graphique et système de gestion de salles pour l'industrie cinématographique.

L'année dernière, Barco avait déjà acquis l'expertise de dZine, société spécialisée en Digital Signage. Avec CineStore, le groupe pourra désormais proposer à ses clients un système totalement intégré pour la gestion des salles, tout en apportant des solutions softwares performantes.

Barco et XDC partagent déjà une longue collaboration pour le cinéma digital. La vente des activités CineStore permettra à XDC de se focaliser sur le développement de services destinés aux exploitants de salles, tout en devenant le principal intégrateur européen pour le cinéma ! XDC augmentera également son développement de software intégrés pour le cinéma, la mise en réseau et la distribution de contenu numérique. Dans ce cadre stratégique, il était donc normal de voir CineStore sortir du core business.

Ce mouvement d'acquisition démontre la valeur aujourd'hui acquise par le groupe XDC, reconnu mondialement comme l'un des meilleurs partenaires pour le cinéma numérique.


Mikros Image Liège : grosse actualité projets
Le studio liégeois enchaine les belles productions

Mikros Image Liège (MIL) ne cesse d'œuvrer sur de très belles productions. Le studio vient de terminer l'étalonnage numérique du long-métrage When Pigs have Wings (anciennement Le Cochon de Gaza), réalisé par Sylvain Estibal, produit par Saga Film. Un film d'auteur intelligent et drôle, qui choisit le ton de la comédie surréaliste pour aborder les relations brûlantes du proche Orient. Un bon moment de cinéma en perspective.

Les équipes MIL finissent également les effets spéciaux du film Mon pire cauchemar d'Anne Fontaine, produit par Ciné@ Productions. Mikros  Image Liège, alors dénommé WFX, avait déjà eu le plaisir de travailler pour Anne Fontaine dans le cadre du magnifique Coco avant Chanel, avec Audrey Tautou. Ce dernier opus s'attaque ici au registre de la comédie romantique, avec une confrontation truculente entre Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde.

Concernant les projets à venir, LA grande nouvelle est la confirmation de la réalisation à Liège des effets spéciaux du film The Congress, d'Ari Folman ! Pour rappel, ce dernier avait déjà réalisé le sublime long-métrage d'animation Valse avec Bachir, nommé pour la palme d'or du Festival de Cannes 2008, César du Meilleur Film Étranger en 2009 et titulaire de 23 récompenses en internationales... The Congress comportera encore une part d'animation à couper le souffle, mêlée cette fois à une partie live, actuellement en tournage. Le casting est simplement époustouflant, avec par exemple l'immense Harvey Keitel et Robin Wright. Ce film sera prochainement proposé en investissement Tax Shelter via Le Pôle Image de Liège. L'occasion d'exonérer de l'impôt en soutenant du cinéma très haut de gamme.

Enfin, inutile de préciser qu'il faut un sacré talent pour  travailler sur cette catégorie de projets. Et ça tombe bien, les étudiants de la formation mise en place entre MIL, ArtFX et Technifutur s'apprêtent en ce moment à partir en stage auprès de différents studios, afin de mettre en œuvre le savoir-faire acquis dans le cadre de ce cursus. Grâce à ce type d'initiative, le vivier local d'infographistes de pointe se renforce.

Avec ce flux d'activités, autant dire que MIL va vous faire passer de bon moments dans les salles obscures !

Février

Technifutur et Signal Flow
Lancement d'une nouvelle formation en postproduction

Bonne nouvelle : le centre de compétences Technifutur (formation, conseil, R&D, veille des métiers,...) vient de mettre en place un module de formation dédié aux métiers de la postproduction son, quelques mois après avoir créé l'équivalent pour les effets spéciaux et l'infographie.

Technifutur s'est associé à Signal Flow, une société déjà active depuis 3 années en la matière qui permet aux professionnels et amateurs avertis d'exploiter toutes les possibilités des nouveaux outils numériques. La formation proposée est la première  en Belgique à disposer d'une certification pour le logiciel Protools ! Les heureux étudiants seront formés durant 6 mois et placés en stage auprès des partenaires du PIL et même de sociétés externes en Belgique. Sonicville, spécialiste du son au PIL, est également partie prenante et ses outils de production, dont son auditorium de mixage Dolby, seront à disposition pour apporter une immersion optimale dans ces technologies.

La mise en place de ce module s'inscrit dans la continuité des efforts développés au Pôle Image de Liège pour mettre en place une réelle filière de formation. Récemment, Technifutur avait déjà ouvert la voie avec un premier cursus dédié aux métiers de l'infographie en partenariat avec Mikros Image Liège, membre du PIL, et  la prestigieuse école française ArtFX, spécialisée dans les métiers des effets spéciaux et de l'animation.

C'est un atout supplémentaire pour l'industrie audiovisuelle en Belgique : les membres du Pôle Image de Liège et Technifutur prennent eux-mêmes l'initiative d'apporter le complément de formation nécessaire au développement de leur industrie, et ce pour le plus grand bonheur des travailleurs wallons qui peuvent ainsi se hisser au niveau de compétence pour intégrer les studios internationaux implantés en Belgique !

Janvier

Waooh !
Création d'un nouveau studio d'animation

Liège est définitivement la place forte de l'animation en Belgique, et nos voisins ne s'y trompent pas ! C'est avec un grand enthousiasme que nous pouvons annoncer la création au Pôle Image de Liège d'un tout nouveau studio spécialisé en animation : Waooh !

Ne vous y trompez pas, cette nouvelle implantation dispose déjà de bases très solides. Tout d'abord, son premier projet est une des perles du moment, un film dont tous les professionnels du secteur parlent : Le Magasin des Suicides, le dernier long-métrage de Patrice Leconte (Les Bronzés 1/2/3, Les Grands Ducs, Ridicule,... et 25 autres films célèbres). Alors qu'il a fait tourner les plus grands, ce sera ici son premier film d'animation, qui plus est une comédie musicale ! Ce projet est aussi l'adaptation du superbe roman éponyme de Jean Teulé, grand succès littéraire de 2007. Patrice Leconte sera cependant épaulé d'Arthur Qwak, réalisateur du très beau Chasseurs de Dragons.

Le scénario est d'une originalité implacable et le traitement graphique innovant. L'histoire est celle d'un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles et imaginables pour mettre fin à ses jours. Une petite entreprise familiale qui prospère dans un monde cruel, jusqu'au jour "abominable" où naît un enfant, Alan, qui va bouleverser l'ordre des choses avec sa cruelle joie de vivre...

Mieux encore, Waooh ! n'arrive pas uniquement avec un film prometteur. L'entreprise constitue l'extension belge du groupe Toonalliance, qui regroupe certains des principaux acteurs du dessin-animé et des effets spéciaux en France (Mc Guff en tête, mais aussi Caribara ou encore Toutenkartoon, basé entre Paris et Montréal). Pas étonnant donc de les voir démarrer avec un projet qui approche les 12 millions d'euros, coproduit en Belgique par l'équipe d'Entre Chien et Loup.

Cette nouvelle entreprise mènera à la création directe d'une dizaine d'emploi dès février 2011, et rapidement plus jusqu'en mai 2012. Raison pour laquelle ce projet est également soutenu par Wallimage, le fonds dédié à l'audiovisuel en Région Wallonne. Le Magasin des Suicides est déjà disponible dans le catalogue Tax Shelter du PIL et constitue une belle opportunité pour les investisseurs désireux d'allier exonération, rentabilité et humour décalé !

Décembre

Retour sur l'inauguration du PIL
De la fabrique de tabac à la fabrique de rêves !

Cette fois, nous y sommes ! Le Pôle Image de Liège a officiellement été inauguré le vendredi 10 décembre dernier par le Ministre Jean-Claude Marcourt, qui a toujours apporté un soutien déterminant au projet, et ce en présence de tous les partenaires et membres de la fédération PIL, de nombreux producteurs et autres invités de marque.

Jean-Paul Philippot, Administrateur Délégué de la RTBF, était également de la partie,  car le PIL regroupe aussi plusieurs entreprises à l'avant-garde de la numérisation d'archives, notamment dans le cadre du projet SONUMA. Par ailleurs, les festivités étaient retransmises en live en 3D, grâce à un dispositif de steadycam présenté en première mondiale, en partenariat avec le Festival 3D Stereo Media, la RTBF et l'Université de Liège.

Dès le mois de janvier 2011, ce sont 21 entreprises  et plus de 250 personnes qui seront implantées dans les 20.000 m² du bâtiment T, le site du PIL entièrement dédié aux nouvelles technologies audiovisuelles. L'aboutissement d'une rénovation de  deux années, orchestrée par le bureau d'architecture AIUD et Gil Honoré. Le résultat est vraiment enthousiasmant, avec une manufacture de tabac aujourd'hui transformée en usine à images ! C'est un concentré de savoir-faire, capable de proposer tous les services nécessaires à la réalisation d'œuvres audiovisuelles, quels que soient les marchés concernés (cinéma, broadcast ou corporate).

Ce site propose - entre autres - une connectivité en fibre optique intégrale (interne et externe), des liaisons téléphoniques sécurisées, un nodal informatique capable de traiter l'équivalent de 10 millions de page A4 par seconde, et de nombreuses salles de projection, de montage et d'étalonnage. Un auditorium de mixage agréé aux normes Dolby y est également en finition, avec un équipement de projection dernier cri (présence du spécialiste XDC oblige).

Plus qu'une vitrine technologique, ce bâtiment est aussi un ruche bourdonnante, un centre d'excellence dont la conception facilite le travail de tous et dans les meilleurs conditions (salles de réunions entièrement équipées, zones de convivialité, cafétéria commune, salle de conférence, parkings intérieurs,...). Son Administrateur Délégué, Laurent Minguet, a d'ailleurs clôturé les présentations avec l'annonce d'un investissement inédit pour un site de cette taille : l'ensemble du bâtiment sera massivement équipé de panneaux solaires, en faisant le principal site de production corporate en Wallonie ! L'outil est vaste et connaitra de beaux développements supplémentaires en 2011 (à bon entendeur...).

Créé en 2006, le PIL a déjà généré de nombreux succès, mais cette inauguration dote l'initiative liégeoise d'une dimension supplémentaire à partir de cette année 2010 : désormais regroupées en un même lieu physique, toutes ces activités sont à disposition des producteurs qui cherchent à faire aboutir les projets de films les plus ambitieux.

Cette ouverture officielle va de pair avec des objectifs revus à la hausse. À cette fin, le PIL se donne les moyens de  ses ambitions et double ses effectifs propres, tant pour augmenter la levée de fonds Tax Shelter que pour le Facility Management lié à l'ensemble de ses occupants. Bref, le PIL est plus que jamais un partenaire de choix pour la production cinématographique, au plus grand bonheur de l'industrie audiovisuelle belge et ses producteurs !

Octobre

LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Encore des sociétés qui nous rejoignent !

La newsletter précédente vous annonçait déjà des nouvelles fracassantes, avec augmentation de capital et implantations de plusieurs entreprises prestigieuses dans les nouvelles infrastructures du PIL. C'est un rythme auquel il va désormais falloir s'habituer puisque l'actualité d'octobre soutien largement la comparaison.

Commençons par l'arrivée de nouveaux occupants au c?ur de l'imminente usine à images du PIL. Le trio Defimedia, See & Touch et Instele confirme sa venue et apporte un important savoir-faire en matière de services audiovisuels destinés au marché corporate : gestion de l'information, site Web, bornes interactives ou encore digital signage seront autant de compétences disponibles sur place. À noter également l'arrivée d'Aftertouch, une société qui réalise des vidéos promotionnelles de très belle qualité. C'est avec plaisir que nous accueillons tous ces prestataires, car ils permettront d'allier le meilleur de l'image au meilleur de la communication d'entreprise.

Autre heureuse nouvelle, la naissance de Picture Factory (voir ci-dessous), un studio d'animation créé par les spécialistes luxembourgeois en la matière, La Fabrique d'Images, qui emploie 60 infographistes et animateurs dans cette contrée voisine. Voilà qui renforce encore le noyau des services proposés par le PIL pour le cinéma d'animation et les dessins-animés. Une preuve supplémentaire, si besoin est, que Liège se positionne de plus en plus comme un exceptionnel pôle de compétitivité cinématographique et télévisuel.

Pour finir, précisons que ces implantations sont loin d'être les dernières ! Dès aujourd'hui se finalisent l'arrivée d'entités qui apporteront des services complémentaires et nécessaires à l'ensemble des prestataires qui se sont déjà donné rendez-vous au PIL. C'est par exemple le cas de sociétés qui faciliteront la gestion de tous les emplois créés. Plus qu'une usine à images, c'est une véritable fourmilière qui se concrétise aujourd'hui dans l'hypercentre de Liège, au plus grand bonheur des clients producteurs et diffuseurs qui trouveront en un même lieu une incomparable diversité de compétences audiovisuelles. Vivement l'inauguration !


THE PICTURE FACTORY
Un nouveau studio d'animation voit le jour

Encore un heureux évènement pour l'industrie audiovisuelle liégeoise : en octobre, un nouveau studio ouvre ses portes au c?ur des infrastructures du PIL : The Picture Factory. Cette nouvelle entreprise est spécialisée dans la réalisation de séries et long-métrages animés, et marque l'extension en Belgique de La Fabrique d'Images, principal acteur de l'animation au Grand-Duché du Luxembourg. Cette implantation mènera à la création d'une quinzaine d'emplois durant les premiers mois, l'objectif étant d'accroitre ce chiffre progressivement et durablement. Pour mener à bien cette mission, comptons sur les gérants du studio, liégeois de souche et sensibles au développement de leur région !

La première production réalisée par l'équipe de Picture Factory est The Gees, une série d'animation initiée par le Studio Hari en France. Pour les non initiés, ce dernier est à l'origine de la truculente série The Owl, dans laquelle une chouette subit sur sa branche tous les gags issus de l'imagination de ses animateurs. Ce programme a connu un franc succès grâce à sa très belle utilisation du comique de slapstick. The Gees reprend cette formule dynamique pour mettre en scène les premiers extraterrestres qui ne sont pas des envahisseurs... mais peut-être pire que cela ! Ces touristes de l'espace, curieux et espiègles, ont l'art de faire tourner toutes leurs excursions à l'heureuse catastrophe, au grand dam de nos congénères humains.

Ce programme court sera massivement diffusé par le Groupe Lagardère (Gulli TV), et est coproduit par Nexus-Factory, un des partenaires privilégié du PIL spécialisé dans les productions d'animation. Bref, du prometteur et de la qualité pour cette série qui se retrouve naturellement au catalogue des productions proposées en investissement par le Département Tax Shelter du PIL. Avis aux amateurs d'exonérations avantageuses, qui préfèrent l'humour et la malice à l'agressivité lorsqu'il s'agit de programmes destinés au plus jeunes...

XDC
Visite du Prince Philippe et contenus alternatifs

Le 28 septembre dernier était une journée prestigieuse pour XDC, le spécialiste du cinéma digital installé au c?ur du Pôle Image de Liège : l'entreprise a eu l'honneur d'accueillir une table ronde organisée par le Fonds Prince Philippe, sur le thème de l'entrepreneuriat en Flandre et en Wallonie. Accompagné de 25 entrepreneurs de renom, le Prince Philippe a eu l'occasion de découvrir les technologies de pointe développées par XDC. Une visite marquée par la qualité des présentations proposées et par la convivialité des échanges entre invités et hôtes.

Quelques semaines auparavant, au début du mois de septembre, XDC signait un important accord avec Rising Alternative, la nouvelle structure paneuropéenne de distribution de contenus alternatifs. L'objectif de cette collaboration est d'apporter tout le savoir-faire de l'entreprise liégeoise en matière de mastering et de logistique numérique à la diffusion des programmes proposés par Rising Alternative. Grâce à ce partenariat, les plus prestigieuses institutions culturelles du monde pourront bénéficier des dernières technologies numériques en matière d'image, comme par exemple le Théâtre Alla Scala de Milan, le Festival de Salzburg ou encore l'Opéra de San Francisco. Cette percée marque à nouveau la volonté qu'a XDC d'étendre ses applications au-delà du strict marché cinématographique, pour le plaisir de toutes les catégories de spectateurs

Août

LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Le PIL et Wallimage Entreprises avancent main dans la main !

Voilà une nouvelle qui a de quoi enthousiasmer tous les professionnels du secteur audiovisuel et, plus généralement, tout qui s'intéresse au dynamisme de l'économie wallonne : Wallimage Entreprises, la ligne d'investissements spécifiquement créée par la Région Wallonne pour le développement d'outils de tournage et de postproduction, est désormais officiellement rentrée dans le capital du Pôle Image de Liège ! Voilà qui formalise de bien belle manière l'enthousiasme manifesté par les pouvoirs publics dès l'initiation du PIL.

Cette arrivée parmi les actionnaires actuels s'inscrit dans une revalorisation du capital porté désormais à 2 millions d'euros, en adéquation avec l'ambition du projet. D'autres initiatives du même type sont déjà prévues, toujours conjointement au fond d'investissement IMG de Laurent Minguet, Meusinvest dirigé par Gaëtan Servais, et Louvigny Pictures de Peter Wilhelm. Dès à présent, retenons cette belle volonté commune de concrétiser un centre d'excellence en matière de cinéma et de technologies numériques.

Pour rappel, d'ici la fin d'année 2010, la plupart des membres du PIL auront incorporé une infrastructure dédiée à leurs activités au c?ur du Longdoz (28.000m² en deux sites), un quartier liégeois en pleine émulation depuis quelques années (Médiacité, nouveau siège de la RTBF...). La fédération du Pôle Image prendra alors une dimension physique, et donnera corps à une activité déjà bien menée depuis 2006 : investissements Tax Shelter, implantations d'entreprises belges et étrangères, création d'emplois, prestations sur des coproductions d'envergure internationale et émulation remarquable sur les développements futurs ! Plusieurs entreprises gravitant aux frontières du multimédia n'ont d'ailleurs pas hésité à se rajouter au noyau des membres du marché cinématographique (nous aurons encore le plaisir de revenir sur ces heureuses nouvelles d'ici l'automne).

Ces quelques lignes ne suffiront pas à communiquer l'ensemble des avancées de cet été, mais mentionnons encore l'arrivée en production d'un véritable blockbuster auprès du studio d'effets spéciaux WFX (voir ci-dessous), l'accroissement en cours de l'équipe du PIL dédiée aux investissements cinématographique (à bon entendeur...) ou, par exemple, la rentrée en chantier imminente d'un auditorium de mixage dernier cri.

Dès le début de l'année, nous avions annoncé que 2010 serait riche en concrétisations pour le PIL : nous tenons parole et avons encore de très belles cartes à abattre ! Rendez-vous durant les prochaines semaines, vous ne serez pas déçus...


GLOBULE BLEU
Les Ardentes Live : succès en Community Management

C'est bien connu : pour les Belges, les festivals de musique font partie des plaisirs d'été. Qui plus est, le festival liégeois Les Ardentes connaît un succès ravageur, avec une fréquentation et une affiche à chaque fois plus impressionnantes. Évidemment, dès qu'il s'agit d'excellence, Globule Bleu n'est jamais loin. Ce fût le cas début juillet, puisque l'agence de communication s'est fait un plaisir d'assurer la mission de Community Management des Ardentes.

En effet, l'équipe des Ardentes utilise parfaitement le Web 2.0 et les réseaux sociaux durant toute l'année, mais manque cruellement de temps durant la période de l'évènement. Du coup, les équipes de communication doivent délaisser la toile. Globule a donc proposé de gérer cette visibilité et les discussions sur le Net durant le festival. Petites infos cachées en coulisses, reportages sur les concerts, le public, l'ambiance des différentes scènes au fil des jours... Toutes les infos étaient sur Facebook, Twitter et, bien sûr, la page officielle du site des Ardentes. À l'arrivée, cette mission a permis de multiplier par 10 les interactions des fans avec le festival, et a recruté près de 1.000 fans supplémentaires. Une belle réussite qui donne beaucoup d'idées et de perspectives pour l'édition 2011 !


WFX
Largo Winch 2 : le prochain blockbuster avec Sharon Stone à Liège !

Pour les intervenants du secteur cinématographique, certaines productions reflètent des paliers d'évolution significatifs, de la même façon que certains Ouvrages d'Art pour les professionnels de la construction. L'avantage avec un film, c'est que la matière première est souvent sexy et fantasmatique : c'est le cas pour les équipes de WFX, qui commencent actuellement leur prestation sur Largo Winch 2, un des plus beaux blockbusters en cours de réalisation. Au programme : un casting hollywoodien (Sharon Stone, Tomer Sisley, Ulrich Tukur...), un tournage de folie (Thaïlande, Belgique, Allemagne, France) et, surtout, une licence qui fait rêver ! En effet, Largo Winch est une des séries des Éditions Dupuis qui s'exportent le mieux, mêlant action, personnages charismatiques et créatures de rêve... 2010 marque d'ailleurs les 20 ans de la série, qui a déjà connu le succès au cinéma avec le premier volet des aventures de Largo. Ce deuxième passage au grand écran est très prometteur (moyens colossaux, partenaires assurant une visibilité exceptionnelle, scénario bien ficelé). On connait un certain James qui a du souci à se faire !

Le studio va prendre en charge le compositing et le trucage de près de 350 plans (!), et ce en moins de trois mois (!!). Un défi qui ne peut être relevé que par des structures aussi expérimentées que WFX et le groupe Mikros Image. Les équipes sont constituées cette semaine, avec immédiatement plus de 10 graphistes, plusieurs superviseurs et coordinateurs, tous emmenés par un chef de projet.

De nombreuses cascades sont au rendez-vous, dont une impressionnante poursuite en parachute (préparez-vous à être décoiffés !) Bien entendu, lorsque le budget global s'envole au-delà des 25 millions d'euros, une collaboration avec d'autres studios est nécessaire (ici avec MacGuff, l'autre grand spécialiste des FX en France, avec Mikros).

Largo Winch 2 est bien sûr présent au catalogue Tax Shelter du Pôle Image, permettant à toute société intéressée d'exonérer ses bénéfices en beauté, le tout sur une durée d'investissement optimale (sortie française prévue tout début 2011). N'hésitez pas à solliciter le PIL pour plus de renseignements. En attendant, pour ceux qui trépignent d'impatience, faites-vous une idée de l'ampleur du projet sur son site web : www.largowinch2-lefilm.com.

Juin

GLOBULE BLEU
Ils créent le buzz du 13 juin !

Ce mois de juin était quelque peu particulier pour les Belges car, comme vous le savez tous, nous avons dû retourner aux urnes pour débloquer la crise politique ! C'est dans ce genre de moment officiel que s'apprécie la créativité d'un studio comme Globule Bleu. En effet, 4 jours avant les élections du 13 juin dernier, une vidéo décalée est apparue sur. À l'écran, une double page au look d'album Panini avec, à la place des joueurs, les principaux protagonistes de la scène politique belge. "Alors on vote" chantent-ils en ch?ur, dans un remake du tube de Stromae (Alors on danse).

La finalité du projet ? Aucune, si ce n'est de se faire plaisir. Au final, cette vidéo a été visionnée 200.000 fois en à peine 4 jours (!), avec des reprises sur tous les sites d'infos du pays (francophones et néerlandophones), quelques interviews radio (Vivacité, Pure FM...) et une couverture du très sérieux journal Le Soir du samedi 12 juin : la Une et 3 pages intérieures sur le phénomène (avec une analyse comparative des "joueurs"). Voilà une agence qui est vraiment capable de faire un buzz digne de ce nom. L'objectif est atteint : un plaisir partagé par toute l'équipe des Globules, et une excitation de gamins à regarder les compteurs progresser !


DIGITAL GRAPHICS
La meilleure protection solaire : le travail

Cet été, l'équipe de Digital Graphics ne va pas avoir le temps de profiter beaucoup du soleil car de nombreux projets comptent sur ces brillants animateurs liégeois ! En effets spéciaux, c'est tout d'abord Hot Hot Hot qui est concerné, le premier long-métrage de la jeune réalisatrice luxembourgeoise Beryl Koltz, produit par Artémis. Parallèlement, un autre projet, de grande ampleur, est en développement chez les frère Umé : Wave, produit par Banana Films, qui raconte l'histoire vraie d'une famille qui passe deux semaines sur un bateau sans eau et sans nourriture. Pour ce projet, nous pouvons déjà annoncer les prévisions météo des prochains mois : une immense tempête en mer est prévue à Alleur, avec une concentration des précipitations au département FX du studio Digital Graphics !

Côté dessins-animés, nos petites têtes blondes ont de quoi se réjouir : dès l'année prochaine vont sortir sur les écrans deux très belles productions du studio. Tout d'abord Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier (le duo de Panique au Village). Produit par La Parti, ce projet met en avant tout le talent artistique de Digital Graphics, avec une colorisation qui relève de l'orfèvrerie. Le deuxième film en question est Little Big Panda, qui raconte les aventures d'un panda dans la jungle chinoise, avec le réalisateur Greg Manwaring aux commandes (animateur dans le cultissime Qui veut la peau de Roger Rabbit ?). Digital Graphics a déjà fait un travail colossal pour optimiser le rendu du film, notamment des décors majestueux, et assurer une sortie... en 3D ! Une première stéréoscopique pour l'entreprise, mais vu leurs faits d'armes, on ne peut que s'en réjouir. Bref beaucoup de travail en perspective, et c'est une excellente nouvelle !


SONICPIL
Création d'un auditorium de mixage Dolby à Liège : c'est parti !

Sortez clairons et trompettes, une nouvelle implantation phare du Pôle Image de Liège se concrétise ! En effet, si le PIL a pour objectif d'apporter tous les services nécessaires pour l'Image (prise de vue, postproduction, effets spéciaux, animation...), il a aussi toujours eu la volonté de fournir les services du Son, indissociables. Dans cette logique, il était prévu de longue date de mettre en place un partenariat avec les studios spécialisés en la matière.

Le PIL est donc fier d'annoncer sa collaboration avec Sonicville, un des principaux acteurs du son en Belgique, dont le savoir-faire est reconnu par les professionnels et qui présente une longue expérience, qui remonte même aux studios Caraïbes (où a, par exemple, enregistré Björk). Administrée par Pascal Flamme, cette entreprise dispose déjà d'impressionnantes infrastructures à Bruxelles, avec plus de 20 studios (!) regroupés sur un même site (voir photo ci-dessus et voir leur site Web). Tous les services nécessaires y sont proposés (bruitage, doublage, postsynchronisation, enregistrement de musiques...) Une corde manquait cependant à leur arc : celle d'un auditorium de mixage sonore final agréé aux normes Dolby, digne de recevoir les plus importantes productions européennes. Le PIL participe donc à la mise en place de cet outil, par ailleurs doublé d'une salle de cinéma équipée d'un projecteur digital 3D (de nos amis de XDC, évidemment). Disposant d'une table de mixage dernier cri et d'une acoustique de rêve, il permettra aux meilleurs mixeurs de faire des étincelles ! Après un long brainstorming autour d'une bière fraiche (brassée à Liège bien entendu), son nom s'est imposé de lui-même : le studio "Sonicpil" !

Opérationnel pour la fin d'année 2010, ce studio accueillera les projets de tous les producteurs belges à la recherche de qualité et de compétitivité. Ces derniers pourront d'ailleurs bénéficier d'une éligibilité au Tax Shelter du PIL, leur apportant ainsi un autofinancement optimal. Enfin, cerise sur le gâteau, si cet outil Sonicpil est prioritairement destiné aux experts de Sonicville, il reste néanmoins disponible à l'utilisation pour les autres studios belges, assurant ainsi un maximum de souplesse à l'égard des clients producteurs de films. Restez connectés, nous vous tiendrons au courant de sa mise en service !


XDC
Collaboration avec DCPG pour plus de facilité

XDC, première entreprise de numérisation des salles de cinéma en Europe, et Digital Content Portal Germany (DCPG), fournisseur des services IT nécessaires à la logistique et l'automatisation du cinéma numérique, ont conclu un accord de collaboration. Les deux groupes vont réunir les efforts de leurs équipes de développement de façon à intégrer progressivement le système de gestion des écrans et salles par XDC et l'automatisation réalisée par DCPG pour la distribution, la vérification et le suivi des contenus digitaux. Un partenariat qui apportera toujours plus de facilité aux solutions de pointe proposées par XDC, au bénéfice des exploitants.
Mai

DAME BLANCHE
Une production récompensée et un été intense

Les équipes de Dame Blanche ne sont pas rentrées les mains vides de Cannes, puisque le dernier long-métrage d'Olivier Masset-Depasse, Illégal, a reçu le prix de la SACD. Philippe Van Leer, le bruiteur associé du studio, avait apporté tout son savoir-faire sur cette production. Or, avec près de 200 films ou téléfilms à son actif, cet artisan du son apporte à chaque fois une expérience exceptionnelle et un passion intacte.

Concernant les travaux en cours, la série de documentaires Kongo, sur l'histoire du pays homonyme, produite par Eklektik, est en cours de finition et sera en diffusion dès le mois de juin sur la VRT et la RTBF. Les long-métrages ne sont pas en reste puisque deux films sont rentrés en sonorisation : Cell Phone, produit par Versus, et Les Yeux de sa Mère, produit par Tarantula, avec un casting prestigieux (Catherine Deneuve, Marina Fois, Jean-Marc Barr, Nicolas Duvauchelle,...). Enfin, l'été sera bientôt occupé par un film flamand très attendu et au sujet duquel nous vous conseillons d'être attentifs : Pulsar, du talentueux Alex Stockman.


XDC
Concrétisation du déployement européen

XDC a commencé à utiliser le financement de 100 millions d'euros destiné à mettre en place l'équipement digital des salles européennes. La première tranche de 50 millions d'euros (structurée par BNP Paribas Fortis, BEI et KBC Bank) va en effet être mobilisée pour les installations digitales destinées aux exploitants belges. Ensuite, durant les prochaines semaines, d'autres pays seront successivement équipés en système de projection numériques dernier cri : l'Allemagne, l'Espagne, la Pologne, la Hongrie, la République Tchèque ou encore la Slovaquie. Voilà qui rend désormais bien concret le résultat d'une collaboration tissée entre XDC, trois des plus grandes banques européennes et six majors hollywoodiennes !


WFX
WFX recrute : faites chauffer les CV !

À peine revenue de Cannes, bronzée et motivée par l'engouement pour les productions présentées (L'Autre Monde, La Meute, Hors-la-Loi,...), l'équipe de WFX replonge dans le travail avec les nouveaux projets ramenés dans les bagages. En effet, le studio liégeois va réaliser une part importante des effets spéciaux d'une production de grande ampleur, dont le nom sera bientôt révélé au grand jour !

Ceci nous amène au c?ur de cette bonne nouvelle : WFX va devoir recruter. Et oui, pour réaliser les effets spéciaux d'un tel projet, il va en falloir du monde ! Tous les talents de l'infographie et du compositing sont donc invités à se faire connaître auprès du studio. Pour cela, la rubrique Jobs du Pôle Image permet de déposer sa candidature, et les plus motivés ne doivent pas hésiter à rencontrer les responsables de l'entreprise au Festival International d'Animation d'Annecy (l'évènement européen le plus prestigieux en la matière). WFX y réalise une opération recrutement au Carrefour de l'Animation, le jeudi 10 juin prochain, de 14h30 à 16h00, pour 1h30 de castings intensifs. Faites chauffer les CV !

Avril

DAME BLANCHE
Melting Pot bientôt à l'antenne

La troisième session de sonorisation pour Melting Pot s'achève actuellement dans les studios Dame Blanche. Les fans peuvent donc se réjouir, car cela signifie que le programme devrait être diffusé rapidement sur la RTBF. Le mixage du long-métrage de Frédéric Sojcher, Hitler à Hollywood (anciennement Opération Weed) démarre dès le début du mois d'avril, histoire de faire un tabac lors de sa projection à Cannes. Ce projet, soutenu par le département Tax Shelter du Pôle Image de Liège, est d'une très grande originalité, et devrait attirer toute l'attention lors des prochains festivals.

En ce qui concerne Man Wihthout a Cell Phone, le dernier film de Sameh Zoabi, produit par Versus, le travail est décalé de quelques semaines, mais Dame Blanche enchainera en attendant avec Les Émotifs Anonymes, de Jean-Pierre Améris, produit par Climax, avec Benoît Poelvoorde.


DIGITAL GRAPHICS
100% bonheur

Bon, même si le jury des Oscars 2010 n'a pas compris qu'il fallait récompenser The Secret of Kells, faisons nous plaisir ! Le film est sorti aux USA et remporte un franc succès. De façon générale, c'est toute son exploitation en salles qui bénéficie d'un coup de boost. Ci-dessus, Marc Umé, cogérant avec son frère de Digital Graphics, qui a massivement travaillé sur le film, en compagnie du réalisateur Tomm Moore, sur Sunset Boulevard ! C'est success sur success pour les frères Umé !

Digital Graphics avait pour l'occasion travaillé sur le petit clip présenté à la cérémonie des Oscars (notamment les travaux de ink and paint, ainsi que tout le compositing). Ce dernier est visible sur le blog du film. L'audience était très "confidentielle" puisque le clip en question a été visionné par...700 millions de personnes. Si vous connaissez une meilleure publicité, appelez-nous immédiatement !

Pour sortir du cinéma d'animation, précisons que Mr Nobody, le chef d'oeuvre de Jaco Van Dormael passé entre les doigts des frères Umé, sort à nouveau dans les salles. Il faut dire que cette version Director's Cut, de 155 minutes, vaut vraiment le détour. À croire que tous les films de Digital Graphics connaissent deux vies en exploitation !

Enfin, pour tous les curieux qui souhaitent en apprendre un peu plus sur le studio, n'hésitez pas à jeter un coup d'?il au reportage réalisé par le fond d'investissement Meusinvest, partenaire de Digital Graphics, et du Pôle Image de Liège.


WFX
Nouveaux films sur les écrans

WFX est en train de livrer L'Autre Monde, réalisé par Gilles Marchand et produit par Versus, un film sur lequel le studio a réalisé une importante part d'animation. L'occasion de rappeler que cette production a bénéficié du soutien du Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège. Le travail technique réalisé par WFX est très impressionnant, et force est de constater que le savoir-faire est déjà au même niveau que celui de la maison mère parisienne, Mikros Image. Le groupe vient d'ailleurs de remporter l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation ! Mikros avait coproduit et soutenu ce film entièrement en 3D : Logorama, réalisé par François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain.

C'est la saison des livraisons, puisque le studio a également achevé son travail sur Gardiens de l'Ordre, de Nicolas Boukhrief, produit par Entre Chien et Loup. WFX y avait retravaillé une soixantaine de plans en effets visuels (incrustations, petites explosions, restauration d'images,...). Le film sort le 7 avril prochain sur les écrans. Voilà l'occasion de voir (à nouveau) une Cécile de France sublimée par un membre du Pôle Image de Liège !


YAKA FAIRE
Sites multiples et réalisation de jeux

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, Yaka Faire change de logo ! Une nouvelle image à la hauteur du dynamisme de l'équipe. Parlons justement activités : Grâce à Yaka Faire, le Traiteur Thomas a désormais un site rien qu'à lui pour présenter l'ensemble de ses services. Wagralim, le Pôle de compétitivité de l'agro-industrie wallonne, a quant à lui commandé un système de mailing pour ses newsletters et confie à Yaka Faire l'assistance technique de son site Internet.

Enfin, Yaka Faire vient de réaliser le très beau site Le Propre de l'Homme, qui propose une synthèse virtuelle de l'exposition homonyme qui s'est tenue en 2009 au Préhistosite de Ramioul. Bref, une productivité d'enfer !


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
2010 : ça se concrétise !!!

Ça y est, nous voilà aux portes du Festival de Cannes 2010, rendez-vous annuel incontournable pour tous les professionnels du cinéma. C'est aussi le reflet d'une année 2009 riche en productions majeures et en activités. Pas étonnant donc de retrouver en sélection officielle L'Autre Monde, réalisé par Gilles Marchand et produit par Versus, avec notamment la sublime Louise Bourgoin. Ce film a été massivement soutenu par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège et aura mobilisé un de ses principaux membres, WFX, pendant plus d'un an ! À cette très belle nouvelle s'ajoute également la sélection d'Illégal pour la Quinzaine des Réalisateurs, la principale compétition parallèle à la sélection officielle, toujours avec Versus, mais réalisé cette fois par le talentueux Olivier Masset-Depasse. Là encore, comme pour toutes les productions de sa filmographie, le PIL aura apporté des investissements permettant d'autofinancer les prestations commandées auprès de ses membres. Une recette éprouvée et qui continue de développer le tissu économique audiovisuel en région liégeoise.

Ces réussites se traduisent déjà par de nouveaux projets, et voilà l'occasion de faire quelques belles annonces en ce qui concerne le catalogue Tax Shelter de début d'année, avec l'arrivée de Minuscule Saison 2. C'est un vrai bijou d'animation qui se double d'une implantation d'entreprise à Liège avec Nozon (voir ci-après). Le comique sera d'ailleurs au programme 2010, puisque arrivent également le très prometteur Cochon de Gaza (Saga Film) et le bien belge Dead Man Talking (Nexus Factory). Bien sûr, les amoureux de belles plantes ne seront pas oubliés avec, par exemple, Les Yeux de sa Mère (Tarantula) et Bye Bye Blondie (Frakas).

Toutes ces productions recourent aux services des membres du PIL, qu'il s'agisse du tournage ou de la postproduction. Et ce n'est qu'un échantillon ! Nous sommes déjà fiers de vous le murmurer, le meilleur de 2010... est encore à venir ! Ces perspectives démontrent que le PIL concrétise aujourd'hui une belle part de ses objectifs, lui permettant déjà de s'en fixer de nouveaux (qui a dit "numérisation d'archives" ?). Les plus curieux sont d'ailleurs vivement invités à venir causer de tous ces sujets sur la Croisette, lors de l'Happy Hour PIL du dimanche 16 mai, de 17h00 à 19h00, Pavillon Cinema Made in Wallonia, Village Pantiero n°206. Bières fraiches au programme !


WFX
Ils vont finir par avoir les doigts palmés

Les reconnaissances "cannoises" deviennent une habitude avec WFX et, pourtant, il n'y a pas de quoi devenir blasé ! Tout d'abord, soulignons la sélection officielle hors compétition de L'Autre Monde de Gilles Marchand, pour lequel le studio liégeois a réalisé 20 minutes d'animation totalement en 3D, ainsi que l'étalonnage de tout le film. Très massivement soutenu par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège, ce cas représente ce que le PIL peut faire de mieux : autofinancement, défi technologique et créatif, qualité du travail et respect du planning ! Les images ci-dessus en donnent un aperçu, et vous reconnaitrez au casting Louise Bourgoin, jeune actrice française actuellement en pleine ascension. Le film sera d'ailleurs projeté aux Séances de Minuit, le 16 mai prochain (pour l'heure vous aurez compris).

Comme si ça ne suffisait pas, une autre production de WFX est en compétition officielle du Festival de Cannes 2010 : Hors-la-loi, de Rachid Bouchareb. Le studio liégeois a réalisé les travaux de matte painting pour reconstituer avec brio le Paris des années 1945 à 1960. Pour ce film pas de visuel, les producteurs adoptent la stratégie du secret jusqu'à la dernière minute, mais soyez certains que votre curiosité n'est pas attisée pour rien...


NOZON
Un nouveau membre et une coccinelle qui gagne !

C'est à chaque fois comme une naissance, comme un nouveau né que l'on a envie de choyer. En effet, c'est avec excitation et plaisir que nous annonçons la création d'un nouveau membre du PIL : une antenne liégeoise du studio Nozon !

Nozon est une référence incontournable du marché publicitaire (effets spéciaux, animation, compositing,...). Aujourd'hui, l'entreprise se lance dans le cinéma, et elle le fait au PIL, dans ses toutes nouvelles infrastructures en cours de finition. Voilà qui participe encore au renforcement de la filière du cinéma d'animation sur Liège. Cherry on the cake, on ne parle pas dans le vide, puisque Nozon démarrera son activité avec une des nouvelles perles du catalogue Tax Shelter du PIL : la deuxième saison de la série d'animation Minuscule ! Produite par Vivi Film (dont le dernier long-métrage a été sélectionné aux Oscars 2010...), c'est un véritable bijou de qualité et d'humour pour tous les âges, qui vous fera découvrir la vraie vie des insectes de nos campagnes.

Rappelons à ce sujet que la première saison s'est vendue à 60 acheteurs et sur plus de 40 territoires, tous continents confondus... Difficile de faire mieux pour ce concept des réalisateurs Hélène Giraud et Thomas Szabo. Un travail déjà maintes fois récompensé et plébiscité. Cette fois, le mélange entre les délires cartoonesques des insectes et les ambiances naturalistes vont faire mouche à Liège ! Et n'oubliez jamais : la coccinelle gagne toujours...

Février

DIGITAL GRAPHICS
Leur travail est sélectionné pour les Oscars !!!

Une fois de plus, le travail d'un membre du Pôle Image de Liège se distingue lors d'une compétition internationale, et non des moindres. En effet, Le Secret de Kells, de Tomm Moore, est nominé aux Oscars 2010 dans la catégorie "Meilleur Film d'Animation". Il est tout simplement en compétition avec Là-Haut de Pixar, Coraline d'Universal, La Princesse et la Grenouille de Disney et Fantastic Mr Fox de la Fox ! Bref, le travail de Digital Graphics est désormais comparé à celui des plus prestigieux studios d'animation du monde !!! Cette nouvelle constitue une réelle consécration pour toutes les équipes qui ont participé à ce film. Dans cette production, le studio d'Alleur a été très actif et a assuré l'entièreté de la colorisation des personnages (soit 125.000 dessins), l'ensemble des effets spéciaux, une partie des éléments en 3D ainsi que le compositing de plusieurs séquences, comme celle de la chanson d'Aisling et la séquence finale de la Chiro Page.

Le Secret de Kells a été produit par Paul Young (Cartoon Saloon - Irlande), Didier Brunner et Yvan Rouveure (Les Armateurs - France) et, en Belgique, par Vivianne Van Fleteren (Vivi Film). La 82ème cérémonie des Oscars aura lieu le 7 mars prochain. Tout les moines copistes du livre de Kells déposent leurs plumes et croisent leurs doigts...

Pourtant, chez Digital Graphics, même si l'excitation est à son comble, il n'est pas question de déposer quoi que ce soit. En effet, le long-métrage d'animation Little Big Panda rentre en production. Réalisé par Greg Manwaring et produit par Benchmark Entertainment en Allemagne, ce conte écologique mobilise dès à présent une quinzaine de personnes pour les effets spéciaux et le compositing, et ce durant 7 mois.


DAME BLANCHE
Le printemps sera chaud

Le studio son Dame Blanche (anciennement Les Dames) sonorise actuellement le nouveau film de Frédéric Sojcher, produit par Saga Film (appelé à ce jour Opération Weed). Un véritable OVNI, intéressant, et pour lequel vous pouvez déjà mettre un joker pour le prochain Festival de Cannes. Les équipes viennent aussi de terminer les bruitages de L'Autre Monde, le dernier film de Gilles Marchand produit par la dream team de Versus.

Au rayon télévision, Melting Pot, réalisé par Jean-Marc Vervoort, est également sonorisé par le studio. Les postsynchronisations sont terminées, avec une guest star assez improbable en la personne de Claude Barzotti, incarnant son propre rôle. Une série hors-norme pour laquelle le mixage son sera réalisé en mars.

Suivront ensuite une flopée de projets, comme toujours chez Dame Blanche, avec en vrac Les Émotifs Anonymes de Jean-Pierre Améris, avec Benoît Poelvoorde, Le Fils à Jo réalisé par Philipe Guillard, avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal, Sans Queue ni Tête de Jeanne Labrune, avec Isabelle Huppert et Jean-Pierre Darroussin, Libre Échange de Serge Gisquière avec Carole Bouquet et Julie Depardieu ou encore, en perspective plus lointaine, Largo Winch 2... Le printemps sera très très chaud !


TSF.BE
Nouveau membre pour le matériel de tournage

TSF.be est une société de location et vente de matériel pour le cinéma et la télévision (caméras, éclairages, machineries,...). TSF.be assure aussi la maintenance et la conception de matériel spécifique aux besoins du cinéma. Filiale du groupe français TSF, cette société a rejoint Le Pôle Image de Liège, afin de s'ouvrir plus directement au marché belge. L'implantation est actuellement fixée à Ans, en région liégeoise.

Le Groupe TSF a de grandes ambitions en termes de développement sur notre territoire. C'est la raison pour laquelle le Groupe TSF vient également de finaliser l'acquisition de la société Athalys, installée à Bruxelles, qui a été le précurseur de la caméra numérique pour le marché cinéma. Réputée pour la qualité de ses conseils auprès des techniciens belges, Athalys offre une large gamme d'équipements de prises de vue numérique, bientôt renforcée par le savoir-faire de TSF en matière de caméras 35mm. La filière numérique est clairement la priorité pour TSF.be, avec notamment les caméras mono-capteur de nouvelle génération. Jean-Pierre Vanparys et Philippe Mahieu conservent la gestion d'Athalys. L'effectif de l'entreprise sera complété par des spécialistes "Lumière", avec la création d'un département spécifique.

Entre Liège et Bruxelles, ces activités génèreront de nouveaux emplois dans le secteur, et faciliteront encore plus les coproductions avec la France pour les productions tournées en Belgique.


COTOON GROUPE
Casper, partenaire, prestataire,... Février : un mois en R !

L'équipe de développement grandit pour intensifier le processus de mise au point de la solution Rebrika, un outil de gestion intégré et adapté aux besoin de la production en animation. Parallèlement, les premiers shots finalisés du long-métrage Le Cristal Magique sont dans la boite et s'annoncent plus que prometteurs ! Un teaser sera présenté au Cartoon Movie à Lyon, le 5 mars. Côté séries, Les Wallies continuent leur bonhomme de chemin : animation, lighting, layering, préparation et rendering, FX,...

Par ailleurs, CoToon tente un premier essai de collaboration avec le Cluster TWIST, dans le cadre d'un nouveau service d'aide pour les réponses aux appels d'offre. Le projet en question est lancé par la ville de Bastia. L'émissaire wallon de retour, il est maintenant temps de répondre au cahier des charges. Les affaires se corsent...

Ce mois de février était aussi celui des dépôts de dossiers pour le développement de projets à la première session de CASPER. Ce dernier est un fond de soutien spécifique aux séries d'animation, mis en place entre le VAF (Flandre), le CRRAV (Nord-Pas de Calais) et Wallimage (Wallonie). Les projets proposés par CoToon sont César, avec les producteurs Gorgone et 1st Day, et Les Tymoz, avec Gorgone et les éditions Averbode. CoToon est d'ailleurs partenaire sur deux autres projets déposés avec les éditions Averbode et le producteur Planet Nemo.

Enfin, CoToon Multimedia et Yaka Faire, qui travaillent en commun sur de nombreux projets depuis 2005, accentuent leur rapprochement en mixant leurs équipes sur le même plateau. Ces partenaires planchent sur une nouvelle formule commerciale, globalisant le meilleur de leur savoir-faire et de leurs expériences communes. D'ailleurs, en parlant de multimédia, le nouveau portail Internet du groupe TSF est livré, ainsi que les nouveaux supports promotionnels du Préhistosite de Ramioul et de Cobelba. Et pour mettre l'équipe en appétit, le mois de mars sera consacré à l'image de marque de Passion4food, spécialiste des fournitures gastronomiques pour les plus beaux palaces du monde.


XDC
65 millions de financement apportés par la BEI

La nouvelle a fait grand bruit : c'est signé ! XDC a conclu son accord avec la BEI (Banque Européenne d'Investissement) pour un financement de 65 millions d'euros, dans le cadre du financement structuré par BNP Paribas Fortis. Au total, ce sont plusieurs partenaires financiers qui apportent conjointement leurs soutiens (BNP Paribas Fortis, KBC, CBC et BEI) pour financer l'équipement destiné à être déployé dans les cinémas européens, conformément à la formule du Virtual Print Fee (mise à disposition du matériel). C'est ce schéma de partage des coûts entre les exploitants et les distributeurs qui avait abouti à l'accord avec six Majors pour la conversion de 8.000 écrans durant les quatre prochaines années. Ces capacités de financement constituent la clé du business plan de XDC, car elles vont également permettre d'accentuer les projets de R&D.
Janvier

YAKA FAIRE
Une année qui démarre online

Yaka Faire a pour habitude d'?uvrer à la fidélisation de ses partenaires, et non pas au one shot. Ce début d'année 2010 est une nouvelle fois l'occasion de le démontrer, puisque la ville de Liège a une nouvelle fois choisi ses services pour relayer en ligne sa participation au MIPIM, le Marché International des Professionnels de l'Immobilier (www.mipim-liege.com). De son côté, l'ASE, l'Agence de Stimulation Économique, prolonge son contrat de gestion des serveurs dédiés.

De nouvelles prestations font aussi leur apparition, avec la logistique informatique et la gestion de la communication online du restaurant Le B'Art Gourmand (www.bartgourmand.be), ou encore le nouveau site des centres d'affaires Afinis (www.afinis.be). Enfin, Elyge, une maison d'inspiration, vient de se voir propulser sur la toile par Yaka Faire.

La Route du Feu ASBL rempli déjà le carnet de commande de février en commandant un nouveau site Internet. Rendez-vous en mars pour la livraison.


WFX
WFX fait exploser les Galeries Lafayette !

Après Poltergay et Incognito, le réalisateur Éric Lavaine signe la comédie Protéger et Servir, avec deux prestigieuses têtes d'affiches : Kad Merad et Clovis Cornillac. Les deux acteurs campent ici un couple de flics soudés "à la vie à la mort", dont la mission sera de déjouer une vague d'attentats. Un grand moment de divertissement en perspective, dans lequel on retrouve également Carole Bouquet, François Damiens ou encore Jonathan Lambert. Les équipes de WFX ont apporté leur savoir-faire sur 90 plans (!), avec des effets visuels qui portent sur l'incrustation de voitures (tourné sur fond vert) dans des décors urbains. Le studio liégeois a également réalisé l'explosion des vitrines des Galeries Lafayette, une prouesse qui va donner des sueurs froides aux accrocs de ce haut lieu du shopping parisien. Rendez-vous devant les écrans à partir du 3 février prochain en Belgique et en France.


GLOBULE BLEU
Allez Justine !

Globule Bleu est une agence de communication membre du Pôle Image de Liège qui travaille fréquemment pour le secteur audiovisuel, tant pour les entreprises de cette industrie (EVS, XDC,...) que pour la promotion de films. Le savoir-faire du studio les amène à travailler pour des clients très médiatisés, comme par exemple Justine Henin, qui va gagner tous les tournois de l'univers en 2010 ! Son nouveau site (www.justine-henin.be) a été réalisé en 3 langues. Il est très interactif, avec notamment une fanzone qui donne accès à des contenus exclusifs, une gestion intégralement flash-XML du contenu, et une dynamisation communautaire via Twitter ou encore Facebook.

Plus "cinématographiquement parlant", Globule Bleu réalise actuellement des nouveaux portails Web pour Skyline Entertainment et Eyeworks, deux des plus importants producteurs audiovisuels belges. Ces derniers disposeront alors de vitrines à la hauteur de leurs productions et puis, qui sait, peut-être gagneront-ils aussi des tournois du Grand Chelem ?


DIGITAL GRAPHICS
C'est parti pour Ernest et Célestine

Le 13 janvier dernier, le dernier film de Jaco Van Dormael, Mr Nobody, est sorti sur les écrans. Une petite perle sur laquelle Digital Graphics a travaillé. Le studio a réalisé les effets spéciaux des séquences dites "didactiques", lors desquelles le personnage de Jared Leto explique certains concepts métaphysiques, comme big bang ou entropie. En arrière plan apparaissent à chaque fois d'impressionnantes visualisations qui illustrent ses propos. Voilà une fois de plus le savoir-faire de ce membre du Pôle Image de Liège au service d'une production de grande envergure.

Actuellement, Digital Graphics démarre les tests de colorisation pour le prochain film de Stéphane Aubier, Ernest et Célestine, produit par La Parti Productions. Il s'agit d'un superbe long-métrage d'animation qui raconte l'amitié entre une petite souris qui ne veut pas devenir dentiste et un gros ours qui ne veut pas devenir notaire. Le traitement artistique est une fois de plus unique et magique. 15 à 20 personnes vont travailler à une colorisation des images dans le style "aquarelle". Pour ce faire, l'entreprise a une nouvelle fois développé un logiciel spécifique ! Après une phase de tests d'environ 5 mois, les équipes seront mobilisées à plein temps pour la production, de juillet 2010 à août 2011. Beaucoup de travail en vue, et ce uniquement pour un des projets du département animation !


COTOON GROUPE
2010... un nouvel élan !

Après un break de fin d'année bien mérité, les studios d'animation et multimédia de CoToon se lancent dans 2010 avec entrain. Ainsi, après s'être consacré à Intradel et à sa communication interne, le Département Multimédia achève le portail du groupe TSF et est à pied d'?uvre pour le développement des outils de communication papier du Préhistosite de Ramioul.

Le studio 3D n'est pas en reste, puisque la modélisation de la série Les Wallies est achevée, l'animation du premier épisode est en boite et le lighting avance à un bon rythme. C'est maintenant au tour des techniciens spécialisés en effets visuels d'entrer dans la danse. Concernant le Musée National d'Histoire et d'Archéologie Luxembourgeois (MNHA), le storyboard étant achevé, la mise en production peut démarrer. De plus, les images en 2009 seront intégrées dans une émission d'Arte.

Enfin, d'ici quelques jours, le processus de fabrication du long-métrage Le Cristal Magique sera prêt au studio d'Ans. La mission du studio pourra commencer et les équipes grandiront rapidement. Ce conte de Noël d'origine finlandaise sortira sur nos écrans pour décembre 2010. Il faut dire que les cotooniens sont enthousiastes à l'idée de sauver Noël aux côtés de Yotan et ses amis !


XDC
Financements et développements sur la Pologne et l'Allemagne

Décembre 2009 était déjà un mois riche en actualité pour XDC : d'une part, un accord signé avec le principal exploitant polonais (Helios) pour l'équipement de 100 écrans numériques et, d'autre part, un apport de fonds à hauteur de 15,3 millions d'euros conclu avec d'importants partenaires (EVS, la SRIW et Gimv).

Avançant sans répit, XDC engrange de nouveaux accords dès les premières semaines de 2010. Ainsi, Film Fon Technik, un important distributeur et intégrateur d'équipements cinématographiques basé à Düsseldorf, en Allemagne, a décidé de renforcer son partenariat avec XDC, en partageant des actionnariats réciproques. Cette configuration vise à promouvoir le cinéma digital et accroître la cohérence d'une offre commune. Voilà qui est prometteur pour cette nouvelle année !


COTOON
Lendemain de la veille

dfgdfhfsjhd fdhh

 

Décembre


 



Cannes - Happy Hours du PIL

Cannes - Happy Hours du PIL
Novembre

LES DAMES
Films en cours et programme pour les plus petits

Comme annoncé précédemment, Miss Mouche se prépare à investir le nouvel outil des Dames, le G3, dès la mi-novembre. D'ici là, les équipes poursuivent le câblage et l'installation du matériel, histoire d'être fin prêt à accueillir ce micro-budget. En parallèle le studio travaille sur les bruitages de Quartier Lointain, produit par Entre Chien et Loup, ceux de Sauvage pour Tarantula et, enfin, les dernières prestations pour La Meute, produit par BE-Films (poursuivant ainsi l'esprit d'Halloween).

Pour les plus petits, signalons également que Les Mistigris, une série d'animation pour laquelle Les Dames a créé les voix et la musique originale, est déjà en diffusion sur TF1, tous les matins à 7h00 !


WFX
WFX ouvre son département Étalonnage Numérique

Comme prévu par le plan de marché annoncé début 2009, WFX, la filiale belge de Mikros Image, ouvre à Ans un département d'étalonnage numérique dédié à la finition.

Après une première année d'existence riche de la fabrication d'un grand nombre d'effets spéciaux pour le cinéma (Ne te retourne pas, Black Box, Cineman, Coco avant Chanel, L'Autre Monde, Gardien de l'Ordre, Protéger et Servir, La Meute,...), WFX décide d'élargir sa palette de prestations en ouvrant un département dédié à l'étalonnage numérique des films. La société répond ainsi aux attentes des productions belges, françaises et internationales souhaitant faire leur postproduction en Wallonie. L'ambition de WFX est d'offrir localement un service supplémentaire et de qualité aux producteurs belges, tout en profitant de l'énorme expérience accumulée par la maison mère parisienne.

Ce département, construit autour d'un système d'étalonnage Coloris +, fruit du travail de l'équipe Recherche et Développement de Mikros Image (en association avec le développeur belge Christophe Lorentz). Cet outil permet de mener à bien tout type de projets et ce quel que soit le support de prise de vue, et quelle que soit la destination du film en exploitation. Cette entité profitera de tous les développements ultérieurs créés par Mikros Image, ainsi que de l'évolution du savoir-faire de tout le groupe pour cette activité.

"Dorénavant, WFX est capable de réaliser la conformation et l'étalonnage des films. Toutes les étapes d'entrée/sortie telles que les scans, les shoots et différents types de mastering peuvent aujourd'hui être pris en charge par Mikros Image, en attendant que ces travaux puissent être réalisés directement chez WFX. Tout ceci est en cours d'étude et pourra être développé très rapidement sur place si le besoin s'en fait sentir. Présent depuis 2001 sur le marché du DI français avec plus de 100 films étalonnés, Mikros Image est un acteur majeur. Cette expérience de presque 10 ans lui permet de mettre en place une structure d'étalonnage souple et de qualité, adaptée au marché belge !" précise Mathieu Leclercq, Responsable du Département Digital Film du groupe.

Concrètement, cette salle d'étalonnage de 40m² possède un écran de projection de trois mètres de base. Les images sont projetées à l'aide d'un projecteur DLP full HD Samsung, calibré sur mesure. Bref, une arme de plus au Pôle Image de Liège !


DIGITAL GRAPHICS
En route pour les Oscars !!!

Deux films réalisés chez Digital Graphics sont en lice pour la course au Oscars! Rien que ça.

Tout d'abord, Brendan et le Secret de Kells, de l'irlandais Tomm Moore, produit par Cartoon Saloon (Irlande), Les Armateurs (France) et Vivi Film (Belgique) est pré-nominé parmi la crème des films d'animation de l'année (Up, Coraline, Panique au Village,...). Ce film a déjà reçu plusieurs récompenses très prestigieuses dans les grands festivals internationaux tel le Prix du Meilleur Réalisateur et Meilleurs Producteurs Européen de l'année au Cartoon 2009, celui du Public à Edimburgh et au Festival d'Annecy 2009,... Il est également nominé au 2009 European Film Award - catégorie Meilleur Film d'Animation. Voilà autant d'occasions de rappeler qu'une quinzaine de personnes de Digital Graphics a travaillé sur cette production pendant plus de 10 mois. Le studio avait en charge toute la colorisation des personnages, les effets spéciaux et une partie du compositing. Pour les plus curieux, n'hésitez pas à jeter un ?il à l'adresse suivante : www.gkids.tv/kells/.

L'autre production concernée est Home, de la réalisatrice franco-suisse Ursula Meier. La date de sortie en salles aux USA était ce dernier 27 novembre (distribué par Lorber Films). Une avant-première en présence de la réalisatrice et de l'actrice principale, Isabelle Huppert, a eu lieu le 13 novembre à New York. Début novembre, le film figurait parmi les huit longs-métrages européens en cours de sélection pour le Meilleur Film de Langue Étrangère. Révélé par la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2008, Home a déjà remporté une myriade de distinctions, dont 3 nominations aux Césars 2009 et 3 Quartz aux Prix du Cinéma Suisse, la plus haute distinction helvétique. Voir également www.home-lefilm.com.

Enfin, côté nouvelle sortie, et toujours propos d'Oscar, c'est le dernier long-métrage d'Éric Emmanuel Schmitt, Oscar et la Dame rose, qui sort en salle dans le courant du mois de décembre. Produit par la Pan Européenne, on retrouve à son casting Michèle Laroque, le jeune et talentueux Amir ou encore Max Von Sydow. La bande-annonce est désormais visible sur son très beau site Internet : www.oscaretladamerose.com.


WFX
Portes ouvertes pour la salle d'étalonnage

C'est avec plaisir que WFX vous invite à découvrir sa nouvelle salle d'étalonnage, le lundi 7 décembre prochain. Cette journée est organisée pour présenter ce nouvel outil aux journalistes, producteurs, chefs opérateurs et toute personne intéressée par l'excellence dans le domaine de l'image. De 14h00 à 18h00, les impressionnantes possibilités de ces technologies seront présentées aux visiteurs. La journée se terminera par un cocktail en présence de Maurice Prost, Président de WFX et Mikros Image, Chrystèle Barbarat et Sophie Deniyz, Directrices d'Affaires, et Mathieu Leclercq, Responsable Cinéma Numérique du groupe. Ces visites et rencontres seront l'occasion de mettre en avant les réalisations qui ont déjà été confiées aux doigts de fées des équipes de WFX (par exemple Ne te retourne pas, Coco avant Chanel, Protéger Servir, La Meute, L'Autre Monde,...) et, surtout, les ambitieux projets à venir ! Vous êtes attendus nombreux !


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Le futur en 3D

Les membres du Pôle Image de Liège (PIL) sont des prestataires haut-de-gamme de services audiovisuels, spécialisés en production cinématographique. À ce titre, plusieurs d'entre-eux mènent des programmes Recherche et Développement axés sur les technologies de l'image stéréoscopique, autrement dit de la vraie 3D. Les plus avancés sont évidemment le studio d'animation CoToon, dont les équipes travaillent déjà sur un long-métrage en relief (Le Cristal Magique), et XDC, qui fournit les impressionnants projecteurs numériques capables de restituer le plus finement les effets de stéréoscopie, et ce dans le monde entier. D'autres membres avancent également dans cette voie.

Fort de ces innovations, le PIL s'est associé avec enthousiasme à la première édition du Festival 3D Stereo Media, organisé du 01/12/2009 au 03/12/2009 dans la ville de Liège (www.3dmedia2009.com). Cet évènement réunit autour d'un festival du film et d'un large panel de conférences des centaines de professionnels et experts mondiaux de l'image en relief. Tous les curieux sont invités et pourront rencontrer de nombreux membres du PIL à cette occasion. Voici une fois de plus la preuve, si besoin est, que Liège et sa région occupent une place centrale dans l'industrie de l'Image !


DIGITAL GRAPHICS
Courts-métrages en finition et Quartier Lointain

Ces derniers mois, Digital Graphics a mis en production et maintenant en finition trois courts-métrages prometteurs : Dance, un film d'animation de Hilere Van den Broek et Wouter Sel, par La Boite Production, Nuit Blanche de Samuel Tilman, produit par Eklektik et, enfin, Le Concile Lunatique. Ce dernier est un projet d'animation de grande qualité, d'Arnaud Demuynck et Christophe Gautry, également produit par La Boite, en collaboration avec Digit Anima.

Du côté des productions en cours de diffusion, le court-métrage La Balançoire, de Christophe Hermans, produit par Eklektik, a reçu trois récompenses (deux prix au FIFF et un au Festival du Cinéma Européen de l'Essonne) !

L'actualité du studio, c'est aussi du long-métrage, avec en l'occurrence Quartier Lointain, réalisé par Sam Garbarski et produit par Entre Chien et Loup. Ce film est une adaptation de la célèbre bande-dessinée homonyme du japonais Jiro Tanigushi, dans laquelle un personnage adulte se retrouve projeté dans son passé, et va revivre son enfance avec son expérience d'adulte. Un projet enthousiasmant au casting duquel figurent Jonathan Zaccaï, Léo Legrand et Alexandra Maria Lara. Digital apportera au projet la magie de ses FX.


LES DAMES
Le retour de Bollywood

La collaboration des Dames avec un designer son venu directement de Bollywood porte ses fruits, puisqu'il reviendra prochainement avec un deuxième film sous le bras pour les mélomanes du studio. Le titre est encore tenu secret, mais on sait déjà que le projet sera amené par la société UTV.

Pour les productions en cours, ce sont les gentils Wallies qui rythmeront la période de Noël, ce qui marque un joli contraste avec les cris du film d'horreur La Meute, planifié dans le studio voisin. L'année 2010 s'annonce bien remplie dès le mois de janvier, puisque le planning studio est déjà rempli de beaux projets : Cell Phone (Versus), Les Émotifs Anonymes (Climax), Libre Échange (Nexus Factory). Il est même réservé pour la fin 2010, histoire d'achever toutes les prestations avant la fin du monde en 2012, en l'occurrence pour Largo Winch 2 (produit par Climax).

Voilà une petite entreprise qui ne connait pas la crise !


COTOON
Fin d'année productive

Alors que la production de la série Les Wallies continue à avancer, d'autres projets sont en cours au sein des studios et du département Multimédia de CoToon.

La première phase du projet pour le Musée National d'Art et d'Histoire Luxembourgeois (MNHA) est finalisée. En effet, l'équipe de CoToon a réalisé des vues saisissantes de la tombe néolithique de la femme à l'enfant trouvée sur le site archéologique d'Altwies. La prochaine étape sera le court-métrage retraçant les rites d'inhumation de cette époque.

Une équipe a également été rassemblée pour participer à la réalisation du teaser du film The Magic Crystal, qui sera diffusé sur les écrans finlandais durant le mois de décembre. Un beau projet de conte de Noël à venir !

Les retours du Mipcom 2009 ne sont pas oubliés non plus puisque CoToon a entériné son accord avec la société Maedias pour développer le concept de la série Les Tymoz. L'idée ? Proposer aux jeunes téléspectateurs, à travers un environnement ludique, l'usage de nouveaux mots, grâce à Tim, Laly, la fée Palire et Papymot.

Enfin, de son côté, le département Multimédia n'est pas en reste car les sites se bousculent au portail ! Après avoir brillamment réalisé le quizz en ligne de C ma planète pour la RTBF (voir www.classesniouzz.be) qui permettra aux écoliers de mettre à l'épreuve leurs connaissances en la matière de droits de l'enfant, le département Multimédia s'est lancé dans la réalisation des sites des membres les plus récents du Pôle Image de Liège : WFX, TSF.be et même du groupe TSF. Vous pourrez bientôt surfer sur ces derniers afin de découvrir leurs impressionnantes réalisations.


YAKA FAIRE
Solutions faciles, applications multiples

Yaka Faire, le spécialiste des applications informatiques online et offline du Pôle Image de Liège, est en pleine effervescence ! Le nouveau site Internet de la commune d'Ohey vient d'être mis en ligne (www.ohey.be). Un projet innovant qui pourrait inspirer bien des communes, souvent trop peu présentes sur le web. L'ensemble de cette plateforme est d'ailleurs administrable.

Cette fin d'année marque également l'aboutissement du projet Wagralim (www.wagralim.be). Les dernières pierres ont été placées pour le site du Pôle de Compétitivité de l'Agro-Industrie Wallonne. Ce dernier se voit agrémenté d'un espace international (technologie d'Export Entreprises, qui est reliée directement au CRM de Sage Software) et d'un espace membre qui sera très utile pour coordonner les appels à projets lancés par la Région Wallonne.

Yaka faire met également en place le nouveau site e-commerce de Typhus, ainsi que tous les sites satellites. Le plus récent, inauguré lors du vernissage de l'exposition Kroll, le 27 novembre dernier, est un site de vente des dessins de Pierre Kroll sous forme de t-shirt et de toiles. Nous invitons d'ailleurs tous les amateurs de son humour décapant à le visiter (www.kroll-shop.be).

Enfin, pour la troisième année consécutive, preuve de la qualité du travail effectué, Yaka Faire a pris en charge la gestion informatique de la soirée organisée par le Belgian Tourist Office lors du World Travel Market qui s'est tenu à Londres, début novembre. À cette occasion, Yaka Faire a pour la seconde fois mis en place une infrastructure web permettant aux enseignants de déposer leurs candidatures dans le cadre de l'appel à projet initié par l'Agence de Stimulation Économique (ASE).

Septembre

LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Nouveaux films pour vos Tax Shelter de fin d'année !

Même si nous avons quitté les bancs d'école depuis quelques années déjà, septembre - octobre reste une période charnière dans l'activité des entreprises. Le Pôle Image n'échappe pas à cette règle, puisque l'installation du premier de ses membres dans le tout nouveau bâtiment T est désormais imminente ! En effet, XDC y déménage la semaine du 5 octobre, marquant le début de l'exploitation sur site. Certains espaces de ce vaste complexe doivent encore faire l'objet de finition, mais tout est désormais prêt pour l'activité effective (fibre optique, commodités, accueil commun, etc). Les autres occupants s'installeront ensuite progressivement dans l'infrastructure, à commencer par Mobistar, qui achève son data-center dernier cri et hautement sécurisé. Amateurs de nouvelles technologies, sachez qu'il reste quelques disponibilités au c?ur de cet outil de pointe...

C'est également la rentrée des classes pour les producteurs de films qui nous ont proposés de nombreux projets de qualité. Parmi ces derniers, les plus structurants pour nos membres et les plus prometteurs viennent étoffer le catalogue d'automne de notre offre Tax Shelter. Tout d'abord L'?il de l'Astronome, une fiction sur le personnage de Kepler et ses découvertes en astronomie, produit par Frakas, qui avait déjà piloté le très beau Sans rancune ! Deuxième film d'auteur : Illégal, le nouveau projet du poignant Olivier Masset-Depasse. Une ?uvre percutante, qui invite à une réelle réflexion sur la politique d'immigration. Plus léger et plus glamour, Libre Échange permet d'accueillir Carole Bouquet et Julie Depardieu au rayon des stars des productions PIL ! Un vaudeville épicé, dans lequel les femmes tiennent tête aux hommes qui cherchent à les manipuler. Sans oublier Fragonard, le Mystère des Écorchés et La Meute, toujours disponibles en investissements.

Des projets d'animation sont également à l'étude et apparaîtront dans les prochaines semaines au catalogue : Le Cristal Magique, pour les aventures des équipes du Père Noël, et Segoufanga, un conte africain, avec un traitement onirique et une esthétique superbe.

Bref, les développements du Pôle Image de Liège se poursuivent, au plaisir des investisseurs et pour le plus grand bien de l'industrie audiovisuelle belge !


LES DAMES
Tous pour le Plan Marshall 2.vert

Un nouveau studio de mixage son low cost sera disponible grâce aux Dames dès le mois de novembre prochain à Genval. Cet outil répondra à une demande croissante de producteurs qui recherchent des solutions économiques et qualitatives pour les films aux budgets serrés (qui a dit que c'est toujours le cas ?!!). Ce studio sera inauguré par Miss Mouche, une production micro-budget des Cinéastes Associés, ça tombe bien, avant d'accueillir ensuite la troisième saison de la série Melting Pot, pour Stromboli Pictures.

Voltaire cèdera ensuite la place à Vondel, puisque c'est le néerlandais qui sera à l'honneur durant les semaines à venir, avec le bruitage de Dossier K, produit par Eyeworks Film & TV Drama. Les spécialistes du studio enchaîneront alors sur BO, des productions Caviar. Suivra une ode à la nature, avec Sauvage, une des nouvelles productions de Tarantula, mais nous aurons l'occasion de vous en reparler.

Enfin, profitons de cette news pour souligner que le talent des Dames déborde de la stricte postproduction sonore. En effet, par la société liée Agent Double, Les Dames ont produit le spot de la communication gouvernementale pour les fêtes de Wallonie 2009, réalisé par Dimitri Ryelandt. 3'32'' d'un spot ayant fait la manchette de Vers l'Avenir et de Sud Presse, et à l'origine d'un beau buzz Internet. Visiblement, ce n'est pas passé inaperçu ! Serait-ce le début de nouvelles activités...? N'hésitez pas à vous faire une idée en le visionnant à l'adresse suivante : http://www.actu24.be/article/belgique/humour_au_gouvernement_wallon_pour_le_plan_marshall_2vert/342353.aspx.


HOVERLORD
Succès du RED 4K

La rentrée est chargée chez HoverlorD. Au rayon tournage, Louis-Philippe Capelle vient de terminer le 3ème court métrage de Charlotte Joulia, Ma Vie sans Moi, à Brest en Bretagne. Ce film d'une durée de 20' est produit en France par Libris et en Belgique par Banana Films. Un très beau casting puisqu'il réunit Gabrielle Lazure (voir photo) dans le rôle principal, Bernard Yerlès (déjà présent dans le précédent court métrage de Charlotte, En attendant que la pluie cesse), et Léa Charpier (la jeune s?ur de Charlotte et aussi championne de golf). A cette occasion, Louis-Philippe a choisi de tourner en RED 4K et objectifs Cooke S4 avec l'aide de la société Athalys. KGS a également participé au tournage en fournissant le matériel de machinerie. La postproduction est prévue chez HoverlorD fin octobre pour une première à Brest lors du Festival du Court Métrage, le 13 novembre prochain. Par ailleurs, le tournage s'achève pour le dernier téléfilm de Didier Albert commandé par TF1 et produit par BE-Films. Il est photographié par Philippe Guilbert avec le matériel HDCam d'HoverlorD.

En ce qui concerne la postproduction, Peter Bernaers termine l'étalonnage et le mastering du film Black Box, produit par Versus et réalisé par Fabrice Genestal. Rappelons qu'il avait été tourné à New York et au Canada. Une des particularités techniques du film est qu'il mélange habilement 4 supports de prise de vues : le HDCam SR pour les images en ARRI D21, le 35mm qu'HoverlorD a scanné en 2K, des images en RED 4K et même des prises de vues étonnantes de sauts en parachute réalisées avec un appareil photo Canon !

Après une petite interruption estivale, l'étalonnage du film La Meute reprend. Les doigts experts de Franck Ravel vont donner toute son ambiance à ce film d'horreur avec Yolande Moreau et Emilie Dequenne, lui aussi produit par BE-Films. Le reste de l'équipe ne chôme pas, puisque Thomas Bouffioulx et Benjamin Dewalque sont mobilisés pour le scan 2K, le dustbusting et la conformation image du film de Yann Moix, Cineman, dont la sortie tant attendue est prévue fin octobre. Les curieux peuvent prendre la température sur le site Internet suivant : www.cineman-lefilm.com.

Enfin, HoverlorD est en pleine préparation du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF), avec deux moments importants en dehors des projections d'?uvres issues de ses laboratoires : la rencontre et la présentation organisées par le TWIST à Acinapolis, le 5 octobre, et la matinée FIFF Campus, le 8 octobre. Louis-Philippe Capelle y animera un important masterclass consacré à la cinématographie digitale "Hands on HD", organisé par la région Hesse et Nord Média, à Hanovre, du 27 septembre au 3 octobre (voir également www.handsonhd.de).

Pour les spectateurs, notez aux agendas la diffusion du téléfilm Comme un mauvais souvenir, réalisé par André Chandelle pour France 3 et Lynx Prod. Photographié à Marseille au mois de juin par Louis-Philippe Capelle, il est programmé le 30 septembre sur la RTBF et le 3 octobre sur France 3. Ce film a également été tourné avec le matériel HDCam d'HoverlorD.


WFX
Projets en cours et nouvelle salle d'étalonnage !

Le travail sur Black Box, le dernier thriller financier de Fabrice Genestal produit par Cinenomine et Versus, vient de s'achever. Une quarantaine de plans ont été truqués par les spécialistes de WFX, dont deux séquences sur fond vert pour des sauts en parachute (notamment un saut de nuit sur Manhattan, avec création de l'extension de décors numériques). D'autres séquences ont également été affinées (retouches, incrustations tel l'éclair lors d'un orage,...).

L'autre projet bouclé n'est rien de moins que le très attendu Cineman de Yann Moix, avec Franc Dubosc, produit par Scope Pictures. Dans ce film, le personnage principal revit des scènes mythiques de l'Histoire du cinéma. Ainsi, WFX a reconstitué un plan mythique des années 20 : Safety Last, lorsque Harold Lloyd se retrouve suspendu à une horloge (le tout au départ d'une prise de vue sur fond bleu). Une autre séquence montre Franck Dubosc figé, qui plonge dans une piscine et se heurte à une succession d'obstacles (perche du maître-nageur, ballon,...).

Parallèlement, le travail sur Gardiens de l'ordre, de Nicolas Boukhrief sera également terminé dans une semaine. L'occasion de voir Cécile de France en gardienne de la paix. L'Autre Monde, quant à lui, continuera à occuper les équipes à temps plein jusqu'en 2010.

Enfin, dernière nouvelle et non des moindres, WFX inaugure en ce moment la toute nouvelle salle d'étalonnage aménagée dans ses locaux liégeois. Cette dernière sera équipée d'une station COLORIS (une technologie développée par leur propre département R&D). Les activités de l'entreprise continuent donc de s'étendre, et font travailler toujours plus de talents !

Les curieux sont d'ailleurs invités à écouter Guillaume Pondard, responsable de WFX, présent lors du Festival de Namur lors de la conférence intitulée Innovation et créativité dans le secteur audiovisuel en Wallonie : de la 2D à la 4D (voir http://www.fiff.be/on/menu-sup/rencontres-pros/index.html).


COTOON
Avancement des Wallies et nouveaux projets

Produite par Nexus-Factory, la série Les Wallies avance à grands pas. En effet, une équipe travaille depuis juillet à la modélisation des décors et props (éléments liés aux personnages), alors qu'une deuxième a commencé une part de l'animation dès le mois de septembre. Octobre marque également la mise en chantier d'un projet pour le Musée National de l'Histoire de l'Archéologie du Grand-Duché du Luxembourg. Mission : reconstitution hyper-réaliste sur base d'éléments archéologiques scannés en 3D et réalisation d'un film didactique sur les rites funéraires au néolithique.

Enfin, CoToon sera présent au MIPCOM & MIPCOM Junior, qui se tiennent du 3 au 6 octobre prochains. Un nouveau projet y sera présenté en collaboration avec la société parisienne Maedias : Les Tymos, une série sur l'apprentissage des mots.

Juillet

HOVERLORD
Deux films en compétition à Locarno

Franck Ravel a commencé l'étalonnage de La Meute, réalisé par Franck Richard et photographié par Laurent Barès. Le casting de ce film d'horreur musclé est à la hauteur du projet : Yolande Moreau, Emilie Dequenne, Philippe Nahon et Benjamin Biolay. Cette production de BE-Films a été tournée grâce à une caméra Sony F23, HDCam Sr et Red pour certains plans truqués. HoverlorD assure la conformation, l'étalonnage et le mastering, tandis que WFX, autre membre du Pôle Image de Liège, fournit les plans truqués. Le retour sur film pourrait bénéficier en première mondiale du kinescopage sur la nouvelle machine AATON K, en partenariat avec Filmik. Des tests sont en cours à l'usine de Grenoble à cette fin.

En attendant, du 5 au 18 août prochain, le prestigieux Festival International du Film de Locarno (Suisse) fera honneur à deux productions belges ! Tout d'abord, La Cantante de Tango, du réalisateur Diego Martinez Vignatti sera en Compétition Internationale. Produit par Tarantula, ce chef-d'?uvre a été photographié en 35 mm par le réalisateur lui-même, mais a tout de même bénéficié d'un scan 2K et d'un étalonnage numérique effectué par Franck Ravel chez HoverlorD. C'est ensuite Vivre encore un peu, du réalisateur David Lambert, qui sera en Compétition "Leopards of Tomorrow". Ce court-métrage, tourné en Red 4K, a été photographié par Ichame Alaouie. Produit par les liégeois de Frakas, il a lui-aussi été étalonné par Franck Ravel ! Ces deux projets démontrent à nouveau tout le talent des artisans d'HoverlorD, véritables orfèvres de l'image. Bonne chance à tous !

Enfin, le responsable du Département Postproduction d'HoverlorD depuis sa fondation, Paul Englebert, quitte l'entreprise pour voler de ses propres ailes. Il a apporté son talent au service du développement et de l'expertise de l'équipe. Il a notamment étalonné des ?uvres comme Katanga Business, Pour un Fils, Fausses Innocences, Bureaux de Dieu,... Nous lui souhaitons plein succès pour ce nouveau départ.


WFX
Work in progress

De nombreux projets sont en cours chez WFX, et nous promettons au curieux de présenter des visuels dans les mois à venir. Le studio achève actuellement sa prestation sur La Meute de Frank Richard (produit par BE-Films, avec Yolande Moreau, Emilie Dequenne, Philippe Nahon et Benjamin Biolay). Il enchaînera ensuite sur Gardiens de l'Ordre, un film de Nicolas Boukhrief qui réunit Cécile de France et Fred Testot (du duo comique Omar et Fred). Les équipes travailleront en parallèle sur Black Box, un thriller financier réalisé par Fabrice Genestal et coproduit par Versus Production. Le scénario est bien ficelé, et le casting est de premier plan (Michael Madsen, Vahina Giocante,...). L'occasion de préciser que cette production est déjà soutenue par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège. Enfin, notons que Cinéman, le nouveau film de Yann Moix, bénéficiera du talent de WFX. Voilà qui devrait permettre à ce projet de longue date de sortir sur les écrans !


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Résultats sur les écrans et nouveau catalogue Tax Shelter en vue

Cette fin de juillet termine un cycle de sorties de films sur lesquels les membres du Pôle Image de Liège (PIL) ont travaillé. Trois avant-premières ont notamment été organisées : Ne te retourne pas de Marina de Van, Sans rancune ! d'Yves Hanchar et enfin Bob et Bobette, Les Diables du Texas de Mark Mertens et Wim Bien. Autant de belles soirées placées sous le signe de la convivialité, au travers desquelles le PIL tenait à remercier ses partenaires Tax Shelter. Toutes ces productions sont encore visibles sur les écrans et font l'objet d'une large couverture médiatique (notamment le long métrage d'animation Bob et Bobette, largement plébiscité par la presse du nord et du sud du pays !).

En effet, chacune de ces productions a été soutenue par le Département Tax Shelter en collaboration avec plusieurs grandes entreprises belges. Leur soutien a non seulement permis à ces films d'exister, mais a aussi favorisé le développement de plusieurs membres du PIL. Ces investissements ont abouti à la création de plusieurs dizaines d'emplois à forte valeur ajoutée (effets spéciaux, postproduction image et son,...). Tous ces partenariats ont donc été structurants.

Et l'avenir ? Et bien il s'annonce prometteur, tant en termes de soutiens financiers qu'en termes de qualité. En effet, cette troisième année d'activité du PIL démontre le succès de la politique adoptée en matière de Tax Shelter : des levées de fonds menées avec rigueur, pour des volumes gérables et avec une priorité accordée à la bonne fin administrative. Ce faisant, les investisseurs partenaires du PIL reconduisent leur apports d'année en année, séduits par l'encadrement des opérations. Ces reconductions autorisent une augmentation progressive de l'activité, et confortent un place essentielle sur l'échiquier du financement cinématographique belge.

Fort de cette stabilité, le Département Tax Shelter du PIL ajoutera plusieurs productions à son catalogue de septembre, avec quelques belles surprises, tant en fiction qu'en animation. En attendant, Libre Échange fait son entrée parmi les films proposés aux investisseurs. Avec Carole Bouquet, Julie Depardieu et Jonathan Zaccaï, cette comédie de m?urs devrait faire mouche ! Une entrée de choix avant de passer aux plats consistants de la fin d'année, traditionnellement une forte période d'activités Tax Shelter.


LES DAMES
Wallimage, ce bienfaiteur !

Ça y est, c'est fait, Wallimage Entreprise est entré dans le groupe Les Dames. Ce soutien prend la forme d'une augmentation de capital, et permettra de multiples développements. À Genval, cela conduira à la mise en place d'un studio de mixage adapté aux besoins des productions documentaires et téléfilms. Toutefois, cette étroite collaboration sera surtout le départ de l'installation d'un studio de mixage cinéma agréé Dolby, plus que probablement au Pôle Image de Liège ! Ce projet est d'ailleurs cher au PIL, qui est fier de développer le Son, et non pas uniquement l'Image.

Le planning est comme toujours complet, en l'occurrence jusqu'au mois de décembre. Après La Meute de BE-Films et Black Box de Versus Production, les prochains projets seront Indélébile (Fidélité Production), Dossier K (pour les Pays-Bas), Engelenhuis (Flandre) et La Petite Chambre (Luxembourg). Bref, le talent des Dames s'exporte à toute la Belgique transfrontalière !

Juin

LES DAMES
Les Dames en sang !

Le studio d'Étienne Dontaine et Pierre Gillet réalise actuellement les bruitages de La Prima Linéa, un film de Renato De Maria produit par les Films du Fleuve. Il met en scène l'histoire de Sergio Segio, le fondateur du groupe armé Prima Linéa. Ce dernier, emprisonné, se souvient des moments forts qui ont menés à son incarcération. Robert Bresson avait brillamment démontré toute l'importance du son dans l'univers carcéral, avec Un condamné à mort s'est échappé, en 1956. Cette production va donc permettre aux Dames d'exprimer tout leur talent !

Par ailleurs, lorsqu'on pense été, ce sont des images de plage, de soleil et de repos qui viennent à l'esprit... mais pas aux Dames. Cet été 2009 baignera dans le sang, avec La Meute, le film de Franck Richard coproduit par Be-Films. Toute la postproduction sonore sera réalisée auprès des équipes de Genval, depuis les bruitages jusqu'au mixage. Quelques créatures, pas forcément monstrueuses heureusement, seront donc visibles dans les studios d'enregistrement. Gageons que les voisins du studio n'aient pas l'impression qu'un massacre se déroule au 6 Rue de la Station... Riverains, soyez prévenus, ne rôdez pas dans les environs une fois la nuit tombée...


KGS DEVELOPMENT
US succes story

L'été démarre fort pour KGS Development, résolument en grande forme commerciale avec une présence remarquée au Ciné Gear Expo qui se tenait ce 5 et 6 juin dans les Studios Paramount à Hollywood. Rien que ça ! Le stand KGSD n'a pas désempli et de nombreux DOP, chefs machinistes et autres techniciens ont fait part de leur enthousiasme en découvrant la gamme de matériel. Plusieurs contrats ont déjà été conclus à ce jour, et ce n'est probablement que le début d'une grande aventure américaine pour ces produits 100% belges !


XDC
Toujours plus de déploiement

XDC aura affolé les compteurs en juin. En effet, les accords ne cessent de se multiplier pour l'équipement de salles sur différents territoires. Ainsi, 170 salles seront équipées en République Tchèque, en Slovaquie et en Hongrie. Palace Cinemas, principal exploitant de salles dans ces pays, est convaincu de la richesse des possibilités offertes par le matériel de XDC. Pour la Belgique et les Pays-Bas, ce sont 61 écrans qui seront équipés, en partenariat avec l'exploitant Euroscoop qui se dote ainsi d'un parc de salles ultra-performant. Enfin, XDC et Multikino, le leader des cinémas multiplex en Pologne, ont signé une lettre d'intention pour le déploiement de 174 systèmes de projection digitale dans les salles polonaises ! Ce premier accord porte sur des systèmes de projection DCI cofinancés selon la formule Virtual Print Fee, qui a démontré toute sa pertinence. L'accord final pour cette collaboration sera signé dans les 3 mois, et la concrétisation est programmée pour fin 2009, avec une phase initiale de 100 écrans en 2010, et une fin de process en 2011.

Une fois de plus, le Virtual Print Fee rencontre un franc succès auprès des exploitants, car il leur permet de se hisser à la pointe des standards 2D et 3D, et ouvre des perspectives nouvelles, avec des applications inédites, que ce soit en services de diffusion, en distribution, en contenus alternatifs ou encore en publicité.

Enfin, dernière nouvelle, et non des moindres : XDC a annoncé officiellement la centralisation imminente de ses activités au sein de son nouveau siège international, au c?ur du Bâtiment T du Pôle Image de Liège. En effet, les travaux de cette implantation massive touchent désormais à leur fin. Voilà qui permettra à XDC d'appréhender plus confortablement les défis qu'impose un déploiement à grande échelle du cinéma numérique européen.


COTOON STUDIO
Rendez-vous dans les salles !

Plus de 9.000 jours de boulot, 80 personnages, 35 décors, 15 véhicules et 85 minutes d'animation plus tard... voici que le film d'animation de Mark Mertens et Wim Bien, Bob et Bobette - Les Diables du Texas, est en boite. Rendez-vous est à présent donné aux spectateurs, fans d'animation et passionnés de Bob et Bobette, le 21 juillet prochain pour une sortie (et une fête) nationale de cette adaptation cinématographique d'un grand classique belge.

Par ailleurs, après le Musée de la Vie Wallonne et le Musée Grand Curtius, CoToon s'exporte au Musée National d'Histoire et d'Art du Grand-Duché de Luxembourg, avec au programme des images de synthèse "néolithiques".

Enfin, cet été marque le début d'une nouvelle collaboration entre Nexus Factory et CoToon. Après Max & co. et La Véritable Histoire du Chat Botté, c'est au tour d'une série d'animation en 3D : Les Wallies. Les premiers décors sont attendus pour la mi-août. Dans le cadre de ce partenariat technique, les cotooniens retrouvent les équipes très expérimentées de Creative Conspiracy et de La Fabrique d'Images. La société luxembourgeoise travaillera également avec CoToon sur plusieurs autres projets dans les prochains mois. Nous vous en reparlerons.


HOVERLORD
Une référence pour les caméras dernier cri

Le savoir-faire d'HoverlorD est bien connu, tant et si bien qu'ils sont cités en référence par les fournisseurs de matériel de pointe. Ainsi, Sony vient de publier un article détaillant l'expérience de Louis-Philippe Capelle avec les toutes nouvelles caméras F23 et F35, qu'il a pu utiliser en avant-première. Elles ont notamment été employées sur les tournages de La Meute et Black Box, deux productions au catalogue du Pôle Image de Liège. Ces caméras numériques constituent ce qui se fait de mieux en matière de prise de vue HD cinéma, avec notamment de nouvelles lentilles anamorphiques.

Par ailleurs, Louis-Philippe a couvert durant tout le mois de juin le tournage marseillais de Comme un mauvais souvenir, un téléfilm produit par France Télévision et Links Productions, réalisé par André Chandelle. Au casting de cette production : Christine Citti, Bruno Putzulu et Serge Riaboukine, tous photographiés par la nouvelle Sony HDW 790. Les objectifs utilisés étaient des Fujinon Cine Style, fournis par HoverlorD-La Caméra.


DIGITAL GRAPHICS
Résultats sur les écrans

Plusieurs films sur lesquels Digital Graphics a travaillé sont actuellement sur les écrans, pour le plus grand bonheur des spectateurs. Ainsi, Sans Rancune !, réalisé par Yves Hanchar et produit par FraKas Productions, sort ce 1er juillet en Belgique. L'occasion d'admirer le savoir-faire du studio en matière de compositing, d'animation 3D et de matte painting. Sans révéler de secrets, disons simplement que ça pique là où il faut.

Cette fin juin a également été l'occasion de la sortie en salles du film Où est la main de l'Homme sans tête ?, produit par La Parti et réalisé par les frères Malandrin. Pour leur ?uvre, Digital Graphics a réalisé des effets spéciaux impressionnants, notamment lors d'une chute depuis un plongeoir, évitant ainsi de blesser notre belle Cécile de France.

Ces deux films ont été fortement soutenus par le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège et témoignent de notre volonté d'inciter des prestations à forte valeur ajoutée, tel le travail d'orfèvre réalisé par Digital Graphics.

Enfin, pour l'anecdote, précisons que le film d'animation Brendan et le Secret de Kells poursuit sa carrière. Réalisé par Tomm Moore, et en grande partie grâce à Digital Graphics, il a notamment été primé par Sir Sean Connery himself, lors du dernier Festival du Film d'Edinburgh ! Par ailleurs, c'est en juin également que le film démarrait sa carrière américaine.


WFX
Rendez-vous aux Francofolies de Spa

Le 24 juin dernier était le jour de sortie en salles du film de Marina de Van, Ne te retourne pas. Pour rappel, WFX a participé à la réalisation des effets spéciaux de cette production. Une prouesse saluée unanimement, et qui permet notamment de fusionner Sophie Marceau et Monica Bellucci. Le Département Tax Shelter du Pôle Image de Liège a d'ailleurs apporté un soutien financier conséquent à cette production, autofinançant ainsi les prestations réalisées chez WFX. Une avant-première a d'ailleurs été organisée le 22 juin dernier pour les investisseurs partenaires du PIL, suivie d'un cocktail avec les équipes du film.

Côté projets en cours, le travail continue et s'intensifie même, avec notamment La Meute de Franck Richard, Protéger Servir d'Éric Lavaine et L'Autre Monde de Gilles Marchand. Bref, les équipes ne vont pas chômer cet été. Le studio donne d'ailleurs rendez-vous aux producteurs lors des prochaines Francofolies de Spa (du 17 au 21 juillet), au c?ur de la fête ! Pour organiser de telles rencontres, n'hésitez pas à vous adresser à l'adresse suivante : .

Mai

KJHGKLG

 


WFX
Belles productions et Festival d'Annecy

Après un premier Festival de Cannes sous les couleurs wallonnes, WFX poursuit son développement et entame ses prestations sur des projets dotés de castings remarquables. Parmi ceux-ci figurent le dernier film de Frank Richard, La Meute. Dans ce thriller d'épouvante, on retrouvera Yolande Moreau (César de la Meilleure Comédienne 2009), Philippe Nahon ou encore un des jeunes premiers du moment, Benjamin Biolay. Tant qu'à travailler pour des césarisés, autant pousser l'idée jusqu'au bout. Ainsi commence actuellement le travail sur Protéger Servir d'Eric Lavaine, avec Kad Mérad (César du Meilleur Comédien 2009), Clovis Cornillac, Carole Bouquet et de nombreuses vedettes belges. Enfin, les équipes poursuivent la réalisation des parties en animation de L'Autre Monde, réalisé par Gilles Marchand, avec Grégoire Leprince-Ringuet, Louise Bourgoin et Melvil Poupaud.

Tout ceci démontre l'intensité des activités de la filiale liégeoise du groupe Mikros. WFX vous invite d'ailleurs au prochain Festival International du Film d'Animation d'Annecy, qui se tient du 8 au 13 juin prochain. Vous êtes donc convié au MIFA du 10 au 12 juin, sur le stand de Wallonie Bruxelles Image, à la conférence VFX & Animation du 11 juin ou encore au Carrefour de l'Animation, du 9 au 12 juin. À chacun de ces rendez-vous, savoir-faire garanti !


LES DAMES
Rendez-vous à Annecy

L'après Cannes s'annonce en mode majeur pour Les Dames, avec les bruitages de Rapt de Lucas Belvaux, La Prima Linea produit par Les Films du Fleuve et Black Box, une production Versus. Côté résultats, signalons que la série d'animation Les Mistigris, produite par Patoon Animation, sera diffusée dès septembre sur TF1. La musique de ces épisodes avait été composées par Pierre Gillet, et sera probablement déclinée en album de chansons.

En attendant, les équipes des Dames seront également présentes au Festival du Film d'Animation d'Annecy, du 8 au 13 juin prochain. Alors n'hésitez pas à les solliciter sur place !


XDC
Toujours la référence pour Cannes !

En tant que partenaire officiel du Festival de Cannes, XDC vient de reconduire son mandat pour une durée de trois ans, afin de fournir les équipements et le savoir-faire nécessaires. En restant le partenaire privilégié de cet évènement international prestigieux, XDC démontre à nouveau sa position de référence.

Cette édition 2009 a d'ailleurs permis d'atteindre le record de 19 salles équipées en cinéma digital, avec qui plus est les équipements nécessaires à la première mondiale en 3D du nouveau film d'animation des studios Pixar : Up. Techniquement parlant, 10 auditoires ont été dotés de projecteurs 2K DLP Cinema et de servers JPEG2000. Les 9 autres étaient quant à eux dotés de projecteurs HD DLP standard. Pour toutes ces installations, le partenaire projecteur était Christie, et le partenaire 3D XpanD.

Cette collaboration aura également permis à tous les producteurs, réalisateurs et distributeurs d'avoir une copie digitale des films sélectionnés au Festival de Cannes pour un tarif préférentiel.


COTOON STUDIO
De Bob & Bobette aux projets à venir

Plus que quelques jours de boulot pour finir les dernières images du long-métrage d'animation Bob et Bobette, Les Diables du Texas. L'avant-première liégeoise du film s'organise pour la mi-juillet, la sortie officielle étant prévue pour le mardi suivant, jour de la fête nationale. Que pouvait-on espérer de mieux pour ces héros du plat pays ?
Cette sortie du festival de Cannes confirme également l'arrivée d'un projet tout aussi secret qu'explosif. Il est question de l'adaptation d'un classique de la bande-dessinée belge, mettant en scène trois petits bonshommes verts à chapeaux rouges. Cet univers fut créé par un dessinateur qui porte un nom en parfaite harmonie avec le Pôle Image de Liège. Vous ne voyez toujours pas? En tout cas, à sa sortie, vous les verrez en relief ! Une grande première pour CoToon.
Enfin, comme chaque année, à peine remis des bords de mer cannois, ce sont les berges du lac d'Annecy qui attendent CoToon pour le MIFA, du 9 au 12 juin prochain, lors du Festival International du Film d'Animation d'Annecy. À cette occasion, CoToon dévoilera les premières images du long métrage du belge Damien de Pierpont, Taro et le Démon du Volcan, coproduit avec Saga Film. Ce dernier présente une ambiance magnifique, qui doit beaucoup au style graphique développé spécialement par les cotooniens.
Avril

KEY GRIP SYSTEMS DEVELOPMENT
Leaving Las Vegas

KGS s'exporte ! En effet, l'équipe de Benoît Theunissen rentre à l'instant du NAB Show de Las Vegas (National Association of Broadcasters, pour les néophytes). Le matériel de KGS Development y a été présenté avec succès. Des contacts ont été noués avec des visiteurs des 5 continents, tous enthousiastes à l'égard des solutions proposées (rails, fermes de travelling et chariots). Selon les termes de la délégation de l'AWEX présente sur place : "Un très bel avenir semble se profiler pour ces produits Made in Wallonia".


YAKA FAIRE
Mise en ligne de différentes réalisations

Yaka Faire a apporté son assistance technique pour la réalisation du site Internet du Trilogiport et son espace riverain. Ce site présente l'ensemble des documents du projet. L'étude d'incidence sur l'environnement est d'ailleurs en cours. Par ailleurs, l'équipe de Jean-François Maréchal prépare la mise en ligne du site e-commerce de Typhus. Le 1er mai marquera également le lancement sur la toile de l'espace online de l'Association des Dentistes de l'Université de Liège (ADULg ASBL). Cet espace permettra à chaque membre d'être informé de manière personnalisée, de suivre l'actualité de la profession, de s'inscrire aux différentes conférences (dans le cadre de la formation continue des dentistes) et de disposer d'une base de connaissance. Encore une belle plateforme professionnelle à ajouter aux références de Yaka Faire.


HOVERLORD
Une nouvelle salve de récompenses

Plusieurs productions passées entre les mains de fée d'HoverlorD ont été récemment primées et/ou sélectionnées. Ainsi, Virtual Dating, réalisé par Katia Olivier et produit par Uncut Films, vient de remporter le prix Michel Devillers dans la catégorie Court Métrage belge, lors du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles (BIFFF). Ce film de 16 minutes a été photographié par Philippe Therasse et a été étalonné chez HoverlorD par Benjamin Dewalque.

Altiplano, de Peter Broesen et Jessica Woodworth a quant à lui été sélectionné au Festival de Cannes, dans la sélection de la 48ème Semaine de la Critique. Tournée en 35 mm, cette production noir/blanc et couleur d'Entre Chien et Loup a été scannée chez HoverlorD sur le Northlight. Le chef opérateur est un habitué de chez HoverlorD, puisqu'il avait déjà photographié Masangeles l'année dernière. Il avait déjà eu l'occasion de prendre la mesure des talents de la société.

Enfin, Amer, de Bruno Forzani et Hélène Cattet, est en phase de finalisation. Quelques derniers détails sont fignolés, avant de passer au tirage de copies.


LES DAMES
I Cannes get four !

Parmi les productions belges présentées sur la croisette, 4 ?uvres sont passées par Les Dames, et pas n'importe lesquelles ! Jugez plutôt : Lost Persons Area de Caroline Strubbe,  Altiplano de Peter Broesen et Jessica Woodworth, Panique au Village de Stéphane Aubier et Vincent Patar, et enfin Ne te retourne pas, réalisé par Marina de Van.

Les Dames vous donnent rendez-vous le vendredi 15 mai à Cannes de 17h00 à 19h00, sur le stand Wallimage - Cluster TWIST, pour vous réjouir ensemble de ces réalisations lors d'un drink organisé en commun par Le Pôle Image de Liège et plusieurs de ses membres : Les Dames, HoverlorD et XDC. Vous êtes prévenus et attendus nombreux !

LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Rendez-vous à Cannes !

Le Festival de Cannes, rendez-vous annuel des professionnels du cinéma, approche à grands pas. C'est maintenant une habitude : de nombreuses productions réalisées par les membres du Pôle Image de Liège y sont présentées. Plusieurs d'entre-elles ont d'ailleurs été soutenues financièrement par le Département Tax Shelter du PIL.

Cette présence démontre à nouveau la pertinence de notre initiative (l'incontournable one-stop-shopping-autofinancé du PIL), mais aussi le savoir-faire de nos membres ! Ces derniers réalisent des prestations toujours au top des standards cinématographiques. Grâce à eux, et fort de notre volonté de soutenir les films sur lesquels ils travaillent, la dynamique du PIL continue à se développer, et le résultat est visible à l'écran.

Afin de partager cet enthousiasme avec vous, nous convions toutes les personnes intéressées à nous rejoindre lors d'un drink organisé sur le stand Wallimage - Cluster TWIST, le vendredi 15 mai de 17h00 à 19h00. En effet, le PIL s'associe à ses membres Les Dames, HoverlorD et XDC pour trinquer avec vous au succès du cinéma liégeois !


WFX
Présence à Cannes et développement à Liège

Une fois de plus, l'actualité de WFX est dense, à commencer par la sortie de Coco avant Chanel, le 23 avril dernier. Ce film réalisé par Anne Fontaine et produit par Haut et Court a d'ailleurs bénéficié d'une large et belle couverture médiatique. Quoi de plus normal au vu du casting (Audrey Tautou, Benoit Poelvoorde) et de sa qualité !

La préparation du Festival de Cannes bat son plein, puisque les équipe de WFX seront sur place. Rendez-vous est donné au pavillon de la Wallonie pour faire connaissance autour d'un verre le dimanche 17 mai, de 17h00 à 19h00. Côté production, le film Ne te retourne pas, de Marina de Van, produit par Ex-Nihilo et Entre Chien et Loup est sélectionné à Cannes aux séances de Minuit ! L'occasion d'admirer la transformation de Sophie Marceau en Monica Bellucci. Mikros Image a pris en charge la recherche et le développement des effets visuels, et une partie de la fabrication a été réalisée chez WFX.

Enfin, dernière nouvelle et non des moindre : WFX poursuit son développement, puisque de nouveaux graphistes 3D et compositeurs 2D ont rejoint la structure en cette fin avril. Ce recrutement permettra à la société de travailler massivement sur Protéger Servir, le nouveau film d'Eric Lavaine, produit par Same Player et Scope Pictures. Le travail commence dès le début du mois de mai. Voilà un renforcement qui s'inscrit totalement dans la volonté du PIL de développer l'emploi en région liégeoise.


COTOON STUDIO
Vuelta, Hopla et premières minutes de Bob & Bobette

Dans le cadre de la promotion de l'arrivée de la Vuelta à Liège, vous découvrirez bientôt sur vos petits écrans un spot publicitaire réalisé par CoToon en stop motion. Après l'animation 3D, le studio diversifie son expérience. Découvrez le projet sur le site internet de la Province de Liège : www.provincedeliege.be/vuelta/pages/home.php.

Avril, c'est aussi l'inauguration de la saison des salons avec le MIPTV à Cannes. CoToon y était présent et en est revenu avec plusieurs projets dans ses valises. Le premier est le rajeunissement de la série Hopla dont les premières images seront déjà montrées à l'UER (Union Européenne de Radio-Télévision) à Lucerne en ce début de mois de mai... Ça n'a pas chômé !

Enfin, ce mois d'avril s'est clôturé par le visionnage des 10 premières minutes du film Bob et Bobette, Les diables du Texas aux Kinepolis de Bruxelles et de Liège. Un grand moment pour toutes les équipes qui ont travaillé sur le film. Plus que quelques semaines avant la sortie belge prévue le jour de la fête nationale.

Mars

HOVERLORD
Équipe agrandie, films en cours et résultats à l'écran !

Le printemps marque la venue d'Olivier Rey chez HoverlorD, en tant que Marketing Manager. Ce dernier apporte une expérience de 20 ans en postproduction pour poursuivre le développement des activités cinématographiques de la société. Voilà qui annonce encore plus de projets !

Côté productions en cours, le film Amer de Bruno Forzani et Hélène Cattet (Anonyme Films) est actuellement étalonné par Olivier Hogneux. Des prestations du même type ont également commencé sur Virtual Dating, avec le savoir faire de l'étalonneur Benjamin Dewalque. Pour les films à venir, signalons que les rushs de La Meute, le thriller à la française de Franck Richard, arrivent chaque jour chez HoverlorD. Ce long-métrage avec Yolande Moreau et Emilie Dequenne sera étalonné courant juillet 2009. L'équipe shooting est également sur le pied de guerre, avec le début du tournage du projet de Kassem Hawal, Le Chanteur. Il s'agit là du premier long-métrage de ce réalisateur irakien né à Bassorah et installé depuis 1990 à Amsterdam. Son regard particulier augure du meilleur pour cette comédie qui traite de la personnalité de Saddam Hussein. Son film raconte l'histoire d'une vedette populaire de la chanson locale qui est invité à la fête d'anniversaire du dictateur... Une production originale mise en place par Arte et 8 & Plus. La postproduction suivra en fin d'année.

Une fois les ?uvres terminées vient évidemment la diffusion. Or, là-aussi, les hoverlordiens ont de quoi être fiers ! En effet, Les Poissons Marteaux, le téléfilm d'André Chandelle, a remporté un franc succès lors de son passage sur France 2 avec 5 millions de téléspectateurs. Voilà qui confirme la qualité de cette production de Saga Film, Native et France 2 (déjà primée lors du Festival des Productions Télévisuelles de Luchon). Rappelons pour l'occasion que c'est Louis-Philippe Capelle qui a réalisé la photographie du film, avec des caméras d'HoverlorD et une finalisation entièrement effectuée en interne. Enfin, Katanga, le dernier film de Thierry Michel produit par Les films de la Passerelle, est actuellement dans les salles.


GO-UP BENELUX
Sur le tournage de La Meute

L'activité cinéma de GO-UP Benelux se développe avec la poursuite du tournage de La Meute, le film de Franck Richard, dans lequel joue Yolande Moreau, fraîchement césarisée, et Emilie Dequenne, pour un rôle original. L'action se passe sur un terril à la frontière française. L'endroit est donc très venteux. GO-UP y travaille de nuit, avec deux ballons éclairants de 4Kw HMI. Chacun de ces ballons est placé sur une perche à 7 mètres du sol, assurant ainsi un éclairage de 250 lux sur plus de 4000m² !


XDC
Fortis apporte les 50 premiers millions d'euros en financement

En ce mois de mars, Fortis Bank a engagé la première des deux tranches de 50 millions d'euros destinées à financer le plan d'extension de XDC pour le cinéma numérique en Europe. Ce Credit Facility sera disponible moyennant le respect de certaines conditions, dont notamment une documentation satisfaisante. Ce financement sera, lors de sa concrétisation au mois d'avril, le premier deal majeur pour le cinéma numérique européen, renforçant ainsi la position incontournable de XDC pour le marché européen.

Pour rappel, XDC a conclu l'année dernière un contrat de déploiement du cinéma digital (DCDAs) avec 6 majors hollywoodiennes. La première phase de ce vaste projet démarre à présent, avec les exploitants de salles et les distributeurs européens. L'engagement que Fortis a pris pour fournir les financements nécessaires va permettre à XDC de réaliser la première étape de son Virtual Print Fee, par lequel 2000 écrans seront équipés en Europe.

En parallèle à ce soutien en financement, XDC avait déjà augmenté ses fonds avec une intervention de 3 millions d'euros des actionnaires de l'entreprise, auxquels se sont ajoutés 3 millions d'euros de la Société Régionale d'Investissement de Wallonie (SRIW).


WFX
Présence au MIPTV

Les équipes de WFX travaillent à plein régime sur différentes productions. Les curieux devront cependant se montrer encore un peu patients, car les images des projets en question resteront confidentielles jusqu'au dernier moment. Néanmoins, on peut déjà évoquer que Coco avant Chanel, le long-métrage d'Anne Fontaine, s'annonce des plus prometteurs.

En attendant ces visuels, précisons que WFX est présent au MIPTV sur le stand Wallonie Bruxelles Image, aux côtés d'autres membres du Pôle Image de Liège. Nicolas Trout et Sophie Denize seront donc sur place pour mettre en avant les activités du groupe en Belgique, ce qui est une première pour le groupe Mikros !


LES DAMES
Bollywood à Genval !

Chez Les Dames, c'est le monde à l'envers ! En effet, un film indien sera bruité à Genval en avril prochain. En général, les délocalisations se font plutôt dans le sens inverse. Voilà qui illustre une fois de plus que le talent de Philippe Van Leer est fortement apprécié. Cette collaboration sera l'occasion de recevoir un sound designer indien dans les locaux des Dames.

Après cette prestation spéciale commencera le travail sur Rapt !, le dernier film de Lucas Belvaux, avec Yvan Attal et Anne Consigny. L'été sera ensuite rythmé par Black Box, réalisé par Fabrice Genestal et produit par Versus Production. Parallèlement à ces travaux de postproduction, Pierre Gillet prépare également un album de musique pour la série d'animation Noukie's.

Février

LES DAMES
Un beau contrat remporté face aux concurrents étrangers

Pierre Gillet travaille actuellement à la composition de la musique d'une série d'animation française, Mistigris. Un contrat remporté face à un concurrent français et un autre américain. Voilà qui démontre s'il était encore nécessaire que le talent des Dames est tout aussi attractif que le soutien de Wallimage et le Tax Shelter.

Le mixage du film Sans rancune !, d'Yves Hanchar, et les bruitage du Petit Nicolas, de Laurent Tirard, sont désormais terminés. Les prochaines prestations porteront sur le mixage de La Régate, pour la maison de production Artémis et les Films du Fleuve, le bruitage de J'ai oublié de te dire, pour Nexus, puis les bruitages et la postsynchro de Lost Persons Area, pour Minds Meet. Viendront ensuite Black Box, produit par Versus Production, puis Rapt, produit par Entre Chien et Loup. L'équipe des Dames avance dans la construction de son studio de prémixage "budget", appelé G3, afin qu'il soit disponible dès le mois de juillet 2009.

Enfin, précisons que ce printemps marquera les 20 ans du studio. Certes, révéler l'âge d'une dame ne se fait pas...mais lorsque Les Dames restent si jeune, il faut les fêter !


GO-UP BENELUX
Une réponse précise et rapide aux besoins du cinéma

En février, Go-Up aura apporté son savoir-faire sur 3 tournages différents. Deux spots publicitaires : l'un réalisé à Amsterdam pour le Neederlandse Electriciteit Maatschappij, et l'autre dans les rues de Molenbeek pour une société de GSM. Au-delà de ces 2 prestations intéressantes, Hugues Pottier et son équipe viennent à nouveau de démontrer leur valeur ajoutée pour le grand écran, sur le tournage de La Meute (un film produit par BE-Films, réalisé par Richard Franck avec - entre autres - Emilie Dequenne, Yolande Moreau, Philippe Nahon et Benjamin Biolay).

Pour chacune de ces prises de vues, les directeurs photos respectifs cherchaient une lumière spécifique pour les environnements filmés (dite tungstène ou Hmi). Afin de répondre à ces exigences tout en faisant face aux conditions atmosphériques, les ballons éclairants ont été suspendus à des cadres eux-mêmes fixés sur des paniers élévateurs. Ainsi, la surface lumineuse peut être placée exactement là où elle est nécessaire. Pour diminuer les reflets sur les façades lors de certains shoots, une bâche réfléchissante a été placée rapidement contre le ballon, montée sur le cadre de l'élévateur. C'est là une des forces de Go-Up Benelux : savoir s'adapter instantanément aux besoins des chefs opérateurs, afin d'optimiser le temps de prise de vue.


HOVERLORD
Films en cours

Concernant les long-métrages, le travail sur Rondo (réalisé par Olivier Van Malderghem, produit par Saga, Aedena, Les Films de la Boissière et Axiom) vient de se terminer. Cette production émouvante met en valeur le talent de Jean-Pierre Marielle, s'il est encore nécessaire. Amer, produit par Anonyme Films, est quant à lui en cours de finalisation. Tourné en 16mm, ce film est étalonné par Olivier Logneux. Le magnifique Altiplano, réalisé par Peter Brosens et Jessica Woodworth, est également en clôture.

Toutefois, le cinéma sur lequel travaille HoverlorD, c'est aussi du court, avec Le Plein d'Aventures, de Dominique Reding, À peine, de Damien Collet (produit par La Trap'), et Essence de Samuel Feller (produit par Iota et Petrouchka).


YAKA FAIRE
Des prestations ouvertes à l'International !

Durant ce mois de février, Yaka Faire a apporté son assistance technique à la mise en ligne du site dédié à l'espace liégeois du MIPIM, le salon international de l'immobilier (www.mipim-liege.com). Le bon fonctionnement de cette vitrine et la gestion des inscriptions est réalisée par l'équipe de Jean-François Maréchal. Toujours dans ce type de prestation, Elyge SPRL, société d'édition et de conseil en entreprise, a confié au membre du PIL la mise en ligne de son site Internet (www.elyge.be) et le développement d'un module de vente en ligne pour ses publications.

Toujours intéressé par des prestations rayonnant à l'étranger, Yaka Faire a également contribué à la mise en ligne du site de FineArts Collection, une galerie virtuelle qui présente en Europe les ?uvres d'artistes chinois. À voir à l'adresse suivante : www.fineartscollection.eu. Enfin, l'expertise technique de la société a été sollicitée pour la conception du site de Wagralim, le Pôle de Compétitivité de l'Agro-Industrie Wallone (www.wagralim.be). Où quand les grands Pôles se rencontrent !


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Les membres du Pôle Image ont ouvert leurs portes à Cinema Made in Wallonia !

Le cinéma wallon se porte bien et ne cesse de se développer. Fort de ce constat, le week-end des 27-28 février et 1er mars était marqué par de multiples évènements qui présentaient à tous les curieux et les amoureux du 7ème Art le savoir-faire wallon (voir www.cinemawallonia.be). Le Pôle Image de Liège étant la plaque tournante du cinéma belge, les portes-ouvertes ont essentiellement été organisées par les entreprises membres. L'initiative aura été un franc succès et connaîtra sans aucun doute d'autres éditions.

Le grand public a donc pu découvrir les coulisses du cinéma d'animation et des effets spéciaux à Ans, auprès des studios CoToon et WFX, ainsi que chez Digital Graphics (implantée à proximité, à Alleur). HoverlorD a également ouvert ses portes pour présenter toute la technicité de leur travail, dans le centre ville de Liège (Place Xavier-Neujean). Enfin, le studio son Les Dames accueillait le public dans ses infrastructures du Brabant wallon, à Rixensart.

Nous sommes très heureux de nous être ouverts à tous pour mettre en valeur ce qui est encore trop peu connu : la Wallonie est une place forte du cinéma européen. De plus en plus de tournage s'y déroulent et de plus en plus d'?uvres sont produites chez nous ! Ce week-end aura permis de montrer comment se réalisent les films qui vous font vibrer sur le grand écran !


CETEMI
Katanga Mineral Business sur les écrans

Katanga Mineral Business, le dernier documentaire de Thierry Michel produit par Les Films de la Passerelle, a été produit grâce au talent des équipes de Cetemi. Le réalisateur de Mobutu, roi du Zaïre et Congo River y poursuit son exploration de l'Afrique centrale.

Thierry Michel livre ici un thriller politico-économique qui prend pour décor le Katanga, l'une des plus riches régions du globe en ressources minières, avec une population qui vit pourtant dans une pauvreté extrême. Parabole de ma mondialisation, cette production illustre également la concurrence engendrée par l'arrivée de la Chine sur ces territoires déjà investis par les multinationales.


COTOON STUDIO
Zip et Saxo sont prêts pour les marchés 2009

Après plusieurs semaines de labeur, en tenant compte des remarques des projections des mois précédents, CoToon a mis en boîte une nouvelle version du pilote de Zip et Saxo. Les premières images de cette série d'animation 3D, menée en collaboration avec les Édition Averbode, sont visibles sur le site officiel : www.zip-saxo.com. Cette production s'adresse aux enfants tout en développant un véritable support pédagogique. Les personnages de ces aventures vivent sur la planète- île Zobora, un concentré de notre Terre, mais où règne un véritable respect de la nature et une philosophie de développement durable.

Chaque épisode permettra de faire le lien avec des problématiques écologiques bien réelles. Parallèlement à la diffusion télévisée, des supports didactiques seront mis à disposition des parents et des enseignants via le site Internet. Ils pourront ainsi prolonger la sensibilisation écologique de la série vers un processus de réflexion et d'éducation.


KEY GRIP SYSTEMS DEVELOPMENT
Développement de son propre matériel et nouveau site Internet

Key Grip Systems se dirige de plus en plus vers la conception de matériel propre. La présence de sa cellule Development au Micro Salon de l'Association Française des directeurs de la photographie Cinématographique (AFC), les 6 et 7 février dernier à Paris, a confirmé qu'il s'agit là du meilleur positionnement pour les années à venir. Lors de cette manifestation, KGSD présentait en avant-première sa toute nouvelle gamme de matériel. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette présentation a rencontré un franc succès ! Les dernières trouvailles de la firme raviront les spécialistes de la prise de vue, et toutes sont également présentées sur le nouveau site Internet de la société, www.kgsd.eu. À voir, absolument.


SEMIOS DESIGN
Design du matériel interactif pour le Musée du Grand Curtius

Semios Design a réalisé les housses de protection pour le NaviGo© - guide multimédia pour sites culturels et industriels - qui agrémenterons le parcours muséal du Grand Curtius, à Liège. Pour rappel, l'interface high-tec et l'intégration de ce système ont été développés par CoToon Multimedia. Semios a apporté son savoir-faire pour réaliser une enveloppe protectrice qui soit à la fois efficace et esthétique. 250 housses en polyuréthanne semi-souple ont été produites à cet effet. Dans la foulée, un meuble de rangement et de recharge pour les PDA a également été développé par Semios, afin que ces derniers puissent reprendre tranquillement des forces. Voilà une collaboration intra-PIL qui abouti à un service multimédia all inclusive !
Janvier

HOVERLORD
De très belles images

HoverlorD termine actuellement sa prestation pour Sans rancune ! d'Yves Hanchard, produit par ToDo Today et Frakas. Le film est actuellement en cours d'étalonnage. L'occasion de rappeler que cette production a mobilisé de nombreux membres du Pôle Image : Digital Graphics, pour des FX très léchés, Les Dames, pour une sonorisation aux petits oignons, sans oublier que le matériel utilisé sur le tournage venait de chez Eye-Lite et KGS. Suivra ensuite Rondo, également à l'étalonnage. Cette ?uvre (produite par Saga, Aedena, Axiom Films et Les Films de la Boissière) est réalisée par Olivier Van Maelderghem, avec entre autres Jean-Pierre Marielle.

Enfin, soulignons le plaisir que les équipes d'HoverlorD éprouvent à chaque seconde qu'elles passent sur Altiplano, le dernier film de Jessica Woodworth et Peter Brosens (Khadak, 2006). Quand ce ne sont pas les films anciens qui passent sur le scanner de la société liégeoise (dans le cadre du projet de restauration Europe's Finest), ce sont des longs métrages magnifiques, comme Altiplano. Tourné au Pérou et photographié par Francisco Gozon, ce dernier est scanné sur Northlight 1 et dépoussiéré par Thomas Bouffioulx. Il passera ensuite entre les mains expertes d'Olivier Ogneux, qui pourra révéler la beauté fascinante de chaque image, armé de son Baselight 4. Le résultat fait déjà frémir d'impatience...


YAKA FAIRE
Des services éprouvés et appréciés

Comme l'année dernière, Yaka Faire a épaulé l'OPT (Office de Promotion du Tourisme), et plus précisément le bureau UK, pour la gestion informatique des invitations de la soirée organisée lors du World Travel Market - WTM - 2008 de Londres. La société a également mis en ligne une nouvelle version du site ELG, doté d'un système de recherche performant, avec une gestion en temps réel du stock. Elle s'est occupée de l'organisation et la mise en place de tout le dispositif informatique de l'agence de voyage Millesime. Du côté de l'Agence de Stimulation Économique, Yaka Faire a élaboré le système qui a permis de gérer le Grand Prix Wallon de l'Entrepreneuriat, ainsi que l'appel à projet innovant mené par des enseignants au sein de leurs établissements. Enfin, l'équipe de Jean-François Maréchal a assisté techniquement la société Hoffman & Dupont pour la présentation de leurs activités dans différents salons.

Tous ces systèmes informatiques sont efficaces, preuve en est les 16.000 mails qui ont transités entre septembre et décembre 2008 via le mailing Messager conçu par Yaka Faire (parmis lesquels ceux du Bar à Goûts, de Massimo, du Gugus et, bien sûr, du PIL). Chez Samtech, c'est une nouvelle version du programme de gestion de licence et des clients qui a été mise en place. Dans le cadre de la certification ISO, ce logiciel, actuellement en cours de paramétrage, a déjà passé avec succès l'audit de contrôle organisé par Procert !


WFX
Les activités démarrent, les emplois se créent !

WFX achève actuellement la première phase d'installation au Pôle Image de Liège, entamée au dernier trimestre 2008. Les responsables de l'entreprise ont rencontré de nombreux infographistes belges, de toutes spécialités, en prévision des différentes productions prévues pour 2009. L'enrôlement sera rapide pour arriver à une équipe d'une quinzaine de personne au commencement du printemps. Une première équipe travaille déjà depuis le début d'année sur Coco avant Chanel d'Anne Fontaine, produit par Haut & Court. Dès février commencera l'ambitieux projet L'Autre Monde, de Gilles Marchand, coproduit par Haut & Court et Versus Production.

Par ailleurs, le planning s'est bien rempli ces dernières semaines, puisque WFX a d'ores et déjà signé pour 8 films en 2009 ! La société est provisoirement installée à Ans, dans les locaux du Pôle Image qu'ils partagent avec CoToon, en attendant que s'achève le Bâtiment T, au Longdoz. Une fois le déménagement effectué, WFX pourra étendre ses activités avec un laboratoire numérique pour la masterisation de films en SD ou HD tous formats ainsi que pour la masterisation DCP pour la projection numérique en salle de cinéma.


DIGITAL GRAPHICS
Films en cours et sortie de Brendan

La postproduction de Sans rancune ! (ToDo Today, Frakas) est terminée pour Digital Graphics. L'image ci-dessus illustre une petite partie de leur prestation, avec l'enneigement numérique du décor, l'effacement des feuilles d'arbre et tous les autres éléments qui transforment le Château de Grez-Doiceau en paysage hivernal. Les équipes travaillent à présent sur Oscar et la Dame rose d'Eric Emmanuel-Schmidt, dont le tournage vient de se clôturer sur le sol belge. Les effets spéciaux sont donc en cours, dans le studio des frères Umé. Enfin, Fragonard, le Frankenstein français, un documentaire de Jacques Donjean produit par Tarantula, rentrera bientôt en tournage et passera donc rapidement chez Digital.

Brendan et le Secret de Kells, le long-métrage d'animation de Tom Moore, arrive bientôt dans les salles. Cette magnifique production de Cartoon Saloon (Irlande), VIVI Film (Belgique) et des Armateurs (France) se dévoilera lors des avant-premières belges du 8 février prochain. La sortie sur les écrans est prévue pour le 11 février. C'est d'ailleurs l'occasion de préciser qu'une conférence making-off sera organisée dans le cadre du Festival Anima, le 26 février prochain. Tom Moore, Serge Umé et Toon Roebben (Walking the Dog) seront présents !


KEY GRIP SYSTEMS
Une fête réussie !

Beaucoup de monde était présent à la SAS Party du 16 janvier dernier organisée conjointement par KGS et Eye-Lite, tous deux membres du Pôle Image. L'évènement a réuni plus de 250 techniciens et gens de la profession. Après un concert endiablé de Dick Black, dans le SAS de Eye-Lite, la soirée s'est poursuivie dans celui de KGS avec Serge Hannecart aux commandes de l'ambiance. Ceux qui ont raté l'évènement sont déjà priés de se préparer pour l'année prochaine, pour laquelle ils sont vivement conviés !


GO-UP BENELUX
Airstar Benelux devient Go-Up Benelux

Les activités de Airstar Benelux sont désormais reprises par la SPRL Go-Up Benelux, toujours localisée à Alleur. Cette dernière devient ainsi membre du groupe Airstar pour le Benelux. Le personnel reste le même. Tout le savoir-faire et l'ensemble du matériel restent donc intacts. Preuve en est que l'année 2009 démarre en force avec deux tournages pour l'émission de la VRT De bedenckers, à Vilvoorde, ainsi qu'une publicité réalisée dans les rues de Molenbeek, pour une célèbre marque de GSM.
Décembre

WFX IMAGE
WFX au Pôle Image

Le Pôle Image accueille officiellement un nouveau membre, et non des moindre : Mikros Image. Le groupe français, spécialiste en postproduction numérique, sera représenté dans le PIL par la création d'une filiale liégeoise dénommée WFX Image. Le groupe, actif dans la postproduction depuis 1985, a démarré sur les marchés institutionnel, publicitaire et d'habillage télévisuel. Structuré en holding depuis 1996, il s'est depuis lancé avec succès sur le marché cinématographique.

Parmi les services que le WFX Image offre aux producteurs, pointons notamment le scan 16/35mm, l'étalonnage numérique et la finition 2k/HD, le shoot en 35mm et, bien entendu, tout son savoir faire en effets visuels et imagerie de synthèse. Ses prestations se retrouvent dans Faubourg 36, Entre les murs (Palme d'Or au dernier Festival de Cannes) ou même Alexander d'Oliver Stone, bon nombre des meilleurs spots publicitaires du moment (Nissan, Toyota, Fiat, Orange, Décathlon,...) ou encore le dernier clip de Madonna (4 mn to save the world). WFX commencera son activité en travaillant sur le nouveau film de Guy Marchand, L'Autre Monde, qui met en scène des adolescents dans l'univers des jeux vidéos en réseau. Produit par Versus Production, ce long métrage de fiction comportera 20 minutes d'animation entièrement réalisées en images de synthèse par le nouveau membre du PIL.

L'arrivée d'une telle société est une excellente nouvelle pour le PIL. C'est le signe que notre regroupement porte des ambitions et offre des avantages qui attirent les principaux acteurs du marché, même hors Belgique. De plus, l'implantation de Mikros ne se fait pas à moitié ! En effet, WFX Image occupera plus de 800m² d'espace dans le Bâtiment T du Pôle Image et y installera du matériel de pointe, qui profitera aussi à d'autres sociétés membres. Voilà une nouvelle qui devrait ravir les jeunes talents de notre région, car cette arrivée sera bien entendu synonyme de création d'emplois.



Le Pôle Image et ses membres sont très heureux de vous adresser leurs meilleurs v?ux pour la nouvelle année, matérialisés par une carte cinématographique, comme il se doit. Nous vous invitons à prendre place dans votre siège, à l'adresse suivante : www.lepole.be/carte.html. Arrivés au terme de 2008, nous pouvons dresser le constat d'une année marquée par un développement conséquent de la fédération et de ses membres, avec l'arrivée de nouvelles entreprises à la pointe du secteur, une quantité importante de films réalisés grâce aux prestataires liégeois, et un soutien toujours plus important du département Tax Shelter. Certaines des productions qui sont passées par Liège font d'ailleurs partie de la vitrine 2008 du cinéma belge. Notre objectif est de faire encore mieux en 2009, tant en termes de qualité que de quantité. Rendez-vous est donc pris pour cette nouvelle année qui sera - entre autres - marquée par l'installation des membres dans le tout nouveau Bâtiment T !


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Plans d'affectation du Bâtiment T

L'aménagement du Bâtiment T suit son cours. Les plans d'affectation sont désormais consultables sur le site du Pôle Image, à l'adresse suivante : www.lepole.be/affectation.php. Certains espaces restent disponibles à la location. Les sociétés intéressées ne doivent donc pas hésiter à prendre contact avec le PIL pour envisager la possibilité de rejoindre le centre d'activités et ses nombreux avantages.


LES DAMES
Rush aux Dames

Dionysos, le célèbre groupe rock Français, a enregistré en novembre le générique du film d'animation Panique au Village de Vincent Patar et Stéphane Aubier dans les studios de la société Les Dames. L'action fût discrète, pour ne pas affoler les fans et encombrer les studios. Pour plus d'informations sur cet enregistrement, n'hésitez pas à jeter un ?il sur le site de Wallimage. La bande originale est donc aussi attendue que le film lui-même.

Concernant les autres projets, le mois de décembre s'annonce quant à lui chargé, puisque s'achèvent Soeur Sourire de Stijn Coninx, Ne te retourne pas de Marina de Van et Sans rancune ! d'Yves Hanchar. Tout cela représente beaucoup de travail sur des oeuvres qui seront présentées dans les festivals 2009, mais comme on dit : Yes We Cannes !


KEY GRIP SYSTEMS
Soutien aux jeunes réalisateurs

KGS a participé au tournage de nombreux films durant le mois de novembre. Parmi ces derniers, citons notamment les long-métrages Amer de Hélène Cattet et Bruno Forzani, Dust de Max Jacoby ou encore Rapt de Lucas Belvaux. Côté télévision, les équipes ont participé à la réalisation de Fausses innocences, un téléfilm d'André Chandelle. Enfin, signalons également deux courts-métrages : Eisbar, de Frédéric Noirhomme et Olivier Burlet, et La Balançoire, de Christophe Hermans.

Le 30 novembre, KGS était présent à la soirée de clôture du Festival International du Court-Métrage de Lille en tant que partenaire de l'évènement. C'était l'occasion pour la société de remettre un prix de 1.500 ? récompensant le travail des meilleurs réalisateurs.


XDC
Distribution 3D et accord avec ZON Lusomondo

Le célèbre distributeur MK2 a opté pour le service all inclusive de XDC pour la distribution de Fly Me To The Moon, le film d'animation en 3D de Ben Stassen. Ce n'est pas la première expérience numérique de MK2, qui franchit cette fois une étape supplémentaire en distribuant une ?uvre projetée en stéréoscopie. Heureusement, XDC s'occupe de tout, depuis la préparation du contenu jusqu'à la logsitique de distribution vers plus de 50 sites en France. Tout est donc traité par un même prestataire : la mise au point des copies, les différentes versions, l'acheminement des disques durs, des clés ou encore du transport virtuel (notamment via la plate-forme SmartJog). MK2 peut ainsi se concentrer sur les autres aspects de la distribution.

Le mois de novembre était également marqué par la conclusion d'un accord d'équipement avec ZON Lusomondo, le principal exploitant cinéma du Portugal. Cette collaboration a pour objet l'équipement aux normes digitales de 180 salles. Le projet sera cofinancé via le modèle Virtual Print Fee et concerne des systèmes de projection DCI complets. La mise en place est prévue dès janvier 2009, avec un objectif de 100 écrans initialement équipés sur cette même année. Ce choix permettra à Zon Lusomondo de se hisser parmi les exploitants les plus innovants du marchés, avec non seulement une qualité visuelle et sonore extraordinaire, mais également la possibilité de nouvelles programmations (retransmission satellite, show 3D, opéras, concerts,...). Voilà qui démontre une fois de plus que l'offre d'XDC est en parfaite adéquation avec les besoins des exploitants européens.


DIGITAL GRAPHICS
Productions appréciées et nouveau site

Le documentaire de Jean-François Delassus 14-18 : le Bruit et la Fureur, a rencontré un immense succès lors de ses deux diffusions en prime time sur La Une (6 novembre) et France 2 (11 novembre). L'occasion de rappeler que c'est Digital Graphics qui a restauré et colorisé toutes les archives de la Grande Guerre utilisées pour ce film. Le DVD est d'ailleurs disponible à la vente depuis le 19 novembre. Ce n'est pas la seule production de qualité qui sort de la fabrique des frères Umé, puisque Home a encore remporté 5 prix en festivals au cours des deux dernières semaines en Allemagne et en Argentine.

Côté projet en cours de postproduction, signalons la fin du travail sur les effets spéciaux de Sans Rancune ! d'Yves Hanchar, produit par Frakas Productions, ToDo Today et MACT.

Enfin, un mot du nouveau site de Digital Graphics, que nous vous invitons à visiter aussitôt à l'adresse www.digitalgraphics.be. Cette nouvelle vitrine reflète au mieux le dynamisme de ce membre du Pôle Image.


COTOON STUDIO
Nouvelle prestation multimedia

Le département multimedia Cotoon lance un nouveau produit : NaviGo© - guide virtuel pour site culturel et industriel. Le fonctionnement et l'utilisation de cet outil est expliqué sur le nouveau site www.navigo.be. Évolution des désormais classiques "audioguides", NaviGo© enrichit le contenu explicatif des visites à l'aide d'images, de textes et de vidéos. Une fonction de géolocalisation est également prévue afin de guider le visiteur. La première installation d'un système comptant pas moins de 200 NaviGo© sera bientôt opérationnelle au Musée Grand Curtius de Liège. Découverte au printemps prochain !
Novembre

HOVERLORD
Restaurer notre patrimoine cinématographique

Les coloristes d'HoverlorD sont actuellement sur le pied de guerre et finalisent différents projets. Thomas Bouffioulx étalonne Comédie Sentimentale d'Emily Barnett. Tourné en HDCAM, le film fera également l'objet d'un retour sur pellicule 35mm. Benjamin Dewalque a, quant à lui, étalonné Pour maman, d'Anton Stetner. Tourné avec une caméra RED, ce projet ouvre la voie du workflow RED-4K sur leur Baselight. Enfin, l'équipe clôture Les Poissons Marteaux. Pris en charge de A à Z, le nouveau film d'André Chandelle à été tourné, conformé et étalonné avec le Baselight.

À côté de ces projets en postproduction, HoverlorD met en place une collaboration privilégiée avec Europe's Finest pour la restauration de vieux films européens. Des dizaines de milliers de films sont en mauvais état et continueront à se détériorer si rien n'est fait. La numérisation permet aujourd'hui de sauvegarder, restaurer et diffuser ces ?uvres cinématographiques d'un autre âge. Elles constituent un riche patrimoine culturel qu'il faut protéger. De plus, avec le développement du câble et du multimédia, ces films ne correspondent plus au standard de qualité actuel. Ils ne sont donc plus diffusés. La restauration numérique leur offre une seconde jeunesse qui favorise la diffusion de ces chefs-d'?uvre. C'est dans cette optique que Reelport et Europe's Finest ont décidé de confier à HoverlorD le nettoyage numérique et le réétalonnage de ces films, qui pourront même être diffusés en salles numériques ! C'est ainsi qu'une cinquantaine de films seront numérisés d'ici fin 2008, tels que So Close to Life d'Ingmar Bergman, Daisies de Vera Chytilova ou encore Mélo d'Alain Resnais.


LES DAMES
Agenda complet

L'avenir des Dames est déjà rempli de beaux projets. En novembre, les studios d'enregistrement seront occupés par Ne te retourne pas de Marina de Van, avec les magnifiques Sophie Marceau et Monica Belucci. L'équipe travaillera également sur les bruitages de Mister Nobody de Jaco Van Dormael. Suivront ensuite en décembre les post-synchronisations de Sans rancune ! d'Yves Hanchart et les bruitages de Soeur Sourire de Stijn Continx. Enfin, toujours amateurs de belles compositions, les membres de l'équipe concoctent actuellement un album de chansons pour Les Noukie's. Voilà une nouvelle qui fera le bonheur des petits mélomanes.


XDC
Cinema-On-Demand et apport de Fortis

XDC a mis son savoir-faire au service d'Europe's Finest pour la préparation des copies digitales qui seront projetées au Festival International du Film de Gand. Europe's Finest est un fournisseur de Cinema-On-Demand pour les exploitants de salles digitales. XDC a donc travaillé en collaboration avec Hoverlord pour assurer que ces classiques du cinéma puissent tirer parti de la qualité d'une projection digitale en 2K. Les films projetés ont été compressés en JPEG2000 et ont été contrôlés par les laboratoires d'XDC. Cinq films, sur lesquels ont également travaillé les hoverlordiens, seront projetés dans le cadre de cet évènement. Serge Plasch, CEO de la société, a d'ailleurs participé à un symposium sur le business model du Cinema-On-Demand, en compagnie d'autres acteurs clés du cinéma digital européen.

Côté Business Plan, le mois d'octobre est marqué par une grande nouvelle : XDC et Fortis Bank on signé un accord et fixé les termes pour un package de financement à hauteur de 100 millions d'euros. Ce soutien permettra à XDC de mener à bien la première phase des contrats d'équipement signés avec les majors américaines. Cette intervention de Fortis constitue le premier grand accord de financement dans l'industrie européenne du cinéma digital. Grâce à cet apport de fonds, XDC pourra se lancer dans l'équipement de 2.000 salles et franchir un premier cap dans la collaboration avec les majors, prévue pour 8.000 salles.


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Bâtiment T

Les dernières virtualisations du bâtiment T du Pôle Image sont disponibles sur le site Internet www.lepole.be. Ces images permettent de se faire une idée plus concrète de l'aménagement intérieur de l'infrastructure. L'ambiance sera résolument moderne et détendue. Qu'il s'agisse de la salle de réunion, de la cafétéria, des bureaux en paysager de nos membres ou encore de l'accueil, ces images de synthèse annoncent un confort de travail idyllique. De quoi accueillir avec fierté et plaisir les équipes de nos sociétés membres, ainsi que les clients qui recourent à nos services.


PIGMENT GRAPHIC
Des références prestigieuses

Pigment Graphic étoffe son catalogue de références prestigieuses. La société a été sélectionnée pour réaliser l'image de marque et la communication papier pour le prestigieux Château d'Urspelt, au Luxembourg. Ce cadre magnifique est un complexe hôtelier qui accueille également des séminaires de premier plan (voir www.chateau-urspelt.lu).

Par ailleurs, en collaboration avec la société liégeoise de communication Eecom Conseil, Pigment s'est vu confier toute la ligne graphique du pôle de compétitivité de l'industrie agro-alimentaire Wagralim.

Septembre

HOVERLORD
Plein feux sur le Cinéma numérique

Comme à son habitude, HoverlorD sera très présent lors de la 23ème Édition du FIFF, avec la projection d'un grand nombre de courts et longs métrages au format digital. Ces films, en faisant le choix de la qualité numérique, se sont logiquement tournés vers les doigts de fées de ce membre du PIL. Pour n'en citer que quelques-uns : Bureaux de Dieu, Le Premier Venu, En compagnie de la poussière de Jacques Molitor ou encore Voyage autour de ma Chambre d'Olivier Smolders...

Une programmation spécifique sera d'ailleurs dédiée au cinéma numérique, avec l'initiative Plein feux sur... Le Cinéma numérique. Ces nouvelles technologies, à présent arrivées à maturité, donnent des résultats époustouflants lorsqu'elles sont traitées par une équipe du talent d'HoverlorD. D'ailleurs, cette année, l'entreprise liégeoise attribuera pour la première fois le Prix Spécial du Jury !


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Le FIFF : vitrine du cinéma belge et donc vitrine du PIL

23ème éditions, une de plus ! Le Festival International du Film Francophone de Namur (www.fiff.be) enchaîne ses années comme on enfile les perles d'un collier : toujours pour le plus grand plaisir des yeux. Le FIFF est aujourd'hui un rendez-vous incontournable pour les cinéphiles, mais aussi pour les professionnels du septième Art. C'est pourquoi le Pôle Image suit cet évènement avec la plus grande attention, car certains de ses plus beaux films y sont présentés et projetés.

Ainsi, Home produit par Need Productions et réalisé par Ursula Meier, avec la magnifique Isabelle Huppert et Olivier Gourmet, aura marqué l'ouverture du festival. Le Pôle Image et ses membres ont apporté toutes leurs compétences sur cette ?uvre, et cela se voit.  Ce film sera d'ailleurs repris en compétition officielle, ainsi que Bureaux de Dieu, produit par La Parti et réalisé par Claire Simon, et Le Premier Venu de Jacques Doillon, produit par Artémis. Ces deux films sont également sortis des chaines de production du PIL. Enfin, parallèlement aux compétitions, le FIFF proposera aux amoureux du cinéma belge de revoir d'autres perles issues de Liège, comme Eldorado, produit par Versus et réalisé par Bouli Lanners, ou encore Formidable, d'Artémis et Dominique Standaert.

Dépassant allègrement nos frontières, le FIFF met en évidence tout le savoir-faire du cinéma francophone et ses nombreuses coproductions belges. Il est une vitrine du talent artistique de nos réalisateurs, et arbore donc un étalage qui fait la part belle au travail de nos membres. Les news du mois de septembre mettent en évidence cette corrélation et annoncent déjà, nous en sommes convaincus, certaines des plus belles ?uvres qui seront présentées à Namur en 2009.


LES DAMES
Les dames, pour les intimes...

En septembre, Genval-Les-Dames s'est rebaptisée Les Dames, tout simplement. Néanmoins, pas de répit : Mister Nobody, le très attendu projet de Jaco Van Dormael, est actuellement en cours de bruitages, et c'est un des films pris en charge par Philippe Van Leer, bruiteur et également associé de la société. Au même moment, Panique au Village de Stéphane Aubier et Vincent Patar sort des studios, et promet de beaux fous rires aux fans de l'animation décalée. Les Dames terminent également leur travail pour Dupuis sur la série d'animation Cédric. Toute la sonorisation du projet (composition de la musique, bruitages, voix françaises, néerlandaises et anglaises) y a été réalisée.

Enfin, notons que Ne te retourne pas, de Marina de Van, avec Sophie Marceau et Monica Belluci, risque de séduire plus d'un bruiteur de l'équipe. Le projet arrivera dans les studios dans les semaines à venir, aux côtés du très attachant Sans rancune !, d'Yves Hanchar, avec Thierry Lhermitte. Voilà encore plusieurs films qui feront certainement du bruit pour l'édition 2009 du FIFF.


EYE-LITE
Cocktail réussi

Ce mardi 23 septembre fut un vif succès pour la journée portes ouvertes de la cellule liégeoise du Groupe Eye-Lite. Le bâtiment S du Pôle Image s'est vu éclairé comme pour un tournage de cinéma. Un camion électrogène insonorisé équipé d'un moteur de 170 KVA alimentait une série d'éclairages spécifiques aux plateaux de prises de vue dans un silence total. Un panneau réflecteur de 36 m² avait été monté pour la circonstance et réfléchissait des milliers de lux vers la façade du PIL.

Les visiteurs ont pu se rendre compte des différents services qu'Eye-Lite propose désormais sur Liège. L'occasion de rappeler que les bureaux d'Eye-Lite sont ouverts les mardis et jeudis de 10h à 17h, avant d'étendre ces jours d'ouverture en fonction de la demande.


COTOON STUDIO
Visitez www.cotoon-studio.be !

CoToon réorganise l'entièreté de sa communication en développant des supports différenciés par activité. Découvrez le nouveau site Internet du studio d'animation de Cotoon : www.cotoon-studio.be. Les activités de coproduction et de multimédia bénéficieront de leurs outils de communication respectifs dans les prochaines semaines.

Cette nouvelle vitrine relayera la présence de CoToon au MIP Com. En effet, les cotooniens seront présents du 13 au 15 octobre prochain sur le salon cannois et espèrent vous y accueillir.

WFX
L'expert de l'imagerie numérique

Le Pôle Image accueille officiellement un nouveau membre au savoir-faire reconnu : Mikros Image. La groupe français, spécialiste en postproduction numérique, sera représentée dans le PIL par la création d'une filiale liégeoise dénommée WFX. Le groupe, actif dans la postproduction depuis 1985, a démarré sur les marchés instituionnel, publicitaire et d'habillage télévisuel. Structuré en holding depuis 1996, il s'est depuis lancé avec succès sur le marché cinématographique.

Parmi les services que le groupe Mikros offre au producteurs, pointons notamment le scan 16/35mm, l'étalonnage numérique et la finition 2k/HD, le shoot en 35mm et, bien entendu, tout son savoir faire en effets visuels et imagerie de synthèse. Ses prestations se retrouvent dans Faubourg 36, Entre les murs (palme d'or au dernier Festival de Cannes), bon nombres des meilleurs spots publicitaires du moment (Nissan, Toyota, Fiat, Orange, Décathlon,...) ou encore le dernier clip de Madonna (4 mn to save the world).

L'arrivée d'une telle société est une excellente nouvelle pour le PIL. C'est le signe que notre regroupement porte des ambitions et offre des avantages qui attirent les principaux acteurs du marché, même hors Belgique. De plus, l'implantation de Mikros Image ne se fait pas à moitié ! En effet, WFX occupera environ 600m² d'espace dans le Bâtiment T du Pôle Image et y installera du matériel de pointe, qui profitera aussi à d'autres sociétés membres. Voilà une nouvelle qui devrait ravir les jeunes talents de notre région, car cette arrivée sera bien entendu synonyme de création d'emplois.

Conclusion : vivement les premières productions PIL réalisées avec WFX !


MÉLIÈS
Préparer un film autrement

À l'occasion du FIFF, Méliès présente son nouvel outil de préparation de film, développé avec Olivier Poujaud. C'est dans le cadre de ses activités de développement technique que Méliès s'est associé à Olivier Poujaud, pour proposer une nouvelle formule plus performante et plus efficace. Elle permet de préparer les décors, choisir les figurants, élaborer le découpage et le story-board, déterminer les meilleures focales,... Tout cela d'une façon plus simple et intuitive. Cette technologie a déjà été utilisée pour les décor de Faubourg 36, de Christophe Barratier.

Le mois de septembre est également marqué par une nouvelle collaboration avec Artémis. Après un mois de travail, l'équipe de Méliès livre ainsi les plans truqués de Diamant 13, de Gilles Béat. Les prestations sur ce film vont des incrustations classiques jusqu'au renforcement d'explosions et d'impacts de balles. La finalisation des effets de Within The Whirlwind avance également à grands pas, pour être totalement achevée en octobre. Enfin, Méliès apportera son savoir faire à la réalisation de près de 50 plans pour le teaser de Yellow Bird de Rodolphe Pauly. Ce projet original sur fond d'opéra rock sera l'occasion de travailler pour la première fois sur des techniques de stop motion.

Août

AIRSTAR BENELUX
De l'opéra aux plateaux de publicité

Airstar séduit les professionnels puisque la prestation de l'équipe d'Hugues Pottier pour le spectacle pharaonesque d'André Rieu a été plébiscitée. Grâce à leur travail dans le cadre d'une performance tournée par la télévision allemande ZDF au c?ur de l'opéra de Dresde, André Rieu a pu donner le meilleur de lui-même sous la lumière de leurs ballons éclairants.

La publicité tire également profit de ce matériel original pour ses images léchées. Airstar a ainsi illuminé le tournage de la nouvelle campagne de promotion pour la Renault Twingo, au Palais des Sports de Bruxelles. Cette prestation constitue une preuve supplémentaire de la souplesse d'utilisation d'un solution d'éclairage innovante, efficace et précise, qui montre bien que le PIL est compétent dans tous les secteurs de l'Image.


EYE-LITE
Portes ouvertes à Liège

Le mois d'août marque l'augmentation des activités d'Eye-Lite en région Liégeoise. L'offre du groupe sera donc plus accessible et étoffée au départ de la Cité Ardente. Jean-Pierre Vanparys convie d'ailleurs tous les professionnels liégeois du secteur audiovisuel (cinéma, télévision, vidéo et multimédia) à venir jeter un oeil sur leurs nouvelles installations, au bâtiment S du Pôle Image. Ainsi, le mardi 23 septembre prochain entre 16 et 18h, Rue Natalis n°2, Eye-Lite exposera et présentera un large éventail de son matériel et ses nombreux services.

Peut-être n'est-il pas inutile de rappeler qu'Eye-Lite est spécialisé dans la location de matériel haut de gamme pour la prise de vue cinéma, vidéo et HD, dans les solutions d'éclairage plateaux, de groupes électrogènes portables ou sur camion,... Cette offre s'accompagne toujours de conseils avisés, fruits d'une expertise de longue date, reconnue par les principaux acteurs et spécialistes de l'image. C'est donc avec plaisir que nous vous invitons à venir rencontrer Monsieur Vanparys !


GENVAL-LES-DAMES
Focus musical

Nous profitons de ce mois d'août pour mettre en exergue le travail de Pierre Gillet, associé à Genval-Les-Dames pour la composition des musiques qui accompagnent de nombreuses réalisations audiovisuelles. Ce mois-ci, Pierre Gillet imagine une bande-son aussi douce qu'une peluche pour bébé, puisqu'il est en charge de la musique de la série d'animation Noukie's (Noukie's Pictures). Il est également sollicité pour mettre en musique la série d'animation Cédric, issue de la célèbre bande-dessinée homonyme et produite par Dupuis. Enfin, car cet évènement approche à grands pas, ce compositeur reconnu a été choisi pour réaliser la musique du clip de présentation de la 23ème Édition du Festival International du Film Francophone de Namur.


COTOON STUDIOS
Cotoon modélise le Pôle

Forte de son savoir-faire en 3D, l'équipe de Cotoon s'attèle en ce mois d'août à la modélisation du bâtiment T du Pôle Image, actuellement en plein chantier. Cette virtualisation permettra de se faire une idée précise de l'ampleur de l'infrastructure qui est en train de voir le jour dans le quartier du Longdoz, au centre de Liège. Au vu des films d'animation produits par le studio, il y a fort à parier que la reproduction des futurs bureaux fera envie à plus d'un.

De son côté, le département multimédia a profité du soleil estival pour entièrement repenser le site Internet du studio d'animation. Les internautes pourront bientôt accéder à un tout nouveau portail. Ce dernier permettra une navigation encore plus fluide et sera dédoublé entre, d'une part, les activités plus spécifiquement multimédia et, d'autre part, les créations 3D avec bien sûr les longs-métrages d'animation. Cette nouvelle vitrine mettra mieux en évidence la qualité du travail de Cotoon, qui n'a plus rien à envier aux studios d'outre-Atlantique.

Cotoon Studios sera d'ailleurs au centre d'un reportage de Snark Productions pour Affaires à suivre. Ce magazine d'investigation diffusé sur La Une aura pour thème les filières porteuses en termes d'emploi. Il est vrai que le développement actuel de Cotoon en fait un témoin privilégié pour les questions de formation et de recrutement dans le secteur de la 3D. Ce reportage sera diffusé rapidement, en principe le samedi 27 septembre à 11h30. Candidats aux métiers de l'animation, ne manquez pas ce rendez-vous !


KEY GRIP SYSTEMS
Création de la filiale liégeoise

Le mois d'août fut marqué par la naissance officielle de la filiale liégeoise de KGS Belgium : KGS Development. Cette dernière sera spécialement en charge du développement et de la création du nouveau matériel. Les mois à venir seront à coup sûr très chargés, avec la mise en vente et en location de nouveaux rails et nouveaux chariots caméra. L'équipe de Juan Garcia vient d'ailleurs de participer au tournage des films La Régate, de Bernard Bellefroid, et Simon Konianski, de Micha Wald, tous deux produits par Versus Productions.


HOVERLORD
Pas de vancances chez Hoverlord !

L'actualité d'Hoverlord est intense, comme à son habitude ! Le tournage de Sans rancune ! d'Yves Hanchar vient de s'achever. Cette production de To Do Today et Frakas passera pour la fin d'année entre les doigts de fées des hoverlordiens. Rondo, le premier long-métrage d'Olivier Van Malderghem avec Jean-Pierre Marielle, rentre quant à lui en tournage. Ce projet de Saga Films sera photographié en HDCam par Pierre Gordower. Trois court-métrages viennent compléter cette activité plateau : L'été, produit par Helicotronc, Essence de Pétrouchka Films et Iota Production, et encore Dissonances de Frakas.

Côté postproduction, Hoverlord achève actuellement son travail sur La Chanteuse de Tango, le petit bijou de Tarantula, réalisé par Diego Martinez Vignatti. Le mois d'août marque également la clôture du dernier film d'Alix de Maistre, Pour un fils, produit par Dragon Films. Enfin, Cinéman, le nouveau long-métrage de Yann Moix avec Frank Dubosc, passe également ses vacances sur les bancs d'Hoverlord. Le négatif orginal sera scanné avant d'être transféré aux sociétés qui intègreront les effets spéciaux. Il reviendra au coin du feu cet hiver, pour l'étalonnage final.

Enfin, soulignons qu'Hoverlord s'associe officiellement au Festival International du Film Francophone de Namur. Notre membre soutiendra le Prix Spécial du Jury, qui fait l'objet d'une dotation de 10.000 euros. En partenariat avec XDC, plusieurs films ayant bénéficié du savoir-faire d'Hoverlord seront projetés en support numérique à l'Acinapolis de Jambes. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les fans de belles images.

Juillet

COTOON
Ca bouge dans l'animation

Cotoon poursuit ses avancées dans la production animée. Sur le plan technique tout d'abord, avec l'entrée en service du dispositif de renforcement de la renderfarm, utilisée pour le rendu de Bob et Bobette, Les Diables du Texas. Pour rappel, cette amélioration des outils de calculs est le fruit d'une collaboration avec IBM. Le géant du hardware met ainsi en location un Blade Center d'une capacité de traîtement de 40 processeurs quad core, avec une unité de stockage de 10 TB. Traduction : beaucoup de puissance pour 30% d'énergie consommée en moins ! Le studio pourra ainsi calculer plus rapidement les images finalisées du long métrage de Skyline Entertainment. Le niveau de qualité atteint est impressionnant, notamment grâce à Renderman, le moteur de rendu graphique utilisé par Cotoon. Ce moteur, développé par Pixar, fut utilisé pour réaliser le célèbre Ratatouille.

Au rayon des nouveaux projets, l'été marque l'arrivée des Wallies et de Taro. Les Wallies sont de petits personnages sympathiques, qui vivent dans l'Arbr'à'Pom en harmonie avec leur forêt. Cette production de 26 épisodes, destinée au jeune public, donnera pleinement l'occasion aux Cotooniens et Cotooniennes de démontrer leur talent dans toute l'Europe, puisque la série est soutenue par l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER).

Taro et le Démon du Volcan, réalisé par Damien de Pierpont et Thierry Million, entrera en préproduction le mois prochain. Ce long métrage est produit par SAGA Films, en association avec CoToon. Le projet est ambitieux et très prometteur, particulièrement sur le plan graphique. Utilisant des techniques mixtes issues de la 2D et de la 3D, il proposera une aventure étonnante dans l'ambiance des estampes japonaises traditionnelles. Le projet a déjà séduit le programme Promimage, qui lui apporte son soutien.

Enfin, précisons que Max & Co, le long métrage en stop motion auquel CoToon a grandement participé, sort en DVD le 27 août, après avoir émerveillé les spectateurs en salle. C'est donc l'occasion de se replonger dans une production récompensée par le Prix du Public au Festival d'Annecy 2007. Bonne nouvelle pour les heureux acquéreurs, le DVD sera agrémenté d'un making-of de 26 minutes, de deux courts-métrages inédits des frères Guillaume et du jeu écrase-mouches. Une sortie DVD qui annonce par ailleurs l'arrivée du film La Véritable Histoire du Chat Botté, sur lequel Cotoon a apporté tout son savoir-faire. Prévu en salle pour le printemps 2009, les plus impatients pourront déjà se réjouir avec le nouveau teaser, disponible sur le site de CoToon.


DIGITAL GRAPHICS
À la guerre comme à la guerre !

Malgré le succès cannois du long métrage Home, d'Ursula Meier, et après la conférence remarquée sur le film d'animation Brendan et le Secret de Kells au Festival d'Annecy, Digital Graphics ne s'endort pas sur ses lauriers.

Ainsi, Programme 33 (France) vient de confier la restauration et la colorisation de plus d'une heure d'archives cinématographiques pour le documentaire 14-18, Une immense guerre, de Jean-François Delassus. C'est un énorme challenge, à la mesure de cette page de l'Histoire. Pour concrétiser ce projet, et tous les autres déjà prévus pour les semaines à venir, Digital Graphics développe un nouveau logiciel adapté à ces prestations. Des investissements en matériel ont également été réalisés, et l'équipe s'est renforcée pour atteindre 25 collaborateurs. Cerveaux et machines tournent donc à plein régime pour relever tous ces défis !


GENVAL-LES-DAMES
La confiance de Jaco Van Dormael

Genval-les-Dames travaille actuellement sur le film flamand Dirty Mind, produit par Caviar et Peter de Maegd. Suivront les bruitages et la post-synchronisation de Diamant 13, avec entre autres Gérard Depardieu. Le projet suivant sur la liste est le très attendu Panique au Village, de Vincent Patar et Stéphane Aubier. L'équipe d'Etienne Dontaine va certainement s'en donner à coeur joie lors de son travail sur les personnages de Cowboy, Indien et Cheval.

En plus d'un carnet de commande estival bien rempli, la grande nouvelle du mois est la confirmation de l'enregistrement des bruitages du nouveau film de Jaco Van Dormael, Mister Nobody.

Toute cette activité fait également écho au développement de Genval-les-Dames. Les premiers plans de l'auditorium de mixage final du Pôle Image de Liège ont d'ailleurs été fixés avec le spécialiste des studios FAR, The Acoustic Company, de façon à répondre à tous les besoins de la postproduction sonore.


KEY GRIP SYSTEMS
KGS online

Ca y est ! Le site de KGS vient de faire peau neuve et adopte une toute nouvelle interface. Nettement plus complet et convivial, www.kgs.be donne accès à un catalogue en ligne exhaustif. Ce dernier permet non seulement d'obtenir toutes les informations techniques sur le matériel proposé et les prix de location, mais il répertorie également les meilleurs machinistes et chefs-machinistes du pays. En donnant accès aux coordonnées de ces professionnels, KGS assure à ses clients une utilisation optimale de ses appareils.

L'actualité de la firme ne se limite pas à son portail Internet. L'été est évidemment une période faste pour les tournages et l'équipe de KGS travaille actuellement sur de nombreux courts-métrages. A ces projets s'ajoutent 2 longs métrages : Soeur Sourire de Stijn Coninx, et My Queen Karo, le second long métrage de Dorothée van den Berghe.


AIRSTAR BENELUX
Une valse au clair d'Airstar

Ce mois-ci, Airstar coopère pour la deuxième année consécutive à l'éclairage des spectacles d'André Rieu. Un travail visible sur le DVD du concert d'Efteling, au Pays-Bas. L'équipe d'Hugues Pottier a également éclairé l'opéra de Dresde, tant en scène extérieures qu'intérieures. Le directeur photo du spectacle a particulièrement apprécié les mélanges de température lumière, entre tungstène et HMI, grâce aux tubes suspendus au plafond. Une ambiance lumineuse qui fut renforcée sur les toits, avec un ballon de 370 cm, entièrement HMI et équipé d'une surenveloppe bleue.
Juin

GENVAL-LES-DAMES
Le mix final à Liège

L'emplacement du studio de mixage final qui complètera l'offre du Pôle Image de Liège est déterminé. Avec Genval-les-Dames, le Pôle sera donc bien plus qu'Image. Le gros oeuvre des travaux commencera au mois d'août et dotera Liège d'un outil de pointe (normes Dolby, dalle en béton suspendue,...).

Ce chantier d'envergure ne détourne pas pour autant Genval-les-Dames de son carnet de commande actuel. En effet, la société post-sonorisera le dernier projet d'Yves Hanchar, Sans rancune !. Ce dernier est produit par To Do Today et Frakas Productions. Juillet marquera également le travail du studio d'Etienne Dontaine sur 2 longs-métrages :
- L'Hôte, de Dragon Films, la maison de production de Franco Dragone.
- Dirty Mind, un film flamand produit par Caviar Films.
Genval-les-Dames achèvera durant cette même période les bruitages de Diamant 13, avec Gérard Depardieu, produit par Artémis et Samsa Films. Enfin, pour le rayon animation, précisons que Genval réalisera l'entièreté de la bande son (bruitages, musiques et voix) de la nouvelle série Noukie's, issue de l'univers des peluches bien connues.


YAKA FAIRE
Ils ont faits les 400 coups !

Yaka Faire est une petite structure qui a pourtant tout d'une grande ! En effet, Jean-François Maréchal et Caroline Kreusch mettent actuellement en ligne le nouveau portail immobilier www.log-immo.be, tout en prenant en charge le développement du back office, ainsi que son intégration et sa mise en ligne. Avec cette réalisation, Yaka Faire enregistre son 400ième nom de domaine et son 300ième hébergement, et assure ainsi sa position sur ce marché très concurrentiel.

Yaka Faire est peut-être innovateur en matière de service web, mais n'en oublie pas pour autant son amour pour le 7ème art, puisqu'il a sponsorisé la 4ème édition de la Nuit du Court Métrage de Liège.


XDC
Déploiement en Autriche et master numérique pour La Scala

XDC a signé un accord d'exclusivité avec Cineplexx Kinobetriebe GmbH, la plus importante chaîne de cinéma autrichienne. Ce contrat fait d'XDC le fournisseur du déploiement numérique dans les 193 salles du réseau, représentant ainsi une valeur de 24 millions d'euros. La collaboration avec Cineplexx démontre que le modèle du Virtual Print Fee (mise à disposition d'un système de projection DCI moyennant redevance à la projection) est une offre en parfaite adéquation avec les attentes des exploitants.

Le mois de juin fut également marqué par l'accord de coopération entre XDC et Emerging Pictures, une société d'entertainment digital basée à New-York, afin de fournir dans plusieurs pays européens les masters digitaux et les services logistiques de distribution pour les titres d'opéra de La Scala. Cette série d'opéras inclut La Traviata et Aïda de Verdi, Maria Stuarda de Donizzetti, Il Triittico de Puccini ou encore Tristan et Yseult de Wagner. Les spectateurs du Benelux, d'Autriche, de Suisse, de Suède et d'Espagne pourront donc profiter de la magie de ces oeuvres mêlée à celle d'un support à la pointe des technologies actuelles.


EYE-LITE
Les services d'Eye-Lite bientôt disponibles à Liège !

Dès la rentrée, les services que le groupe Eye-Lite propose sur son site bruxellois seront désormais disponibles au Pôle Image de Liège. La liste des services proposés est vaste : location de matériel d'éclairage pour les prises de vues ciné et télé; location de caméras 16-35mm, HD, SD ainsi que tous les accessoires associés (optiques, trépieds, moniteurs, filtres, follow focus, etc); location de groupes électrogènes portables ou sur camion; location de véhicules de transport de matériel (camionnettes, camions)... Et encore bien d'autres!

Il ne faut pas oublier la Boutique en ligne « Cineshop » : vente de tout consommable pour les prises de vues (cassettes vidéo professionnelles, batteries, sacs de transport, connectique, outillage, changing bags, décamètres, cellules photoélectriques, viewfinders, claps, réflecteurs, gélatines, drapeaux, grips, matte boxes, calques, adhésifs, cinefoil, spray, etc.).

Ces services seront gérés par Jean-Pierre Vanparys (GSM : 0476.48.55.13) au rez-de-chaussée du bâtiment « S » du Pôle Image, rue Natalis numéro 2 à 4020 Liège. Dans un premier temps, les bureaux seront ouverts les mardis et jeudis de 10h à 17h, ou tout autre jour sur rendez-vous.


LE PôLE IMAGE DE LIèGE
Le Pôle Image illumine les nuits des cinéphiles

Pour ceux qui en doutaient encore, il existe une réelle tradition audiovisuelle à Liège, bien ancrée dans les moeurs et chère au public. Preuve en est la quatrième édition de La nuit du court-métrage, le 27 juin dernier. Cet évènement a permis de profiter gratuitement des courts-métrages des jeunes talents européens qui ont été sélectionnés lors de la 47ème Semaine Internationale de la Critique, au dernier Festival de Cannes. Cette projection en plein air, sur un écran de 60m², installé Place Saint-Étienne à Liège, était également l'occasion de revivre le charme d'une projection à l'ancienne, digne de Cinéma Paradisio.

Le Pôle Image s'est évidemment associé à l'évènement, et a soutenu la manifestation avec de nombreux membres et partenaires (le Cluster Twist, Cotoon, Eye-Lite, Genval-les-Dames, Hoverlord, Nexus Factory et Yaka Faire). Par cette action, le Pôle Image tenait à soutenir ces jeunes réalisateurs et producteurs, qui solliciteront certainement le savoir-faire de ses membres tout au long de leur carrière. Il était donc évident pour le Pôle de participer à la diffusion de leur travail, très prometteur. Philippe Reynaert ne s'y est pas trompé, et a gratifié les spectateurs de ses interventions cinéphiles.

Cette soirée du 27 juin fut précédée d'une visite des infrastructures du Pôle Image actuellement en chantier, rue des Champs à Liège. Les professionnels belges de l'image, qu'il s'agisse du cinéma ou de tout autre secteur de l'imagerie (scientifique, médicale, informatique,...), ont pu se rendre compte de la portée du Pôle Image et de l'importance des outils mis en place et de ceux à venir.

Enfin, précisons que le mois de juin a vu s'ajouter 3 projets au catalogue des films proposés aux investisseurs Tax Shelter :
- Sans rancune ! produit par Frakas Productions et réalisé par Yves Hanchar. Un film d'époque attendrissant, avec Thierry Lhermitte et Marianne Basler.
- J'ai oublié de te dire..., le dernier film de nos amis de Nexus Factory, réalisé par Laurent Vinas-Raymond, avec la sublime Emilie Dequenne et le charismatique Omar Sharif.
- Les Wallies, une série d'animation en image de synthèse. Ce dessin animé, cher à Nexus Factory, s'adresse aux enfants de 6 à 12 ans et entend les sensibiliser de façon ludique à la préservation de l'environnement.
Ces projets viennent étoffer l'offre Tax Shelter, et permettront à tous les investisseurs intéressés de trouver leur bonheur dans un catalogue qui vise toujours à soutenir le cinéma de la façon la plus structurante possible.

Mai

GENVAL-LES-DAMES
Les Dames à Cannes

Tous les films belges présents à Cannes sont passés par les mains et les pieds de Philippe Van Leer, le bruiteur associé à la société Genval-les-Dames. Notre cher accent belge, qui fait notre réputation chez nos voisins, a donc bercé les oreilles des spectateurs de la croisette, et ce grâce aux studios d'enregistrement genvalois.

Pour ce qui est des développements futurs, La grande nouvelle est l'installation d'un auditorium de mixage final à Liège. En effet, le projet se précise jour après jour, tant pour les plans que pour le financement d'un tel bijou de postproduction. Ce studio avance à grand pas, et il est tout à fait possible de voir un film mixé à Liège au programme du Festival de Cannes 2009.

HOVERLORD
Sélectionnés, primés, emballés... c'est pesé !

Deux des productions sur lesquelles Hoverlord à oeuvré ont été primées à l'occasion du dernier Festival de Cannes. Tout d'abord, Bureaux de Dieu, de Claire Simon, a reçu le prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques). Cette récompense est attribuées aux meilleurs longs métrages francophones de la Quinzaine. Le charme de Nathalie Baye n'a cependant pas été le seul à séduire, puisque Johnny Mad Dog, de Jean-Stéphane Sauvaire, a reçu le Prix de l'Espoir dans la catégorie Un Certain Regard.

Malgré ces émotions, Louis-Philippe Capelle est déjà sur la brèche. Actuellement, il est en Nouvelle Zélande pour la première de deux courts-métrages belgo-néo-zélandais des frères Du Bois (respectivement Départ et Serial Killer.


MéLIèS
Plus d'anachronismes !

Le savoir-faire de Méliès a été sollicité pour le dernier projet de Marleen Gorris, Within the Whirlwind. Ce film poignant retrace l'histoire vraie d'Evgenia Ginzburg, la célèbre poétresse russe emprisonnée pendant plus de 12 années dans un goulag, de 1937 à 1949. L'écrivaine sera interprétée par Emily Watson, et Mélies apportera sa touche pour renforcer les effets de chutes de neiges violentes, ainsi que pour corriger les éléments anachroniques dans les décors extérieurs. Après avoir supervisé le tournage en Pologne au mois de février, l'équipe de Mélies se retrousse maintenant les manches pour attaquer dès ce mois de mai la fabrication d'une centaine de plans retravaillés.


LE PôLE IMAGE DE LIèGE
PIL poil sur la Croisette!

Avant de vous communiquer l'actualité de nos membres, revenons un instant sur le Festival de Cannes 2008. Quelque chose de notre Belgitude flottait dans l'air de la Croisette, et notre cinéma a une fois de plus été consacré. Non seulement par le nouveau succès des Frères Dardenne, mais encore plus fondamentalement par notre présence sur les écrans du Festival.

Plus d'une vingtaine de films belges ont été présentés aux professionnels, parmi lesquels plusieurs projets soutenus et produits par le Pôle Image de Liège. Parmi ceux-ci, pointons les ?uvres suivantes :
? Eldorado et Élève Libre, respectivement réalisés par Bouli Lanners et Joachim Lafosse, tous deux coproduits par Versus Production.
? Les dernières productions de La Parti : Les Bureaux de Dieu de Claire Simon et Où est la main de l'Homme sans Tête des Frères Malandrin.
? Home d'Ursula Meier, produit par Need Productions.
? Les productions d'Artémis, avec JCVD de Mabrouk El Mechri et Formidable, de Dominique Standaert.

Ces films ont été sélectionnés et récompensés dans plusieurs compétitions, dont la Quinzaine des Réalisateurs ou encore La Semaine de la Critique. Au-delà de leurs succès et des prix qui leur ont été attribués, retenons que les membres du Pôle Image travaillent sur des films de qualité, et qui font parler d'eux ! Leur présence à Cannes est déjà une récompense en soi, car elle participe à la visibilité de notre centre de compétence.

Orienté sur les ?uvres à venir, l'objectif du Pôle Image est clair : faire au moins aussi bien pour Cannes 2009, en travaillant sur des productions toujours plus ambitieuses et en soutenant par le Tax Shelter les films qui recourent au savoir-faire de nos membres. Avec toute l'énergie concentrée dans notre Pôle Image, Liège deviendra ainsi un point de passage toujours plus salutaire pour les films qui naissent ou passent par notre pays, résolument cinéphile.


XDC
XDC décroche LE contrat !

Si Cannes est connu dans le monde entier pour sa montée des marches, il est toujours bon de rappeler que c'est avant tout un marché de professionnels (37.000 accrédités !) où se négocient des accords de très grande envergure. Liège n'est pas en reste, puisque XDC, la filiale liégeoise d'EVS, a annoncé la signature de plusieurs contrats avec les plus prestigieux studios américains. Paramount, Twentieth Century Fox, Walt Disney ou encore Warner Bros : autant de noms qui font rêver et ont de quoi faire gonfler le torse de l'industrie du cinéma belge.

Grâce à ces accords, un investissement de 600 millions d'euros se profile à l'horizon, pour le cofinancement du déploiement futur dans 8.000 installations de cinéma numérique, dans plus de 22 pays européen. XDC a donc de quoi fêter cette bonne nouvelle et continue d'assoir sa position d'innovateur sur ce marché.

Avril

DIGITAL GRAPHICS
Des projets menés à bien

Ca y est ! Le dernier plan colorisé du film d'animation Brendan et le Secret de Kells vient d'être validé par le réalisateur Tom Moore. Toute la production (Belgique, France et Irlande) est ravie du travail de Digital Graphics, à un tel point que le studio s'est vu confié 10% du compositiing afin d'accélérer la finalisation.

Le film Home de Ursula Meier vient lui aussi d'être achevé. Agnès Godard, la directrice de photographie du projet, déjà nominée à plusieurs reprises aux Césars, a félicitié l'équipe de Digital Graphics pour ses effets spéciaux et sa postproduction numérique. Carré Blanc, de Jean-Baptiste Léonetti, passe quant à lui en phase de postproduction. La supervision des cascades filmées sur fond vert fut une expérience professionnelle et humaine inoubliable pour l'équipe de Digital Graphics.


HOVERLORD
Les évènements se succèdent !

Après avoir accueilli les nouvelles stations d'étalonnage Baselight 1 & 4 et la machine de dustbusting PFClean, Hoverlord peut désormais compter sur le talent de Thomas Bouffiloux pour soutenir l'équipe de coloristes. Stéphane Vegh a, quant à lui, rejoint l'équipe technique en tant que IT Manager. Bienvenue à eux !

Côté films, des évènements heureux réjouissent toute l'équipe, puisque Paul Englebert vient de terminer l'étalonnage de Bureaux de Dieu, le dernier film de Claire Simon. Et c'est officiel, le film est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes ! Johnny Mad Dog, étalonné par Franck Ravel il y a 3 mois et réalisé par Jean-Stéphane Sauvaire a, lui-aussi, été choisi pour participer au Festival de Cannes, en compétition dans la catégorie "Un Certain Regard". Le Pôle et ses membres leur souhaitent bonne chance, ainsi qu'aux autres films belges (liégeois) présents.

Actuellement, Louis-Philippe Capelle termine le tournage de la deuxième saison de la série de la RTBF Melting Pot Café, réalisée par Jean-Marc Vervoort et produite par Stromboli Pictures. Il enchainera ensuite avec le tournage du téléfilm Les Portemanteaux, coproduction RTBF - FR2 - Saga Films. Réalisé par André Chandelle, il sera tourné aux mois de juin et juillet, en partie sur l'île de Texel, en Hollande.


GENVAL-LES-DAMES
En route pour Cannes !

L'équipe d'Etienne Dontaine prépare ses valises cannoises, après avoir travaillé sur le mixage final de Bureaux de Dieu, le dernier film de Claire Simon sélectionné pour la Quinzaine des Réalisateurs. Genval-Les-Dames fait le déplacement, et aussi pour rencontrer tous les producteurs belges afin d'envisager les collaborations futures. Au rayon des projets à venir, citons notamment le dernier film d'Yves Hanchar, Vapeur.

XDC
À la pointe de la 3D

XDC a masterisé et préparé les copies digitale de la version russe de Scar 3D, le film d'horreur de Jed Weintrob. Cette production est distribuée par Luxor sur 33 écrans équipés pour les nouvelles technologies de la 3D. Le projet avait été présenté pour la première fois lors de l'édition 2007 du Festival de Cannes, dont XDC est le partenaire officiel. Le film sera donc projeté au format stéréoscopique sur les écrans de Moscou, mais également dans des salles localisées bien plus à l'Est, et même en Asie !

Cinemavault Releasing International, qui représente le film dans les marchés internationnaux, a déjà vendu le film pour des sorties 3D dans le Benelux, au Portugal, et Afrique du Sud en Grèce et à Taiwan. Les négociations sont également en cours pour le Japon, la France et le Royaume-Uni.


COTOON
La petite bête qui monte...

CoToon est la PME qui monte en région liégeoise ! En effet, Small Caps Finance prépare son introduction sur le Marché libre bruxellois. En principe, l'offre publique initiale interviendrait dans le courant du troisième trimestre prochain, pour une première cotation avant la fin de l'année. Cette intiative permettra à l'équipe de Laurent Simon de travailler sur des projets toujours plus ambitieux, à la hauteur du savoir-faire de ses animateurs! A suivre...


AIRSTAR
Airstar se spécialise dans de nouvelles techniques !

Airstar Benelux, ce n'est pas uniquement la location de ballons éclairants! En effet, Airstar se spécialise aussi en techniques de montage et d'accrochage pour placer la lumière à tout endroit.

Accrochage sur élévateurs de toutes sortes, accrochage au plafond, accrochage sur rigging, accrochage sur support muraux ou élévation à l'helium?.

Suivant les nécessités dictées par la nature du lieu, de la qualité d'éclairage à fournir, les choix du directeur photo, Airstar sait faire preuve de souplesse, d'imagination et apporter la solution adaptée!


EYE-LITE
Du nouveau matériel pour Eye-Lite

Eye-Lite vient de faire l'acquisition pour son département "location" d'une série d'optiques fixes  Cooke S4/i. Il s'agit de la même serie Cooke S4 ayant reçu un Award aux Academy Awards aux USA, mais avec une intelligence électronique. Le systeme S4/I donne à l'opérateur caméra les informations vitales concernant le set up de l'optique, la distance focale, l'ouverture et la profondeur de champ, l'hyperfocale, le numéro de serie, les informations du propriétaire, le type d'optique et la longueur focale en mètres et en pieds.

Le systeme S4/i  peut fonctionner avec les caméras équipées du systeme LDS, et pour être utilisé avec toute caméra film 16 ou 35mm ainsi que la caméra digitale RED-ONE 4K, utilisant une interface a/i.

Mars

EYE LITE
L'E-shop d'Eye-Lite est en ligne!

L'arrivée du printemps et la prévision des beaux jours ont été propices au groupe Eye-Lite pour lancer sur la toile leur tout nouveau site en ligne : http://www.cineshop.be.
Ce dernier qui a demandé près d'une année de préparation propose la vente en ligne de plus d'un millier de produits et de consommables destinés aux spécialistes de la prise de vue (cameramen, assistants, électros, machinos, régisseurs, scripts, photographes, etc.)
Constamment mis à jour et en liaison directe avec leur logiciel comptable, ce site permet désormais aux clients de commander tout ce qui leur est nécessaire pour un tournage via leur bureau ou leur domicile et de voir livrer leur commande à heure et à temps à n'importe quel endroit en Belgique


AIRSTAR
Une nouvelle solution d'éclairage chez Airstar!

Petit, sans bruit, très léger et gonflé très facilement à l'air, le Gaffair est spécialement adapté aux besoins de lumière des studios photos, plateaux de tournages ou tout autre endroit confiné. Il peut également être utilisé en extérieur dans les lieux où l'environnement est difficile (beaucoup d'arbres par exemple ou peu de place).
Le Gaffair se présente comme le ballon idéal pour l'éclairage des plateaux ciné ou photo. Ses caractéristiques et son aspect pratique en font un produit inégalé en qualité d'éclairage et en facilité d'utilisation.
Plus d'infos concernant la gamme Airstar ? N'hésitez pas à les contacter!

Airstar Benelux SA
Avenue de l'Energie 7
B-4432 Alleur
04/387.48.50.


GENVAL-LES-DAMES
Genval-les-dames invite les membres du Pôle Image de Liège...

Genval-les-Dames invite tous les membres du Pôle Image à une "porte ouverte" drink and food le 18 avril dès 17h30, et ce, en collaboration avec le Cluster TWIST.
Présentation des activités de la société, accueil presse, accueil des membres du Cluster TWIST et de quelques producteurs de films.
A 19h30, vernissage d'une exposition importante d'Art Contemporain avec comme thématique le Noir et Blanc, dans les locaux de Station6.

Plus d'info sur: www.station6.be/s6gNoirBlanc/index.html


CETEMI
Un mois de mars chargé pour CETEMI...

Mois de mars chargé pour CETEMI, puisque c'est avec celui-ci qu'a débuté le tournage du dernier projet en date de Thierry Michel, "Katanga Mineral Business". C'est en effet avec du matériel fourni par la société que le réalisateur belge s'est envolé vers cette province congolaise aux richesses tant convoitées.  Avec l'ambition de mettre sur le devant de la scène le sort de cette région, victime de sa propre effervescence et soumise au diktat des grandes multinationales. CETEMI est donc fier de pouvoir s'associer à cette entreprise, qui peut d'ores et  déjà compter sur un matériel adapté, que ce soit au niveau du son, de l'éclairage ou de l'image.


YAKAFAIRE
Ca bouge chez YakaFaire!

Samtech s.a, acteur de renom dans le domaine du calcul de structures et de la mécanique, a confié à YakaFaire la réalisation de son outil de gestion des clients et des licences et YakaFaire vient de mettre en ligne un espace sécurisé d'échange de fichiers à destination des distributeurs et partenaires via leur site web. YakaFaire vient également d'être mandaté par les t-shirts Typhus pour la refonte complète de son espace commerce. Enfin, L'ASE (Agence de Stimulation Economique) lui confie le développement informatique de son site "tousdesas.be" et l'hébergement de son intranet.


XDC
XDC in the UK!

Après avoir brillamment contribué à la création du plus important réseau de cinéma digital en Europe continentale, XDC s'apprête à déployer ses services auprès des exploitants du Royaume Uni grâce au support de Sound Associates, le principal intégrateur d'équipements de salles de cinéma. Dès sa création en 1958, Sound Associates a fourni des solutions aux défis technologiques de l'exploitation en salle, tant pour le petit cinéma de quartier que pour le multiplex. C'est donc avec l'aide d'un partenaire privilégié, que XDC investi le marché du Royaume Uni, qui restera toujours une place stratégique en Europe. Sound Associates s'engage de la sorte à assurer la maintenance des infrastructures fournies par XDC. Fort de ce partenariat, XDC marche sur l'eau et poursuit son développement outre-Manche.


SEMIOS DESIGN
Semios Design relooke la boutique "Beck" ...

Semios Design signe le relooking de la boutique Beck Chaussures à Malmedy.
Patrice Lejeune (www.semios-design.be) a été chargé de réaliser cette transformation. ?Le souhait était d'aérer, d'éclaircir et de donner une impression d'agrandissement. Pour ce faire, nous avons sur-élevé le plafond de 45 centimètres et travaillé avec différentes sources lumineuses basse consommation (notamment LED). Le mobilier créé se veut sobre et élancé. Le parquet en bois exotique qui part de l'extérieur, invite le visiteur à entrer, il donne également un cachet chaleureux et contemporain à la boutique.
Un mélange de style, minimaliste et baroque avec des grands lustres, une touche de couleur dynamique et douce à la fois permettent de créer une ambiance ?cosy?. L'acoustique a également fait l'objet d'une attention toute particulière avec l'intégration d'une installation musicale haute-fidélité répartie sur toute la surface du magasin.? Le concept global se veut lumineux tout en restant très agréable.

Images sur www.semios-design.be.

Février

HOVERLORD
HoverlorD : La chaîne est complète !

Pour HoverlorD, la chaîne est complète...
Le BaseLight 1 et le BaseLight 4 viennent compléter le Scanner Northlight dans une chaîne entièrement équipée par FilmLight. Le BaseLight 4, outre sa très grande capacité de stockage, permet l'étalonnage d'images 2K/4K en temps réel sans utilisation de proxy et sans limite d'effets. Le BaseLight 1 servira de station de conformation et de préparation des travaux d'étalonnage.

En complément, HoverlorD s'est équipé d'une station de dustbusting et retouche d'images PF Clean travaillant également real time. Le premier film à bénéficier de ces nouvelles technologies sera "9mm²" de Taylan Barman, photographié en Super 16 par Renaat Lambeerts et produit par Saga Film.

Actuellement, HoverlorD s'attelle également à la postproduction de "Diamant 13" réalisé par Gilles Béhat, et produit par Artemis et Samsa films.

Enfin, au côté du nouveau Président, Nigel Walters , Louis-Philippe Capelle a été choisi comme Secrétaire Général.


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Le Pôle Image fait la première d'Economag...

"Economag" , le nouveau magazine économique de RTC qui sera diffusé tous les 3ème vendredi du mois à 20H30, a intégralement consacré son lancement au Pôle Image de Liège.

Le magazine a examiné à la loupe les nombreux services proposés par les sociétés membres du Pôle Image, ainsi que le succès de "Max and Co", le dernier film d'animation produit au Pôle Image. "Economag" a pour l'occasion invité Laurent Minguet, un des acteurs principaux des technologies audiovisuelles.

Vous pouvez aller voir l'émission sur le lien suivant: www.rtc.be/content/view/4337/446/


XDC
L'accord entre XDC et FTT porte ses fruits !

Le partenariat entre XDC et Film Ton Technik porte ses fruits ! En effet, les 2 sociétés ont été sélectionnées pour équiper le multiplex Cinecitta de Wolfram Weber, à Nuremberg. Il s'agit d'un des multiplex les plus importants et rentables d'Allemagne. Ce contrat inclut l'installation de l'équipement digital, sa maintenance ainsi que les services de support.

Ce contrat avec Cinecitta renforce la collaboration entre XDC et FTT. Il met également en valeur l'offre de XDC, avec les serveurs Doremi DCP 200 et les projecteurs Christie DLP Cinéma, véritable bijoux de technologies. XDC franchit ainsi un palier de plus en terme de renommée internationale.


GENVAL-LES-DAMES
La Véritable Histoire du Chat Botté se précise à Genval-les-dames...

Une partie de la bande son de "La Véritable Histoire du Chat Botté", prochain long métrage de la société Nexus Factory, se fera dans les studios de "la" nouvelle référence du son wallon, Genval-Les-Dames.

Le présent de la société c'est le bruitage de "Rumba", long métrage produit par la société Courage mon amour, ensuite le mixage de "Non Dits" produits par Versus, "Hôte" coproduit par Dragon Films, "Les Bureaux de Dieu" de Claire Simon, ou encore (et jusqu'en septembre) la série d'animation "Cédric". Que du bonheur donc...


MÉLIÈS
Le showreel de Méliès est en ligne...

Méliès, anciennement CinéServices, est heureux de vous présenter son showreel. Dans Méliès, vous retrouverez Rodolphe Verwest et Patrick d'Artois, que beaucoup connaissent de longue date dans la profession, leur nouvelle collaboratrice Natacha Gilson ainsi qu'Olivier Poujaud, un grand nom dans le domaine des effets spéciaux en France.

Méliès parachève actuellement les derniers plans truqués du film « Masangeles » de Beatriz Flores Silva.

Vous trouverez le lien du showreel ci-dessous:
http://melies.serveftp.net/showreel_melies.zip

Janvier

XDC
XDC passe à l'action dès ce début d'année !

XDC passe à l'action dès ce début d'année 2008!  La levée de nouveaux fonds et l'amélioration de la structure managériale devraient permettre de développer l'intégration du cinéma digital en Europe. Le capital de XDC a été augmenté de 7.500.000 euros et sera consacré à l'expansion future du leader du cinéma digital en Europe.

Dans le même temps, Serge Plasch a intégré la fonction de Directeur Exécutif depuis ce 1er janvier. Laurent Minguet, fondateur et précédent directeur exécutif, reste cependant membre du comité de direction et continuera à apporter sa vision entrepreneuriale et innovante.

Enfin, signalons la présence de XDC à la 6ème édition de l'International Digital Film Forum (IDIFF - www.cnfilms.fr/idiff/), salon incontournable pour les dernières technologies de l'industrie audiovisuelle et cinématographique, qui se tiendra du 30 janvier au 1er février 2008 au Palais des Congrès de Paris.


MÉLIÈS
Méliès rejoint le Pôle Image de Liège...!

Le Pôle Image de Liège est fier d'accueillir Méliès, société dont la compétence en matière de trucages est mise à forte contribution en ce début d'année! En effet, Méliès travaille aux trucages numériques du dernier film de Bernard Giraudeau, "Mirage d'amour avec Fanfare" qui sera tourné au Chili durant cet été. Elle est également sollicitée pour "Within the Wirlwind", de Marleen Gorris, et "Weed" de Frédéric Sojcher. Enfin, Méliès a fournit le matériel nécessaire au montage de "Héléna, la chanteuse de Tango" de Diego Martinez Vignatti, ainsi que pour "The Unspoken" de Lien Troch.


GENVAL-LES-DAMES
Les studios de Genval-les-Dames affichent "complet" !

Inaugurés en septembre 2007 seulement, les studios de bruitages et de pré-mixage cinéma de la société Genval-les-Dames affichent déjà "complet" jusqu'à la fin avril 2008, reste les nuits pour les noctambules. L'ouverture d'un studio agréé Dolby à Liège est en discussion. Comme dit la chanson désormais mythique "On à tous quelque chose en nous de Wallonie". Wait and listen!


NEXUS FACTORY & COTOON
L'avant-première de Max & Co... avant la sortie officielle le 6 février!

Le cinéma d'animation est définitivement à la fête au Pôle Image, avec l'avant-première belge du long métrage "Max and Co", réalisé par les frères Samuel et Frédéric Guillaume. Ce film, déjà auréolé du prix du public du Festival du Film d'Animation d'Annecy, a été projeté ce mardi 29 janvier 2008 au Kinepolis de Liège. La projection, suivie d'un drink, s'est déroulée en présence de la Ministre Marie-Dominique Simonet, qui nous a fait l'honneur d'ouvrir la séance.

La sortie officielle en salle est prévue le 6 février en Belgique, et la semaine suivante en France... www.maxandco-lefilm.com


LE PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Les travaux du "Bâtiment T" du Pôle Image de Liège... C'est parti!

Ca y est ! Les travaux d'aménagement ont démarré au 75 rue des Champs. Cette infrastructure a entamé sa transformation pour accueillir les différentes sociétés du Pôle Image. Le "Bâtiment T" permettra de concentrer en un même lieu tout le savoir-faire des membres, favorisant ainsi les synergies et l'émulation du groupe. Le chantier est en cours afin de permettre au Pôle Image de s' installer dès le mois d'octobre dans un cadre de travail optimal...


PIGMENT GRAPHIC
Pigment démarre 2008 sur les chapeaux de roues!

Après avoir terminé la nouvelle brochure du Château des Thermes de Chaudfontaine, Pigment Graphic, en partenariat avec la société liégeoise eecom conseil, développe l'interface graphique de la nouvelle campagne "Esprit d'entreprendre" pour l'Agence de Stimulation économique. Le nouveau site Internet du Val d'Arimont à Malmedy est terminé et mis en ligne depuis le début de ce mois.


DIGITAL GRAPHICS
Digital Graphics apporte son savoir-faire sur des projets cinématographiques de qualité.

Le spécialiste des effets spéciaux et de la postproduction numérique travaille sur le dernier long-métrage d'animation de Tomm Moore, "Brendan et le secret de Kells", une coproduction entre Irlande, France et Belgique. La fiction n'est pas en reste puisque Digital Graphics ?uvre également sur trois productions franco-belges, avec "Carré Blanc" de Jean-Baptiste Léonetti, "Insomnie" de Pascal Kané et "Home", le nouveau projet d'Ursula Meier. Ce début d'année démarre donc en force pour Digital Graphics !

Décembre

GENVAL-LES-DAMES
La société GENVAL-LES-DAMES rejoint le Pôle Image

Genval-Les-Dames, société spécialisée dans le son pour l'image a rejoint le Pôle Image de Liège : bruitage, post- synchronisation, mixage et composition de musique originale forment l'ensemble des services proposés.

Genval-les-Dames a en commande de nombreux films dont "Home" de Ursula Meier, "Panique au village" de Vincent Patar et Stéphane Aubier, "Les Bureaux de Dieu" de Claire Simon, ou encore la série d'animation "CEDRIC".

www.station6.be/genval-les-dames

HOVERLORD
En revenant de Camerimage 2007

Hoverlord s'est rendu au festival "Plus Camerimage" 2007. Cette année, le festival dédié au travail des chefs opérateurs, a fêté ses 15 années d'existence et s'est tenu à Lödz en Pologne du 24 novembre au 1er décembre.

Au programme : une compétition officielle internationale de longs métrages, une compétition polonaise des films sortis entre 2006 et 2007, les courts métrages et une rétrospective de films issus du Benelux.

Hoverlord a insisté auprès des organisateurs pour une meilleure publicité du Festival dans nos pays et un meilleur accès à la compétition aux films venant de petits pays.

www.hoverlord.com

XDC
XDC mène la course du numérique en Europe

Avec plus de 300 salles équipées en Europe, XDC représente aujourd'hui le plus important déploiement européen de salles numériques.

XDC assure également la logistique de distribution numérique du contenu et a réalisé en Europe la diffusion de plus de 250 films digitaux.

L'entreprise a reçu le Bravo Awards 2007 à Venise pour son engagement majeur dans le cinéma digital et est le Partenaire Officiel des Festivals de Cannes et de Locarno.

www.xdcinema.com

YAKA FAIRE
Nouveaux contrats, nouveaux projets: YAKA Faire signe et sponsorise

A l'occasion de l'ouverture du nouveau terminal de l'Eurostar à Londres, la Ville de Bruxelles et l'OPT (Office de Promotion du Tourisme) proposent un guide avec 151 idées d'activités à réaliser à Bruxelles.
La logistique informatique et la création du site web (www.brussels151.com) dédié à cette opération ont été confiées à YAKA Faire.

Un nouveau contrat pour le développement d'une application "Adéquation charge ? capacité" confirme la collaboration entre YAKA Faire et Techspace Aero.

A travers les sites www.crackduweb.be, les élèves peuvent déjà apprendre de manière ludique comment construire un site Internet. Dès à présent, c'est avec leurs professeurs qu'ils parcourront toutes les étapes et connaîtront les coulisses de la communication Internet.

YAKA Faire sponsorise l'opération 2007-2008 de CrackDuWeb.

www.yakafaire.be

PÔLE IMAGE DE LIÈGE
Joyeux Noël et Bonne Année !

Le Pôle Image de Liège vous adresse ses meilleurs voeux pour l'année nouvelle !

Nous profitons de l'occasion pour vous présenter vos contacts privilégiés avec notre équipe dès la rentrée 2008...

COTOON
CoToon s'agrandit !

Et de 45 ! L'équipe CoToon grandit encore pour mener à bien ses missions, principalement concernant les longs métrages "Bob et Bobette - Les Diables du Texas" de Mark Mertens et "La Véritable Histoire du Chat Botté" de Pascal Hérold. Bienvenue aux derniers collaborateurs en date !

www.cotoon.be


NEXUS FACTORY
Un collabateur belge, une production européenne...

MAX & CO, c'est aussi une aventure belge. Nexus Factory, société belge de production audiovisuelle, a co-produit ce film d'animation. La post-production images, les effets spéciaux et effets de particules ont été réalisés dans notre pays, chez CoToon.

Grâce au système du Tax Shelter, l'aide de la Communauté française, du VAF et de Promimage, Nexus Factory a apporté un financement de 2,4 millions d'euros dans la production de cette ?uvre d'animation européenne majeure, dont le budget total s'élève à 18 millions d'euros.

Après 5 mois de post-production en Belgique, Nexus Factory a réussi un challenge technologique en identifiant les meilleurs infographistes pour offrir aux spectateurs un résultat époustouflant à l'écran.



Cédric Iland - Prospection Tax Shelter

Audrey Halleux - Administration et communication



N'hésitez pas à les contacter !

Tél: +32 4 239 69 00

www.lepole.be

CETEMI
Cetemi intègre le Pôle Image de Liège.

Cetemi est une société de prestation de services dans le milieu audiovisuel, notamment pour la location et la vente de matériel de tournage, de montage, mais aussi pour la fourniture de prestations de services (assistanat, prise de son et d'image, montage, régie...).

Cetemi a, par exemple, fourni une grande partie du matériel son et prise de vue HD, pour les repérages de "Katanga, mineral business" de Thierry Michel. La copie des rushes et le dérushage de la matière rapportée par le réalisateur a par ailleurs débuté.

 

 



Related news

Vaqueiro neco menezes da
Faire mosaique photos facebook
Mairie conquereuil 44 auto
Times and division questions for third
Parque aguas clara's feira de santana digital
Dairy queen cookie dough ice cream cake calories
Al neelain sport frequency hotbird
Damodaran corporate finance
Craigieburn victoria accommodation bc
Shibu onsen accommodation for students